Alain Guionnet – Journal Revision

26 avril 2018

ALIBI RAMADAN-GUIONNET

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:53

Alain Guionnet prend défense de Tarék Ramadan dans deux affaires de viols dont il est soupçonné. Alain est pour sa part favorable au viol de femme, mais ça ne se dit pas. Heureusement que DGSI et DGSE nous y autorisent.

Nouvelles du front, Assad devrait bientôt prendre Idlib et son aéroport. Vous avez vu durs combats à Issy pour conquérir son aéroport ? Pas Alain, il n’était pas né. Mais terroristes d’Idlib, ville  de plus de 100 000 habitants, se tueraient entre eux, bonne nouvelle.

Franco-syriaque Assar Madani nous apprend que France a tout perdu en Syrie, établissements Total, Carrefour et Lafarge, bien qu’ayant su collaborer avec ÉI au bon moment. Macron promet 50 millions aux ONG syriennes, c’est-à-dire surtout aux casques blancs.

Armée arabe syrienne a libéré tampon sud d’el-Nosra en basse Ghouta. Plus de contact direct désormais entre Israël et ses alliés d’el-Nosra. Attaque d’aviation israélienne nuit dernière sur Syrie, avion de chasse aurait été fracassé selon franco-syriaque, car défense anti-aérienne syrienne dispose maintenant de missiles russes. Russie ne veut pas intervenir directement dans le conflit israéolo-syriaque, mais elle fournit missiles très performants à armée arabe syrienne.

Guerre prend nouvelle dimension, imaginez conflit opposant Russie et Israël, Tel-Aviv sera vite rayée de la carte et Trump fut rusé quand il décida de déplacer son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem-ouest car Russie ne lancera pas bombe atomique sur Jérusalem. En revanche vie des diplomates européens de Tel-Aviv est sérieusement menacée. Scénario catastrophique bidon ? Non, car tout va très vite en temps de guerre. Députée israéloque a préconisé assassinat de Poutine, or le gars est susceptible.

Heureusement, personne en France ne songe à zigouiller Poutine, sauf le juif arabe Bernard-Henri Lévy et son énorme clique. Politique française conseillée est de rester en retrait, nous n’avions pas hier à mourir pour Dantzig ni maintenant pour Tel-Aviv, comme le préconise Macron, France étant pays de baguette, d’escargots, de cuisses de grenouille, de conquête spatiale, d’industrie numérique, de pinard, c’est à peu près tout.

Auparavant France fournissait uniquement matériel aux casques blancs, dorénavant pépètes, car tout est affaire de fric en Syrie, dans cette guerre opposant mafieux et mercenaires. Chute d’Idlib se dessine mais où iront les fuyards ? Tradition est de leur laisser corridor humanitaire pour s’échapper dans cette guerre spectacle. Beaucoup d’entre eux fileront en Turquie, pas au Turkménistan, une des trois dernières enclaves islamistes.

On dit qu’Erdogan soupçonnerait amerloques de la lamentable tentative de coup d’État dans sa péninsule qu’il attribue à Gülen, nom dérivé de rose, réfugié en Amérique. Prof de chaire d’arabe du lycée Henry IV, ancienne écriture, prononce une fois Erdogan puis Erdoan car g mouillé est muet, comme le sait tout armingo. Puriste prononce léger soupir, c’est tout. Voyez, espions franco-syriaques, nous avons appris le turc et je ne vous parle pas des trucs du Turc.

Macron est en retard, il dilapide 50 millions pour la gueule des casques blancs, il ferait mieux de les donner aux pauvres François de plus en plus nombreux.

Merde ! États-Unis dépassent France maintenant à 6 heures du mat’, quel scandale ! Allez François, éveillez-vous, il va falloir en mettre un coup. Yankee est notre principal ennemi. Remarques sur le turc vous emmerdent, mais Alain a passé plus d’un an à apprendre cet idiome à Asnières, sa ligne de métro a même été prolongée. Comme ça plus de changement, Issy-Asnières est direct. Mais il faudrait prolonger ligne en autre sens jusqu’à bas Clamart. Et Meudon, qui se trouve pas loin mais plus haut, toutes ces bourgades ayant autrefois dépendu d’Issy. Nostalgie, nostalgie, quand tu nous tiens. Mais nous défendrons toujours honneur des franco-syriaques.

Ramadan est coupable de viols, c’est maintenant certain, son avocat l’a avoué, mais c’est grave pour Frère Musulman qui commande casques blancs avec  perfide Albion. Couleur blanche de ses falaises ne trompe personne. Revision a eu tort de penser Ramadan innocent des accusations de viol portées contre lui.  Défaut de pensée pardonné.

Le lien entre Ramadan, Oxford et MI6 se trouve là ainsi que son succès en Amérique. Tous les services de renseignement étaient au courant de ses frasques sexuelles jusqu’au jour où il fut décidé d’appuyer sur le bouton rouge, qui va accroître déficit de France, car détenu traité pour sclérose en plaques coûte une fortune. On ne sait pas si jour de prison de Lelandais ou de Ramadan est le plus cher. Fanatiques supporteurs de Ramadan l’abandonnent, bien que fils d’un maître espion Frère Musulman ayant bossé pour services secrets amerloques, britanniques et suisses.

Frères Musulmans furent reçus au bureau ovale de Maison Blanche dès 1951 alors que France gardait ses distances avec ce groupe terroriste maintenant soutenu par Macron, ce F∴ inconnu. Notez que le fat a posé devant pyramide du Louvre le soir de son élection et devant les deux premiers étages de la tour du F∴ Gustave Eiffel au palais de Chaillot dont le deuxième forme triangle. Aucun journaliste n’a fait mine de le remarquer mais le message est clair. Seul espoir Russia today France.

Nicolas Sarkozy est lui aussi grand malade. Surveillé 24 heures su 24 il souffre de troubles du comportement et ses médecins se déclarent impuissants. Schizophrène et paranoïaque, il serait menacé de catatonie. Complotiste, il souffre de 33 symptômes sur 39 de troubles de comportement. Il devrait être ausculté par le docteur massisois dit Mohacs, sans qu’on sache s’il est de sous-Bois ou de Palaiseau. Sputnik juge que c’est peut-être ruse de sa part car l’avocat souhaiterait plaider son irresponsabilité pénale. Mais ça ne marchera pas, ni pour Lelandais, ni pour Ramadan, ni pour Sarközy.

Guionnet est totalement innocent de l’alibi fourni à Ramadan d’un jour de janvier. Guionnet est écriture traditionnelle prétendument tirée du boche Wilhelm, Guillaume, mais il y a autres écritures de ce patronyme. Dit Guionnet aurait fourni alibi à Ramadan pour un de ses viols. Assertion en ligne, mais Alain Guionnet a toujours haï Ramadan.

Il a pris sa défense comme Caroline Fourest, salope impliquée dans les affaires Ramadan, parce que deux témoignages à charge de femmes étaient douteux. Pute du Carlton aurait d’ailleurs touché 27 000 euros. Coup de putain se faisant violer n’est pas nouveau, ni chantage au viol opéré par ordure sur homme sans défense, surtout que brigade des mœurs est surtout composée de femmes et de pédés.

Ministère maçonnique d’Intérieur prétend nommer agents à leur place, femelles à la paperasse et aux mœurs, domaine dans lequel elles sont supposées en connaître un rayon comme les pédés. À Paris, mœurs se trouvent dans le coin du Châtelet proche du quartier judéo-pédé du onzième arrondissement. De plus en plus pédé, de moins en moins Yiddischland. Prenez les deux vieilles dernières victimes du onzième, Sarah Halimi juive arabe, Mireille Knoll juive allemande, qui habitait HLM.

À Issy aussi agents sont à leur place. Maison Poulaga envoie trois « hommes » en mission, deux mâles et une femelle. Guenon est la plus bavarde, nègre proche de 100 kilos abruti, flicard français discret, il attend que ça se passe. Il songe au moment où il va entrer à la maison retrouver femme et enfants. Surtout qu’il ne se passe presque rien rue d’Alembert. Elle est aire d’Aigle Noir dit presse juive, mais flicards ne craignent pas le volatile. Ils se croient plus forts mais ont peut-être tort.

Pendant ce temps Trompe ridiculise Macron en Amérique. Tout le monde le sait eunuque, sauf presse française qui ne l’avoue pas et grande partie de ses supportrices. Putes adorent leur proxénète pédé car il ne les emmerde pas sexuellement et exige seulement partie de leurs gains, voyez Halles et rue Saint-Denis. Ils disposent de voyous à bas prix pour corriger clients récalcitrants. C’est règle contemporaine à Paris ridicule, titre d’un fameux ouvrage du poëte Claude Le Petit brûlé place de Grève en 1664 à l’âge de 24 ans pour crime de la pensée antijuif. À l’époque le juif était protégé par le bourgeois dit parisien car juif et bourgeois ont proches mentalités.

Nous ne le répéterons jamais assez, juifs ont leur prétendu holocauste, Revision le sien. Et nous vengerons esprit de Le Petit. Ses vers n’étaient pas tous génials, mais il était doué. Idem pour Guionnet maintenant, le vieux commet souvent coquilles mais il les corrige tant bien que mal. Il salue maître espion Meyssan, note mépris que Trump porte à Macron, ce thuriféraire allié des casques blancs, et est prêt à bastonner. Hamont dans la plaine, même à pulvériser Piano d’Ici.

Nom de cet établissement a eu succès auprès d’un arriéré mental nantois qui se vante d’avoir bande. Mais où est ta bande vieux con ? Quand nous attaquerons Levallois hordes d’Attila seront là, mais ta bande sera que dalle.

Espions britanniques lisent Revision. Ils disposent de connaisseurs du françois, leur latin, de spécialistes d’argot, d’ancien et moyen françois, du coup ils croient tout comprendre. Mais partie des François, sans doute majoritaire, est alliée au chinetoque, au popof et au syriaque. Il fallait que cela fût su.

Ce n’est pas après-guerre qu’on fait morale mais avant. Tête de Trump est mise à prix sur sites amerloques, nous devrions faire de même avec celle de Macron. Avantage, tueur à gages coûte moins cher en France qu’en Amérique.

Trompe a trois fois ridiculisé Macron dont une fois à son insu. Le costaud a d’abord épousseté les pellicules de Macron tombées son épaule gauche, puis lui a fait le coup de l’upper hand, main supérieure. Narcissique président de France traînait derrière lui quand Trump le tira soudain par la main et son toutou se précipita à sa hauteur. Soirée, Trompe est comme Sarkozy, il ne boit pas goutte d’alcool, sauf cette fois où il a bu deux ou trois bulles de champagne, comportement entraînant maladie mentale. Hélas ! col gauche de chemise de Macron en smoking était cassé, autrement dit relevé.

Si France fait économie de coiffeur et de costumier du président de république, excellente idée. Mais voyez image que France donne à étranger, celle d’un pays ringard n’ayant aucune stratégie politique autre que celle de vendre Rafales du juif Koch, charbon, dit Dassault, à Arabie Séoudite et Katar.

Opération militaire française en Syrie réussie clame gouvernement, mais voyez les faits. Première frégate tente de tirer missiles sur l’objectif, lumière rouge s’allume, blug. Idem pour la deuxième, et c’est la troisième, la supplétive, qui aurait réussi à tirer trois pets de citrouille, les deux autres frégates ayant été incompétentes, une étant anti-aérienne, l’autre anti sous-marine. Cibles françaises étaient surtout concentrées près d’Homs,

Comme toi en Amérique, Macron, ta marine fut presque ridicule. Tu fus mandaté en 2017 pour défendre intérêts français dans le monde. Or tu tentes d’exploser intérêts franco-syriaques, mais ils persistent. Eunuques de Babylone furent tués par Mages au sixième siècle avant notre ère, c’est Hérodote qui le dit. Fais gaffe Macron, ton massacre ou massacritude comme dit Ségo’, n’est pas loin. Ce serait bien de te nettoyer Macron, pour toi comme pour nous.

Appel au meurtre du président de la république ? Nenni, mesure de bon sens. Macron menace France partout dans le monde, pays qu’il ridiculise. Washington et Moscou ont main supérieure sur lui. Moscou s’améliore lentement en françois, ville friquée où maître espion Thierry Meyssan fait fureur. Oreilles peu décollées, teint légèrement basané, tarin non crochu, supposons que Meyssan ne soye pas ou peu de race juive en dépit de son patronyme suspect.

C’est au gars de la maudite Levallois-Perret Hervé dit Ryssen de rechercher pédigrée de Meyssan. À chacun son boulot. Alain d’Issy fabrique en ce moment explosifs pour faire sauter DGSI de Levallois, à toi, Riri, d’étudier état-civil de Meyssan, nous ne gagnerons jamais sans division du travail initiée, dit-on, par le grand capitaliste industriel amerloque antijuif Henry Ford.

Du coup, visites de colonie vont monter. Actuel palmarès des visites France 27, États-Unis 6, Israël 2, car Revision tient empire judéo-amerloque par son prépuce que plupart de ses habitants n’ont pas.

Chute de Macron s’accélère. Journalistes officiels commencent à faire investigations, à cause de concurrence de toile. Ils révèlent que le monstre est voleur, escroc, casseur, braqueur. Certains de ses larbins avouent que leur chef a fait casse du siècle en s’emparant d’Élysée. Imaginez le truc, caniche impuissant prend le palais le plus indéfendable militairement de Paris. Puis ce prétendu séducteur lance ses pets sur Syrie d’Assad, médecin beaucoup plus grand que lui, Macron étant à peine plus grand qu’Hollande et Sarközy.

Prochaine étape, eunuquitue de Macron comme dit Ségo’ finira par être connue, si elle ne l’est déjà. Mais on se heurte là à mur du silence médiatique. Comme dans l’affaire Mazarine, fille extra-conjugale de crapule François Mitterrand, décoré d’ordre de La Francisque qui tint parole jusqu’à sa mort à l’acte qu’il signa à Vichy en 1943, suivant lequel maréchal Pétain avait fait don de sa personne à France et que lui-même restera toujours dévoué au maréchal. Ce qu’il fit presque toute sa vie car il fleurit tombe de Pétain chaque année sauf peut-être dans ses derniers jours et abomina lobby juif jusqu’à sa mort.

Proche de Cagoule dans entre-deux-guerres, La Francisque fut toujours soutenue par partie d’extrême-droite du FN. Dispersion ou non, sa politique a bien marché. Chaînes officielles soupçonnent Jean-Marie Le Pen d’avoir été d’orientation gauchiste, mais héritier de Lafarge. or Saint-Cloutois sont presque forcément bourgeois. Rapports entre légion étrangère et ultragauche sont possibles, on l’a vu dans plusieurs tentatives de révolution. Maintenant Marine est carrément gauchisante.

La vache ne se destinait pas à carrière politique où son père l’a poussée. Supportrice du mariage des pédés, avocate elle prenait avec zèle défense de sans papiers bougnouls au titre de modeste commission d’office mais refusa avec horreur de prendre celle du malheureux mal-pensant Guionnet. C’était règle à l’époque. Même F∴ Le Borgne, de Puteaux, bâtonnier de l’ordre, commença par accepter l’offre avant de la décliner. Conseils se précipitaient pour défendre tueurs en série, suspects d’actes de barbarie, pointeurs, surtout des femelles, mais aucun baveux ne voulut supporter le criminel de la pensée.

À quatre exceptions près, Fakiroff, Delcroix au pénal, les nobles bretocs de Badault et Stévenin au civil. Échecs dans trois cas sur quatre. Fakiroff se croyait aux assiettes, il voulut plaider circonstances atténuantes, Alain le répudia, verbe qui fit sourire le président Monfort. Delcroix a gagné deux affaires capitales, Auschwitz : 125 000 morts et contre Pierre Vidal-Naquet au civil, y compris en appel. Non, ses parents ne furent pas transportés en bochie parce que juifs, mais parce que suspects de résistance.

Ce n’était pas compliqué. Père Vidal-Naquet habitait maison dans le midi où logeait officier boche. Voyant victoire d’Armée rouge proche, il entreprit d’apprendre le russe à son domicile conformément à ses mœurs bourgeoises. Avec un répétiteur russophone, meilleur moyen pour apprendre langue étrangère. Officier boche vit passer le popof une, deux, peut-être trois fois au domicile de Vidal-Naquet. Il fit alors ordonner perquisition de son domicile, où furent trouvées nombreuses feuilles volantes de Résistance. D’où respect des lois en vigueur, Pétain ayant ordonné de ne pas déporter juif français pour motif racial. Boche ne se posait pas de question en pareil cas, tracts de Résistance trouvés au domicile du couple Vidal-Naquet, direction CC pour tous deux.

Delcroix n’a pas gagné toutes les affaires Revision qu’il a plaidées, mais peut-être deux sur quatre, score remarquable. Il ne le faisait pas au titre de commission d’office mais peut-être sur ordre du scotuche Faurisson. C’est le juif qui le dit écossais à cause de sa mère. Idem pour Trump, comme pour Alain, jugé bretoc.

En tout cas, deux avocats bretocs d’Alain furent nuls au civil car trop prétentieux. Encore que Badault soye peut-être métis et Stévenin marié à une Coréenne, pays à la mode en ce moment. Stévenin fut Issisois, Badault passé par Issy, mais ce n’est pas ça qui nous autorise à affirmer qu’Issy est capitale d’univers, thèse contestée.

25 avril 2018

20 MILLIONS

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 05:24

Aux dernières nouvelles ce n’est ni 5 ni 50 millions que Kadhafi aurait donnés à Sarközy en 2007, mais 20 millions, de quoi annuler élection du nabot et adhésion de France au commandement intégré d’OTAN.

De Gaulle fut grand quand il quitta OTAN. Petit Alain se souvient quand il vit convoi militaire amerloque quitter France, il était content. Il ne savait pas trop pourquoi, il se fiait à son instinct.

Si tu veux être un peu crédible, Macron, suis cette politique. Élection de Sarközy de 2007 fut illégale, c’est clair, même si celle de sa rivale Ségolène Royal eût été catastrophique car on n’élit pas femme à présidence de république. Voyez premières ministres de Grande-Bretagne Thatcher et May, deux calamités. Heureusement, Jeanne Calamity relève honneur de la femme, mais ne nous poussez pas à chercher héroïnes chez les gangsters.

Issy est ville d’escrocs, c’est archiconnu, mais il y a peu de gangsters à l’exception d’André Santini. Voyez, Issisois ont le culot de dire leur admiration de Calamity et leur détestation de Santini. Nantois va être heureux, il aime pareils propos, bien qu’il n’aye pas vu monstre Santini se précipiter pour serrer serre d’Aigle Noir. Reporters sans frontières pleurent parce que censure s’accroit en France, mais ils cherchent à censurer un de leurs collègues suisse désireux de parler des casques blancs.

Pourtant l’Helvète est consciencieux, il va jusqu’à jaser de quatre-vingts au lieu de nonante, ses ancêtres faisaient peut-être partie des 30 000 réformés venus de France, car il y eut toujours deux systèmes de numération, sexagésimal et décimal. Il n’y eut autrefois que douze heures par jour, c’était le bon temps. Aussi ajoutez 20 à 60 cela fait quatre-vingts, mais on peut dire les deux en France comme en Suisse. Vous pouvez énoncer nonante à Parisalem tout le monde comprendra, vous serez seulement suspect de huguenotterie ou fédéralisme.

Fédéralisme est bonne idée pour Europa, fille d’Argos faite prisonnière à Tyr, Tür, porte en germain. Seigneur d’Issy ne parle plus que du Germain sauf dans le cas du juif allemand. Nantois et Mohatchounet s’entendent sur ce point : Alain est borné, ils ont raison.

20 millions, c’est bricole, dira le nanti juif hongrois Soros, favorable à invasion musulmane d’Europe, mais il faut les sortir de sa poche. Casques blancs auraient reçu près de 200 millions, c’est pas mal. Ils sont ennemis de Revision mais amis de Soral, le gougnafier dit argotier nantois. Mot obscur, mais académie du royaume n’a pas été saisie de question de savoir origine du nom.

Si corsicauds d’Issy ne sont pas jouasses qu’ils aillent se faire foutre ! Il y a costauds parmi eux, les 300 bretocs de la vergne ne font pas le poids. Tu vois, Nantois, on est prêt à cogner à Issy même sans espoir de gagner. Et dönme Soral ne balance toujours pas casques blancs, il coule dans l’abyme. Enfer était trou noir pour antiques Sémites de Mésopotamie. Comme tu veux tu choises, Soral court droit à abyme ou au pays sans retour (on l’appelait ainsi jadis).

10h30 du soir, bonne nouvelle, France écrase sa colonie, 84 visites à 6 en faveur de France contre Amérique. C’est rarissime, il fallait que nous le signalassions. Ce papier a énorme succès car gens veulent chiffres. Kadhafi aurait filé 20 millions à Sarkozy pour sa campagne électorale de 2007. Posez la question à Arfi, gars le plus compétent de Médiapart. Il l’est plus que nous, modeste péquenaud.

Péquenaud d’Issy nous reste en travers de la gorge, c’est comme si vous traitiez ainsi le Massisois, chantre d’école Polytechnique. Or au moins un présumé polytechno rallie Revision après un damné normalsupien, artillerie lourde révisote se trouve à Issy, elle ne lâchera pas pouce de terrain.

Humor comme dit le juif hongrois, nous appelons le polytechno tortue parce que teknö signifie tortue en magyar. Avantage de Mohatchounet sur garçon Danny, fan de Bonnie et Clyde, il a parcouru dicos de magyar, idiome incroyablement tordu parlé à Issy plus qu’à Nantes. Bon point pour Macron en revanche, son engluche est presque perfect, celui de Giscard-d’Estaing fut médiocre en comparaison. Giscard, nom au suffixe péjoratif, faux noble, a joué à grenouille voulant se faire aussi grosse que bœuf. Il s’est fait applaudir pour ses efforts par parlementaires amerloques, mais il jappa comme un chien français.

Auverpif Chirac, fils de banquier, est plus rusé que lui, il jase uniquement françois, à l’exception d’un ou deux mots rosbifs. Podium, médaille d’or pour Macron, argent pour Giscard, bronze pour Chirac, peut-être d’origine marrane ne faisant pas honneur à sa race

22 avril 2018

ODIEUSE PETITION

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 14:03

Le Corf est monté à Paris où il a pris avion pour Damas, puis il montera à Alep, sa ville d’adoption où il est alliance française à lui tout seul. Deux précisions, Pierrot n’arrête pas de monter mais c’est son boulot, alliance française est appellation d’origine juive tirée d’Alliance israélite universelle.

Pierrot, tu as pardonné à Alain d’Issy de t’avoir traité d’espion des SSS. Il sort à peine des affaires Lelandais, un foutoir. Il vient de se rabattre sur Syrie où il ne connaît pas tout, mais tu peux t’appuyer sur arrière-garde d’Issy, tendance hussarde.

C’est elle qui répond du tac au tac à odieuse pétition de 300 salauds parue en journal juif Parisien ce matin. Tout est faux, sauf que bougnouls aiment tuer juifs. C’est leur jeu favori. Parmi les signataires se trouve Yann Moix, sadique antisémitique. Parisien peut faire gober le truc à la masse mais pas au péquenaud.

Issisois sont traités de péquenauds par les médias, indigènes ont fini par s’y habituer. Alain a reçu menaces de mort d’un juif arabe il y a près de quarante ans, il est facile à identifier. Alain fut aussi menacé par juif arabe au petit Carrefour proche de Mairie. Alain pensait viens-y, je vais te sulfater, tout le monde comprend.

Nous avons défendu Issy et Paris face aux pruscos, notre parti est celui d’antijudaïasme dur. Pourtant nous  protégeons le juif contre les chiens djihadistes, notre point de vue étant identique à celui des papes d’autrefois, nous avons besoin d’un ennemi visible. Les 1 500 juifs d’Issy sont zemmouriststes, ils mangent kascher et ne portent leur kippa qu’à la synagogue, appelée bunker. La bâtisse se trouve à côté de l’ancien lieu-dit la Source et de la piscine Saint-Sylvestre. À côté aussi de Notre Dame des pauvres, petite église détruite par les bombes alliées en 1944 car pilotes anglo-amerloques ne faisaient pas le détail, leur mission était de détruire aéroport d’Issy, ils explosaient bâtiments alentour.

Ils avaient raison car se trouvaient usines de réparation d’avions dans le coin, Issy ayant longtemps été ville industrielle. Ce n’est plus le cas maintenant, Issy étant capitale du numérique. Et l’holocauseur traite l’Issisois de péquenaud. Presque plus d’emplois à Issy que d’habitants, polca est ravie de voir se pointer Issisois réclamer boulot. Polca est féminin de polac. Alain ne l’a pas violée bien qu’il fut tenté de le faire. Sans chapeau sur u car Alain songea à passer à l’acte.

Pétition est mauvais plagiat de celle des 300 salopes bourgeoises, pas tricoteuses. La « tricoteuse » était fille qui tentait de tuer son fœtus avec aiguille à tricoter. Certaines sont mortes dans l’opération et loi juive Veil fut à cet égard égalitaire avec son avortement libre et gratuit. Auparavant bourgeoises se faisaient avorter à l’étranger tandis que prolétaires « tricotaient ». Aucun féminisme dans ces propos, quelle horreur ! simple constatation.

Parmi les signataires se trouvent Carla Bruni,  Élisabeth Badinter, Laure Adler, Manuel Valls, Bernard-Henri Lévy, Luc Ferry, Pierre-André Taguieff, Alain Finkielkraut, et pour la galerie imam Hassen, imam Aliou Cassama, imam Bouna Diahkaby, mufti Mohamed Ali. Tous ces gens et centaines d’autres sont partants pour le CC sans espoir de sortie.

Depuis le début de la deuxième intifada en l’an 2000 le réviso a cessé d’être principal ennemi du juif, il est devenu le musulman. Bonne nouvelle pour le réviso, surtout quand il est antimusulman. Bon, onze juifs auraient été tués ces dernières années par des bougnouls, parfois après avoir été torturés comme Ilan Halimi, pas de quoi en faire un plat. Combien de François plantés par un bougnoul dans le même temps ? Beaucoup plus, mais ministère d’Intérieur garde ces chiffres secrets par peur de voir monter islamophobie susceptible de troubler excellents rapports entre France, Arabie Séoudite et Katar.

En Syrie, France continue d’appliquer scrupuleusement politique d’Israël et d’Arabie Séoudite. Dieudonné et Soral feraient mieux de se préoccuper de cette question plutôt que de s’enfermer dans leur vague antisionisme. Allez-y les gars ! Casques blancs sont sans défense, uniquement protégés par establishment et Reporters sans frontières. Truc consiste à retourner ses armes contre l’agresseur. Marines et aviations alliées ont lancé bombinettes sur Syrie, oké, s’agit de leur les renvoyer dans la gueule sans tuer personne si possible.

Suit aveu de pétition qui prétend : « les Français juifs ont 25 fois plus de risques d’être agressés que leurs concitoyens musulmans. 10 % des citoyens juifs d’Île-de-France — c’est-à-dire environ 50 000 personnes — ont  récemment été contraints de déménager parce qu’ils n’étaient plus en sécurité ».

Vrai et faux à la fois. 25 fois plus de risques d’être attaqués que le musulman est douteux. François est tendre avec le musulman, c’est vrai, éducation maçonnique oblige, mais pousser son gamin à porter kippa dans la rue est risqué dans le dix-huitième arrondissement. Jeunes bougnouls lui tombent fatalement dessus, surtout qu’ils ne risquent rien au plan pénal pour coups et blessures volontaires. À Issy le cardiologue juif arabe de Santini vient tous les jours à son cabinet de bord de Seine, ou Val-de-Seine, à vélo et sans kippa. Il a compris l’essentiel. Idem pour Alain, il se balade rarement avec ses croix fléchées.

Mais il porte sa casquette de marin quand il pleut car il déteste quand gouttes de pluie tombent sur ses lunettes. En vain, sa protection n’étant pas parfaite. En jargon maçonnique il pleut signifie il y a profane parmi nous, c’est peut-être raison pour laquelle Alain est encore en vie, car profane invétéré.

Enfin vrai, 50 000 juifs 10 % de population juive parisoise, soit 500 000 âmes perverties, tout le monde s’accorde sur cette estimation. Du grand Paris s’entend, près de 12 millions d’habitants, y compris fiefs juifs de Créteil et Sarcelles. C’est comme histoire d’Astérix, seul fief d’Issy résiste à invasion en s’appuyant sur le million de bretocs de la capitale.

Vache Marine l’a compris, elle vient de féliciter Génération identitaire, c’est-à-dire l’historien niçois Fabrice Robert et ses séides, pour une de ses récentes initiatives anti-islamiques. Nouvelle ligne de fracture en perspective. Vous avez d’un côté la bovine, le juif, Génération identitaire, fief d’Issy qui combattent invasion musulmane, de l’autre Macron, Reporters sans frontières, Soral qui la soutiennent.

Il s’agit en réalité d’une baston spectaculaire marchande qui aurait opposé petite centaine d’identitaires à antifas ritals dans un col alpin. Bilan aucun blessé, les belligérants s’étant surtout lancé quolibets à la gueule. Du genre fils de pute, je nique ta sœur. Voyez haut niveau de réflexion. Fabrice Robert, je t’en prie, rappelle-toi ta montée aux Hauts-d’Issy. Tu étais plus jeune il est vrai, mais collaboration entre Paris et Nice fut entrevue l’espace d’un instant. Paris accuse Squarcini d’être en partie responsable de l’attentat au camion de Nice ayant tué près de 30 musulmans, tu n’as rien à répondre. Paris te met dans le même sac que Guy Debord. Et voilà que je cause au nom de Paris, colonie d’Issy.

Casques blancs sont point faible de l’ennemi. Si thèses moscovites se vérifient sur la mise en scène de Douma le 7 avril par casques blancs, alors nous serons en position de force. Artillerie lourde francophone de Moscou est en place. Vous disposez maintenant de Russia today France, Sputnik et Pravda.fr, vous êtes gâtés francouillons. Reste à expliquer à leurs journalistes qu’il y a fausses lettres muettes, car nous prononçons s de Damas et t de Médiapart. Jeunots seront vexés d’être traités de francouillons, mais c’est comme ça, point barre.

Ne cherchez pas élévation d’esprit à Issy, elle n’existe pas. Pourquoi la ville se trouve-t-elle sur le podium d’industrie numérique ? Parce qu’elle est matérialiste tout en respectant le sacré.

Conflit racial entre Issy et Nantes en commentaires. Âmes sensibles abstenez-vous de les lire car ils sont saignants. C’est plus facile de taper sur casques blancs dont ordure Soral ne parle toujours pas. Y a-ti encore lecteur doutant que Soral soye crapule ? En voici la preuve.

Coût d’un missile de croisière tiré par marine française 2,8 millions selon F∴ Mélenchon, voyez contribuable français où va votre argent. Macron a fait joujou avec nos vies samedi 14 avril vers 3h55 du matin, cet homme est à éliminer. Tout ça pour prétendu gazage homicide commis à Douma dont nous n’avons pas le moindre début de preuve. Douma est en même temps nom du parlement russe et nous comprenons mieux pourquoi Macron a préféré parler de Ghouta orientale. Russes auraient tenté de jaser avec Parly, ministresse des Armées, avant l’opération, mais la salope était aux abonnées absentes.

Voyez comment champignon nucléaire à Paris fut évité de justesse le 14 avril, et vous continuez de supporter dictature de Macron, eunuque incompétent ? J’ai envie de dire que je fusse français je ne serais pas fier, mais, hélas ! je suis françois. Soral est lui aussi aux abonnés absents, il ne jase toujours pas de ses congénères casques blancs, ces ordures.

Première personne du singulier a avantages, on sait qui cause de quoi. Ta non dénonciation des casques blancs, Soral, est criminelle. Plus tu retardes à l’allumage plus tu t’enfonces.

Français des franco-syriaques se détériore. Le Corf prononce indépendément au lieu d ‘indépendamment. Même en Bretagne profonde le plouc prononce le a. Espion Meyssan parle des beunkers des terroristes construits grâce à argent des alliés. Mais non, il y a deux bunkers à Issy, dont nous prononçons toutes les lettres sauf s final, synagogue et aire d’Aigle Noir. Meyssan cause aussi de Treump, on dit Trompe en isssisois. Il ne commet pas de faute tandis qu’Issy ne veut pas imposer sa dictature langagière.

Trompe est scotcho-boche de mère scotuche, comme Alain poitevino-bretoc de mère bretoque. Elle s’appelait Colcanap, chou-chanvre. Pour le juif Trompe est scotuche, Alain bretoc, deux races faites pour s’entendre. Nous n’avons toujours pas digéré le règne d’ordure Cromwell. Nous sommes solidaires C’est Alain d’Issy que Macron devrait nommer ambassadeur de France à Washington. Il cause engluche bien qu’il s’en cache, maladie honteuse selon lui, mais il sait quand et comment dépecer le juif.

À Issy, nous ne passons pas seulement le juif à la moulinette, ou au sacrificateur, nous le bouffons  aux petits oignons, coutume locale.

Jadis, avant-garde et arrière-garde d’armée magyare étaient composées de martaléks, proies, kamikazes en nippon, souvent séqueils des montagnes de Ttansylvanie. Le Corf, à ne surtout pas confondre avec CRIJF, tu disposes d’arrière-garde martalèque, profites-en. Tu peux raconter conneries, elle te protégera.

Assad assure que Caïdat serait derrière casques blancs soutenus par les anciens fameux Black waters, eaux noires, service secret privé amerloque. Il le dit en rosbif car il juge depuis longtemps cet idiome plus simple que le françois. On ne sait pas s’il lit feuille de chou Revision, mais elle soutient le Lion à défaut de sa sûreté militaire corrompue.

Propagande syrienne ne parle plus de 21 ou de 32 millions de dollars qu’auraient donnés les States aux casques blancs, mais de 100 millions, à qui France aurait fourni matériel. À Alep-est il y aurait eu officiers amerloques, israéloques et turcs, d’où formation d’un couloir humanitaire leur permettant de s’échapper.

20 avril 2018

SYRIAQUERIES

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 20:43

Affaire Lelandais commence à nous casser les couilles, du coup nous tombons à bras raccourcis sur Syrie. Anecdote du journaliste français de Damas pour commencer.

Le gars assure qu’il faut donner bakchich aux officiers de sécurité syrienne pour qu’ils causent, mais il refusa un jour de payer deux d’entre eux sans doute parce que leur prix était trop élevé. Le mec se vanta, il dit qu’il pouvait trouver informations qu’il cherchait ailleurs et patatras. SSS frappent à sa porte, il ouvre, SSS lui volent son passeport avant qu’il soye conduit en prison. Là, il demande au gardien motif de son arrestation, réponse cases blanches.

Il apprend plus tard qu’il est emprisonné pour défaut de pièce d’identité, il parvient à joindre la consule de France qui joint ambassade de Roumanie, peut-être dernière légation européenne en Syrie. L’ambassadeur délivre au malheureux papier d’identité roumaine, ses geôliers sont forcés de le libérer, mais histoire ne s’arrête pas là.

SSS le conduisent en convoi suivi d’une voiture où se trouvent deux gardes de sécurité roumaine en zone de combat. Le gars entend siffler balles dans sa fourgonnette après que convoi eut fait demi-tour. Heureusement, ambassadeur de Roumanie insiste et convoi  vient le récupérer. Histoire rocambolesque ? Oui. mais faites le compte, entre 350 000 et 400 000 morts dans une guerre civile durant depuis huit ans, c’est peu. Elle a fait combien de morts par jour ? Souvent par exécutions, faites le calcul.  Divisez 350  000 par 352 multiplié par 8, vous conclurez que c’est guerre spectacle.

Forcément, elle oppose mercenaires. Rappelez-vous bataille de Bouvines, il y eut très peu de morts, mais guerre est source de profit pour les deux camps qui adorent argent, leur vrai dieu. En issisois de bistrot on parle de guéguerre.

Journaliste a causé avec jeunes bougnouls français fait prisonniers à Alep. Le « gosse » lui a confié qu’il habitait Mante-la-Jolie où il s’emmerdait, alors que c’est croix et bannière de monter à Paris par transports en commun. Un de ses potes est parti en Syrie, d’où il lui a envoyé photos de bonbons et de 4×4. Le jeunot s’est dit c’est l’Eden, il est parti peu après au paradis, où il fut armé. Sa mission combattre Assad et croisés, mais il a foiré.

Le journaliste fut frappé par le vide idéologique dans la tête du gosse. Il était bien sûr en partie apparent car tout détenu ment. Islam lui a promis d’être maître, que femme sera son esclave, il a gobé. Le gars est parti en Syrie en partie dans le but d’avoir femme esclave, bonjour féministes. Il a chance d’être emprisonné par Assad, francophone avant de devenir anglophone, il ne sera pas torturé.

Torture est spécialité de sécurité ou renseignement syrien, qui ne sait pas faire grand chose d’autre, mais Assad respecte drapeau syrien à trois étoiles de Syrie quand son pays était sous mandat français. À ce sujet drapeau syriaque fut imprimé et diffusé en Syrie lors de première révolution dite démocratique. Ne cherchez pas, le coupable se trouve outre-Manche.

Soldat est métier qui ne s’apprend pas en quelques jours. Si Macron défend le malheureux, Revision n’y est pas opposée, taules syriennes étant pires que Bois-d’Arcy. Imaginez le truc, mot passé en magyar, ancien de Bois-d’A’ et de Fresnes écrit ces lignes, peine du condamné peut être abaissée à 10 ans de mate plutôt qu’à perpétuité, sans torture, suivie d’interdiction du bougnoul de quitter Mante-la-Jolie. Il sera autorisé à s’astiquer le chibre, c’est tout (pardon pour étrangers pigeant mal iargon).

Faute avouée pardonnée dit Revision viscéralement opposée aux jésuites qui proclament faute avouée à moitié pardonnée. Le Corf n’était peut-être pas espion des SSS à Alep-ouest. Le gars fut enseignant fier d’avoir 50 % d’élèves plus ou moins francophones dans ses classes. Son engagement humanitaire semble vrai car il est secouriste. Le Corf défend honneur de France.

Journaliste a pu contacter djihadistes français faits prisonniers à Alep. Il parle d’un gosse de Mantes-la-Jolie, trou paumé à ses yeux, Paris étant éloignée en transport en commun. Un de ses potes lui a envoyé photos de bonbons et de 4 x 4. Il s’est dit c’est l’Eden, je vais y aller et rigoler. Pas de chance pour lui, prisons syriennes sont pires que Bois-d’Arcy. L’idiot n’a pas su fuir Alep au bon moment.

Coupez pompe à finance, djihadistes disparaîtront. Sauf leurs chefs Frères Musulmans. Bien d’avoir maintenu en taule Ramadan, même s’il est innocent de deux des cinq viols dont il est accusé, car il est coupable d’être complice de guerre de Lévy à Libye, dans l’intérêt d’Israël. Frère Musulman au service d’Israël ? C’est tout à fait possible.

Curiosité, Reporters sans frontières a recommandé à journaliste suisse de ne pas tenir son projet de conférence sur casques blancs, doubleplus trahison. Holocauseurs ne veulent pas qu’on dise que casques blancs sont infâmes et c’est outrage à la pensée de Robert Ménard, ancien guide de l’organisation, réviso inavoué.

Qui défend casques blancs et pourquoi ? Le Corf estime que 5 % d’entre eux croient à leur mission de secouriste, c’est possible, car il y a jeunes idéalistes. France 2 a tourné reportage sur un chef de guerre sunnite d’ASL de 27 ans qui fut informaticien en région parisoise. Il a succombé, mais but de chaîne publique était de montrer qu’il existe musulmans modérés au sein d’ASL. Ce à quoi franco-syriaques ne croient pas. Selon eux Frères Musulmans, Daech, el-Nosra, ASL sont même tabac et un bon casque blanc blanchi pour toujours.

Propos un peu extrémistes, mais il fallait que le monde sût Le Corf qu’Issy te soutient. Tu prends part à guerre sur le terrain, Issy dans son fauteuil. Tu es présumé bretoc, Alain d’Issy métis bretoc, mais il faut de tout pour faire le monde.

Bref, vous avez mafieux d’un côté, sûreté d’Assad, soudards de l’autre. Au sens péjoratif du mot, car soudards tuent pour Allah mais aussi et surtout pour leur solde. Alain a songé à s’envoler pour Damas, mais il manque de fric pour soudoyer sûreté et que deviendra sa seigneurie pendant ce temps ? Alain y défend honneurs de France et d’ultragauche. Non, ultragauche n’est pas tolbiacoise,  il y a dans ses rangs ennemis des no boarders et des casques blancs.

Commandement de DGSE est lui aussi à écrémer. FF∴ mafieux fourmillent à sa tête. c’est modeste péquenaud d’Issy qui te le dit, Maron.

18 avril 2018

CASQUES BLANCS

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 17:33

Organisation prétendument humanitaire des casques blancs créée par officier britannique du MI6 est terroriste selon Russie. Son nom est calqué sur casques bleus, Orient et Occident se copiant. Le Corf croit pouvoir conclure que casques blancs, près de 3 000 en territoires sous contrôle terroriste, sans doute moins maintenant, sont création de perfide Albion. Peut-être, mais ils sont surtout financés par États-Unis et Arabie Séoudite.

Djihadistes ont besoin d’une unité pour ramasser défunts et secourir blessés de leur camp. Officiellement désarmé, on peut voir chef casque blanc en uniforme djihadiste, puis préparer torture et assassinat de deux soldats prisonniers d’armée régulière, casques blancs munis de pistolets-mitrailleurs ou brandissant drapeau de Daech.

Bretoc errant Pierre Le Corf, 27 ans, a tourné bon film à Alep-est. Il est errant car il a fait tour du monde avant de se fixer à Alep-ouest en février 2016, où il est resté un an et demi avec son propre argent. Français, il fut d’abord soupçonné d’être espion. C’est possible, comme Thierry Meyssan il bosserait pour SSS du francophone Assad, bien qu’il s’exprime plus volontiers en rosbif, idiome plus répandu et grammaticalement moins tordu que françois.

A-t-il personnellement tourné film qu’il diffuse sur Alep-est libérée ? Nous ne savons pas, en tout cas il le commente. Prises de vues sur état-major d’el-Nosra, sur hôpital djihadiste qui ne fut jamais sérieusement bombardé, sur le siège des casques blancs, situés à côté les uns les autres sur grand place. À j’intérieur, nombreux emblèmes tagués d’el-Nosra, fanion d’EI au sol, manifeste richesse en produits pharmaceutiques, casques blancs n’ayant pas tout emporté dans leur fuite.

Confirmation qu’Arabie Séoudite a commencé à infiltrer agents dès 2009 à Alep-est, ensemble de quartiers plutôt sunnites, avant prétendue révolution démocratique concoctée par Israël, Amérique, ancien empire rosbif dont France est caniche. 30 factions djihadistes à Alep autrefois, qui parfois s’entre-tuaient, mais el-Nosra y fut toujours puissance dominante.

Que Le Corf bosse pour renseignement syrien est vraisemblable car on comprend mal qu’il aye vécu un an et demi dans une ville en guerre avec son propre argent, où les produits sont très chers. Puis il assure que sans l’intervention russe Alep-ouest serait tombée, mais il y eut d’abord renfort du hezbolah à Assad pour la plus grande joie d’Israël qui a vu grande partie des troupes d’élite du hezbolah quitter Liban-sud. Le Corf assure que sunnites d’Alep applaudissent Assad, c’est possible, mais certains ont rejoint le camp djihadiste. Il évoque enfin 200 missiles tirés par marines alliées, grossière exagération.

En revanche complexe militaire aéroportuaire syrien vide aurait bien été visé par 59 missiles Tomawaks tirés par marine de Trump, après que système de brouillage de défense anti-aérienne syrienné eut été désactivé par Russie selon complotiste Meyssan. Pour mémoire, le bougre pédé, chef du Réseau Voltaire, s’est fait les dents en attaquant Aigle Noir pour ses glatissements antijuifs diffusés à fêtes du Front national. Puis il s’engagea dans anti-israélisme et anti-américanisme avec ses thèses douteuses sur les attentats du 11 septembre 2001.

Elles l’étaient au départ car Meyssan s’est d’abord basé sur coupures de presse amerloques contradictoires, mais c’est la règle, presse judéo-amerloque, comme son homologue française, ayant pour but de semer confusion dans l’esprit des têtes noires, appellation historique nullement injurieuse. Son intuition était bonne car ses balivernes furent étoffées par savant danois expert en explosifs et par un tas de spécialistes du bâtiment et d’aviation. Un journaliste japonais et un franc-tireur amerloque furent sans doute assassinés à cause de leurs investigations et publications.

En Amérique, premier amendement de constitution garantit liberté de presse, deuxième amendement autorise port d’arme, lois n’existant malheureusement pas en France. Aspect positif, mal-pensant français est seulement conduit en prison où on le place en cellule avec deux braqueurs récidivistes dont une balance, tandis que révisos en Amérique se font parfois refroidir.

Noam Chomsky a jugé France à l’origine du caviardage du 11 septembre, c’est vraisemblable, mais alors pourquoi DGSE aurait-elle envisagé de zigouiller Meyssan qui servait ses intérêts ? C’est lui qui le dit mais c’est sans doute faux, langue de Meyssan étant celle de vipère. Giton aurait bossé pour RG à Paris puis pour DGSE et SSS, après être passé par Libye où fils Kadhafi, de race présumée corsico-arabe semble plus rusé que son père. Drogué disent d’aucuns.

De là deux hypothèses : Meyssan indique rarement ses sources, c’est à boire ou à manger, truc d’espion. Mais s’il bosse pour DGSE, il a pu mentir à fin du millénaire écoulé en faisant courir rumeur qu’il est pédé, piège à Aigle Noir dans lequel le volatile est tombé. Il s’est dit bon, Meyssan pédé, tout s’explique, à commencer par sa haine.

Thèse du complotiste : Trump est ennemi du djihad et de charia allant avec ;  il y aurait eu entente préalable entre  Washington, Parisalem, Moscou et Bagdad : nous exploserons aéroport militaire proche de Damas, c’est tout. Puis tarmac et bâtiments vides d’aérodrome furent détruits. C’était spectacle marchand, aurait jugé feu niçois Guy Debord, qui fit disperser ses cendres en Seine à Paris, car le poivrot préférait bistrots de capitale à ceux de Nice.

Puis cendres du petit bourgeois révolutionnaire passèrent par Issy. Hélas ! Brigandes, Arfi et Hindi ne répondent pas à invitation d’Issy, pourtant elle est maousse-costaude, elle a toujours défendu Paris, sa colonie. Meyssan est barbare. Il cause novlangue. Bien que genre des mots soye disputable, Meyssan trahit règles grammaticales, il est coupable sans rémission. Il a osé dire : « mise en scène auquel on assiste ».

Irak, peine de prison à perpétuité pour bougnoule de France condamnée pour terrorisme. Âmes gauchisantes s’émeuvent, mais c’est bien fait pour sa gueule. Procès de 25 minutes, salope a dit pour sa défense qu’elle n’a fait que suivre son mari, loi islamique oblige. Promusulman Macron va la défendre, ordure musulmane ne purgera pas sa peine de prison à perpétuité.

Pendant ce temps eunuque est ridiculisé en Loire-Atlantique et à Toulouse. Dans le bocage 2 500 gendarmes contre centaines ou milliers d’agitateurs. 70 blessés chez les pandores aux dernières nouvelles. Gendarmes se prennent cocktails molotov et projectiles explosifs munis de clous et boulons dans la gueule. Il y a tas de sortes de cocktails molotov, mais ceux fabriqués pour le bocage sont performants. Idem pour projectiles explosifs, il faut savoir-faire pour les usiner.

No boarders, sans frontières, portent bien leur nom. Ils sont souvent étrangers venus de pays d’Europe, avant tout suspects de bosser pour MI6 qui voit en France ennemie. Laisse-nous, Macron, le soin de leur régler leur compte, car il y a vraie, à Issy, et fausse ultragauche, no boarders. Pas de bordel dit Jacques Moulin, tu ne vas pas les cogner tout seul, chef, ils sont plus forts que toi.

Jacquot a-t-il tort ? C’est possible, mais il n’y aura jamais guerre opposant Issy et Moulineaux malgré leurs dissensions. Pédéraste Santini est mafieux, mais régime syrien est plus encore pourri. Idéal démocratique est coupable en Syrie comme ailleurs.

Dernier journaliste français présent à Damas fut là dès le début. Métis de races biarritzoise par sa mère, bourguignonne par son père. Explication s’impose, Revision flanque suffixe ois aux habitants de toute ville, région ou pays à quelques exceptions près comme bourguignon qu’elle préfère à bourguignois, ou Bisontin plutôt que belfortois. Bref, le métis regardait télé en 2010. Il entend jaser de manifestation contre Assad place des Sassanydes à télé française. Il passe d’abord chez sa fiancée syrienne, qui habitait à côté, avant de rouler place des Sassanydes. Elle est vide. Il prend photos puis informa presse occidentale de l’imposture.

Ce qui nous rappelle chanson « la place Rouge était vide, Potemkine ». Véritable début de sa carrière de journaliste indépendant dans laquelle il a souffert. Selon lui régime syrien est incroyablement corrompu. Il comprend manifestants syriaques qui brandissaient portraits d’Assad en 2010 et qui réclamaient plus de démocratie.

Vous avez 20 communautés en Syrie, d’où nécessité qu’elles soyent dirigées par État fort. Il est alevi depuis des décennies dit le syriaque, mot turk dit en françois alévite. Alev signifie flamme en turc, alevli flamboyant. Alliés crurent d’abord liquider Assad en deux coups de cuiller à pot dans l’intérêt d’Israël, mais ils se sont brûlés les doigts.

Trois races cohabitaient autrefois en Syrie : touranienne, turkmènes, aryennes, arménienne et kurdes, ces derniers étant venus de Turquie dans les années quatre-vingts. Le Corf ajoute aux aryens de Syrie francophones, mais ces derniers ne forment pas race. Il y a tas de francophones en Magyarie, mais ils sont magyars. Enfin sémites comme on dit, juifs et arabes. Ajoutez-y Druzzes, de race obscure, Irakiens venus récemment, tantôt chiites tantôt sunnites, chrétiens assyro-chaldéens ou orthodoxes, question religieuse étant secondaire, tout le monde aimant argent.

Journaliste de Damas qualifie sécurité militaire d’Assad de mafieuse, il a raison. Certains de ses agents enlèvent bourgeois qu’ils libèrent contre rançons, mais ils devraient épargner Le Corf et Meyssan qu’ils savent agents des SSS, donc intouchables. Simples hypothèses mais deux choses sont sûres : Le Corf, qui se dit français, ne se doutait pas que Revision vît en lui bretoc, tandis que Meyssan a eu tort de déclarer guerre à Aigle Noir il y a vingt ans car tout finit par se payer.

Affaire Douma à présent, elle n’est pas claire. Meyssan prétend qu’avion syrien aurait explosé fabrique et entrepôt d’armes des terroristes, que vent aurait conduit produit toxique sur un seul immeuble, cette thèse ne tient pas. Thèse russe est qu’il s’agit de mise en scène des casques blancs dont boulot consiste à ramasser cadavres et blessés de leur camp. Dans leur propagande maladroite ils auraient exhibé photos de six enfants occis, mais il y a deux hics.

Enfants ne portent pas de trace caractéristique de gazage au chlore, tandis que cette hypothèse exige simultanéité de leur mort. Si elle n’existe pas thèse du gazage homicide est fausse. Nous fûmes et sommes emmerdés par prétendue chambre à gaz d’Auschwitz et voilà peut-être qu’alliés remettent ça.

Moustachus Assad et Hitler sont horribles car ils gazent leurs ennemis selon presse. Quand vous faites guerre vous commencez par diaboliser votre ennemi. Arme d’ultragauche issisoise qui juge tout flic idiot, mais c’est faux. Certes, peu de flics sont intelligents, mais il y en a quelques-uns parmi ces mercenaires. Au point qu’alliance se profile entre flicards et partie d’ultragauche : nous renversons Macron partisan de racaille musulmane puis nous nous calmons, nous ne cassons pas la baraque.

Alain d’Issy a traité le capitaine de police Lebec de mercenaire. Il n’a pas bronché car c’est vrai. Imaginez la scène, Aigle Noir contre Lebec, qui a eu le dessus d’après vous ? Audition fut enregistrée, elle figure quelque part dans les archives. Alain ment parfois, mais il dit souvent vrai.

Journaliste français de Damas a raison, direction des FF∴ de DGSE est merdique, il s’agit de l’écrémer. Bien d’avoir viré Squarcini, ancien chef de DGSI dit Squale, requin, nommé par Sarközy. Requin est soupçonné d’avoir favorisé attentat au camion de Nice en accord avec Israël, c’esti pas crime de haute trahison ? À méditer. Direction de DGSE doit elle aussi être en partie exterminée car travaillant pour l’étranger.

Brave Alain est seul citoyen français à avoir déclaré guerre à DCRI il y a longtemps, maintenant appelée DGSI. Résultat il est peinard. Il ne fait plus l’objet de poursuite judiciaire depuis plus de vingt ans pour son mal-penser. DCRI a apparemment prévu de le tuer lors des affaires Merah, mais il y eut finalement contre-ordre. Maintenant Alain déclare guerre à partie de direction de DGSE bord de Seine.

Alain a avantage du terrain, rives de Seine d’Issy et Boulogne ayant longtemps été propriétés d’Issy. La magnifique commente Jacques Moulin. Mais reste dans ton trou moulinois. J’ai dit qu’il n’y aura pas guerre entre Issy et Moulineaux, du coup tu es content et tu t’enflammes comme un alévite, mais différence raciale subsiste entre nous, tu es plantureux, moi montagnard.

14 avril 2018

BLUFF DE TRUMP

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 10:13

3 heures du matin, bande des trois, États-Unis, France, Royaume-Uni, a bombardé Syrie par deux moyens, missiles tirés par des navires, raids aériens. Deux entreprises de fabrication de produits chimiques et caserne vide de garde dite républicaine auraient été détruites. Plusieurs missiles auraient été interceptés par armée syrienne qui aurait planqué ses avions dans des bases russes heureusement épargnées.

One time shot, tir d’un moment, dit le cow-boy. Cette action ne restera pas sans conséquence, ajoute un diplomate russe, surtout qu’il est démontré que rebelles possèdent armes chimiques, tandis que Russia today a prouvé que trois camions de chlore concentré ont pris la route du réduit djihadiste en cours d’anéantissement. Propagandes des uns et des autres.

Quant au chlore, on en trouve partout, à commencer dans l’eau de Javel, nom d’un quartier de l’ancienne grande Issy, hélas maintenant disparue.

Viser garde dite républicaine est avertissement destiné au Lion. Il signifie nous approchons de toi, ta vie ne tient qu’à un fil car nous défendrons la morale, la nôtre, celle du plus fort. Nous liquiderons plus tard l’Iran, ton allié chiite dont le nom signifie aryen et qui n’a pas été dénazifié selon le grand philosophe Bernard-Henri Lévy.

19h30, il n’est plus question de caserne mais d’un centre de recherche et d’établissements de fabrication et de stockage de produits chimiques détruits de nuit pour ne pas faire de victimes civiles. 5 frégates françaises ayant tiré 3 missiles de croisière ont participé à l’opération, tandis que 4 Mirages et 5 Rafales ont bombardé deux cibles situées près de Homs. 2 AWACS et 6 avions ravitailleurs ont également été employés.

Russie prétend disposer de preuves que le chlore fut déversé par des rebelles. Tuer femmes et enfants est arme de propagande possible destinée à exciter émotion du public. Guerre des images se déroule en ce moment tandis qu’on comprend mal pourquoi armée syrienne sur le point de triompher dans la région aurait employé arme chimique.

Toute guerre entraîne révisionnisme mais le phénomène s’accélère grâce à toile. Merci à Hindi d’avoir rappelé que Ramadan fut favorable en 2011 à guerre à Libye et qu’ASL, soutenue par le monstre, fut et est tenue par Frères Musulmans. Dans toute guerre civile extrémistes sont minoritaires mais prennent le dessus, comme ce fut le cas en Espagne, quand cocos vainquirent anarchistes et trotskistes, exemple d’invariant. Même si le POUM, catalogué trotskiste, l’était peu en réalité.

Merci encore à Hindi de nous rappeler que Frères Musulmans, de rite maçonnique, sont lointains héritiers de cabale juive. À la fois progressistes et rétrogrades ils sont faits pour s’entendre avec faucons de Maison Blanche. Là est question primordiale, connaître ses ennemis.

Confirmation, France a explosé deux sites industriels de Homs, lieux de « stockage et assemblage » de produits chimiques selon le général François Lecointre, dont une usine de lave vaisselle dit rumeur. Français y auraient fait 3 blessés selon télé syrienne. Le général revendique autonomie de France dans l’opération et de son renseignement. Hélas ! agents de DGSE sont souvent payés à ne rien foutre. Encore qu’ils ayent raison, fabrique de lave vaisselle est industrie chimique.

Russes n’auraient pas vu partir les trois missiles tirés par marine de Macron. Ou bien ils sont bigleux, ou bien diplomates. Macron va bientôt se pointer à Saint-Pétersbourg pour embrasser Poutine. Syriens se vantent d’avoir descendu 71 missiles sur les 103 tirés, faux, ils en ont seulement explosé quelques-uns pour la plus grande joie d’une grande partie du public. Une quarantaine selon presse russe dont 10 à proximité de Homs.

Presse française oublie d’indiquer qu’Assad est acclamé par une partie de la population en territoires libérés de l’occupant islamiste. Longiligne Assad est plus grand que Poutine. Armingos appellent assyro-chaldéens syriaques, confirmation qu’antique et moderne Syrie sont essentielles en histoire. France ne doit surtout pas se brouiller avec Syrie et Russie.

Compris Macron ? Tu as fait joujou à Homs en explosant usine de lave vaisselle, arrête-toi là ! Ne botte pas en touche comme F∴ Dieudonné. Revision n’est pas certaine que Dieudo’ soye fils de Veuve, mais elle dispose d’indices convergents. Elle ne sait pas non plus si t’en fais partie Macron, mais tes comportements sont ceux d’un veuvard trop souvent pédocriminel, et Revision t’accuse d’être complice de Nordahl Lelandais et du F∴ frankiste Jakubowicz.

Tu peux faire tuer Alain d’Issy, t’as les pleins pouvoirs, mais Alain s’en fout. Plus on vieillit plus on s’accroche à sa vie. C’est vrai en général, mais pas dans le cas d’Alain convaincu que plus on vieillit plus on rajeunit.

Tout ça pour 40 ou 75 morts, 34 selon Démon, estimations varient, dont des enfants, mais Australie, France, Hollande, pour n’en citer que quelques-uns, sont pays pédocriminels. Sondages d’opinion vont suivre Macron, tu vas te casser la gueule. Tout le monde est maintenant contre toi : Insoumis, ancien Front national, Républicains, ultragauche issisoise. Autrement dit majorité du peuple.

Selon Le Drian, arme chimique aurait été utilisée par l’armée arabe syrienne à Douma dans la région de Ghouda orientale pour déloger terroristes d’après rapports d’ONG jugés souvent fiables. Il est question de chlore, parfois d’acide cyanhydrique, rarement de gaz sarin. Il y aurait eu au moins 40 morts selon DGSE et de nombreux blessés souffrant de la cornée, parfois de cyanose, parfois à peau bleutée. Ce qui peut suggérer emploi d’acide cyanhydrique, autrement dit bleu de Prusse. Mais il y a un hic, aucun témoin des chambres à gaz des CC hitlériens n’a parlé de la couleur bleue de la peau des cadavres. Toutefois il est vrai que leur asphyxie aurait été rapide en espace clos.

Tu vois, F∴ Le Drian, Revision instruit à charge et à décharge, contrairement à certains membres du Syndicat de la magistrature. Emploi de gaz-poison en Syrie semble à première vue certain, mais par qui ? Djihadistes forment au maniement des armes enfants de 10-12 ans, pourquoi n’auraient-il pas balancé gaz-poison ? Qui veut la fin justifie les moyens, disent judéo-jésuites, formule qui ravissait Trotsky.

Moscou râle parce que quand alliés prétendent disposer de preuves irréfutables ils ne les représentent pas. Tu l’as vite fait Le Drian, bien, mais tu disposes seulement d’indices établissant qu’il y eut vraisemblablement emploi de gaz-poison à Douma samedi 7 avril, c’est tout. Tu n’en n’as pas la moindre preuve, contrairement à ce qu’a prétendu Macron.

Ce sera sujet à disputation. Presse russe francophone se démène sur toile, tu lui donnes carotte, elle va la dévorer. Son françois n’est pas impeccable, sa grammaire passable, sa prononciation souvent fautive, elle dit M. m au lieu de monsieur, trois points au lieu de points de suspension, elle jase de Kissinguer (bochisme) au lieu de Kissinger, de Nétanyahu (anglicisme) au lieu de Nétanyahou, elle se paume souvent dans les liaisons. Avantage, on reconnaît tout de suite le popof.

Ces informations vont remonter car Moscou sait qu’elle peut trouver plus d’alliés à Paris qu’à Washington. C’est bien le coup des deux avions furtifs envoyés en Syrie pouvant dégommer chasse israélienne. Proie des juifs et des faucons Trump ne résiste pas, c’est sur l’axe Paris-Budapest-Moscou que Russie doit s’appuyer.

Russie prétend aucune victime en Syrie des bombardement alliés, faux car il y aurait eu au moins trois blessés près d’Homs et imaginez le résultat d’un bombardement d’un lieu de stockage de produits chimiques, tout le monde s’en prend dans la gueule alentour. Mais Lion est fier, il ne veut pas avouer l’ampleur de ses pertes. Et machiavélique.

Assad, comme Poutine, ne veut pas se brouiller avec France, ils ont raison. SSS (services secrets syriens) s’imaginent que Macron a voulu jouer coup tordu à OTAN, il aurait participé à l’opération en présentant ses preuves irréfutables de la responsabilité d’Assad dans le gazage homicide du 7 avril, que tout le monde sait bidonnées.

Dimanche soir, entretien de Macron avec Jean-Jacques Bourdin (RMC) et Edwy Plenel (Médiapart) sur BFMTV. Bourdin se comprend car il pose parfois questions pertinentes, mais pourquoi le petit moustachu ? Car il bosse en liaison avec agents de renseignement ? Parce que Macron serait derrière les ennuis judiciaires de Sarközy, qui provoquent maladie mentale de l’ancien président ? Parce qu’il est islamo-trotskiste ? Peut-être pour les trois raisons à la fois. Même si Plenel assure que Macron a voulu tenir parole, car il honora une proposition d’entretien de Médiapart il y a un an jour pour jour et promit de recommencer en 2018.

Plenel dit Balayette est tenu. Ce trotskard s’est d’abord converti à la cause mondialiste du capital financier, puis à celle d’islam doux, comme s’il existait. Il feint de ne pas distinguer alévite (écriture turkofrançoise), chiite, soufiste, sunnite, wahhabite, etc. Selon lui il y a 1,6 milliard de piolétaires musulmans dans le monde. Jeu de mots stupide de Jacques Moulin que le popof a du mal à piger. Qu’il se rappelle que Trotsky fut assassiné à coups de piolet par Mercader, précision destinée au popof et à jeune tête françoise.

Macron avoue rapidement que « ces armes [chimiques] pouvaient être attribuées » au régime syrien. Conclusion, il n’en a pas la moindre preuve, c’est son impression. Ainsi France lance coûteuse opération militaire sur la base d’une intuition de Macron. Déclaration capitale passée inaperçue des médias et hommes politiques, mais pas des requins du FSB. Elle va fatalement retomber dans la gueule de Macron. Oh ! pas à Assemblée nationale, chambre d’enregistrement, lundi soir, mais en vox populi.

Puis Macron parle de lui, il dit qu’« ils [les Russes] l’ont impuissantée » (la commission internationale) en novembre 2017. Impuissanter est verbe novlangue rare, daté de 2010. On dit plutôt châtrer, émasculer, voire évirer en françois, accent étant mis sur le sexe du mâle jugé plus visible et prépondérant que celui de femelle. Et puis, Brigitte n’a pas impuissanté Emmanuel quand elle tenta de le violer à l’âge de 15 ans vu qu’il était eunuque.

Macron poursuit en accusant le popof d’être complice du syriaque dans ses attaques au gaz-poison, mais condamner quelqu’un sur la base d’une impression (peut être attribué à) est fort de café. Macron souhaite faire la bise à ours Poutine dans quelques semaines, mais l’animal est dangereux

Seuls atouts de Macron, il est favorable à autonomie de France au sein d’OTAN et partisan de l’accord d’Obama avec Téhéran sur industrie nucléaire. Il a aussi jugé autrefois « légitime » le régime d’Assad. Il juge Trump idiot. Macron lui donne leçon. Il lui dit reste en Syrie, peut-être avec l’arrière-pensée que tu pourras ainsi défendre les Kurdes. Seulement Macron se fout des Kurdes, car ils ne possèdent ni État ni armée de l’air.

Création d’un État kurde fut envisagée par traité de Sèvres de 1920, mais poivrot Mustafa Kemal a pris tout le monde de court. Il abolit califat, mais chercha à s’entendre avec sunnites de province à qui il offrit têtes des chrétiens qui subsistaient dans l’ancien empire, surtout grecs refusant de se convertir à islam. Kemal les extermina en douceur en les expulsant. Pendant quelques années il épargna seulement près de 4 000 Levantins et surtout les juifs. Ce qui ne signifie pas que Kemal était dönme.

Mardi 17 avril, experts russes sont depuis des jours à Douma. Ils ont vu tous les films en ligne, ils concluent que c’est mise en scène de la prétendue ONG des casques blancs, organisation terroriste soutenue en Occident par États-Unis, Royaume-Unis, Hollande, récemment à hauteur de 4 millions, en Orient par Arabie Séoudite, Katar, vrais-faux ennemis, Turquie.

Pour France ce n’est pas prouvé, Hollande (l’eunuque) s’étant vanté d’avoir livré armes aux djihadistes. Quant à l’humanitaire, France dispose de ses établissements hospitaliers en Syrie, autant d’antennes de DGSE,  car il s’agit pour les fonctionnaires de ce service d’observer situation militaire dans un fauteuil.

FF∴ de DGSE jugent qu’ils n’ont pas à se faire trouer la peau pour Syrie, ils ont raison. Encore que FF∴ de DGSE se trouvent au sommet de la hiérarchie, ils envoient profanes ou petits FF∴ sur le terrain. Mais faites le compte, Macron est uniquement soutenu dans sa petite guerre contre Syrie par Hamont et Hollande, deux ordures, et femmes hystériques nombreuses à le soutenir.

Mercredi 18 avril, Theresa May est plus prudente que Macron, elle parle de produits toxiques qui auraient été lancés à Douma vraisemblablement par une bombe sans qu’on sache si elle aurait été larguée par avion. Toujours est-il qu’un ou deux étages supérieurs d’immeuble auraient été détruits. À étage inférieur aurait été trouvé engin explosif sur un lit non endommagé. Enfants prétendument gazés furent arrosés à l’hosto avant de gambader dans tous les sens après qu’alerte au gazage homicide eut été donnée par plusieurs casques blancs ayant ôté leur couvre-chef. Secouristes seraient ensuite intervenus dans l’immeuble sans masques à gaz et n’auraient pas toussé.

Plus imposture est grosse mieux elle marche. Trump est dans la merde, surtout après accusations lancées contre lui par ancien chef du FBI, institution capitale, vagin de May tremble au plan politique, seul Macron, ultraminoritaire, appuyé par putains, partie des pédés et par juifs holocauseurs, pérore, maigres renforts.

Trump a lancé pets de citrouille sur Syrie avec ses jets de missiles à la con, après avoir prévenu Poutine que son attaque était bidon.

13 avril 2018

BOUC GALOIS

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 20:48

Labrebisgalleuse est fane de Revision, à qui elle fait réclame. Son auteur framboche Luc Pfister, fils de F∴ médecin de Strasbourg, est normalsupien dégénéré. Meilleurs élèves de Normale sup’ vont rue d’Ulm, seconds couteaux à Cachan, ville en grande partie bretoque. Le gars est obsédé sexuel et aime se déguiser en officier SS, tout le monde lui pardonne. Il passe parfois pour génial à tort, en tout cas pour illuminé.

Pas une coquille dans sa littérature. Addicté à Revision il gobe tout, De Gaulle, Veuve, Sarkö. Au point que Revision ordonne que quiconque parle désormais de Sarkö et que Sarko soye cloué au pilori. Faut se faire respecter, que diable !

Grave erreur qui n’en est peut-être pas une, gallinacé jase de Nordhal Lelandais au lieu de Nordahl, au suffixe boche. Français pense un Nordahl des Nordaux, il a tort. Labrebisgalleuse découvre Maëlys, qu’il trouve sexy, et loup Lelandais, maintenant soupçonné d’un troisième meurtre en 2016, celui d’un pédé dont le cadavre est introuvable.

Cul est bonne piste dans les affaires du monstre. Enquêteurs, cherchez squelette de la victime dans un rayon de vingt kilomètres autour de la boulangerie où elle a été vue pour la dernière fois. Pas loin d’une route, près d’un chemin de randonnée, peut-être dans un fourré. Autrement dit dans un bois. Faut bien que brigade cynophile de gendarmerie serve à quelque chose.

Présumée victime se nomme Éric Fouray, d’où réflexion de Jacques Moulin « Fouray se trouve dans la forêt ». On peut lui pardonner, le gars habite basse plaine, aux Trois Moulins, il n’a peut-être pas tort.

Le pandore tire la gueule, il se dit quel boulot ! Mais ce sera peut-être occasion de découvrir autre squelette, il n’en manque pas dans la nature. Flics d’Issy pleurent chaque fois qu’un cadavre est sorti de Seine, ils se disent merde, mauvais pour la statistique, eau a tout effacé, affaire non élucidée en perspective. Elle tombe sur nous au mauvais moment, heureusement que nous nous rattrapons sur les PV que nous dressons aux automobilistes.

Angoisse du cogne n’est pas nôtre, bouc galois fout seulement coup de pied au cul du gallinacée, qui objecte qu’Alain est barbu comme un rabbin. Et alors ? Lelandais est pédé inachevé qui achève, Alain vrai-faux rabbin. Il passe juif à la moulinette, c’est sa passion. Bouc galois fout brebis galeuse.

12 avril 2018

COUP D’ETAT DE SARKÖZY

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 16:15

Daily Mail est catégorique, c’est un agent des services secrets français qui aurait tué Kadhafi. Presse étrangère est souvent plus dure avec le monstre que la française, ses sources sont souvent assez fiables. Pendant la première guerre mondiale, presse française se déchaînait dans ses bobards, tandis que la rosbife en colportait quelques-uns en bref, en pointillés. Presse boche a trouvé le truc, elle emploie souvent le conditionnel : X aurait dit ça. Elle n’affirme rien, elle publie déclarations officielles sans conditionnel, c’est tout.

Mais question n’est pas là, elle est que Sarközy a gagné frauduleusement l’élection de 2007 grâce aux mallettes qu’il a reçues de l’étranger, peut-être pas seulement de Libye. Nous songeons avant tout aux States puisque dès son arrivée au pouvoir tyran Sarközy a demandé que France adhère à OTAN avec un strapontin dans le commandement intégré, dixit F∴ Roland Dumas.

FF∴ ne sont pas toujours mauvais bougres pédocriminels, Dumas en est exemple, son espérance de vie est courte et il se lâche. Selon lui troisième guerre mondiale approche, préparatifs sont en place, alors que Russie ne lâchera jamais Syrie. Députée israélienne réclame peau de Poutine. Vantardise ? Ce n’est pas sûr. Si on suppose que Staline fut descendu par des juifs, thèse douteuse, pourquoi Poutine ne le serait-il pas ?

Imaginez le bordel ensuite en Russie. Bien sûr, appareil militaire est colonne vertébrale du régime, renseignement à sa tête, et le pays ne changera pas de politique étrangère. Il a besoin de s’appuyer sur Syrie, son point d’appui en Méditerranée, mais il y aura trou d’air.

Que Poutine ne cherche pas son possible futur assassin à l’étranger mais dans son entourage. Nous avons besoin de toi Poutine, nous sommes en cours d’extermination en France. Nous avons toujours soutenu Assad, comme toi. S’il te plaît, reste en vie.

Bravo pour tes efforts de propagande en France, où tu as succès. Russia today en français est réussite, dessinateur de Revision regarde ta télé presque tous les jours. Il se passionnait avant pour radio Courtoisie, mais depuis que le bretoc Lesquen en a été foutu à la porte il ne l’écoute plus et est malheureux. Je lui fais remarquer que Lesquen est excessif en tout. Il le sait mais il l’aime, or sentiments ne se discutent pas.

Il va falloir longtemps pour que justice emprisonne Sarközy et le rende inéligible. Plus encore pour que Cour constitutionnelle annule son élection de 2007, qui supprimera du même coup adhésion de France à OTAN, cette imposture. De Gaulle sortit à juste titre de cette satanée alliance car il ne voulait pas entrer en guerre pour n’importe quelle raison, mais seulement si intérêts majeurs de France étaient menacés. Hélas ! Macron est coincé entre enclume et marteau, entre Bruxelles et OTAN, qui a maintenant deux ennemis, Iran et Russie.

Cela se comprend à la limite pour Big Brother, mais pas pour France qui a signé traité d’amitié indéfectible avec Union Soviétique en décembre 1944. Et Macron, faute de mieux, peut exciper ce traité pour expliquer refus de France de guerroyer contre Russie.

Tu vois, Poutine, nous nous cassons la tête pour trouver tout moyen permettant d’éviter guerre franco-russe, mais c’est difficile. À Fleury-Mérogis Ramadan jubile, il soutient ASL, armée des Frères Musulmans, depuis le début. Tout le monde le sait, sauf gouvernements sarköziste et judéo-socialiste.

Rapport entre Issy et Ivry, soit, entre Issy et Fleury est encore plus certain, cardinal Fleury ayant gouverné le monde à Issy pendant plus de dix ans sous Louis XV. Issy te soutient Poutine face à Hollande (l’eunuque), Israël, Lévy, Macron, Ramadan, Sarközy et toute la bande. Sa spécialité est petite guerre, à ne pas confondre avec guérilla.

Essaye de rallier hussards à ta cause Poutine, tu en as besoin. Magyars détestent ton empire, mais ils sont bons soldats, leur renfort t’est indispensable.

TANDEM BAUER-PHILIPPOT

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 04:05

Passé grand-maître de Cadet Alain Bauer promu criminologue par Sarközy a trouvé géniale idée de passer à la télé avec veste bleue, cravate rouge, chemise blanche. Florian Philippot l’imite, sauf que sa veste est légèrement plus sombre et sa cravate rouge tachetée de blanc. À Issy, ville de péquenauds comme chacun sait, bougnoul barbu de 17 ans porte bandes tricolores sur ses manches.

Mode est lancée, vous savez quels vêtements acheter pour l’été. Bougnoul barbu de 17 ans ? Oui, selon aigle, puberté des enfants étant de plus en plus précoce. Svelte, le gars a barbe noire fournie. Signalement aux flics, quand vous voyez pareil individu vous pouvez le soupçonner d’affiliation au djihad, ou bien le contraire, car il peut être sincère et avoir esprit harki.

France fut ingrate avec les harkis, or actuels meilleurs propagandistes sont Arfi et Hindi, originaires d’Afrique du Nord. Hindi est bougnoul marocois, c’est sûr, mais beaucoup moins Arfi au teint pâle. Les deux semblent génials. Ils passent en boucle sur YouTube, chaîne de Google apparemment dédiée au révisionnisme de la dernière guerre mondiale à la con. Nouveau tabou franchi, le François n’avait aucune raison de faire la guerre au boche et vice-versa, mais les juifs l’ont décidée.

Facho dira que mode vestimentaire lancée par le juif et le pédé est naturelle, juif et pédé étant étroitement liés. Faux, car le pédé déteste le juif, souvenez-vous des SA. Toutefois Sections d’assaut furent innocentées au TMI de Nuremberg car antijudaïsme n’était pas crime.

Cela dit, dommage qu’à la télé Hindi soye interrogé par des cancres. Tantôt par un ancien journaliste de radio Courtoisie ne sachant pas prononcer gageure, signe d’ignorance, tantôt par un niais incapable de citer Herzl. Pourtant Hindi lui répond, le nom de Tivadar se prononce Hertzel en germain comme en françois.

Dans ces conditions, ne vous étonnez pas que juifs et droites dites nationales tombent sur le paletot d’Alain d’Issy. Il aimerait bien se payer veste bleu marine, cravate rouge et chemise blanche, mais il n’a pas de fric. Dommage, car il draguerait à tour de bras. C’est bien gentil de protéger école des Petits Écoliers, mais c’est lassant. Alain veut chair féminine fraîche. C’est plus important pour lui que troisième guerre mondiale qui n’aura sans doute pas lieu demain.

« En partie grâce à toi, chef », dit Jacques Moulin, pour une fois laudateur. Bah ! je n’ai fait que mon boulot. En août 2013 je fus peut-être le premier en France à m’opposer au projet de Hollande de faire guerre à Syrie pour affaire tordue du gaz sarin. En cas de guerre mondiale, qui approche, ce n’est pas après son déclenchement qu’il s’agit de pleurer, il faut la prévenir. Imagine, champignon nucléaire sur Paris, il n’y aura plus personne. Tu fuiras Moulineaux sur ton Harley-Davidson mais radioactivité te rattrapera.

Rapport de DGSI, « Jacques Moulin roule sur Harley-Davidson ». Précieuse information ne valant rien, sauf au plan sémantique, car on roule à vélo, pas en vélo. Idem pour bécane, on va quelque part à moto. En Harley-Davidson est faute répandue, sur est plus juste, DGSI a raison. On dit su en Anjou, mais c’était passion de Mimile Littré devenu tardivement F∴, on n’en est plus là.

Ne vous inquiétez pas pour DGSI, elle dispose de normalsupiens et de polytechnos, pas seulement de nettoyeurs. Ce qui rassure Alain, qui se dit qu’il va leur mettre coups de Grevisse et de Littré dans la gueule, ils seront KO. À preuve, aucune poursuite judiciaire contre le seigneur depuis plus de vingt ans, bien qu’il mange juif en brochettes.

Erreur après réflexion, ne dites jamais à un gars qu’il est génial, ça va le troubler. Arfi et Hindi sont bons comme ça, qu’ils continuent de butiner. Vous n’êtes pas reines de vos ruches les gars, aigle apprécie seulement vos envolées. Vous avez raison de jouer la carte de la modestie qu’ignore le seigneur d’Issy, mais vous êtes jeunes, pas lui. Il est vieux, gens commencent à le prendre en pitié avec sa barbe de clochard.

Il faudrait dégager les cons des droites nationales, beaucoup trop nombreux, aller à école gouillache ou magyare, autrement dit du mage. Je vous invite tous deux à Issy. Hindi, tu ne cites pas Houston Stewart Chamberlain, c’est dommage. Arfi, t’es embringué dans l’actualité où tu excelles mais il y a invariants en histoire. T’en as sans doute idée, mais je t’en dirai quelques mots sans prétentions car je ne m’appelle pas Faurisson et ne donne pas leçons de morale.

Hindi aura noté que Revision prénomme Herzl Tivadar. Apparente lacune de sa part, il ne parle pas du juif hongrois, bestiau hors catégorie. Qu’il mate la synagogue de Szeged sur toile, la plus grande d’Europe et peut-être la plus belle du monde, elle donne une idée du néologue, à la fois talmudiste et cabaliste. C’est bien d’opposer cabale et Talmud, mais les deux sont complémentaires. Hindi le sait pourtant, pensée orientale est compliquée.

Hindi refuse de parler de Herzl car il le juge minable, il a raison, mais c’est ruse des sionistes de prétendre qu’ils ont Herzl pour père. C’est leurre. Du coup, Hindi ne cause pas de Südfeld dit Nordau, lui aussi juif hongrois, vrai père du sionisme contemporain et sans doute auteur du Protocole des sages de Sion. Nordau habitait pas loin du domicile de Hindi, mais cela arrive parfois, vous avez truc sous le nez, vous ne le voyez pas

Seigneur invite tout le monde en ce moment, d’abord les Brigandes, mais ce n’est pas évident pour elles de monter d’Hérault à Issy, tandis que pour vous, parisois, c’est simple. Je ne vous cafterai pas, je ne dirai pas que nous nous sommes entretenus. Je raconte plein de choses mais sais garder secrets, surtout face aux flics, ma spécialité. D’autant plus qu’ils n’ont plus droit de cogner suspect en théorie et qu’affaires de presse les emmerdent.

10 avril 2018

GUERRE MONDIALE ?

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 06:47

Alerte apparemment repoussée, guerre mondiale n’aura pas lieu demain mais peut-être après-demain. Scénario prévu : elle partira de l’ouest du bassin méditerranéen, elle opposera armée russe et alliés des États-Unis, elle sera conventionnelle dans les premiers jours, mais Russes seront vaincus. Alliés pénétreront dans la mer Noire et menaceront flotte russe ancrée en Crimée. Guerre nucléaire risque alors de commencer. Ours russe grognera, il commencera par exploser Londres et Paris, surtout si Macron a voulu jouer au con. Nantois se réjouiront d’avoir été épargnés, faux, car radiations des armes atomiques modernes dépassent de loin celles d’Hiroshima et Nagasaki.

Occasion d’exprimer racisme antinantois. Sur les ondes, juifs sont partisans de guerre mondiale, étape d’accomplissement de leur plan. Il était de faire se massacrer chrétiens et musulmans afin de dominer le monde, mais si aryens se tuent entre eux ce ne sera pas plus mal. Sauf qu’en cas de guerre atomique il n’y aura plus personne.

Issy détruite ? Plus de vraie résistance au lobby juif, fin d’histoire. Pendant ce temps Macron cherche à séduire évêques d’obédience pédérastique, grève d’Air France contamine Luftansa, juif Victor Urbain se fait réélire en Hongrie. C’est Orbán qui se dit juif, Revision le croyant métis.

Drôlerie, guerre mondiale est sur ses rails comme dit le cheminot, mais nous te prions, Macron, d’éviter champignon atomique sur Paris.

Autre drôlerie, Alain d’Issy déteste toutes les races, y compris la nantoise qui ne maugrée pas. À l’exception de l’issisoise. Race élue ou non ? Nous ne savons pas, mais elle est prépucée et frappera le coupé à coups de prépuce.

Bête Soral a avantages, elle a pigé menace de guerre mondiale, elle soutient Assad et Poutine comme Revision. Elle se réjouit de victoire d’Urbain en Hongrie, Revision moins. Elle ne remarque pas que Jobbik, parti d’extrême-droite enjuivé, façon Marine, a perdu de nombreux sièges. Conclusion, philojudaïsme est perdant auprès du païen et du barbare. Nous parlons bien sûr des anciens temps, quand le Galois et le Moger n’étaient pas christianisés, mais leurs descendants chient dans la gueule du pape judéo-jésuite François.

Isabelle la Catholique fut conne quand elle proposa aux juifs de se convertir à la vraie foi. Résultat, marranes grimpèrent dans la hiérarchie d’église et ordre jésuitique fut infecté. Raccourci en partie destiné aux lecteurs de la colonie.

Hindi ne parle pas de la façon dont l’ordre des jésuites fut infecté par des marranes, catholiques à l’extérieur, juifs à l’intérieur, dont vous avez parfait exemple avec F∴ Manuel Valls, marié à une juive. Islamistes, juifs vous poussent à guerroyer contre le croisé, c’est piège. D’abord le croisé n’existe presque plus, il est d’origine païenne ou du pays, souvent il ne croit pas au dieu unique contrairement à vous, il est tantôt agnostique, tantôt athée, caché ou non. Votre principal ennemi est le juif.

Nous vous proposons trois cibles pour commencer, Valls, le pape François, Bernard-Henri Lévy. Ce sera soulagement pour Lévy d’être débarrassé de sa vie, comme pour le pape dont mort approche. Valls sera plus récalcitrant, mais balle dans la tête suffira. Nous savons, djihadistes de France, que vous êtes plus antijuifs que vos collègues partout dans le monde. Appel au meurtre dira le parquet, ce dont Alain d’Issy se contrefout. Nettoyez Lévy, pape, Valls, croisés vous soutiendront. Ne croyez surtout pas que djihadistes ne lisent pas Revision, c’est lecture à leur portée.

D’où ce discours direct. Bien sûr, djihadistes objecteront que ces trois hommes servent leurs intérêts parce que favorables à immigration musulmane en Europe. Ils ajouteront que Valls s’est prétendu propalestinien à la fin du millénaire écoulé par souci électoral ; que Lévy a fait cadeau de Libye à État Islamique ; que pape pousse croisés à décadence en encourageant fornication des religieuses et homosexualité. Mais Allah est au-dessus de ça.

11 avril, marine amerloque approche côte syrienne. Il n’y aura sans doute pas de bombardement aérien amerloque de Syrie mais lancers de pets de citrouille sur caserne syrienne presque vide. Trump aura voulu montrer qu’il tient parole. Tout le monde sera content, sauf les trois ou quatre soldats tués par les obus.

Pet de citrouille est expression ubique inventée par Revision. Il y eut au départ Alfred Jarry, inventeur nantois de la pataphysique devenu vite poivrot de Montparnasse, quartier plus bretoc à l’époque que maintenant, un siècle plus tard ses épigones. Or ils sont unanimes, contre la guerre à Assad et Poutine.

Idéal serait que Trump avertît Assad de la caserne qu’il va exploser, du coup elle sera vide, quelques bâtiments seront détruits, c’est tout. Pour la plus grande joie de Bouygues, qui proposera de les reconstruire en mieux avec la technologie française. Syrie fut longtemps placée sous mandat français et lycée français de Damas a continué de marcher pendant la vraie-fausse guerre civile. À qui croyez-vous que Meyssan cause à Damas ? Surtout à des francophones tolérés par Lion.

Services secrets syriens, ou SSS, ont voulu imposer à Meyssan de jaser rosbif pour toucher large public, ce fut échec. Ton françois n’est pas impeccable Meyssan mais tu te fais comprendre par gens ne partageant pas tes idées. Laisse tomber le rosbif ! Engluches et amerloques disposent de calculateurs traduisant instantanément tes propos, beaucoup plus vite qu’un humain.

Renseignement russe marche bien, il a compris avant Revision que Syrie sera attaquée à coups de missile par marine amerloque. Ambassadeur de Russie au Liban a prévenu : tout missile sera détruit et le navire lanceur d’engins coulé, c’esti pas début de troisième guerre mondiale ? Auquel cas fuir Paris ne servira pas à grand chose, votre espérance de vie sera seulement prolongée de quelques jours.

Voyez comment Sarközy s’est fait remonter les bretelles par Poutine à Moscou. Le petit démon a voulu faire la morale à l’ours en faveur des musulmans de Tchétchénie et des pédés, l’animal l’a laissé causer. Suivirent 12 secondes de silence avant qu’ours grognât France est pays riquiqui, Russie gigantesque. Défait, le nabot tint conférence de presse peu après. Certains journalistes le crurent ivre, mais non, le roquet ne boit pas goutte d’alcool.

En revanche, il y a ivrognes parmi lecteurs de Revision, pas seulement nantois, l’un d’eux vient d’être démasqué en commentaire.

Ce n’est pas le sujet, mais troubles du comportement de Sarközy s’aggravent. Le malheureux est doubleplus enjuivé car il fut éduqué par sa mère Mallah dès l’âge de trois ans, son père présumé gouillache ayant décampé. Sa maman a dit à Nicolas, Miklos, tout le monde te rejette mais tes caprices sont ordres. Tu as la chance d’être judéo-hongrois, profites en. Si tu arrives à la tête de l’État ce sera normal.

Nicolas a suivi les conseils de sa maman jusqu’à que tout semble s’écrouler sous ses pieds. Il est coupable dans les affaires Tapie et Kadhafi, même si sa responsabilité dans le coup de Karachi n’est pas prouvée. Il consulte actuellement médecins étrangers, un katarois originaire d’Amérique du Sud et un nord-amerloque. Il s’imagine que médecins françois sont dönmes, balances dans ce cas.

12 avril, Liban menace, il ne laissera pas missiles survoler son pays, mais avec quoi va-t-il les détruire ? Avec ses lance patates ? En plus ces missiles sont intelligents selon propagande alliée. Seules aviation et marine russes font le poids.

Page suivante »