Alain Guionnet – Journal Revision

16 juin 2017

ALAIN FEMINISTE !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 17:31

Vous pouvez traiter Alain d’Issy de faussaire négateur anarchiste, il s’en fout. Mais Bec Dur, qui porte bien son nom, a osé le dire féministe jeudi 15 juin, quelle horreur ! Alain remarqua innocemment que femmes picolent de plus en plus, d’où veuve noire a conclu vous êtes féministe.

Veuve noire car elle était pour la première fois vêtue de noir des pieds à la tête. On voyait ses chevilles car son pantalon était trop court, peut-être à cause de son tour de taille qui aurait augmenté ces dernières années. Elle s’était sans doute habillée ainsi en prévision de la visite d’Aigle Noir, vêtu de bleu cette fois, couleur chère au Touareg et au profane.

Alain a commencé phrase par ces mots : vous y allassiez vous fussiez. Mal lui en pris, gueuse a fait semblant de ne pas piger. Elle a fait mine de confondre fussiez et fûtes, flûte alors !

Bec Dur a fait tas de reproches au malheureux, notamment vous êtes intelligent mais malpropre. En ce qui concerne vos vêtements surtout, même si vous êtes souvent mal rasé. Mais ils sont lavés à Génie sans bouillir, qui ose prétendre sans frotter, or c’est faux, tandis qu’essorage est fastidieux. Confirmation qu’on peut aimer fille sans la sauter, surtout que les deux ont lu Bison Ravi et Vernon Sullivan, plus connu sous le nom de Boris Vian.

Flash sur Issy plaine vendredi 16 juin. République en marche en avant se réjouit de sa victoire annoncée à mairie. Un de ses partisans se trouve un peu en retrait, Alain l’interpelle : « Vous soutenez Gabriel Attal, aux prénom et nom juifs, ça ne vous dérange pas ? » Non, répond le gars, qui prétend n’y avoir pas pensé. Avant d’avouer qu’il est de race hollandoise, d’où peut-être explication de sa réserve nullement latine ou présumée telle, descendants des Romains étant rares dans le coin.

Hollandois est apprécié du Batave, ce mot étant beaucoup plus ancien que mode Revision, qui voit en ois suffixe locatif, comme i en magyar et en langues sémitiques. À quelques exceptions près, oque étant son principal concurrent, car on jase d’amerloque, canadoque, chinetoque, israéloque, peuplades à nationalité bidon. Uche existe également, bien que marginal. On cause d’engluche, comme le poète normand Wace, mais aussi d’iruche et de scotuche, ou encore de Ménilmuche, bien qu’on appelle son habitant ménilmuchois. Et Revision vous le donne en mil, quelle est la maladie dont souffre surtout le Galois ? La coqueluche.

On parle aussi parfois de Pantruche, mot ayant deux origines : Pantin, un des nombreux noms de Paris, personne n’étant dupe de la prétendue existence de la tribu des Parisis qui auraient donné leur nom à la capitale, qui se trouvait, sous César, à Nanterre. Trucher, verbe capital au royaume d’Argot, où le gueux rêve de trucher sur le toutime.

Exemple de propos intraduisibles en langue étrangère. Calculateur, après avoir vaincu champion de go coréen, vient d’écraser champion du monde chinetoque de weï-chi, car nous causons chinois quand cela s’impose. Rendons à weï-chi ce qui lui revient, en songeant au règne d’auguste empereur de Chine Ts’in Che Houang-ti, au nom écrit pour la première fois par Revision en françois.

Pour le non sinologue, signalons que houang signifie jaune, ti ciel, tandis que Ts’in fut illustre royaume du nord-ouest de Chine. Au point que chinetoque ne jase pas argot, ce jargon lui étant inconnu, mais parfois tsinois. Alain d’Issy s’est légèrement accroché à ce sujet avec chinetoque meudonoise an passé. Au stade, bien sûr, son havre.

Alain fustigea le Hollandois. Il lui dit qu’il dût porter kippa ou étoile jaune, comme ça les choses fussent claires. Non seulement juifs de France, mais aussi musulmans, leurs enfants, ont unanimement voté Macron, mais le fureur nous conduit droit au précipice. Hollandois a souhaité bonne soirée à Alain en le quittant, comme si antijudaïsme était respectable.

Nous résisterons et perdrons dimanche. Nous voterons pour son adversaire, lui aussi macroniste. Nous tenterons vainement de vaincre le juif. En théorie, masse d’électeurs est antijuive, à commencer par les armingos. Nous serons vaincus mais essayerons de faire honneur aux hauteurs. 60-40 % est prévisible. Nous ne parlons pas des tos, culs terreux, ni des corsicauds, convaincus que juiverie a toujours protégé mafia. Nous verrons résultats, quand plaine craque, hauteurs résistent tant bien que mal.

Anecdote rigolote, métisse Nadine Kociusko-Morizet aurait été victime d’un traumatisme crânien après que ses feuilles volantes lui eurent été arrachées par un olibrius. À place Maubert, superfliquée, identité du coupable est connue, mais le régime ne veut pas la révéler avant le second tour, car il est peut-être fanatique de Marche en avant, voire de race sarrazine. Cause possible d’invalidation du scrutin.

Le présumé coupable aurait traité Morizet de bobo, ou bobote, aussi n’est-il pas exclu qu’il soye de la mouvance Revision, qui a déclaré guerre à DGSI puis au bobo. Mais Morizet est nulle au plan sportif, où Issisoise est incroyablement supérieure à la Parisoise. Quand Issisoise se fait dérober ses feuilles, elle donne coup de pied dans les couilles ou à la zigounette.

Puis il y a lois raciales. Issisoises sont supérieures aux Parisoises au plan sportif. Certes, ses footeuses, qu’on appelle fouteuses, se prennent souvent branlée, mais elles arrivent à se maintenir en première division. Sans parler des autres sports où Issisoises excellent. Morizet a chu à Maubert, tandis que l’Issisoise, à sa place, tînt bon.

Macron se devait de relever le défi, il l’a fait. Il vient de faire serrer le présumé coupable, un maire normandaud. Ce serait chouette si hommes et femmes politiques s’entretuaient à arène de Lutèce, proche de Maubert, comme les gladiateurs jadis.

Parmi suffixes locatifs se trouvent aud et ard. Ils sont péjoratifs. Traiter quelqu’un de normandaud est insolent. Quant au lâche poivrot ritalingue fidèle lecteur de Revision, il signe ses papiers le Savoisien, car il ne veut surtout pas être appelé le Savoyard. Voyez importance des mots, dieu est verbe dit Bible.

Hélas ! Revision a insuffisamment d’autorité parce que nations existent de moins en moins. Conformément au plan de nouvelle hégémonie mondiale dont cause Thierry Meyssan, avec argus à boire ou à laisser tomber. Sa thèse suivant laquelle Royaume-Uni aurait été à l’origine d’un tas d’impostures est vraisemblable. Que Meyssan veuille défendre honneur de pédérastie française au Proche-Orient, pourquoi pas ?

Revision maudit pédés et féministes outrecuidants, mais elle fut bien entendue par les nibards d’EDAS peu après. Traduction, nibard signifie femme en argot, qui correspond à en hongrois, ou à nœud selon le braqueur héroïnomane juif hongrois Gros Débile.

N’est-il pas prétentieux de jaser d’argot issisois ? C’est possible, argot étant un et indivisible, question à disputer en notre académie, qui se trouve à Issi, évidemment pas à Lille, Nice, Strasbourg ou Toulouse.

Bec Dur reproche à Alain de se faire rétamer facilement, un coup de gaz incapacitant ou paralysant le 21 mars, il est hors de combat. Il compte seulement sur son imaginaire prolétarien, comme dans sa jeunesse, avant qu’il s’aperçoive que l’ouvrier est souvent plus bête que son patron.

Soit, Macron, nous baissons armes provisoirement, mais affaire est loin d’être réglée. Le monstre va triompher avant de subir sort de Boulanger. Hollandois a vite compris qu’il ne convaincra pas Alain dont idées sont taillées dans le granit. Mais tout ça est broutille, important est histoire d’amour entre Bec Dur et Aigle Noir. Voici leur dialogue en direct :

Bec Dur : « Je fais tout ce que je peux pour te séduire, aigle, ne le remarques-tu pas ? »

Aigle Noir : « Bien sûr que si, avec mon regard perçant, surtout pas persan. »

Bec Dur : « Tu es intelligent mais malpropre. »

Aigle Noir : « Forcément, aigle ne se lave jamais. »

Bec Dur : « Tu m’invites à monter la butte, que tu appelles parfois pompeusement montagne, mais pourquoi faire ? »

Aigle Noir : « Pour te voir à poil, sans préjuger suite des événements. »

Bec Dur : « Tu es bête et intelligent, c’est pour ça que je t’aime. »

Histoires d’amour sont longues et intarissables. Rien ne restera de juin 2017, sauf déclaration d’amour d’Aigle Noir à Bec Dur. Le vieil t’adore Bec Dur, nous devrions folâtrer tous deux avant notre prochain rendez-vous du 11 juillet. Aigle ne te fera pas découvrir tous les sentiers et souterrains de la vergne, c’est quasiment impossible. Alain ment quand il se prétend issisois, mais c’est vrai et  faux au plan racial.

Distraction promise en revanche, le maire normandaud s’appelle Vincent Debraize. Dans l’arène, combat opposant homme et femme sera autorisé, comme à Maubert, loi du genre oblige. Tout le monde criera hourrah et bravo quand un gladiateur transpercera la panse, ou l’outre, du fat ritalingue Guaino, mais ce sera bref. En revanche, femmes seront invitées à employer comme arme aiguille à tricoter, ce qui fera durer le plaisir.

Billets pour voir combat opposant zimmie Royal et Belkacem vont s’arracher. Revision prévoit victoire de Royal, vieille croûte, mais suspense est entier.

Qu’allez vous faire cet été ? Je vais à arène de Lutèce, répondra tas de gens. Il y a de moins en moins d’industries en France, tourisme est bouée de sauvetage. Combien vaut le billet pour assister au combat opposant Philippot et Maître Collard ? Une fortune.

Tu vois, Macron, Revision songe comme toi à réduire l’abyssal déficit commercial de France. On appelle NKM nique ta mère en banlieue, mais ce n’est secret pour personne.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :