Alain Guionnet – Journal Revision

4 mai 2017

VICTOIRE DU MAQUEREAU

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 02:35

CIA s’est imaginé que Marine allait pêcher le maquereau dans son filet. Mais non, il continue de frétiller. Le tuileur a eu beau jeu de dénoncer ses « logorrhées » caractéristiques des droites nationales. Quiconque souffre de cette maladie passe en un mot du coq à l’âne. Macron s’est moqué des selfies, comme on dit vulgairement, de Marine à Amiens.

Hitler souffrait de cette maladie dans ses monologues, où il était champion, comme Fofo. En ce sens Faurisson est hitlérien, bien que rosbif, ou scotuche pour lui faire plaisir. Surtout qu’il est pire que le scotch quand il s’accroche à un thème. Femme a traité Alain d’Issy de moule dimanche dernier car attaché à son rocher. Mais scotch et moule ne sont pas identiques, le premier est mort, la seconde vit.

Logorrhytmie est en même temps maladie dont souffrent maints avocats, ces menteurs professionnels, tandis que renseignement FN est assez nul. La gueuse s’est mélangée les pinceaux dans ses fiches, elle a confondu affaires Alstom et SFR. Forcément, renseignement FN ne recrute pas ses agents pour leur compétence, mais par copinage. Au point que plus on est nul dans cette secte, plus on a de chance de monter dans la hiérarchie.

Plagier citations de Clemenceau la fout mal au demeurant, de ce journaliste dreyfusard ennemi des droites nationales. Tu refuses d’être dite d’extrême-droite, Marine ? OK, mais tu acceptes qu’on te dise de droite nationale. Alors, soyes cohérente, laisse tomber le Tigre bidon. Ton renseignement peut trouver perles de Péguy plutôt que de Barrès, mal vu par l’establishment.

Mauvaise entame de Marine dont les couplets sur la retraite à 60 ans, la semaine de 35 heures, la politique de relance par la consommation, la politique protectionniste indifférenciée, contrairement au modèle suisse dont l’efficacité est indéniable, sentent le réchauffé. Recours plus fréquent au référendum, politique protectionniste et rétablissement des frontières sont caractérisiques majeures du programme FN, les autres points ayant été tirés de la gauche caviar. Macron est plus à l’aise qu’elle en économie politique. Ce qu’elle reconnaît, car elle l’appelle Monsieur le professeur.

Marine aurait dû renouveler ses propos. Au lieu de dire que le progamme de Macron est vide, le qualifier de creux. Et puis, elle a choqué le boche. Dire que Macron est soumis, à plat ventre, est allusion à la pédérastie qui lui est prêtée. Il serait tapette et se ferait foutre. Mais soumis à qui ? À Angela Merkel !

Ses conseillers se croient malins de jouer carte antigermanique, erreur de cible, car liens de Macron avec Clinton et Obama sont avérés. Il séduit en même temps maints dirigeants politiques boches, car il souhaite conserver les institutions européennes en l’état, mais de là à voir en Macron le laquais d’une fille de la StaSi, il y a un pas.

Ultime ruse, Macron posséderait un compte off shore aux Bahamas. Pourquoi pas ? De nombreux hommes politiques sont évadés fiscals, mais dans un tas de pays. Deux possibilités : renseignement FN serait très bien informé, ou bien il s’agirait d’un coup de bluff. Dans les deux cas, ça peut marcher, de nombreuses gens aimant entendre tous pourris.

Marine voulait réussir un coup d’éclat, mais elle fut assez décevante, prétoire n’étant pas forcément bonne école en politique.

Rumeur du compte secret fut propagée à l’étranger deux heures avant le débat par un site letton, d’où on déduit son origine russe, puis par deux sites américains favorables à Trump. L’élection prend dimension mondiale. Mais ce n’était pas une raison de traiter Marine de « parasite », mot hitlérien, Hitler ayant traité le juif de nombreux noms de bêtes ou d’insectes nuisibles, comme rat ou termite, en un mot parasites. Pis, jeudi matin Macron a préconisé d’éradiquer (ausrotten en germai, mot souvent traduit à tort par exterminer) le FN.

Voilà, le nouvel Hitler est arrivé, il ne s’appelle pas Le Pen, mais Macron, parasite et éradiquer étant mots typiques du jargon hitlérien. Objectif de Marine atteint, elle voulait faire sortir Macron de ses gonds, elle y est parvenue. Menaces de Hitler furent vite mises à exécution, puisque Marine fut bombardée d’œufs jeudi matin en Bretagne. Elle était pourtant prévenue, nul n’est prophète en son pays, tandis que Bretagne du F∴ Le Drian est acquise à Macron.

Marine peut y ramer tant qu’elle voudra, elle ne touchera pas terre. Elle ferait mieux de se balader dans la forêt de Brocéliande, domaine druidique où les bêtes lui foutront la paix. Voilà où t’a conduite ta politique de dédiabolisation, Marine, tu es maintenant parasite à éradiquer, message reçu cinq sur cinq par des antifas allumés du bocal. Il y en a, persuadés de pouvoir passer à l’action en toute impunité.

Ta protection rapprochée par la police va accroître le déficit de France, mais si tu as voulu prouver que Macron est dangereux, tu as réussi. Dès lundi, les flics vont sans doute réduire ta protection, tu devras alors surtout compter sur tes gorilles. Tu devras agrandir leur parc animalier. Quant à ton renseignement, il laisse à désirer.

 

Un commentaire »

  1. De toute façon la salope à son père n’a jamais valu un clou. Il n’y a plus aucun avenir pour cette furie imbécile, pas plus que pour son parti de branquignoles bornés, sauf pour assurer le spectacle. Il ne lui reste plus qu’à s’enfuir sous les lazzi de l’assistance avant d’être clouée au pilori.

    Elle a choisi d’être républicaine vulgaire, qu’elle crève !

    Macron est bien de son époque, futile et décontractée : normal qu’il emporte la mise.

    Pour moi, ce sera moules marinières avec platée de frites arrosées d’un muscadet.

    (Pourquoi tant de haine Toto ? Personnellement je déteste plus le bobo que Marine. Je comprends sa frayeur quand, petite fille, l’immeuble qu’elle habitait fut explosé, car c’était le clan Le Pen qui était visé, pas seulement le vieux. La blonde n’est pas dangereuse, elle s’est crue plus maligne que tout le monde, guidée par son intuition. Elle n’est pas antipédé, moi non plus, mais j’imagine les disputes dans les couples pédés pour savoir qui va laver le gamin dans son bain. Je vote Le Pen car je sais l’hitlérien Macron beaucoup plus dangereux qu’elle. Mes lignes sur Macron hitlérien ont été apparemmment censurées par DGSI, qui m’a toujours dans son collimateur. Je bénéficie de mon privilège d’ultragauchiste, mais cela me rend d’autant plus dangereux. Mussolini fut socialiste. Quant au socialisme national du moustachu, il est loin d’avoir été totalement bidon. Que tu ne partages pas toutes les thèses de Rassinier, tu as raison, car c’est impossible. Que tu condamnes les lubies d’Adolf et de Marine est tout aussi justifié, mais ne maudis pas la blonde, elle anime le spectacle. Essaye d’honorer Nantes, montre qu’il existe Nantois qui n’aiment pas le bobo, que tout bretoc n’a pas tête en toc, NDLR.)

    Commentaire par Nantes — 4 mai 2017 @ 08:27 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :