Alain Guionnet – Journal Revision

18 avril 2017

FILLON, Ô MA BITE !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 15:32

Rachid Fillon aurait failli se faire descendre ce jour par deux sarrazins acoquinés en mate du Haut-de-France. Ce fût bonne nouvelle pour cabinet noir et pour Revision. Fillon est diminutif de fille. C’est comme ça en françois, on emploie diminutif pour parler d’un mot à rallonge. Ne cherchez logique dans aucune langue, c’est Tibor, pote informaticien magyar d’Alain, qui fut champion d’Europe de go, qui nous a confié ce secret.

Poursuivons, Fillon, ô ma bite, lorsque je souligne mes deux batoches au crayon bleu, je m’imagine que ce sont deux papillons bleus. J’ai peut-être tort, mais j’admets le contredit.

Il nous a fallu des années pour assembler les preuves que le prétendu holocauste n’a pas existé. Nous avons réuni Canadiens, Australiens, voire Néo-Zélandais pour ce faire. Mais c’est qui qui a fait le boulot ? C’est nous, gars d’Issy.

Nous représentons peu de chose, mais demandez son avis à DSRI. L’issisois est redoutable, il est martalék, mot qu’on traduit souvent du hongroie par proie ou kamikaze, mais Alain est vrai martalék. Il combattra jusqu’à sa mort et après. DSRI cause d’ultradroite, mais ultragauche est plus saignante. Au moins en théorie.

Baston opposant ultragauche et ultradroite est conflit local. Il est interdit de dire à Issy Chatillon nous allons te châtrer. Surtout que le gars est innocent. Il a fait sept gosses à sa grosse, contre huit pour Reynouard, le champion, à deux grosses il est vrai. Si ultragauche et ultradroite veulent se castagner, libre à elles, mais pas à Issy.

Ultragauche est mot galvaudé dans la presse, mais vraie ultragauche se trouve à Issy. De culture marxiste, elle peut balancer la baisse du taux de profit, contrairement à l’idiot Soral qui radote sur sa baisse tendancielle, et ta sœur ? Le plus simple serait d’opposer les deux bandes, celles d’Issy et de Sèvres. Pas besoin du renfort du ritalingue Castagno, celle d’Issy triomphera.

C’est parfois dur de toujours gagner, mais on en prend l’habitude. Merci toutefois, Julot, pour le soutien de Ménilmuche. Sans toi, je pourrais avoir parfois la trouille le soir, pourchassé que je suis par DGSI et cabinet noir. Mais non, Alain, tu ne risques rien, corrige CIA-NSA, nous n’avons pas reçu ordre de te nettoyer. Encore que nos consignes puissent rapidement changer avec Trump. Mais tu le sais comme moi, Trump ne dirige pas vraiment l’Amérique.

Rumeur se répand que Trump est malade mental, mais il va gagner la présidentielle avec sa création, Bruxelles et ses lobbystes. À quelle sauce ? Fillon, Macron ou Mélenchon ? La rosse stalinienne sera sans doute éliminée, car c’est indécent d’élire un F∴ Restent le catho et le candidat de Rothschild. Espérance de vie du catho est faible, voyez vitesse avec laquelle Kennedy fut descendu pour avoir dit ich bin ein Berliner, je suis un Berlinois.

23 et 29 ans, les taulards ont partagé la même cellule pendant deux mois en 2015. Et Rachid Fillon, comme Ali Jupette, vont répéter qu’islam est religion comme les autres, comme tous les FF∴, naturellement épargnés par État Islamique. Hamon et Mélenchon n’étaient donc pas ciblés. Fillon l’était en revanche plus que Marine Le Pen, car le musulman répugne à tuer une femme. C’est un caïd, il persécute pédés, comme en Tchétchénie. Il est opposé au mariage pour tous.

Seul sujet d’étonnement, pédés fabriqués en France soutiennent souvent islam, superstition il est vrai de nature pédérastique. Pas vrai Macron ?

Dernières nouvelles d’Issy, despote Santini fait maintenant tondre pelouses du stade Jean Bouin dans la poche les écolos. Idem avec les bus municipals hybrides. Santini touche subventions. Issy est de plus en plus envahie par les bobos, quelle horreur ! Heureusement, Hauts d’Issy résistent, la plupart des prospectus en faveur de Mélenchon ont fini à la poubelle, action de CIA.

Reste une affiche pour Macron sur la place, Alain va l’arracher. Il ne descendra pas tuer Hamon dans la plaine, c’est inutile. Le gars est tellement con qu’il coupe la branche de l’arbre sur laquelle il est assis. Reculée Issy, comme disent cons bretocs ? À voir.

Tendance à traiter tout le monde de con est signe de notre époque, nous en avons marre de Fillon, Hamon, Macron, Mélenchon. Nous nous trouvassions à Ménilmuche, nous les jetassions rue de la Mare, à côté des rues des Cascades et Enviergée, dans le triangle d’or. Mais nous n’avons pas la chance de disposer de noms de rues aussi prestigieux à Issy, ni  même d’un triangle d’or. On ne peut pas tout avoir.

Camp de nudistes à Issy sur île Saint-Germain ? C’est possible. Cascade à Issy, dans le quartier des Épinettes également. Despote rencontre d’incroyables difficultés à fabriquer son tapis roulant, entre autres à cause de la pluie, qui fout tout en l’air. Ce n’est pas de la faute de Santini s’il est idiot, il est né comme ça. Bouygue lui donne mallettes qu’il ramasse. Santini ne se pose pas de question. Sauf quand son balcon s’effondre.

Santini respecte mage d’Issy, c’est tout à son avantage. Mais que va-t-il faire de tout le fric qu’il a accumulé ? Il est évadé fiscal comme presque tous les parlementaires, mais où ira son pèze après sa mort ? Sans doute dans le coffre d’une banque suisse, car son compte sera en déshérence comme disent pudiquement banquiers suisses, ces voleurs.

CIA jase maintenant du pèze, sans savoir peut-être que ce mot est d’origine hongroise, nullement espingouine. Il a fallu du temps pour lui apprendre la signification de Ménilmuche et des deux triangles d’or de Paname. Mais ça marche apparemment. Collège d’enseignement technique d’Issy n’est pas meilleure école, mais associez collège d’enseignement technique et école pratique des hautes études, leurs élèves peuvent faire ravages.

C’est tout le mal que nous souhaitons. CIA et Alain sont d’accord pour exploser Macron et Mélenchon. Ensuite leurs avis divergent. Personne ne soutient ultragauche, sauf arriérés mentals. Pourtant nous allons déborder, comme disoit le ritalingue niçois Guy Debord, Guy étant abréviation de Guionnet.

Dessinateur de Revision fils de polytechno, ou bête de Massy, comme le fieffé Lesquen, a autrefois outragé Alain Guionnet, qu’il a osé appeler Guy-au-nez. C’est à nous de régler l’affaire, ne vous en occupez pas. Le gars a fait deux filles à sa femme amerloque, charmantes au demeurant. Dites à fille qu’elle est charmante, ça marche à tous les coups.

Alain l’a dit jeudi matin à Bec Dur, ça a un peu chauffé. Alain, vous êtes mal rasé. Oui, mais mon rasoir vient de Lidl. Je n’ai plus de chaudière, je me gèle les couilles en ce moment. Je porte mon gilet et ma veste du matin au soir, ne comptez pas sur moi en matière d’hygiène. Mais vous êtes chanceux, Alain, DGSI ne vous tuera pas et nous vous venons en aide. Et ta sœur, bonne sœur ?

Bof ! je vas ou vais déchirer l’affiche de Macron sans tuer Hamon. À chacun son sens de l’honneur.

Je n’y arrive pas pour l’instant. Elle a été collée par des pros sur boîte postale sans verre pilé. Signe qu’agitateurs ne veulent pas déclarer guerre aux Hauts d’Issy. Ils ont raison, car si montagnards descendent dans la plaine, il y aura massacre, Hamon mourra parmi d’autres plantureux, tandis qu’Arte France et Canal + seront enfin saccagées.

Solution seau d’eau. Le guide va déchirer l’affiche de Macron avec seau d’eau. Il ne sera pas héros pour autant. Il aura seulement été mec. Macron est détestable, tandis qu’autres candidats ne valent souvent qu’à peine mieux. Hystérique Marine, avec son allié Collard, de la perfide Albion, homme présumé pédocriminel, en est un exemple.

Souviens-toi Marine dans les années 90, tu as refusé de défendre Alain devant la onzième chambre la cour d’appel de Paris. Vu tes lacunes, Alain a songé à te tuer, mais il ne l’a pas fait. Rends-lui hommage Marine, c’était tellement facile de te tuer. Mais tu as été épargnée grâce à Aigle Noir.

Et Alain va voter pour toi dimanche à contrecœur, car tu n’atteindras pas 8 % des voix à ssy, avant tout pour emmerder Santini et Fillon. Le sarrazin est stupide, il achète une balle pour tuer Fillon, alors que nous avons appris à tuer à mains nues à la caserne de gendarmerie du fort, méthode plus économique. Nombreux gendarmes voteront pour toi, dans une proportion peut-être plus élevée que gardes républicains.

Car Issy est envahie par les bobos, mais aussi par gendarmes et gardes républicains. Mettez-vous dans la tête de l’indigène, le gars a envie d’imploser ou d’exploser, il ne sait pas trop. Piller et dévaster la plaine, il y songe, ne le provoquez pas Macron et Mélenchon, gars de la bande des maudits.

Quant à Fillon, il ferait mieux de citer Villon, mais il ne l’a pas lu le cancre étudiant en droit. Aux Hauts d’Issy, CET et ÉPHÉ sont alliés, cas quasiment unique. C’est marrant de voir comment l’ancien collégien de Duruy respecte le maître d’ÉPHÉ, ce peut pourtant être tentant de lui couper sa tête sorbonnarde.

Leçons, Villon écrivoit moyen françois, langue beaucoup trop compliquée pour Fillon. Marre a homophone hongrois, már, déjà. Mais aussi Marr, patronyme d’une superbe sauteuse francophone que renseignement hongrois a envoyée dans les pattes d’Alain au début des années 2000. Renseignement hongrois était persuadé qu’Alain préfère les blondes, c’est vrai et faux à la fois.

Il y a beaucoup de blondes à Issy, plus qu’ailleurs, mais ne croyez pas renseignement hongrois, Alain ne préfère pas toujours les blondes.

Nous jasons d’Alain, discours direct. Nous sommes avant guerre, faut-il vous le rappeler. C’est Alain qui déchirera l’affiche en faveur de Macron. C’est Alain qui décidera l’heure d’attaquer les plantureux.

Même s’il s’est déballonné. Mélanie a sonné chez lui ce soir. Alain lui a répondu attendez, je mets ma culotte, car on ne se présente pas devant femme avec sa zigounette à l’air. Encore que tout peut arriver à Issy. Et on encule, et on encule, et on encule Paris seizième, avec ses orgies merdiques et sa cocaïne.

Vous traitez Issy de plum, bretocs de merde, mais on vous fout purement et simplement. C’est vrai, vieil Alain d’Issy commence à radoter, mais il enquête. Il vient d’avoir confirmation que moutons broutent pelouses du stade Jean Bouin. Comme quoi tuyaux de CIA sont souvent fiables.

Il est observateur, c’est son boulot. Il ne fait pas confiance à Donald Trump, comme maints amerloques mais pas seulement. C’est pourtant lui qui gagnera la présidentielle, aussi ne vous étonnez pas de notre lassitude.

Fillon a refusé de porter gilet pare-balles, il n’a pas eu tort. Il n’empêche pas de se prendre farine au visage ou balle dans la tête. Fillon fut le plus beau quand il fut enfariné, image qui restera gravée dans les esprits. La gifle à Valls aussi était pas mal. Encore et toujours le même axe unissant Bretagne et Strasbourg, c’est dans les vieux pots qu’on cuisine les meilleures soupes.

Mais trêve de banalités, arrive le moment de fermer sa couenne. Nous nous emmerdons en France, voilà la réalité, tandis que le sinistre sarrazin nous casse les couilles, il fallait que cela fût dit.

Pendant ce temps, France a prouvé l’existence de la chambre à gaz homicide d’Auschwitz en 1945 grâce à aveux arrachés sous la torture, spécialité de l’armée, tandis que maintenant renseignement français pourrait prouver qu’Assad aurait employé gaz sarin en Syrie, alors que son usage du chlore est banal et connu de tous. Dixit Ayrault, médiocre bochisant méprisé par Erdogan.

France risée de tous ? Bien sûr, tandis que nous sommes cernés aux Hauts d’Issy par affiches en faveur d’Hamon, Mélenchon et Macron. C’est même équipe de mercenaires qui les colle, tandis que panneaux sont détournés. Moustache et crocs de vampire sont ajoutés au portrait de Fillon, léger rictus à celui de Marine. Signes que cabinet noir craint plus Fillon que Marine.

Histoire à la Flaubert, dont récit qu’il fit de la révolution de 1848 dans Éducation sentimentale demeure ancré dans les mémoires. Anecdotes peu passionnantes, beaucoup moins que révolution hongroise de 1848-1849 dont les deux dirigeants les plus célèbres étaient slaves. Kossuth fut plus tard initié à l’Orient de Cincinnati, une des raisons de la célébrité de ce parlementaire, qui n’a jamais utilisé comme armes que des mots.

À Issy, nous continuons de vénérer le chêne, son guy, les druides et la source, avant que la villa devînt romaine. Puis Clovis et sainte Clothilde. Plus tard le duc de Conty, nos avis ayant été partagés sur le conflit des jésuites et jansénistes, bien que nous admirassions Lancelot et Pascal. Suivirent révolution de 1789, premier vrai traumatisme, avant les durs combats de 1870 et surtout de 1871. Mais révolution de 1848 a laissé peu de trace.

Bien sûr, ateliers nationaux furent précurseurs de la politique prônée par le bisexuel John Maynard Keynes moins d’un siècle plus tard, mais personne n’était dupe, car on ne paye pas gens à rien foutre. Sauf bien sûr s’ils sont sarrazins incultes, comme c’est maintenant le cas en France.

Autre nouvelle, venant cette fois de Pantin : une volaille tuée, deux poulets blessés aux Champs-Élysées, une touriste légèrement blessée par un éclat de balle qui lui permettra de toucher des dizaines de milliers d’euros en réparation, par le sarrazin Abu Youssef Belgiki. Comprenez qu’il est belge quelque part.

Blessures de flics sont très peu indemnisées. Que volaille se fasse tuer par voyous est risque du métier, jugettes sont intransigeantes là-dessus. Et nous, argotiers, n’allons pas plaindre la volaille. Flicaillons de la gare de Lyon-Perrache ont foutu petits coups de pied aux tibias d’Alain pour distribution de feuilles volantes, il ne leur pardonnera jamais

Alain est beaucoup plus indulgent avec flics strasbourgeois. Ils l’ont invité à boire une bière à la brasserie. Ils savaient Alain menacé, qui distribuait seul ses feuilles révisotes dans manif’ ottomane prétendument pro-palestinoque. Seule protection, sa casquette de marin, il n’avait pas emporté son nuntchaku.

On se connaît, vous flicards, nous argotiers. Le mieux est évidemment de renvoyer criminels maghrébins dans leurs pays d’origine. Ils découvriront alors que mates marocaines, algériennes et tunisiennes sont moins confortables que celles de France, pourtant mal réputées. C’est au taulard de causer au taulard, pas au maton. Vous en avez un à Issy, un vrai criminel de la pensée. Saisissez cette chance.

Sinon on vous encule, c’est à peu près tout ce qu’on sait dire. Degré d’évolution d’Issy selon vous ? Sans doute moins de 1 %. Abou Youssef avait 39 ans, confirmation du vieillissement de la population terroriste. Récidiviste né en Seine-Saint-Denis habitant en Seine-et-Marne, l’idiot a tiré dans le gilet pare-balles de deux flics avec son fusil d’assaut. Hollande, Taubira, Fabius récoltent ce qu’ils ont semé avec leur soutien d’el Nosra. Et maintenant Ayrault, suspect d’avoir été l’instigateur de l’attentat.

Le Pen et Fillon seront bénéficiaires de l’opération. Bravo quand même à ÉI, avec sa revendication de l’attentat près de deux heures après, signe que communications existent entre France et ÉI que DGSI n’intercepte pas, ce service étant trop occupé par opérations du cabinet noir.

On rigolerait presque, mais ce n’est pas nouveau. Les Parisois se sont tapés les propos antisémitiques de Jean Jaurès et les miasmes du médecin laïcard vendéen Clemenceau il y a plus d’un siècle. Il avait cependant raison sur un point : poilus blessés au front furent conduits dans des conditions lamentables à l’hôpital dit de Corentin Celton, maintenant hospice gérontologique.

Avantage du juif prétendument assimilé Jean-François Copé, il envisage l’expulsion d’une partie des fichés S sarrazins ayant double nationalité, il a raison. Pas tous les fichés S, bien sûr, ce fichier étant bordélique.

CIA est tentée de voter Jean Lassalle, elle n’a pas tort. Surtout que le prétendu vote utile Le Pen est douteux. Mais nous aurions contribué à faire élire Hollande à Issy contre Charkeuzy dans tous les bureaux de vote en 2012 selon CIA, dont informations sont souvent fiables. Moutons de Jean Bouin sont vrais. Hypothèse que mercenaires collent affiches en faveur d’Hamon, Macron et Mélenchon n’est pas prouvée, mais nous avons lancé nos chiens sur cette piste.

Marine est toutefois bonne. Son durcissement est salutaire, sus au sarrazin ! Femme ne signifie pas qu’elle soye faible. Tuer volaille n’est pas problème. Que sarrazins en tuent, pas de souci, mais nous défendrons empire français, Frankreich comme on dit en boche. Nous tuerons le sarrazin.

Manif’ prévue de flicards ce soir au Trocadéro. Le parcours est connu, direction place Beauvau via Champs-Élysées. Nouveauté, détachements issisois se joindront au cortège, ils crieront Hollande t’es foutu, la volaille est dans la rue !

Historiographe Michelet a exagéré le rôle des Issisois pendant la révolution de 89. Mais flicards seront heureux de recevoir renfort d’Issisois, comme ils le furent lors de leur manifestation de Notre-Dame à Bastille. Ils sont en désaccord avec les argotiers, mais ils peuvent s’entendre avec eux.

Et nous appelons François de toutes races à participer à l’assemblement. Cognes décideront, c’est eux les chefs. Russia today couvrira l’événement. C’est bon de lui signaler qu’il y aura au moins un hussard dans le défilé, plus respecté en Russie que dans de nombreux pays.

Un hussard issisois, quel luxe ! Si les cognes font la gueule, ils seront les derniers des cons. Encore cette manie de traiter tout le monde de con. On ne se refait pas, nous pouvons donner au flicard leçons sur techniques d’insurrection. Fils de polytechno viendra ce soir, il sera à côté d’Alain, de l’ÉPHÉ, deux mastondontes en miniatures.

20h30 Alain arrive en retard au Trocadéro, il y a près de 200 poulets sur le parvis qui caquettent en petits groupes. Surtout des mâles au teint pâle, peu de femelles. Quelques-uns d’entre eux se font la bise, nouvelle mode. Non-flics sont ultraminoritaires. Conformément à leur tradition, ils ne se mélangent pas avec la volaille, ils observent la basse-cour, c’est à elle de prendre l’initiative.

Il y a aussi des journalistes de BFM, TF1 et peut-être de Russia today. TF1 ne s’est pas cassée la tête, elle a envoyé deux jeunettes couvrir l’événement. C’est l’une d’elles qui apprend aux comploteurs que le groupement est statique et pacifique, il ne bougera pas. Dommage, mais il commence à faire frisquet, les comploteurs décident de décamper et la volaille leur emboîte le pas avant de les dépasser direction Étoile. Ils sont à peine une centaine à l’arc de triomphe. Aucun doute, dizaines de volatiles vont prendre le RER.

Gendarmes assuraient le maintien de l’ordre, ils se sont tournés les pouces, tandis que touristes asiatiques n’ont rien compris, ni Ping ni Pong. Le simulacre d’insurrection policière était bidon. Maison Poulaga s’inquiète surtout pour ses heures supplémentaires impayées et s’interroge sur le déroulement de l’élection présidentielle, car l’attentat fut opéré dans cette perspective, pendant l’émission de France 2.

Proposition, que France arrête de nous donner leçons de morale démocratique laïque, quasiment impensable en terre d’islam. Le nom du tueur de Chelles était bidon, d’où question de savoir qui dirige vraiment État Islamique. L’Occident suggère un comploteur, mais c’est qui et quoi l’Occident ? Si vous connaissez la réponse, bravo.

Comploteur a évoqué ce soir signe de reconnaissance maçonnique de Fillon publié par le Point : main droite placée sur son cœur au niveau de la poche intérieure gauche de sa veste, bras gauche pendant roide le long de son corps. Voyez qu’on connaît des trucs, ou des trucmuches comme dit l’enfant d’argotier ne sachant pas encore trucher sur le toutime.

Volaille a été renforcée vendredi soir par un hussard, un vrai, événement n’étant pas passé inaperçu. Au moyen seizième, place du Trocadéro, là où son pote juif astrologue germano-argentin Halbronn a un jour payé un café à la terrasse à Alain., avant qu’ils prissent ensemble le métropolitain et qu’apparût la haine du juif israélien du musulman.

Halbronn est polyglotte et bavard. Il cause mieux engluche, hébreu et arabe que françois. On ne lui fait pas le coup du couscous et de la harissa. Sa haine du musulman est en partie fondée.

Pendant que flicards caquetaient de leurs heures supplémentaires impayées, comploteurs ont jacassé de plein de choses. Écoles polytechnique et pratique des hautes études ne sont pas identiques. À Bude se trouve école polytechnique ainsi que banques dites françaises. Mais cherchez école pratique des hautes études, il n’y en pas, même à Pest, car c’est spécialité maçonnico-sorbonnarde liée au Collège de France.

Tu piges, volaille ? Tu as reçu renfort vendredi soir d’un hussard et du Collège de France, ne leur crache pas dessus. Tu ne l’ignores d’ailleurs pas. Tu as suivi Alain comme un toutou quand il a quitté la scène. Tu t’es tout de suite aperçu que les deux comploteurs n’étaient pas flics. Tu fus ravi de leur soutien, qu’Alain avait annoncé sur toile. Poulet, ne joue pas au con avec l’argotier, tu ne gagneras pas toujours.

Nous t’annonçons notre prochain plan tiré du Protocol des sages d’Issy. Nous dévasterons la plaine. Hamon peut d’ores et déjà avaler son bulletin de naissance. Nous épargnerons Bec Dur et les moutons de Jean Bouin, mais serons sans pitié avec Arte France et Canal + du métis juif Bollorée. Nous épargnerons peut-être le capitaine de police Lebec, s’il ne nous cherche pas les crosses. Avec Lebec et Bec Dur nous pouvons nous entendre, affaire d’oiseaux nullement oiseuse.

Souvenez-vous de 1871, quand ancienne mairie était annexe du couvent des Oiseaux, ça a saigné. J’étais plutôt du côté du poulbot bien que je ne vécusse pas. Mauvaises langues m’accusent d’être faux issisois car né à Paris quatorzième, mais je les emmerde. Je défends oriflamme d’Issy avec ses couleurs royales bleu et jaune, tout en me foutant des Moulineaux. Vous me direz que comme symbole avion est maigre. Mais nous, Isssisois, cherchons élévation, même si notre actuel héliport est menacé par salope Hidalgo.

Elle veut ouvrir camps de nudistes presque partout à Paris, mais nous allons la niquer à Issy, où nous inaugurerons camp de nudistes avant elle île Saint-Germain. Emplacement n’est pas évident car île est assez petite, mais nous allons essayer de le trouver avec le tyran. Sur la pointe ou sur une berge de l’île ? Sur la pointe, cela attirera touristes fluvials, d’où réduction du déficit de France. Sur la berge, nudistes pourront se planquer derrière les fourrés s’ils le souhaitent, femmes adorant se balader à poil.

Bon moyen en tout cas pour conjurer péril islamiste. Vous voulez voir homme non-coupé et femme à poil ? Rien de plus simple, venez à Issy.

Franceinfo jase de l’assemblement de plusieurs dizaines de poulets au Trocadéro, c’est assurément vrai, mais il y eut turn-over, tous n’achevant pas leur service à la même heure. Et une poignée de citoyens. Près de 200 manifestants est bonne estimation, même s’ils n’ont pas manifesté à proprement parler. C’était veillée d’armes. Poulets et citoyens se reconnaissent facilement. Tout le monde se posait questions car on ne sait pas de quoi demain sera fait.

Nouveau groupement prévu samedi après-midi au Champ de Mars, enfin sur rive gauche de la Seine, il était temps, mais hussard ne viendra pas. Il est organisé par une centaine de poules. Au moins elles ont compris que rive gauche est capitale dans la conquête de Paris, contrairement à leurs mâles, maniaques de rive droite.

Prochaine étape prévue Porte de Versailles, avant descente sur Issy, vergne dont trop rares habitants ont soutenu le flicard courroux au Trocadéro. Manque d’intleligences tactique et statégique.

Samedi 12h30, Franceinfo évoque maintenant l’assemblement de quelques centaines de flicards, confirmation que toile est lue. Nous avons dit 200 avec faible marge d’erreur, estimation d’insurrection technique ou scientifique. Car on dit les deux en France, même si scientifique est mot prétentieux.

Suivra dimanche, 54 000 flics et gendarmes devront protéger 70 000 bureaux de vote, mission impossible. Paris et Issy seront ultraprotégées, mais ça craint en province. Ritalingues niçois ont la tremblote, ils ont raison, mais d’autres villes sont depuis longtemps menacées, Reims, Nancy et Strasbourg par exemple, car islamistes appliquent un plan. Champs-Élysées étaient idéals en leur qualité d’avenue judéo-maçonnique.

Bon préambule, mais autres cibles suivront. Sans doute ni Nantes ni Rennes pour l’instant, mais Strasbourg est dans le collimateur des terroristes. DSRI va s’inspirer de nos propos, mais elle est incapable de tout prévoir. Sans oublier que la cathédrale de Strasbourg fut ciblée et qu’elle pourrait l’être encore ce dimanche, jour du Seigneur. Le poulet, y compris du renseignement, est incapable de tout prévoir, sa tête est trop minuscule.

Vous pouvez diminuer effectifs policiers à Issy dimanche, envoyez-en plutôt dans l’est. Nous assurerons la sécurité, sans militaires et sans flicards. Cabinet noir vient de remplacer gueule de Macron, que nous avions à peine déchirée sur la place, par celle d’Hamon, quelle provocation !

Alain propose de descendre dans la plaine entre autres pour faire avaler à Hamon son bulletin de naissance. Ce n’est pas lui qui riposte, mais DSRI, qui affiche outrageusement son portrait aux Hauts d’Issy. Mais tu obtiendras moins de 8 % des voix, Hamon, comme Marine à Issy.

Toutefois je voterai pour elle la première fois, et il n’est pas impossible qu’elle dépasse 8 % des voix à Issy, contrairement à toi qui n’atteindras pas ce chiffre en France. Peut-être 8,2 ou 8,3 %, nous ne savons pas, mais ton score sera catastrophique pour Parti socialiste dit français et pour Grand Orient de France.

Avantage du discours direct, nous causons à l’ennemi, et vous allez voir branlée que F∴ Hamon va prendre demain dimanche, quand nous protégerons bureaux de vote d’Issy contre les attaques des sarrazins. Avec arme à feu ou à main nue, nuance étant inconnue à Issy.

Flicards aiment discours direct. Ils dévoraient Emmanuel Ratier de son vivant. Ils sont plus interloqués par Alain d’Issy dont ils se demandent s’il est lard ou cochon. Seulement voilà, Alain vous soutient, poulets, avec arrière-pensées, car c’est donnant-donnant. Occire le sarrazin est excellente idée, mais avec discernement. Franc-maçonnerie et juiverie sont nos ennemies, mais ce n’est pas raison pour navrer tout F∴ ou juif.

S’agit de négocier, de se montrer diplomate selon Villepin, ignoble supporteur de Macron. Il est théoriquement interdit maintenant d’intervenir dans la campagne électorale, mais Revision s’en fout. Elle encule FF∴ Fillon, Hamon, Macron et Mélenchon. Elle protégera les moutons de Jean Bouin, c’est tout ce qu’elle peut assurer.

En même temps elle protégera bureaux de vote d’Issy dimanche contre éventuels assauts sarrazins, pas par passion de la démocratie, difficile de lui demander plus.

Mieux vaut ne pas s’énerver. Presque vieillard, comme Fillon, c’est anniversaire d’Alain le 22 avril. Il ne craint pas la mort, il est trop bête pour ça. Et nous enculons, nous enculons, nous enculons État Islamique. Pardon pour violence du propos, mais nous chions dans la gueule des FF∴ Fillon, Hamon, Macron et Mélenchon, car nous avons sens de l’honneur.

Voyez situation, cabinet noir ne cesse d’attaquer Hauts d’Issy, qui résistent conformément à leur tradition. Petite bourgade ne tuera sans doute jamais Hamon, quel dommage ! Mais elle aura résisté en s’appuyant sur Maison forte et église saint Étienne, bien que ne partageant pas l’avis des jésuites.

Alain se sent plutôt janséniste, simple intuition. Il combattra Sigaut jusqu’à sa mort et après, garce est au courant. Nous allons t’ôter tes jarretières Sigaut, avant de te sauter sans pitié. À toi de choisir entre île Saint-Gemain et Hauts d’issy. Hauts d’Issy sont plus snobs, bien que prix des loyers y soyent de près de 20 % inférrieur que dans la plaine.

Et tu souhaites que nous descendissions, nous montagnards, dans la plaine ? Mais flicards nous descendront. Tu veux qu’on se batte, Sigaut ? d’accord. Au stade Jean Bouin, je ne tuerai pas les moutons, ce n’est pas dans mes règles Mais ne calomnie pas le janséniste, qui est respecté en Hongrie, pays barbare civilisé.

Tu ne le sais peut-être pas. Foyers jansénistes furent hollandois, belges et surtout françois, mais ils eurent échos en Hongrie. C’est à histoire monde qu’il s’agit de penser en permanence, notion lancée par le corrompu Fernand Braudel, à ne surtout pas citer en exemple. Mais quand même, tu as tort de t’imaginer que jansénisme est courant d’idées français. Cette matière fut sujet d’agrégation d’histoire il y a une demi-douzaine d’années.

Tu diras, confirmation de l’étendue du complot judéo-maçonnique. Tu trouveras sur Google maps que j’habite à côté de la rue de l’Abbé Grégoire, de sinistre mémoire. Faux, car je continue de l’appeler rue de l’Église.

Et puis, je ne suis pas musulman, pour moi, tuer un homme ou une femme est presque pareil. Tu peux bander avec loi du genre. Nous, Issisois, sommes plutôt vieille école. Nous supportons mal de voir flicards se faire la bise.

T’as vu ? Femmes de flics furent ridicules samedi après-midi. Qu’elles aillent se faire bronzer à poil  île Saint-Germain. Et toi avec, nous te pardonnerons ton gros cul et te laisserons paisser avec les moutons. Tu vois, Hauts d’Issy sont coules, ils laissent couler Seine dégueulasse, ils ne veulent même pas ta peau pour leur lampadaire. Mais arrête de taper sur les jansénistes s’il te plaît.

Fillon, ô ma bite, t’as pigé ? Ne dis surtout pas mot de travers sur les jansénistes que Revision est une des rares à défendre.

Alain va descendre rue de l’Abbé Derry voter dans bureau dont il assurera la protection contre le sarrazin. Terroriste pourra se pointer avec son fusil d’assaut, il sera zigouillé.

Retour du bureau nullement protégé. Il y a bien vigile, jeune normandaud d’1,87 mètre, officiellement agent d’accueil, payé 10, 53 auros de l’heure pendant cinq heures. S’il voit sarrazin armé débarquer, il lui dira bonjour. Il a raison car on ne ne se fait pas tuer pour dix euros de l’heure. Tribune de Genève et le Soir donnent gagnants Le Pen et Macron. Ce n’est peut-être pas plus mal. Nous exploserons Macron sans cirer les bottines de Marine.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :