Alain Guionnet – Journal Revision

31 mars 2017

J’EN AI MARRE DU BAS ISSY

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 00:00

Je m’emmerde devant le stade Jean Bouin jusqu’au jour où je vois débarquer Alain, malpropre et mal rasé. Conseillère d’insertion, je ne lui ai pas demandé quels sont ses deux bacs plus cinq. Il parle allemand, anglais,  hongrois et italien, ça me suffit pour le ranger dans la catégorie touristique.

Il se vante d’être excellent guide d’Issy, mais cet emploi ne figure pas dans notre nomenclature. Alain a tout avoué, il est criminel de la pensée, avant d’ajouter réviso, sa nouvelle méthode pour draguer les filles.

Mais pas toutes, s’il rencontre Marion Sigaut dans la plaine, il l’exterminera. Sigaut a eu tort de soutenir que jansénistes ont dirigé Hôpital Général, c’est archifaux. Le montagnard habite au-dessus de l’ancien château du duc de Conty, semi-picard dont il respecte la mémoire.

Si Alain me viole le 6 avril, je résisterai, ne vous inquiétez pas pour moi.

Longue discussion avec lui sur Bédu et Bec dur. Je soutiens que Bédu n’a pas de rapport avec Bec dur, mais Alain est convaincu du contraire. C’est pour ça que je l’aime, le mec, il est indécrottable.

Bien sûr, Alain en veut aux juges pédocrimenels.  Rapport entre Hôpital Général et juges pédocriminels est évident, même pour la garce Sigaut. Mais il se trouve comme un con quand il cherche juges pédocrimiels sur Google. Rien du tout. Soit, j’inventasse l’existence des juges pédocriminels, se dit-il, mes deux bras sont blessés, mais je ne renoncerai pas.

Il est comme ça Alain, il est casse-cou. Pour ne pas dire casse-couilles. Je suis obligée d’être féministe, mais je préfère le mec à la gonzesse.

Alain ne m’a pas parlé de Mao-Tsé-Toung, Mao Zedong en pinyin, qui traversa Issy. Ni de Lin Piao. C’est de la faute à la régie Renault de l’île Séguin, toujours contestée. Appartient-elle à Issy ou à Boulogne ? Je ne sais pas. Selon le mage, elle est propriété d’Issy, mais ne le croyez pas. Il est impérialiste. César, Mussolini, Hitler, Mao sont rigolos comparés à lui.

Je suis étrangère et me casse les ovaires au Bas Issy, mais j’aime Alain, c’est truc qui ne se commande pas.

Je n’entre pas dans les guerres d’Alain à Boulogne et à Paris, c’est trop compliqué.

Emmanuelle Bédu

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :