Alain Guionnet – Journal Revision

16 mars 2017

MOI, MOULINSART

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 07:56

C’est le grand écrivain antijuif Hergé qui m’a appelé ainsi, mais il avait tort. Mes ancêtres meuniers d’Issy, de Vanves et de Clamart n’étaient pas artistes. Quelques-uns ont dessiné ou peinturluré, mais aucun n’est entré dans les annales.

En revanche, je vais vous décrire le monstre Alain Guionnet. Il a eu peur d’être tué ces derniers jours, c’est vrai. Mais c’est un frimeur, personne ne croit à son plan de guerre à Versailles. Il a évité de citer le colonel arménien comme un de ses hiérodules, c’est bien. Il emploie uniquement les armingos, comme il dit, pour traduire le russe en françois. Il ne leur tape pas dessus, il prend des gants. Il a raison, car l’armingo est redoutable combattant. On ne se fâche pas avec lui, c’est la règle à Issy.

Le chef est raciste antijuif, antibicot, antiféministe, triple casquette dure à porter. Il est aussi antiboche et surtout antiprusco. Il en veut avant tout à Bismarck, parce que métis huguenot. N’essayez pas de le raisonner, c’est impossible. Dix-septième chambrette de Paris y a d’ailleurs renoncé.

Le chef prétend faire recherches sur l’emplacement des crimes maçonniques, mais je l’ai vu cette semaine, il a éliminé Clamart, ville qu’il connaît bien, après avoir examiné la vergne sur Google maps tablette androïde pendant moins de vingt minutes. Ne comptez pas sur lui pour verser dans la nuance.

Madame Bédu, fonctionnaire du service d’intégration, l’a appelé mercredi car il n’était pas venu à son rendez-vous. Mais le chef n’y est pas allé car il avait peur de perdre sa peau. Ce qui n’est plus le cas maintenant, car il a mis choses au point. Il soutient Marie, devenue jeune fille, sans être pédéraste.

L’idiot a demandé à dame Bédu l’origine de son patronyme, qu’elle faisait mine de ne pas savoir. Guionnet s’est vanté, son nom serait tiré de Wilhelm, William ou Guillaume en langue vulgaire. Guiot signifierait guide, Guillon petit guide, Guionnet tout petit guide. Guionnet serait quelque part d’origine germanique par son père, personne n’est parfait.

Bédu a prié Guionnet de faire recherches sur l’origine de son nom, ce fut vite fait, c’est bec dur. La garce a hésité quand Guionnet a insisté pour savoir si e de son nom est accentué. elle a fini par répondre oui, mais Bédu est falsification, ou prétendue francisation de Bedu. Peut-être bonne idée de l’administration d’envoyer combattre bec dur contre Aigle Noir, mais je vous l’assure, administration sera perdante.

Mon papier a peu de succès, j’en ai pris l’habitude. Mais dites-vous bien qu’Issy est capitale médiatique où se trouvent Arte France et Canal +, autrefois Eurosport. En métropolitain, vous arrivez au palais de justice de Paris ou au quai d’Orsay en moins de trente minutes, palais des Tuileries et d’Élysée étant à peine plus loin. Nous sommes proches du pouvoir politique.

Le chef feint de jaser au nom de la brigade des mineurs, mais il la connaît moins bien que moi. C’est un ramassis de femmes et de pédés. Quand un pédé entre dans la police, il court droit à la brigade des mineurs, située à côté du Marais à Paris, quartier pédérastique autrefois juif allemand. FF∴ de Beauvau croient dur comme fer que femmes et pédés sont les plus compétents pour élucider affaires de mœurs. Pas des notables, bien sûr, seulement des petites gens.

Au moins un officier de la brigade serait pédocriminel selon la légende. Je la colporte car je sais que le site est lu par les personnes concernées. Tapez sur DGSI, elle va vous lire, tapez sur le flicard, il va vous dévorer.

Le chef le sait comme moi. C’est pour ça qu’il a eu les pétoches ces derniers jours, accuser Charkeuzy et Squarcini d’avoir été complices de Merah étant fort de café. Réécoutez les propos de Merah sur le renseignement peu de temps avant sa mort. Ils ne sont pas clairs parce que codés. Il pense s’adresser à des initiés, mais les officiers du RAID ne le sont pas a priori.

Subsistent zones d’ombre sur les affaires Marie et Merah, notez l’identité des initiales. Le chef, malgré sa vantardise, se doute qu’il ne les élucidera pas toutes. Il y a gens intelligents parmi les lecteurs qui n’ouvrent jamais leur clapet. Sauf rarement. À eux de se mettre au boulot.

Le chef ne va quand même pas bigophoner au juif Bauer pour avoir son avis sur les affaires Merah, bien que leurs opinions soyent sans doute proches. Les quatre juifs tués par Merah le lundi à Toulouse, alors qu’il avait été identifié au moins depuis le vendredi, furent de trop.

Cet incident est le produit d’un cerveau diabolique. Imaginez à qui je pense. Mais je ne fais que psalmodier le chef. C’est lui qui jase magyar comme une anguille, pas moi.

Je suis parfois génial, il fallait penser à parler hongrois comme une anguille, mais je sais que le Magyar adore cette expression. Voyez les exploîts des champions hongrois en nage olympique.

Jacques Moulin

Augmentation des vistes du site des États-Unis, 24 de France, 19 des States. Renseignement amerloque se mobilise, CIA, NSA, services privés. Sans doute parce que nous avons soutenu qu’industrie numérique d’Issy est supérieure à celle de Silicone Valley à superficies égales. Nous n’y pouvons rien. Microsoft a décidé de s’installer à Issy, les indigènes n’ont rien pu faire. On trouve de meilleurs ingénieurs informaticiens pour moins cher en France qu’en Amérique. C’est ça qui inquiète l’empire de Trump.

Il ne craint pas DGSI, car il sait cette institution à son service. Il se fiche totalement de la guerre opposant mage et DGSI, histoire de gallinacées selon lui. Tout change cependant si Issy rivalise avec Silicone Valley. Le financier est ému. Mais tu n’es pas le seul maître du monde, Trump, pas plus que le juif. Silicone Valley est d’ailleurs plutôt antijuive, au cas où tu ne l’aurais pas remarqué.

Nouvelles tombent et ne se ressemblent pas. Bauer est poursuivi pour escroquerie, normal pour un juif. Crussiez-vous qu’un criminologue pansu vécût d’amour et d’eau fraîche ? Nenni, il est forcément délinquant. Il ne gagne pas assez d’argent à Élysée. Charkeuzy le payait mieux qu’Hollande. Et pour cause, il se doutait que Bauer allait pouvoir le balancer pour sa responsabilité dans les affaires Merah, il voulut acheter son silence.

Suivit Hollande, beaucoup plus radin, qui avait annoncé faire des économies pendant sa campagne électorale. Il vit en Bauer petit bull-dog de Charkeuzy et le chassa, ce qui n’a pas empêché le monstre de se produire sur des plateaux de télé. Mais manger dans des restaurants étoilés tous les jours coûte cher. Costumes de Fillon valent aussi une fortune, dit-on, mais il fut premier ministre, Bauer conseiller bidon.

Et Fillon serait sans doute F∴ On le verrait dans le Point poser sa main droite sur son cœur et laisser son bras gauche pendre le long de son corps, signe de reconnaissance maçonnique, car les FF∴ ne se cachent quasiment plus en France, pays qu’ils croient dominer. Ils nous infligent la sarrazine Belkacem, la loi du genre, la non-existence prétendue des races humaines, mais si rupture il y a, elle pourra passer par Marine faute de mieux.

Fillon est présumé complice des juges pédocriminels, Macron ne vaut pas un pêt, FF∴ Hamon et Mélenchon sont détestables avec leur propagande sous-gauchiste. Bon, Keynes n’était pas pédé mais bisexuel, on a fini par l’admettre. Mais ne nous cassez plus les couilles avec la politique de relance par la consommation. Toute augmentation du SMIC sera suivie d’un accroissement du chômage et du nombre des travailleurs déplachés. Moins maintenant, car inflation reprend. Hitler avait tout compris, ce n’est pas le riche qui souffre le plus d’inflation, mais le pauvre.

Voilà que j’imite le maître, je me lance dans des prédictions. Je soutiens que Hitler n’a pas eu totalement tort et que l’idée de socialisme national est bonne. Les faux gaullistes comme Fillon, Guaino, Guéant, Juppé, sans parler de Chirac, maintenant gâteux, peuvent me condamner, je m’en fous.

Je ne suis pas brave comme le maître, que j’admire. Mais avouez-le, il s’est fourré dans un guêpier en attaquant les juges pédocriminels. Pour s’innocenter, il a d’abord prétendu se fier aux films de propagande antimaçonnique qui ne sont pas excellents. C’est de l’amateurisme juge l’historien-géographe. Bien sûr, grande partie des bourreaux de Marie ont sans doute été Chevaliers Rose-Croix, grade auquel on apprend à manier drogue, hypnose et spiritisme.

Ainsi que magie, science que le mec d’Issy a commencé d’étudier il y a plus de 5000 ans. Les criminels prétendus mages maçons ne pouvaient pas mieux tomber que sur le mage d’Issy. Avantage avec lui, quand il dit un truc, il le fait.

Il se dit en ce moment que ses recherches sont pénibles et laborieuses. Il a envie de causer avec Marie et sa maman. Bien sûr plus avec Marie qu’avec sa maman, présumée partiale, juste bonne à témoigner sur l’odieuse audition de sa fille, pendant des heures, au palais de justice du tribunal de Paris.

Il est en même temps ouvert. Il tape sur le flicard mais admire le bleu du commissariat de Saint-Denis ayant appelé le SAMU à venir au secours de Théophile. Il sait en même temps que tous les juges et flics ne sont pas pourris et corrompus, c’est surtout au sommet de leur hiérarchie que ça se passe. Regardez France3, le commissaire Le Guerrec de Versailles avoue que sa brigade des mineurs a lacunes, tandis que la substitute de Bobigny semble presque sympathique.

Mais ne copinez jamais avec un juge ou un flic. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est le maître.

Il est d’ailleurs assez nul, il a fini deuxième à sa table de poker sur huit joueurs jeudi soir. Beaucoup de gens parlent d’Attila au club, car le mage d’Issy est connu. Forcément, il n’y en a qu’un.

Je n’ose pas m’appeler Jacques de Moulinsart car je suis modeste. Je peux balancer le racisme du maître car il est épargné par la justice depuis plus de vingt ans. Il juge Vincent Reynouard, présumé pédophile, réviso passable. C’est bien d’avoir fait math sup’ et math spé’ à Louis-le-Grand, mais ça ne suffit pas. Ses propos d’ingénieur chimiste sur les photographies aériennes d’Auschwitz sont appréciables. Il pense à des trucs que le cartographe imagine difficilement. Mais à chaun son truc, chimie d’un côté, cartographie de l’autre.

Reynouard ne jase pas des FF∴ et est à ce titre hitlérien bidon. Alliance Israélite Universelle se réjouit de la façon dont les boches ont trié et classé ses archives sous l’Occupation, mais Reynouard ne le sait pas. Elles sont pourtant mine d’or, et il y avait matière grise au service de Hitler. Mais Reynouard faurissonne tout.

Le réviso serait nostalgique du Troisième Reich, thèse de mécréants, mais c’est faux. Si vous considérez Laure Bleuzet, bourgeoise normande, elle est vraie. Si vous pensez à Trystan Mordrel, ouvrier du livre bretoc marié à une alsacote, c’est moins clair. Son père fut socialiste national mais ne s’allia jamais vraiment au boche. Le boche tenta de séduire le bretoc sous l’Occupation, mais il n’a pas réussi.

Nos tuyaux viennent de Hongrie, surtout communiqués par le mec d’Issy, de Paris et de Bretagne. Je place Issy avant Paris, cette banlieue, conformément à la volonté du maître, mais c’est faux. Il y avait 300 habitants à Issy en 1789, contre beaucoup plus à Paris. Cependant j’applique ses désirs. Pour tout vous dire, on appelle Guionnet mage, mais aussi le dictateur.

Coup de fil ce matin vendredi de bonne heure, le maître n’a pas répondu car trois sonneries sont trop courtes. Pas de message. C’était peut-être la mère de Marie qui appelait. Avoir le soutien d’un réviso dur, historien-géographe, est pour elle renfort inespéré. Mais nous sommes-là, Marie et ta maman, plus le maître que moi, nous trouverons les coupables des crimes pédérastiques et les châtierons. Nous les dépècerons ou les émasculerons, au choix.

Vipères juives prétendent, au pluriel car il y en a plusieurs, qu’Alain Guionnet, Attila Lemage et moi ne sommes qu’un, mais c’est faux. Guionnet est grande gueule et faux Issiois, il est né à Paris quatorzième, le magyar Attila Lemage est presque muet. À part sabrer, crier hourra ! et sus ! en hongrois, il ne sait rien faire. Il ne sera pas champion de poker d’Issy cette année. C’est lui qu’on enverre dans la plaine au cas où le monstre Charkeuzy relève notre défi de se battre en duel. Il le navrera.

Moi, Jacques Moulin, du hameau des Moulineaux, ne suis ni issisois à proprement parler ni hongrois, mais je soutiendrai toujours Alain et Attila, de la bande des a. A est lettre magique, on l’apprend en philologie comparée, secondairement en loge. C’est Sorbonne qui parle de philologie comparée, je n’invente rien.

J’ai trop peu d’imagination pour ça, mais je sais que je peux traiter le juif de vipère nullement lubrique. Ce qui n’est pas donné à tout le monde, et notez la concordance des mots mage, magyar et Marie, qui s’appelle peut-être Déborah.

Mage fouine dans ce monde abject où tout le monde fait semblant de se ficher de tout sauf de l’argent, mais c’est mon héros. Appelez-moi Moulin, Moulineaux ou Moulinsart si vous voulez, je m’en fous.

Le gars est descendu au café de l’Église bougnoul cinq mètres plus bas. Il s’y est accoché avec un vieux sarrazin, qui perdait son fric au tiercé, qui lui dit que sans l’immigration, le Français mangerait du rat. Ce dont le guide se fiche car c’est diffamation. Il a corrigé deux bougnouls, on dit Choroch pas Soros en hongrois. Tout le monde l’a salué à sa sortie, sauf le Kabyle, car le mec lui avait dit son intention de voler son sac.

Mage est respecté à Issy, au poker et par les bougnouls. Il juge Merah minable, tuer quatre juifs ne suffit pas. À près de 63 balais, il n’a quasiment plus peur de la mort, mais lui manque fusil-mitrailleur. Sa cible est trouvée, c’est le CRIJF. Maintenant, jeunots, évitez de suivre son inspiration.

Chef me consieille de fermer ma boîte à camembert car je parlerais sans savoir et dépasserais les bornes, c’est en partie vrai. Je ne lis pas toutes les informqtions, mais ai découvert que Bauer fait l’objet de pousuites judiciaires selon AFP. Je ne lis pas non plus tous les messages du rensignement bretoc, mais j’ai craqué sur Fillon franc-maçon. Quant à tuer des chefs du CRIJF, plein de gens en rêvent.

Et puis sans moi personne ne saurait que tu t’es tapé aquagym, musculation, tablette androïde, gym’ plein air cette semaine. Je ne parle pas du poker, car c’est Attila qui y est allé. Personne ne saurait à quel point tu es respecté sans moi. Tu viens de déclarer guerres ingagnables selon tour parieur, je t’admire. Mais c’est moi qui te fais réclame, personne d’autre.

Je te souhaite bien du plaisir avec Marie, mais juges pédocriminels sont très dangereux. DGSI a failli te tuer il y a quelques années, tu le sais. Tu prétends ne pas avoir la trouille, mais c’est faux.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :