Alain Guionnet – Journal Revision

12 mars 2017

ET MOI, ET MOI, ET MOI

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 05:36

Le guide frime, il joue au je sais tout, mais il ment. Va pour 888, chiffre magique du chrétien, je ne savais pas que ses deux bulles représentent les deux globes, terrestre et de Jérusalem céleste. Va pour ses ronds de sorcière du bois de Meudon. Mais c’est le passé ouvrier anarchiste du livre, son voisin rue d’Alembert Lesieur, qui a appris au guide leur existence. Depuis lors, le chef cherche partout ronds de sorcière à Meudon. Je n’ai pas son acuité visuelle, entre onze et douze dixièmes, mais je peux témoigner : tout le monde connaît le menhir de Meudon, que djihadistes n’ont pas encore profané.Vérifiez, Lesieur habite rue d’Alembert, car il y a sieurs aux Hauts d’Issy, pas seulement mage à la con.

En privé, le chef avoue qu’il s’est planté. Sa description du lieu des crimes diaboliques commis à Paris seizième ou en Hauts-de-Seine n’est pas conforme. La baraque n’est pas en tuile rouge, tandis que son perron est arrondi et ses tapis rouge, selon témoignage-interprétation de la fillette, qui fut sans doute soumise à hypnose et droguée.

Et que crussiez-vous que le mage fît ? Il chercha à trouver lieu des crimes en passant par Google maps. Il n’est pas génial mais habite ville de start up. Start au singulier car c’est verbe en charabia. Il nous apprend au passage que Google est antisémtique, mais tout le monde le sait. Comme Apple.

Guide a boulevard devant lui, personne ne lui résistera. Mais moi, Jacquot, je soutiens Jacques Dutronc, qui aurait pu s’appeler Desouche, dernier chanteur de geste. Quand je l’entends chanter je suis tout nu dans mon bain avec une fille qui me nettoie, j’y pense et puis j’oublie, c’est la vie, c’est la vie, je bande comme un malade. Mais le chef n’aime pas les Jacques, comme moi. Guide est féal ou monarchiste. Je le combattrai toujours.

Le chef appelle le témoin tanú en hongrois, car il tanne la peau de tout le monde, surtout quand il est juif. Guide nous casse les couilles avec ses houngvarismes, comme dit le précieux ridicule, mais je peux vous enseigner le magyar, ce françois dégénéré, en deux coups de cuiller à pot. Signé Jacques Moulin.

Mais guide est ton chef, Moulin ,qui te donne la parole. Son objectif est de trouver lieu des sacrifices humains maçonniques. Il n’en démordra pas. Il se tape Google maps en ce moment, mais il n’a pas pour l’instant déployé son artillerie lourde, bien qu’il soye prêt à le faire.

Préférable est de se calmer et d’attendre l’anniversaire de la mort des quatre juifs de Toulouse, perpétrée par Squarcini et Charkeuzy. Personne n’osera prétendre que nous avons tort. Paris n’est pas capitale de France, c’est Issy.

Jacques a envie de dire que le mage est faux cul, mas nous le laissons divaguer. Chiens aboyent, caravane passe.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :