Alain Guionnet – Journal Revision

19 janvier 2017

RAFLE FRANCO-TURQUE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 08:33

Présumé auteur de l’attentat de fête de circoncision d’Istamboul aurait été serré mardi à Stamboul, en même temps que onze suspects des tentatives de meurtres de Viry-Chatillon.

Le terroriste ne pouvait pas être turc, mais originaire d’Asie centrale, selon Erdogan. Du coup, il a changé de nom et de nationalité. Il ne serait plus kirghiz, mais ouzbek. Il ne s’appellerait plus Mashrapov, mais Abdulgadir Masharipov. Le gars a avoué sous la torture. Méfiez-vous, touristes, il y a plus d’innocents en prison en Turquie qu’en France. Turquie où il est d’usage de lapider femme adultère, précision destinée aux salopes de Femen.

Quant à Viry-Chatillon ou Châtillon, doute subiste à deux niveaux. Â semble logique, mais Issy est proche de Chatillon. On dit en même temps chatard au poker, mais aussi Châtelet, mots tiré de castel. Quant à race des suspects, elle est pour l’instant inconnue. Ils sont sarrazins en grande majorité, mais il peut y avoir un ou deux nègres parmi eux. Éventuellement aussi un ou deux conversos. On finira par le savoir.

Flicards enquêtent pendant les 96 heures de garde à vue, Revision aussi. Flicards ont renoncé à la torture sur ordre, car elle donne piètre résultat. Combien de sarrazins conduirons-nous à l’échafaud ? Là est la question.

La moitié des suspects était mineure au moment des faits, souvent âgée de 17 ans, mais c’est loi d’état d’urgence qui s’applique, n’en daplaise aux bobotes d’USM. Quand cogne traite suspect bougnoul de sale Arabe ! il fait son boulot. Il lui est interdit de torturer en France, mais coup du méchant et du bon flic marche toujours. Et mettez-vous dans la tête des futurs prévenus. On sort presque à genoux de 48 heures de garde à vue, c’est gibier de potence qui l’assure, mais imaginez 96 heures… Vous avez le temps d’avaler votre bulletin de naissance.

Wir werden wissen, nous saurons (la race des voyous), comme on dit en boche. Corniaud alsaco Luc Pfister fait mine de ne pas jaser germain, mais lisez son site, La brebis galleuse, où l’idiot bochise comme un porc.

Gifleur de Manuel Valls en Bretagne, à Lamelle, a eu raison. Lamelle est située à vingt kilomères de Saint-Brieuc, ville où fut longtemps imprimée Revision. « Ici, on est en Bretagne ! » a dit le jeune de 18 ans au moment où mondialisation sévit. Même nous, bretocs issisos, ne pouvons pas prétendre qu’Issy est bretonne, car c’est faux. Blanc-bec plouc a de la chance.

Tu as eu raison de gifler juif Valls, même si ce propos est contraire à la loi. Trois mois de prison avec sursis, 105 heures de travail d’intérêt général, tu t’en tires bien. Normal, car France ne peut pas faire guerre à Bretagne, pays du F∴ Le Drian.

Raison peut-être pour laquelle Guionnet peut mot dire et maudire.

Adjoint de sécurité de Viry, gravement brûlé, a été nommé gardien de la paix à titre presque posthume, car il est hors service. Trou de Sécurité sociale va se creuser. Les trois autres flics victimes de tentative d’holocauste, un mâle et deux femelles, ont demandé à être déportés en province. Ils ont raison, car il est beaucoup plus facile d’alpaguer l’illuminato bretoc ayant giflé Valls que de castagner horde sarrazine de Grigny, soutenue par le cynique Valls.

Si Chatillon, la vraie, appelle Issy en renfort, Issisois accoureront. DGSI dévore Revision,  il s’agit de lui donner grain à moudre, expression dont raffole Jacques Moulin.

Saint-Brieuc, blanc-bec, en prononçant les trois c, plouc, porc font tilt dans la tête du chef d’orchestre tahitien. Chatillon et orchestre le font en même temps bander, bien que ch soye chuintante, plus proche d’s que de c. Hélas ! à Tahiti, isolans ignorent bretoc, mot d’argot issisois. Mais ils diront bientôt tête de bretoc, tête en toc. C’est beaucoup mieux que tête de Breton, tête de con, locution des sournois et perfides juifs.

Dernière nouvelle, Masharipov aurait été arrêté lundi, pas mardi, dans son domicile de Stamboul selon Courrier international, où il se trouvait en compagnie d’un Irakien et de trois nègresses sénégaloises. Courrier international confirme qu’il fut torturé. Quant à la présence de nègres sénégalois dans les rangs d’État Islamique, elle est connue depuis longtemps, et la sénégaloise Ségolène Royal va tirer la gueule.

Merde ! se dira-t-elle, je n’avais pas besoin de ça, langue de serpent Revision va en protiter pour m’enfoncer. Mais tu es reine Ségo’, reina comme on dit en turc, nous préparons la guillotine spécialement pour toi.

20 janvier, 10 heures, sept présumés voyous, la plupart grignisois, vont être déférés devant une jugette d’Évry. Le compte n’y est pas, les assaillants étaient plus nombreux. Ils passeront par la souricière avant que la jugette se montre indulgente avec certains d’entre eux. Forcément, Valls est ancien tyran d’Évry. C’est lui qui a dit qu’islam est chance pour la France, autrement dit pour le Parti socialiste.

Selon pitre Conversano, 93 % des musulmans de France voteraient socialiste dans l’intérêt supérieur de la charia, mais le ritalingue exagère. Après avoir été deux fois frappé par brute épaisse Soral, il a dit que son ennemi est « intelligent » et « brillant ». Or Soral n’est ni l’un ni l’autre. À la réflexion, thèse d’un métis normandaud qui bossa à Issy tient la route : les deux simili bastons entre Soral et Conversano à Main d’Or seraient coups montés.

On peut s’attendre à tout avec le singe M’Bala M’Bala, animal qui serait en voie de disparition, dit-on. À cause de l’homme, bien sûr. Dieudonné est complotiste, comme tout fan de presse pipole. Il est incapable de dire que chambre à gaz d’Auschwitz est blague soviétique, pourtant il aurait succès avec cet argu.

Mais il est jaloux. Le provincial l’est d’Issy à cause de ses vahinés. Dieudonné l’est de Guionnet car il souhaite que ses enfants soyent plus blancs que blanc, encore mot se terminant par c, comme franc.

8 octobre – 20 janvier, enquête fut longue pour identifier partie des malfrats de Viry, que Valls a protégés quand il était premier ministre. Mais Cazeneuve lui a succédé, il aura tenté de faire oublier sa bavure de Nice. Mais nous voulons têtes maintenant. Celle de Valls est pas mal. Nous la ferons frire aux petits oignons, ou la réduirons à l’amazonienne, ce qui peut faire l’objet d’un référendum.

Sept suspects grignisois emmatés, sans doute à Fleury-Mérogis, bien mais ce n’est pas suffisant.

Un commentaire »

  1. Commentaire par MOTHER — 24 janvier 2017 @ 15:17 | Répondre


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :