Alain Guionnet – Journal Revision

1 janvier 2017

BOULES A ISTAMBOUL

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 15:03

Conviction de Revision hier, ça va péter cette nuit. Mais où ? Pas en Grande-Bretagne, puisque ce pays soutient les djihadistes ; pas en Amérique, où le Frère Musulman Obama glisse peaux de banane sous les pieds de Donald Trump jusqu’au 20 janvier. Pas en Italie, encore moins au Vatican, car le pape jésuite François est allié des sages de Sion. Pas en Germanie, objectif plusieurs fois atteint en 2016 où agente du mondialisme Merkel est maintenant menacée. Pas en Espagne, pays secondaire au plan international, qui fut longtemps sous domination sarrazine.

Reste France, place-forte des croisés. Mais flics y sont sur les dents, tandis qu’il commence à y avoir remue-ménage à DGSI. Certains chefs incompétents sont mis au placard. Pas dans le sens argotier du mot, ils ne vont pas en taule, mais sont mutés dans une planque dorée. Et tout commence à basculer dans ce pays, où païens sont prêts à s’allier aux croisés.

Normal, car les deux adorent sainte trinité, que le juif combat de toutes ses forces selon Hillard. Dans son panthéon, le païen adore avant tout An, dieu du ciel ou soleil, Éa, déesse de la terre, Enlil, dieu du souffle vital. Le chrétien le père, le fils et le saint esprit, c’est presque pareil, sauf que Jésus, envoyé sur terre, aurait été mâle coupé, alors qu’Éa est femme.

En toute langue civilisée terre est féminin, sauf dans les langues semi-barbares comme finnois et hongrois, parce que fertile. En françois, en germain, etc., mais aussi en engluche où noms de villes sont féminins. Pourquoi déesse de la terre a-t-elle été masculinisée en Jésus ? On ne sait pas. Mais Marie est vénérée par les chrétiens, qui l’ont peut-être confondue avec Éa.

Toujours est-il que Revision n’avait pas prévu l’attentat à la boîte de nuit Reina à Istamboul par un homme déguisé en père Noël. Bien joué, le terroriste aurait attaqué père Noël et fête chrétienne d’excision à la fois. 39 morts, dont 27 étrangers, 65 blessés, bilan provisoire. 3 Français blessés pour l’instant, c’est bien fait pour leur gueule, ils n’avaient qu’à pas aller danser au souk d’Istamboul.

Témoins assurent qu’il y avait plusieurs criminels, c’est possible, bien que témoignages soyent rarement fiables. Mais qui a monté le coup ? ÉI ? Ça cadre avec sa politique contre le croisé. Erdogan, ce maître-chanteur complotiste ? Ce n’est pas exclu.

Notez le raffinement de l’opération : gars déguisé en père Noël attaque fête chrétienne. Crussiez-vous qu’ÉI attînt ce niveau de subtilité ?

21 heures, film tourné de l’assaut dément que l’assaillant fût déguisé en père Noël. 27 étrangers tués, dont une franco-tunisienne peut-être de race françoise car mariée à un Tunisien. Une Israélienne de 19 ans aussi, comme à Berlin, où une israéloque fut écrasée par Amri.

Bavures pour État Islamique, qui ordonne de ne pas tuer de juif. Une autre israéloque a été blessée. Mais il n’est pas sûr que le criminel soye agent d’État Islamique. À cette heure ÉI n’a toujours pas revendiqué le massacre commis par un homme seul muni d’un fusil d’assaut. Il n’est pas kurde, c’est certain, mais s’il ne bosse pas pour ÉI, pour qui travaille ce loup solitaire ?

Situation politique turque est incoyablement compliquée. Erdogan a purgé les administrations après la prétendue tentative de coup d’État du 15 juillet : armée, justice, enseignement, mais aussi police et renseignement. Il a nommé aux postes vacants toutous sunnites ne connaissant que le Coran, nuls pour administrer un pays, comme on l’a vu en Tunisie.

Témoins auraient entendu le tueur vociférer arabe. Mais aurait-il parlé tout seul dans le feu de l’action ? Supposons qu’il aye crié Allah akbar! cette locution est connue partout dans le monde, elle ne prouve rien, tandis que fusil d’assaut se trouve surtout en caserne. Même s’il s’agirait de simple kalachnikov.

Attentat commis sur rive européenne du Bosphore est indice. Antique Argos, vulgairement appelée Europe, fut visée, au moins on connaît la cible. Erdogan fera sans doute arrêter présumé coupable dans les prochains jours, sans doute innocent, car il voudra montrer l’efficacité de son administration.

Coup de Poutine sera envisagé au moment où Russie et Turquie sont en pourparlers de paix sur Syrie, en méprisant canards boiteux Amérique et France. Surtout que Poutine et Erdogan se détestent. Poutine dispose de tueurs professionnels, or l’auteur du massacre est pro’. Il serait maintenant loin, il aurait fui via Bulgarie.

Arabes d’Arabie Séoudite furent zigouillés, mais aussi Africains de Libye et du Maroc, ainsi que levantins du Liban. Deux Indiens également.

23 heures, peu de nouvelles supplémentaires en presses boche et engluche. En revanche Russia today révèle que le tueur est pâle peu poilu, comme le Slave en général, pour ne pas dire le Russe, voyez ses images. Rien de plus simple, vous entrez rt et tout déroule, Poutine faisant mine de jaser françois. Avec Poutine, presque pas de coquilles, ce qui n’était pas le cas quelques années avant. Il privilégie son renseignement, contrairement à Erdogan et Hollande.

Poutine a contribué à la victoire de Trump. Il financerait partis d’extrême-droite en Europe, ce qui n’est pas prouvé, tandis qu’on imagine mal Vladimir coucher avec Marine. Os à ronger pour l’ennemi : Poutine serait instigateur de l’attentat. C’est réviso qui l’envisage.

2 janvier, 15 heures, l’itinéraire du fuyard semble se confirmer. Il serait venu de l’ancienne grande Russie, mais d’Asie centrale, et serait ennemi de Poutine. Il est peut-être khazar, kirghiz, ouzbek ou tchétchène, vous avez l’embarras du choix. Sa route de retour passe par Bulgarie, Roumanie et Ukraine. Ensuite on ne sait pas. C’est le premier attentat en Turquie revendiqué par ÉI, qui accuse Erdogan d’être allié des chrétiens.

Revendication opérée près de 36 heures après les crimes sur la messagerie Telegram d’ÉI, durée peut-être liée au temps que le tueur a pris pour se mettre à l’abri. Ce qui ne donne aucune indication sur sa localisation. Il s’est déplacé par la route, mais a aussi pu prendre l’avion entre pays échappant au renseignement russe, surtout fort en informatique et ayant créé Telegram, point faible d’ÉI.

Pendant ce temps prise de Mossoul est compromise. Garde d’or ou division d’or avance, mais armée régulière irakienne perd souvent le terrain conquis. Militaires français (1 400 en Irak) sont pessimistes : les forces irakiennes s’épuisent. Armées occidentales pourraient faire le boulot, mais chariatistes seraient contents, cela relancerait leur propagande victimaire.

Aviation française vient de bombarder chariatistes à Palmyre, mieux vaut tard que jamais, au moment où ouvre une exposition gratuite sur Palmyre au Grand Palais. Frappe visant entre autres à relancer tourisme dans la capitale. C’est profitable pour Fance que Berlin et Istamboul ayent récemment été meurtries. C’est en même temps redistribution des cartes, France ne suivrait plus aveuglément politique du Frère Musulman Obama.

Police turque fait le rapprochement avec l’attentat à l’aéroport Atatürk d’Istamboul du 28 juin 2016 ayant fait 47 morts, qu’elle impute à trois kamikazes d’Asie centrale, tandis que guerre de Russie en Irak-Syrie est en même temps intérieure. Officier kurde témoigne : quand son armée encercle un bourg tenu par ÉI, chariatistes arabes fuient pour la plupart, mais les étrangers restent et se font tuer jusqu’au dernier. Selon lui ces étrangers sont khazars et tchétchènes. Ils meurent parfois en même temps que 21 ouvriers d’une boulangerie tués par avion allié, dégât collatéral.

Police relève les empreintes que le tueur du Bosphore a pu laisser dans un taxi. Le gars n’avait sans doute jamais mis les pides à Reina, mais il connaissait la boîte de nuit. Il en avait vu le plan dans réclame de l’établissement et sur Google maps. Il n’allait pas se balader à pied ou dans les transports en commun avec son fusil d’assaut, c’était trop risqué. Le plus simple était de prendre un taxi, dont le chauffeur ne s’étonna pas de voir un étranger lui demander de le conduire à côté de Reina. Avant d’en prendre un second pour fuir, après avoir abandonné son arme sur place.

Mais police n’est pas au bout de ses peines. Empreintes digitales, palmaires, etc., sont nombreuses dans un taxi, mais supposons qu’elle y parvienne, elles seront inconnues de police turque. Et elle fera appel à Poutine pour identifier le tueur, qui consultera archives soviétique. Mais ses empreintes ne s’y trouvent sans doute pas car le gars est jeune, il a peut-être 20 ans.

18 heures, consultation de RT. Moscou enquête mais ne dit rien du résultat de ses recherches. Elle communique seulement dépêches d’agences de presse. Amri fut nettoyé à Milan, le tueur du Bosphore le sera peut-être en Asie centrale par Poutine. Par un drone, méthode englo-amerloque, ou par un commando des forces spéciales, conformément à tradition russe. En même temps que ses complices présumés, car le maître-espion ne voudra pas seulement nettoyer le tueur.

RT diffuse film « Jésus contre Daech », position identique à celle de Revision, bien que la première passât longtemps pour stupide athée, la seconde pour païenne, même si sa superstition est avant tout magique.

Et voyez le tour de passe-passe : Revision fait mine de croire que Poutine a commandité l’attentat du Bosphore avant de se raviser : non, le tueur est sans doute originaire d’Asie centrale.

21 heures, Démon observe qu’un Turc déclare « Honte au pays qui soutiennent le terrorisme ! » À savoir États-Unis, France, Angleterre. Il raison, mais le présumé sunnite ne pense pas comme Revision.

Presse judéo-française est nulle Regardez journal de Franceinfo de 19 heures. Son présentateur est sarrazin et parle français comme un sagouin. Raison, Parti socialiste sait que sarrazins votent majoritairement pour lui, c’est pourquoi il les naturalise à tour de bras. C’est aussi pourquoi Hollande et Fabius ont soutenu Nosra, branche du Caïdat, et Daech il y a deux ans et demi. Avant qu’Hollande fasse mine de retourner sa veste en promettant prise de Mossoul avant l’été il y  a quelques heures, ce dont troupes irakiennes sont incapables.

Minuit, Bild publie photo du tueur du Bosphore. Il a près de 25 ans et est de race turke. Il ressemble presque au célèbre Attila. Œil noir, cheveu noir, il a rasé sa barbe mais conservé sa mouche, signe possible de reconnaissance d’un islamiste s’apprêtant à passer à l’action. Revision se serait encore plantée.

Mais images floues de vidéosurveillance de Reina montrant le tueur sortir du lieu des crimes encapuché donnent l’impression qu’il était plus jeune et de race slave. Méfiez-vous toujours des films cependant, ils ne sont pas fiables, en premier lieu pour les couleurs. Prenez Boris Le Lay, par exemple, il a œil bleu sur son blog, œil marron sur les sites de certains de ses détracteurs, qui croire ?

Supposons photo de Bild conforme, bien qu’organe de presse pipole ou pipeau comparable à Paris-Match, empreintes du tueur auraient été relevées par police turque non dans le taxi qui l’a conduit sur le lieu du massacre, mais dans celui qu’il a pris pour le quitter, après avoir changé de vêtements dans une pièce séparée du Reina. Et Turquie aurait demandé au Kirghizstan si sa police pouvait l’identifier.

Source de la photo du tueur est Habertürk. Moscou (RT) a compris qu’on écrit Haberturk en françois, comme Ataturk. Et on jasera désormais du quotiden Hurriyet, phare de presse turque menacé par Erdogan.

Si vous voulez voir gueule présumée du tueur du Bosphore, matez-la sur Haberturk, sur Bild ou sur RT en français. Figaro aussi publie la photo du présumé criminel, mais le canard juif est prudent, il titre « La police diffuse la photo d’un suspect ». Car  ce n’est pas sûr qu’il soye coupable.

3 janvier, 11 heures, le portrait diffusé par la police est photo que l’homme aurait prise de lui il y a plusieurs semaines place Taksim. Même presse française se doute de l’embouille possible, y compris Paris-Match qui publie uniquement photo floue du tueur approchant de Reina, où il commence par tuer planton flic de 21 ans et civil à l’entrée, avant de pénétrer dans la boîte et d’y vider 6 chargeurs sur la foule en un peu moins de sept minutes.

On voit seulement qu’il a cheveu noir et teint pâle. Il est peut-être turk, Slave ayant souvent cheveu clair, mais pas toujours. Et puis il est rusé, il sait se grimer comme Amri et changer de vêtements au bon moment. Il a parfaitement pu se faire teindre les cheveux avant de passer à l’action.

Midi, police a identifié le présumé coupable. De nationalité kirghize, il s’appelle Lakhe Mashrapov, 28 ans, une femme et deux enfants. RT publie sa carte d’identité, où le gars porte chemise blanche, costard, cravate. Il aurait acquis sa remarquable formation militaire en Syrie. Rusé, Mashrapov serait passé par Konya, ville de Renault, qui ferme les yeux sur la fabrication de pièces de contrefaçon, spécialité turque et orientale en général.

Mashrapov semble être le tueur. 28 balais, une des trois grosses erreurs possibles de Revision, mais films ne sont pas fiables. Ensuite, il ne serait pas venu de Bulgarie, mais de Syrie. Revision doutait que le gars qui s’est pris en photo place Taksim fût le criminel, sans doute à tort, car il a vieilli depuis la photo qu’il a prise pour sa carte d’identité.

Et qu’allons-nous faire avec tous ces guerriers qui reviennent d’Irak-Syrie grâce à la politique de Washington, Londres et Paris ? Les condamner à 10 ans de prison aux deux tiers incompressibles, comme Moreau ? C’est trop peu. Moreau a dit à son procès qu’il récidivera. Fous d’Allah défendent idéologie à la con à laquelle capital financier et consumérisme font semblant de ne pas savoir quoi répondre.

Police a serré madame Mashrapov, mais le tueur en fuite est dangereux, comme animal blessé. Il ne se laissera pas se faire coincer vivant. Sa cible est chrétiens, rares en Turquie. À protéger en priorité. Pas par des flics plantons, quasiment d’aucune utilité.

Pendant ce temps, la visite de Hollande à Bagdad le 2 janvier a été couronnée par 3 attentats suicides à la bombe d’ÉI dans la ville, dont deux près d’un hôpital, bilan provisoire 57 morts. Quand on vous dit que cet homme est dangereux… Le plus simple aurait été de le tuer. Mais non, ÉI cherche à pousser le susceptible et capricieux chef de guerre à envoyer soldats français au casse-pipe combattre au sol dans les rues de Mossoul, plan qui peut malheureusement marcher.

Troupes françaises seront plus efficaces que leurs homologues irakiennes. Elles seront en outre mieux accueillies par la population sunnite que les soldats chiites, mais à quel prix ? Au moins quelques centaines de morts, dont peu de soldats sarrazins, qui refuseront de combattre, comme beaucoup l’ont fait en Afghanistan.

18h30, rebondissement, Mashrapov serait innocent. Interpellé et interrogé au Kirghizistan, il est commerçant. Il serait allé à Istamboul pour affaires le premier janvier, avant d’emprunter vol retour le 2 janvier. À l’aéroport Atatürk, police l’aurait interrogé pendant une heure à cause de sa ressemblance avec le tueur présumé avant de le laisser décoller. Peut-être parce que date et heure des voyages en avion est aisément vérifiable. Mashrapov ne sait pas comment son « passeport » s’est retrouvé en ligne.

Après bobard du tueur déguisé en père Noël, voici piste d’un présumé coupable qui serait innocent, on en revient à la case départ : en premier lieu aux films tournés d’entrée et sortie du tueur de Reina.

2 commentaires »

  1. https://www.youtube.com/watch?v=u8QjKIisN1M le sarthois fillon?

    Commentaire par MOTHER — 4 janvier 2017 @ 14:51 | Répondre

  2. D’après la radio francophone iranienne, Fillon aurait refusé de rencontrer le ministre saoudien de la défense, il serait favorable à un partenariat avec la Russie et l’Iran.
    C’est peut-être pas une mauvaise idée en matière de lutte contre le terrorisme mais on reste dans l’ordre de la promesse électorale.

    Commentaire par RAT LOOKOOM — 5 janvier 2017 @ 10:20 | Répondre


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :