Alain Guionnet – Journal Revision

15 décembre 2016

GLOIRE A MAGOG !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 02:52

Il fallait que nous le disions. Tout lecteur attentif sait que Revision est partisane de Magog, mais usage voulait qu’elle ne l’avouât pas. Et pourquoi attirance de Revision pour le Magyar si elle ne songe pas à Magog ?

Veuve vient de déclencher hostilités. Jusqu’à présent Guionnet n’a pas prétendu que l’Issisois est fils de Magog car il est timoré malgré ses grands airs. Mais Veuve le provoque. Guionnet n’est pas fils de Magog, mais Magog en personne. Sa peuplade se trouve au sud-ouest de Paris. Elle est surtout composée de bruns, de rares blonds et de plus nombreuses gens au cheveu châtain.

Forcément, Issy fut trois fois colonisée. D’abord par les armingos (près de 1500), puis par les juifs arabes (même nombre), enfin par les portos (près de 1500). Ceci dit de façon démagogique, car on ne parle pas des portos en issisois, mais des tos.

À comparer avec les 300 frêles bretocs qui ne savent plus où se trouve leur tabernacle.

Veuve a attaqué Revision à coups de Jean-Christophe Attias. Guionnet et Attias se sont autrefois bastonnés mollement à École pratique des hautes études sans qu’une goutte de sang ne coulât. Guionnet se demandait pourquoi homme cultivé et intelligent avait épousé sénatrice Esther Benbassa, gros boudin.

Attias ne répondra pas. Nous le souflettons pour la forme. Viens sur le coteau d’Issy, nous t’attendons, mais Attias ne viendra pas. Il juge Magog redoutable et Revision négligeable, mais branchons réveil d’Issy, quand coq chante, il a raison. Hélas ! coq des Hauts a dispau il y a plusieurs années, mais histoire se détruit et se reconstruit. Nous, Magogs, exigeons présence du coq aux Hauts d’Issy.

S’il n’y a que ça pour satisfaire Guionnet, donnons-lui un coq, dira eunuque Hollande. Il aura raison, car Guionnet préfère de loin chant du coq au réveil-matin. Mais Guionnet continuera de soutenir Assad, comme le salopiaud Chatillon.

Pas besoin de se cogner, Chatillon est le plus fort. Mais il est rusé, il sait qu’ultragauche peut lui être utile. Le renard est plus intelligent que Le Lay, stupide facho.

Nantes explose Le Lai en courrier des lecteurs. Guionnet ne combattra pas Chatillon sur le coteau, il est trop lâche pour ça, mais il aimerait bien cogner Le Lay. Laissez-lui ce plaisir. Donnez coq et Le Lay à l’Issisois, il se calmera. Sa fièvre antijuive tombera.

Fièvre a retenu attention du public. Oui, Guionnet est atteint par la fièvre. Même malade, il défendra toujous Issy et Ivry. Il n’a pas évolué depuis le rude hiver 1870-1871. Il y a gens comme ça, atteints de fièvre, incurables. Guionnet a cru perdre la vue lundi de la semaine écoulée, mais il se rabattit sur l’hôpital militaire Percy. Quatre ophtalmologues l’examinèrent, rien de moins. Résultat fut finalement médecine ambulatoire, pas hospitalisation comme ce fut un moment envisagé.

Tout le monde fut content. Guionnet recouvra vite la vue grâce à antibiotique et vitamine A. Il devint du même coup moins antimilitariste que dans sa jeunesse

Il a rendez-vous avec le docteur Adam lundi 19 décembre. Adam est sympathique, même s’il a la malchance de porter nom sémitique. Le gars est barbu plutôt rouquin. Il n’y aura pas affrontement opposant Guionnet et Adam à Percy le 19 décembre. Toubib dira à son patient, c’est réglé, vous pouvez continuer de raconter vos conneries.

Hé oui, imaginez-vous que bêtises issisoises soyent inconnues à Clamart ? Nenni. Clamart dépend depuis plus de 1500 ans du diocèse d’Issy.

Issy n’est peut-être pas capitale de l’univers, question disputée, mais Issy tient Ivry, Massy, Clamart et bien sûr Meudon, sans parler de ses colonies à Miami et Nantes.

Johannes Schmidt, je t’en prie, confirme que Miami est colonie d’Issy. Agent de NSA, tu fais autorité.

Montée des étoiles. Forcément, ce que raconte Revision est presque toujours vrai. DGSI ne se donne pas la peine de vérifier ses dires sur le docteur Adam. Elle sait en revanche que Guionnet s’est coltiné Attias à l’ÉPHÉ, mais elle admet que Guionnet traite Esther Benbassa de gros boudin car c’est évident.

DGSI enquête en revanche sur Évelyne, son agente, qui prétend habiter en face du domicile de Guionnet, mais c’est faux. Elle réside en biais. Le coup du thermomètre de Guionnet qui se trouverait en haut à droite de son plumard est archibidon. Nous ne l’avons pas signalé en courrier des lecteurs, notre tactique étant de pousser ennemi à se découvrir avant de l’attaquer.

Maître deuxième dan de go que Guionnet, et crussiez-vous que cet antijuif eut survécu depuis 1986 s’il n’avait pas été un tantinet malin ?

Il est magog avéré à présent. Il s’agit de faire avec. Le magog se trouve à côté de Paris, des jupons frétillent en le voyant, même s’ils lui préfèrent souvent le beau gosse Boris Le Lay. Histoire en suspens, car personne ne connaît l’issue du combat qui opposera Le Lay et Guionnet sur le coteau d’Issy.

Un commentaire »

  1. Ma parole, t’as la fièvre ? Tu l’as vu avec ton gros thermomètre en haut à droite ?

    (Je suis lâche, j’avoue tout. Je ne veux pas cogner Chatillon car j’en suis incapable. Mieux vaut parfois avoir facho avec soi. Baisser le froc des fafounets est à ma portée en revanche, comme corriger ta syntaxe défectueuse. Tu l’as vue, quoi ? ta fièvre. Je persiste à défendre genre des mots inconnu en magyar. Quand je francise, je respecte loi du genre, quand je magyarise je l’ignore. Et comment sais-tu que mon thermomètre se trouve en haut à droite de mon plumard ? C’est Evelyne, agente de DGSI, ancienne DSRI, qui t’a rancardé ? Mais si tu bosses avec Evelyne je te souhaite bien du plaisir. Elle est louve au plumard, pire que ma parachutiste cocote. Salut au passage à Sylvie, géographe ivrisoise, Alain ne t’a pas oubliée, NDLR.)

    Commentaire par DAVID ET BENSOUSSAN — 15 décembre 2016 @ 09:18 | Répondre


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :