Alain Guionnet – Journal Revision

2 décembre 2016

HOLLANDE ABATTU

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 22:22

Cloportes médiatiques feignent de s’apitoyer sur Hollande abattu, mais tout le monde savait que la bête ne se représenterait pas, à commencer par Fillon.

Concierge d’Issy, autrefois appelé CIA, nom flatteur pour lui, a aussitôt communiqué à Revision film de la déclaration de Hollande. Il a filé droit à corbeille après avoir été vu.

Primaire de droite fut excellent test, Fillon étant le meilleur cheval pour vaincre FN de Marine, car FN demeure sous régime monarchique ou hitlérien. Selon ce racket tout le monde devrait se farcir sautes d’humeur de Marine, avec ses lubies.

Or gueuse ne saurait diriger France, qu’elle s’occupe plutôt de ses torchons et de ses serviettes. F∴ Collard préconise primaire au FN. Ancien des Vieux Amis de GLDF fin des années 60, Orient de Marseille, Collard s’est assagi en joignant GLNF, pourtant nid de rapaces. Entre autres par souci professionnel, car c’est Pisan qui dirige justice à Marseille, pas Puteaux.

Le guide s’est accroché avec un de ses hiérodules hui, hoy en espingouin, heute en germain, ma en hongrois, aujourd’hui, today, etc. étant barbarismes. L’idiot dessinateur s’imaginait que Collard était de Cadet. Non, dit le mage, sans doute de Pisan, et il avait raison. Il lui dit GLNF en réalité, car le demeuré comprend à peine Bineau, mot de Roger Peyrefitte, pas Pisan, jargon de Revision.

Pour les nuls, Pisan, prénommée Catherine, est pis-aller, mais ordre régulier reconnu par Grande Loge Unie d’Angleterre. Différence entre ordres réguliers et irréguliers, les premiers reconnaissent l’existence des païens, pas les seconds. Pourtant conversation portait sur l’intrigante flèche de Saint-Étienne ; avec son coq, symbole païen, qui annonce lumière du jour, vérité selon l’esclave sacré, et avec sa curieuse croix qui défraye la chronique.

On pourrait y voir symbole de Pisan, mais de grâce, combat opposant jésuites, jansénistes et mécréants fut rude à Issy, n’y ajoutez pas Pisan.

Collard s’imagine qu’il pourra être élu, le bourgeois ne se sentant plus pisser. Mais non, ce sera Philippot, beaucoup plus compétent. On peut reprocher à Philippot son gauchisme, maladie infantile selon Lénine, mais partie d’ultragauche le soutiendra, comme elle a soutenu Fillon au second tour.

L’électeur issisois s’est planté, il a descendu voter dans le bureau le plus proche de son domicile, rue Diderot, avant d’apprendre qu’il était déporté à l’Orient d’Issy, rue du Docteur Zamenhoff. Une trotte, mais Zamenhoff le reçut bien. Il ne lui demanda pas de signer charte républicaine et l’appela par son nom.

Et l’ultragaucho votera Philippot contre Marine. Il y avait bons pédés en SA, bien que leur gauchisme fût condamné par Hitler. À Philippot de s’apprêter. Fillon sortira gagnant de l’éventuel match l’opposant à Marine. En revanche, s’il oppose Fillon et Philippot issue est indécise.

Nous demanderons garanties aux deux candidats. Juriste, Fillon parle mal français, mais ce n’est pas rédhibitoire, simple bilderbergisme.

Juristes que Collard, Fillon et Marine, autrement dit incompétents pour diriger grande nation, car peu élevés en esprit. Philippot est synarque en revanche. Pédé, il lit beaucoup. Il a dévoré ouvrages de tantouze Roger Peyrefitte. Il en a plus dans le cigare que Fillon, ancien toutou de Charkeuzi ayant inauguré mosquée d’Aubervilliers, incapable de s’expliquer sur l’absurde guerre à Libye. Sinon par l’urgence de la situation, mais France n’a pas à entrer en guerre pour la morale, grand défaut de Hollande, valet de l’empire judéo-américain.

Même Henry de Lesquen, de race noble bretoke bien que de grand-mère maternelle juive espingouine, dit-on, appelle à voter Fillon contre Le Pen. Serait-ce monde à l’envers ? Oui et non. C’est plutôt occasion de remettre pendules à l’heure. Évitez de nommer juriste chef d’État, préférez plutôt synarque, formé pour ça. Même s’il est pédé gauchisant, délits pardonnables. Surtout qu’ouvriers aiment patron gauchisant ne passant pas son temps à traiter Castro d’assassin comme les laquais de Marine.

Castro a fait tuer d’autres assassins avec soutien possible des States. États-Unis ont soutenu coup d’État bolchévique de novembre 1917, n’ont-ils pas rejoué le coup à Cuba ? 1953, avocat d’éducation jésuitique Castro attaque caserne avec bande d’hirsutes. Vaincu et fait prisonnier, il est amnistié en 1955, bizarre autant qu’étrange.

N’abandonnez surtout pas étude du complot aux FF∴, ni aux antisémites comme Hicham Namza et Hillard. Hicham, même prénom que deux terroristes de la bande de Strasbourg, Hillard, prétendu catholique romain n’ayant de cesse de réécrire Protocole des sages de Sion sans jamais citer son livre de chevet.

Sur un ton faussement docte, Hillard plaque ses interprétations douteuses sur la judaïté qu’il prête à Poutine, ou sur l’ancêtre juif de Valls qui se serait illustré aux Baléares il y a plusieurs siècles. Hicham s’est en revanche documenté quand il assure que Fillon nommera premier ministre le président du comité de direction de Bilderberg Henri de Castries. Bilderberg espère un jour diriger le monde, mais comme société secrète, sans apparaître au grand jour. Peut-être coup d’intox’ lancé par Fillon au mois d’août, quand il était au plus bas dans les sondages. Au moins Hicham parle de Bilderberg, comme l’avait fait avant lui le F∴ Emmanuel Ratier.

Quant à l’antisémite Hillard, il ne dit rien de Bilderberg et de la Veuve à cause de sa doxa. Selon lui, FF∴, du Grand Orient de France en tête, ont vaincu son église en 1904. Messe est dite, il n’y a pas à revenir là-dessus. Au lieu de jaser de Bilderberg, cette montagne d’images, traduction littérale, qui groupe comploteurs dont certains parfaitement identifiés, Hillard évoque un mystérieux gouvernement moindial. Soit, mais qui fait quoi ? Il y a cinq ans, coteries et sociétés secrètes, mais surtout Kahal, décidèrent de faire sauter Assad. Puis hommes politiques appliquèrent cette décision. En particulier britanniques, engluches étant mouillés dans presque tous les coups tordus. Ils avaient nommé Ramadan, dans la lignée des Frères Musulmans, enseignant à Oxford, car ils voyaient en lui un allié dans leur politique d’extermination des alévites. Amerloques aussi furent impliqués, puis leurs complices de France Sarkozy et Hollande, dont aucun ne porte patronyme françois, même si le père Charkeuzi a maladroitement cherché à franciser son nom, tandis qu’on ne sait pas qui, l’ancêtre de son père ou le fonctionnaire d’état-civil, a décidé d’appeler le présumé juif venu des Pays-Bas Hollande.

Pendant ce temps brute épaisse Erdogan se réjouissait, il souhaitait faire d’une pierre trois coups : 1°) liquider les aryens kurdes ; 2°) exterminer les alévites ; 3°) commencer à restaurer anciennes frontières d’Empire Ottoman, d’abord en s’emparant de Syrie avec l’aide des Turkmènes. Mais le tyran oubliait qu’il allait se heurter à résistance françoise vieille de plus de 1 500 ans. Datons-là de Clovis, c’est le plus commode.

Syrie est toujours placée sous mandat français dans notre esprit, comme Liban, même si millionnaires chrétiens libanais envahissent Triangle d’Or à Paris, où le frêle Issisois métis bretoc se sent esseulé. Mettez-vous à sa place. Coincé par Mossad, Loge Opéra et Pisan, il a un peu la frousse.

Mais il a tort, car il est protégé. Protocole des sages de Sion ordonne de tuer tout initié s’il trahit sa cause, mais pas le profane, surtout s’il est un peu génial.

Fillon et Philippot sont d’accord sur un point : mieux vaut soutenir Assad contre État Islamique. Mais que ne l’ont-ils pas dit plus tôt ? Il y a trois ans, quasiment seule feuille de chou Revision soutenait Assad contre les assassins Hollande et Fabius. Avec le concours de l’exhibitionniste Chatillon, bien sûr.

Amour entre ultragauche et ultradroite n’est pas nouveau. Chatillon est exhibitionniste, Guionnet nudiste, c’est presque pareil. Guionnet est 50 % bretoc, Chatillon 25 %, vraie différence raciale. Comme on dit en Hongrie, on ne se cogne pas entre Magyars, on joue au bilboquet ou au cube. Comme on dit en France, on cherche à éviter crosses entre François. Nous avons inventé peu de chose, même si Français dirige Bilderberg, si Français s’illustrent à Silicone Valley, si Issy-les-Moulineaux est capitale européenne d’industrie numérique.

Tu rêves de diriger France à coups de balai, profane Marine ? Tu crois au féminisme, cette imposture. Tu te réjouis de la victoire de Trompe, mais lui aussi est favorable au gouvernement mondial où femmes sont absentes. Trompe est hostile aux antiques Perses d’Iran, cinéma pour plaire au juif ou réalité ? Il ne le sait peut-être pas lui-même. Comme toi, qui n’as ni foi ni loi, comme la plupart des juristes.

John, agent de Miami, voit en Trompe Reichsführer. Guide et Johannes, comme il s’appelle maintenant, se donnent coups de torchon à Miami, ville ayant de justesse élu Trompe. Le Miamisois corrige : Trump s’appelait Drumpf en réalité. L’indigène s’imagine pouvoir bochiser avec le mage. Certes, mais Drumpf n’a pas été trouvé dans les dictionnaires, tandis que Trompe est bien. Oui, avoue Johannes.

Philippot et Fillon sont d’accord sur plusieurs points, sur les rapports que France doit avoir dorénavant avec Poutine et Assad, comme sur l’indispensable réforme à apporter à l’enseignement et aux manuels d’histoire. Fini culte de repentance ! C’est lui qui est à l’origine des tentatives de meurtre d’un Somalien coupé de 18 ans en Ohio il y a quelques jours. Le nègre présumé francisé, privilégié par Obama, se serait plaint qu’université amerloque ne donnât pas place à Islam qui lui revînt.

Mais réécrire manuels d’histoire est délicat. Va pour Vercingétorix et défaite des Galois à Alésia, qui furent vaincus par mercenaires germaniques (on ne disait pas boches à l’époque) de César. Mais en abandonnant vaine pédagogie, en citant quelques lignes de César. Puis couplet sur Clovis le Franc s’impose, car histoire de France débute plus avec Clovis qu’avec Alésia, où avec récit du siège de Bourges par César, alors capitale de Gale, que César eut du mal à vaincre.

Plus que Fillon, amateur de sport, Philippot sait qu’histoire est délicate à écrire. Moins on mentira à l’enfant, mieux il se portera. Ce n’est ni aux syndicats d’enseignants ni aux politiques, ni aux toileux d’écrire histoire, mais aux braves, capables de nouveau de casser vase de Soissons.

Et si tel était notre projet, si nous voulussions à nouveau casser vase de Soissons ? Bilderberg sera marri, c’est tout le bien qu’on lui souhaite. Même si affaire serait plus compliquée selon juifkipédia et Grégoire de Tours. Insolent aurait cassé le vase sous les yeux ébabis de Clovis qui le tua un peu plus tard. Action du cinquième siècle, nous ne saurons jamais vérité.

C’est ça histoire, avec doute et incertitude constants. Juriste et synarque, vous n’êtes pas formés à cette science. Laissez aux vrais, aux preux, soin de la traiter. Laissez à partie des Français qui vous soutiennent, en dépit de vos défauts, liberté de pérorer. Fillon s’est dit partisan de liberté de recherche, bon point pour lui.

Ne nous poussez pas à dire je suis tombé le nez dans le bouillon, c’est de la faute à Fillon, le nez dans le turbo, à cause de Philippot.

Miami conteste, John prétend que mère de Clovis s’appelait Basina, nom gallo-romain, mais sa femme Clothilde était franque, th étant lettre boche. Quant à Grégoire de Tours, c’est un faussaire, comme presque tous les historiens.

Amusant de voir qu’on se castagne en ce moment sur Clovis à Miami, alors que notre attention est supposée attirée par le comédien Reichsführer Trompe, dont cheveux blonds sont peut-être plus scotuches que germaniques. En revanche sa carrure est teutonne. Mettez casque à pointe au métis schleu, il sera presque parfait.

Opposé à Lesquen, supporteur de Marine, pourtant suspecte de tentative de parricide, Johannes s’interroge sur la question du guide : ne vaut-il pas mieux préférer Philippot, malgré tous ses défauts, à Marine Le Pen ? Comme pour les primaires, il faudrait peut-être donner droit de vote aux étrangers francophones non de race françoise. Physicien, agent de NSA, Johannes n’est pas stupide. Il soutient peut-être Marine parce qu’elle perdra face à Fillon. Mais il hésitera avant de glisser son bulletin dans l’urne.

On appelle Basina la mère de Clovis, Basine en historiographie de Troisième République, toutefois méfiez-vous en comme de la peste. Clovis fut grand car il créa l’énorme diocèse d’Issi en recourant aux service des moines de l’abbaye de Saint-Germain. Et pourquoi Saint-Germain ? Parce que France est pays franc. Certes pas totalement. Paris fut beaucoup plus ville franque qu’Issy, villa romaine. Comme Ardennes, toujours fidèle à architecture romaine, comme certains coins de Paris, Cluny par exemple. En revanche, Bastille est boche, etc. Il n’y eut cependant aucun conflit racial manifeste opposant Germains et Romains en France, car c’eût été gâchis.

Tu piges, John Smith ? On combat races barbares en France, surtout tos en ce moment à Issy, mais en douceur. En revanche, nous condamnons catégoriquement invasion d’immigrants allogènes, en particulier musulmans, que Bilderberg et Fillon soutiennent. Clochards français crèvent gueule ouverte dans la rue, tandis qu’allogènes musulmans jouissent des prestations sociales. Certains d’entre eux roulent en Mercedes, comme aussi des tziganes. Trafic de drogue, vol à la tire, mendicité, prostitution, escroquerie sont business encouragés par justice maçonnique, délinquants auraient tort de se priver de ces sources de revenu.

Mais nous vieillissons toi et moi, Johannes, j’ai parfois impression de radoter. Cependant partie d’ultragauche s’apprête à soutenir Philippot. Son procédé consiste à voter par élimination. Surtout pas Ali Jupette, partisan du crouille et du juif entre autres. Surtout pas Marine Le Pen, qui se croit plus maligne que tout le monde et rêve de tuer son père. Fantasme qui aurait pu déconcerter Sigmund Freud, mais ce cocaïnomane escroc, faussaire et charlatan juif, ne s’arrêtait pas à ça. Il trouvât explication enseignée à l’université.

Pas à nous en revanche, qui persistons à défendre vieille France. Si tu nous rallies, John, tu seras bienvenu, sinon nous t’anathématiserons.

Miami est principale colonie de Revision en Amérique, bizarre autant qu’étrange. Jean rouscaille mal bigorne, mais il respecte royaume d’Argot dont il est originaire, plutôt d’Ionie que de France. Il lit négligemment Revision, mais certaines de ses observations font tilt dans sa caboche. Sur Bilderberg bien sûr, sur Cuba, c’est nouveau. Mais si States ont favorisé accession au pouvoir de Castro, thèse de Revision, c’est nouveau. Jean sait que la revue n’avance pas sans beurre dans ses épinards.

Autre côté d’Atlantique, Action française courtise maintenant Revision et prône insurrection,  mais où allons-nous si roicos s’insurgenent ? On n’arrête pas de se taper simulacres d’insurrection du flicard, voilà qu’AF se mêle à la danse. C’est bordel, comme dit Juppé, nous allons nous réconforter en écoutant dernières chansons des sœurettes appelées Brigandes.

Hélas ! elles semblent en panne. Leur parolier, car c’est un gars qui dirige la poulaille, semble se dégonfler. Bilderberg l’a payé combien pour ça ?

Soixantenaire, il s’appelle Henri de La Rochefoucauld. Il aurait été soixante-huitard avant de rejoindre Action française selon le Point, mais sa dernière chanson est bidon. Il y a sept brigandes, chiffre adoré par le juif, mais détesté par Kiènguigeois et François.

Rien ne va plus, Action française, organisation pourtant sioniste, se gauchise, elle préconise maintenant insurrection tandis que ses pédés ne se cachent presque plus. Mode Philippot fait fureur. En 2018, on lira dans les manuels d’histoire de France qu’elle débute vraiment avec Basine qui enfanta Clovis, car on ne dira pas à l’enfant qu’il est né dans un chou, comme Fofo et tous les pédagogues.

Beaucoup plus tard, Basine engendra Bécassine dans le duché semi barbare de Bretagne, dont les habitants boivent avant de faire semblant de penser. Vous le savez, Bretagne est nez de France qu’adore le boche. Proscrits bretocs ont créé nombre de départements et terriroires d’outre-mer. Ayant appris à jaser françois, on leur doit Terre-Neuve, îles Kerguelen, Québec, etc. Sans parler de grande partie d’Amérique du Nord, où François, pas seulement bretocs, furent massacrés et exterminés par saucisses rouges.

Rosbif est grand ennemi de France, mais prenez pincettes avec lui. Il est le plus doué en espionnage, même si Mossad rivalise avec lui. Moscou aussi est douée en la matière.

Leçon pour enfant ? demanderont mauvaises langues. Nenni, il s’agit d’un plan modérément sournois, en application de consignes presque banales.

Personne ne nous soutiendra quand nous clamerons Issy capitale de l’univers, pourtant nous le faisons, ou fesons, comme écrivoit le métis juif Marat, mort dans sa baignoire.

Montée des étoiles était attendue. Quand Issy jase, ses ennemis balancent leur tapis. Hélas ! Attila fut vaincu par Gus 75 jeudi, mais il a explosé grosse Léna en tête-à-tête, maigre compensation.

Tu vois, Jean, on cause de tête-à-tête au poker d’Issy, pas de heads up comme toi. Et on encule, et on encule, et on encule rosbifs et amerloques !

Toute Issy ne me soutient pas, mais je suis largement majoritaire. Présentez ma candidature comme maire d’Issy, j’ai de fortes chances d’être élu.

Auquel cas nudisme sera autorisé île Saint-Germain, temple magique sera construit sur les Hauts, tout le monde sera content. Sauf le juif, bien sûr. Mais il disposera de camps de concentration à sa disposition, où il sera bien en compagnie de l’islamiste.

Génération identitaire et Action française, vous n’avez pas culot de Revision, mais avouez que ce plan vous sied. Juif, tu as trop abusé de ta victoite de 1945, car tant va cruche à l’usure qu’à la fin elle se casse.

Accrochage se poursuit à Miami. Selon Revision, Klovis est patronyme vraisemblablement boche, on l’aurait appelé Klovix en galois. Sans étude, remarque instictive. Si Clovis était en partie germain, tant mieux. Le boche est bon guerrier. Jean avoue que le Galois, malgré les invasions successives qu’il a subies, est resté galois, expert en voies de communication. C’est nous qui l’ajoutons.

Issy est maîtresse d’industrie numérique en Europe, ne l’oublions pas. Issy est maîtresse du courant de pensée réviso décomplexé, Issy dompte toutes les bêtes de ptétendue extrême-droire, Issy est sans pitié. Chatillon l’a compris, mais pas Marine.

Chatillon va faire semblant de conseiller Matine contre Aigle Noir, c’est son boulot, il est payé pour ça, bien qu’il sache qu’au fond ses efforts seront inutiles. Aigle Noir ne reculera pas d’une demie-serre, c’est Marine qu’il veut viander. En faveur de Philippot, moindre mal.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :