Alain Guionnet – Journal Revision

10 octobre 2016

VIENS A ISSY FOFO !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 14:54

Je serai ton garde du corps de 95 kiilos formé au combat rapproché. Issy est capitale mondiale du révisionnisme de la dernière guerre, comme tu le sais, fais-lui honneur, à Ésosse et à toi.

Avoue que t’es seulement à moitié scotuche et que tu jases engluche avec accent français car tu es snob.

J’ai laissé tomber le projet de Corentin Celton, ce coco, car le prétendu antisémite kabyle Rabah ne t’aime pas ; moi non plus, mais pour d’autres raisons, pourtant je te soutiens. Tu es courageux comme moi, comme Guillaume et quelques autres. Mais Rabah serait en outre trafiquant d’alccol selon CIA.

Tu me diras qu’à Vichy on ne connaît pas CIA, mais Issy est truffée d’espions. On voit dans la chambre à gaz truc mafieux, décisions de mafia étant prises en camorra, altération de camera, chambre. Pas en loge, lieu de complot que tu connais mal.

Viens à Issy Fofo, ultragauche te protégera tandis que fachos viendront en renfort. Collaboration entre partie d’ultagauche et fachos ne date pas d’hier, même si le facho rechigne à soutenir ultagaucniste.

Rabah aurait fait couper un ou plusieurs de ses gamins, il est criminel conte l’hmanitré. Tu comprends pourquoi maintenanr on préfère le tos au Kabyle aux Hauts d’Issy ?

CIA ne sera pas là quand tu viendras, il laissera à Guionnet le sale boulot.

Viens à Issy Fofo, dis mot de Le Petit qu’Issisois adorent. Dis qu’Issi est brave, public sera ravi. Ne te coince pas les pincaux en expliqauant que chambre à gaz est expression mafieuse. C’est à nous, Issssois, de faire le boulot. 1 500 corsicauds dans la vergne, nous connaissons mieux mental de Squarcini que toi.

Plan d’agit prop’: tu défends honneur d’Écosse en répandant tes balivernes, moi j’observe tout mouvement du tos, du corsicaud ou d’armingo pandant que tu pérotes. Mon boulot est sécuritaire, je repérerai tout pêt de travers dans la foule.

Tu veux te distraire ? Écoute les propos de Boris Le Lay, prénom slave patronyme bretoc. Il est pas mal, le jeunot. Son accent est parigo, bien qu’il évite de grasseyer contrairement aux juifs arabes Ockrent, Strauss-Kahn, Lévy et consorts. Le Lay verse dans la grosse pédagogie, comme toi. Il emploie parfois mots précieux. Il dit concomitamment par exemple, qui n’existe ni en bretoc, ni en magyar ni en françois. Paresseux  Magyar, comme le singe, dit en même temps en pareil cas.

Prenez le Niçois ou le bretoc, tous deux s’efforcent d’apprendre françois avec accent parisois, mais ils se plantent parfois.

Le Lay dénonce complot. Selon lui, sociétés occidentales ne seraient pas tant menacées par islamistes que par islam, tandis que nous sommes d’accord avec le juif arabe Zemmour là-dessus..

Il faut tout apprendre aux jeunes. Paris est banlieue d’Issy ou d’Issi, on peut écrire les deux. On évite de dire concomitamment ou bravitude. Quand Rabah fut pris en flagrant délit de mensonge lundi matin, quand il a refusé de répondre à la question : « As-tu fait couper un ou plusieurs de tes gamins ? »  il fut condamné à mort. À faucheuse de finir le boulot, ou le taf, comme dit Belzébuth..

Issisois t’appellent monstre du Loch Ness. Insulte ou compliment ? À toi de voir. Amateur de bandes dessinées, tu y verras compliment et tu auras raison. Si tu veux être supersnob, achète-toi un kilt et revêts-le à Issy, ton image fera le tour du monde. Elle aura succès comparable à celles du camion de Nice. C’est par le spectacle qu’on combat société du spectacle.

Ce n’est pas toi, Fofo, qui diriges Floride, mais Revision. J’ai déclaré guerre aux nazebroques prétendument floridois il y a demi-douzaine d’années, j’ai triomphé. Je dénonce maintenant imposture du ritalingue Napoléon, qui a vendu Louisiane pour bouchée de pain. Et Floridois me soutiennent. Tu vois, Fofo, engluche n’est pas alpha et oméga des langues occidentales. Je suis françois et déteste femmes voilées. Je suis des Hauts d’Issy, pas d’Issy-plaine, et je ferai honneur à ma race. J’ai déclaré guerre à DCRI il y a cinq ans, crusses-tu que l’institution ne réagît point ? Nenni, elle sabote mon écritue. Elle ne trouve pas d’autre procédé, la lâche.

DGSI, nous t’attendons sur la colline d’Issy. Avantage du combat rapptoché, on sait contre qui on se bat. Avantage de DGSI, Guionnet a été uniquement formé par gendarmerie nationale, il sera vaincu, mais ne se plaindra pas, surtout quand il sera mort, car il aura fait son boulot d’antijuif impénitent.

Le nom de Floride, département d’Amérique, État pour les indigènes, est vraisemblablement d’origine françoise, bien que fortement espingouinisé ou hispanisé comme on dit en novlangue. Maine, Vermont, Illinois, le sont également, comme parties de Boston et de Frisco, ville de pédés et de camés. Boston suggère baston, comme on disoit, tandis que villes de Louisiane Bâton Rouge ou La Fayette ne laissent pas place au doute. Nous apprenons, grâce à un correspondant, sans doute toi en réalité, que huguenots, avant leur extermination et après conquirent partie de Floride, tandis que nous, haut-issisois fûmes conquis par le père floridois de Marc.

Quasiment toute la rue d’Alembert lui appartenait. Il n’était pas despote comme Santini. Aussi ne vous étonnez pas de la liaison amoureuse entre Issy et Floride.

Vallée Silicone est elle aussi en partie ftançoise, tandis que Microsoft s’est implanté à Issy, ville qui tient les médias, ou médiats pour faire plaisir à Notin, les deux écritures étant admises.

Mais ne vous étonnez pas quand Fofo montera à Issy, CIA Florida ne sera pas là. Seul brave, ou mec, l’acceuillera avec ses hiérodules, mot à la mode.

On s’arrête là car DGSI nous casse les batoches. Si  vous voulez voir guerre en direct, entrez DGSI Guionnet, c’est saignant. De toute façon Hauts-d’issy seront sans pitié avec DGSI, ses gars préfèrant mourir que perdre.

Messages affluent, mais beaucoup filent droit à corbeille. Ceux de Marion la Suceuse (CIA) notamment. Le gars se déchaîne sur Tigzirt (Tizi Ouzou) dont la plage est dégueulasse. Soit, mais se brouiller avec Rabah n’entraîne pas qu’on se fâche avec toutes les Kabylies. Amerloques sont nuls en diplomatie. Ils sont même capables de louper la conquête de Mossoul, ville qui aurait dû être placée sous mandat français au lendemain de la première guerre mondiale, mais le tandem Clemenceau-Mandel a foiré dans ses négociations avec l’empire britannique.

Remarquez, abandonner le futur État d’Israël à perfide Albion était pas mal. Saucisses rouges furent grillées là-bas par terroristes sionistes, tandis que Français étaient peinards au Liban et en Syrie ; pays qui devraient rester sous domination française, comme grande partie d’Amérique du Nord. Hélas ! francophones de cette partie de continent jasent moyen françois. On les comprend en métropole, mais cela demande efforts de part et d’autre.

Lisez commentaires de Sissi la Biche ou Sissi la Bretonneuse, Revision ne se souvienant plus de son nom. Ils sont piquants, tandis qu’on n’ose pas imaginer un seul instant que Herr Professor Faurisson en soye l’auteur.

Encore que… À force de fréquenter complotistes, on finit par voir complot partout. Or Fofo est bavard et c’est lui l’invité. Révisos forment microcosme, par définition minuscule, tandis qu’on s’emmerde sur toile, où on fait vite le tour des conneries de Soral et Dieudonné. Tant et si bien que révisos s’attirent mutuellement comme mouches à merde. En novlangue, on dirait passez-moi l’expression, mais Fofo est à la fois argotier er slangueur.

Mot franglais décomplexé qui figurera bientôt dans les dictionnaires, mais il y a hic, impossible d’indiquer la source : Revision, 2016.

Quand on analyse les commentaires de Sissi, on s’aperçoit vite qu’ils sont vichisois. Fofo veut être précis, pontos comme on dit en magyar, mot qu’on peut rendre parfois par pointilleux. Or Fofo est pointilleux, syndrome plus boche que françois, le boche passant sa vie à essayer d’être sérieux, ce qui ne l’empêche pas de mourir.

Problème avec le kilt de Fofo, il commence à faire froid. Mais scotuches y sont habitués, ils portent kilts en superlaine de mouton des alpages. Revision ne sait pas comment on dit alpage en écossois. N’importe comment, quand un gars vous balance mot rosbif à la figure sans italique, comme CIA, vous pouvez vous dire qu’il est rosbif ou amerloque. Professeur Fofo est plus fin, il balance dans la gueule de Revision hit a brick wall, piège dans lequel la revue est tombée.

Fofo est flatteur avec son mauvais élève, il fait semblant de croire que version de Revision était littérale. Faux, car hit a brick wall signifie frapper un mur de brique. Hélas ! Guionnet n’a pas évolué depuis cinq mille ans. Il en est resté aux briquetteries de Basse-Mésopotamie, peut-être première industrie, où on fabriquait briques crues et cuites. Question : pourquoi toutes n’étaient-elles pas cuites, réputées plus solides ? Pas de réponse à École pratique des hautes études,  surtout que question n’a pas été posée.

Ensuite, guide d’Issy n’a pas ouvert le dico. Il n’a rien traduit littéralement, mais d’instinct. Il se doutait qu’il tombait dans un piège, mais souhaitait que son adversaire se découvrît. Tu vois, Fofo, mon langage est à la fois vulgaire et recherché. Je sors du bas seizième, de Jean-Baptiste Say, pas du superbas seizième comme Michel Field, juif trotskard de Claude Bernard, briseur de grève.

En 1971, j’ai cogné des fachos, c’est truc qui arrrive parfois, mais Field fut opposé à grève pour me soutenir. Juifs passèrent à l’attaque année suivante contre les fachos de Jean-Bapt’. J’étais neutre, mais ai été exclu du lycée après avoir été élu membre du Conseil de discipline. Je ne sais même pas si mon vote contre mon exclusion fut consigné, j’ai alors découvert vraie démocratie.

Tu vois, Fofo, mon engagement conseilliste ouvrier ne date pas d’hier. Monte à Issy, ultragauche et Jean-Bapt’ te soutiendront. Sans parler des hussards de la butte, prêts à déferler dans la plaine à vélo plutôt qu’à cheval, leur plan étant de ne pas s’emmêler les sabots.

Maintenant je te parle directement. Radin comme tu es, tu ne voudras pas t’acheter kilt, même si tu reconnais que l’idée est bonne. Eh bien loue-le ! Ce n’est peut-être pas facile à Vichy, mais simplissime à Parisalem. Tu en trouveras à ta taille bien que tu soyes maigrichon. Je te cause langage familier, pas de la haute, comme tu dis, car je sais que tu es fan d’argot, de iargon, jargon ou iargon avec esperluette espingouinue que je ne trouve pas sur mon calculateur.

Tu pourras porter kilt à Mairie d’Issy pour moins de 10 euros. Ta bourse ne sera pas menacée. Quant à ton autre bourse, elle sera à l’air libre. J’ai récemment défendu le plan nudiste des écolos parisois en courrier des lecteurs de Média-Presse. Je proposais de créer site nudiste sur île Saint-Germain, à Issy. Avantage, j’y irai en quinze minutes ou moins à vélo. Hélas ! je fus censuré.

Peqnaunds s’imaginent parfois qu’île Saint-Germain se trouve à Paris. Faux, elle est à Issy, vraie capitale. Tu as fait fine bouche quand je t’ai conseillé, à Main d’Or, de jumeler révisionnisme et attentats du 11 septembre. Maintenant tu reconnais, comme tout le monde, que je dégomme bien le Squarcini. Confirmation que ma déclaration de guerre à DCRI il y a cinq ans, maintenant DGSI, n’était pas bidon.

Tu traduis pontos du hongrois par pointilleux, moi par précis. Tu as raison d’une certaine manière, car ce mot est tiré de point. Mais n’exagère pas l’influene du françois sur le magyar. Borne-toi à celle du françois en Amérique du Nord.

Tu as l’cul entre deux chaises, entre Scotland et France, dont le traité d’amitié remonte à 1600 et quelques. J’ai hésité en l’an 2000 entre demander asile politique à Écossse et à Hongrie, mais on se gèle les couilles en Écosse en hiver. Par lâcheté, j’ai choisi Hongrie en 2002, où Urbain m’a explosé.

Ne te mêle pas aux conflits frangyars, Fofo, c’est à moi de les régler. Je combratrai jusqu’au bout. Pour moi, honneur de France est frangyar, tandis que je n’aime pas Marine Le Pen, cette connasse qui ose cracher sur Jobbik..

DGSI m’attaque de nouveau, Fofo, je te quitte.

Mais je reviens, car je suis bavard comme toi. Je ne sais pas qui descendra ou montera à Issy lors de ta venue, peut-être Bourbon et Lesquen, antijuifs de plus en plus invétérés, mais sûrement photographe de Paris-Match, car ta photo en kilt vaudra or. L’hebdomadaire a autrefois payé 12 briques à Tillenon la photo de Joëlle Aubron les seins nus aux chiottes. Imagine le prix que vaudra ta photo en kilt.

Je devrais déposer brevet, car c’est moi qui ai eu l’idée, mais brevet coûte fortune en France. Je te propose de prendre ta photo en kilt et nous partagerons les bénéfices. Juifs bouffent thune pour trois fois rien, pourquoi pas nous ?

11 signifie en réalité Alain Attila, truc auquel Fofo, vedette présumée de films X, n’a pas songé. Ni le giton Meyssan, ni beaucoup d’autres.

Fofo ne jase plus qu’engluche sur son blog, car justice française le dégoûte, comme on dit en français métropolitain mais pas en québécois. Fofo n’accepte de parler argot qu’avec AA (Alain A1tila, ou Ah l’Hun Attila) ; mettez-vous à sa place, à 87 balais, on peut être las de vivre, surtout quand jeune garde vous suit modérément. Il y a jeune garde de 62 ans à Issy, qui eût pu être son fils ou sa fille, mais elle a fini deuxième, pas première, à table de poker jeudi soir, car le preux n’a pas chaté.

3c563fd6a4ff17f0f58c3850ea1fe144.jpg

Tu vois, Fofo, on a notions d’engluche à Issy. Je ne sais pas si je vais gagner dimanche, mais je plaiderai en faveur du changement de nom du groupe, car c’est d’Association poker issisoise qu’il s’agit de jaser.

On écrit aussi tickets cercle, mais niais pullulent à Issy, je ne peux pas les affronter tous en même temps.

Lundi 17 octobre, c’est trop tôt pour parler des résultats d’Happy sunday, dont affiche est moche. Attila a fini à peu près quarantième sur 120 joueurs. Il s’est fait sortir par une femme, avec son lobe cervical gauche proéminent, ce qu’il déteste. Mais un joueur étranger au club se faisait apparemment appeler Fofo, à vérifier. Tu vois Fofo, tu aurais plus de supporteurs si tu n’étais pas aussi étourdi.

Jeudi 30 octobre, erreur possible d’interprétation, les messages de Sissi-la-famille n’auraient pas été écrits par Fofo, mais par un étudiant d’histoire. Impossible à deviner au début, car le gars n’indiquait pas les dates. Pas au jour près, mais les années, surtout quand on jase d’événements d’il y a plus de deux siècles.

Après avoir montré sa bonne connaissance de la biographie de Fofo, Sissi a jasé de Louisiane, dont Revision connaît mal histoire. Sissi est peut-être altération d’Issi, surtout qu’il ajoute la famille. Il fut ensuite question du traité de Paris du 10 février 1763, à la fin de la guerre de Sept Ans, dont empire britannique fut grand bénéficiaire, Louis XV lui ayant fait cadeau de presque tous ses territoires en Amérique du Nord : région des Grands Lacs, Arcadie, Québec, même si Québec eut statut particulier, France ayant conservé ses droits de pêche en golfe Saint-Laurent et à Terre-Neuve.

Et il semble que Sissi ait eu raison : Louisiane occidentale, à l’ouest du Mississipi, revint à Espagne, Louisiane orientale, plus petite et plus pauvre, à Grande-Bretagne. En échange, Espagne donna Floride à Grande-Bretagne. tandis que statut de Nouvelle-Orléans, ce grand port, n’est pas clair, car se trouvant sur les deux rives du Mississipi.

S’en est suivi échange de propos sur la franc-maçonnerie, dont Sissi a étudié histoire. Il en parle peu, mais ses remarques sont moins banales que celles de Blanrue. D’où il appert que Sissi n’est pas Fofo, car le professeur ne cause jamais de Veuve. L’étudiant hésite sur l’emploi de certains mots, mais l’action se déroule au dix-huitième siècle, en majeure partie sous régimes monarchiques. On jasoit de tenure, pas de tenue, à l’époque, de grade, pas de degré, Ordre maçonnique aussi passait bien. Pour les capitales, c’est simple, on en met une quand on jase d’une institution. On distingue état et État, veuve et Veuve, ordre et Ordre.

Que Veuve spéculatrice soit héritière de FM opératrice est vrai et faux, c’est légende contenant part de vérité. Il y eut loges, ou ateliers, qui succédèrent aux tavernes, en même temps qu’au Rose-Croix, à Newton, etc. FF∴ londonois n’inventèrent pas la poudre en 1717, quand ils décidèrent de créer Veuve spéculatrice, un jour où ils avaient coup dans le nez, dit-on. Mais Sissi, comme Issi, juge que leur initiative, au départ compréhensible, s’avère maintenant assez nuisible.

Demandez à Fofo pourquoi il ne parle jamais de Veuve. Hélas ! Fofo ne répond jamais aux questions, car il est champion du monologue comme Hitler.

21 octobre, pas de rapport entre Sissi et Issi. Sissi signifierait union en langues dites sémitiques. Va pour alliance en hébreu, mais pas pour union. Sissi vient de faire semblant de tout avouer : il « bosse directement pour le Shin Beth (…), on m’a affecté à ta surveillance (…), n’étant pas trop nul en histoire, mes supérieurs du Shabak m’ont jugé le plus capable de t’apporter la contradiction. »

Shabak est nom du Service de sécurité intérieur israélien, mais en quoi Revision menacerait-elle sécurité intérieure israélienne ? Mystère. Peut-être parce que modérément antijuive, vulgaires antisémites étant plus faciles à combattre. Au demeurant, Shabak ne chercherait pas baston au gars de 35 foutues berges ayant chié sa revue propageant « soupçons à la con ».

Mais Sissi, 53 balais, avoue qu’il a menti en se prétendant étudiant d’histoire, en qui il voit « morveux ». Et il complote. C’est lui qui a branché Revision sur Louisiane, dont il n’a rien à foutre, et qui l’a piégée à cause de sa nullitude sur ce thème (pardon d’employer mot sénégalois, Royal ayant fait école). C’est Sissi qui a provoqué la revue en parlant de djeun, en sachant qu’elle allait exploser, coup ayant marché.

Que Sissi ne prétende pas complot juif imaginaire, car il est discrédité. Maintenant tendons complot goy : juifs de jadis sont-ils gymnosophistes d’origine indienne ? Question valant au moins un milliard d’euros, dont Shin Beth ne connaît pas la réponse.

Doubleplus complot : Revision invite Sissi à balbutier éléments de réponse en commentaire de « Conseils policiers ». Comme ça la revue pourra frimer. Non seulement elle aura montré qu’elle connaît bien flics du poulailler, mais qu’elle mène enquête de haute voltige ; attentat de Nice étant foutaise en comparaison.

38 commentaires »

  1. Trafic d’alcool d’une source d’un client kabyle d’amar tu offres un demi et tu sais tout

    Commentaire par Coco — 10 octobre 2016 @ 15:15 | Réponse

  2. Le snobisme c est le rêve amerloque et pas la déchéance arabe sur le vieux continent.

    (Soit, mais c’est le rosbif qui a inventé snob, pas l’amerloque, habitant notre ancienne Louisianne, que ritalingue Napoléon a eu tort de vendre pour bouchée de pain. Tu es floridois, Marc, comme John, curieux car Floride n’appartint jamais à Louisianne à ma connaissance. Curieux aussi que Floride, petite fleur, soit à ce point amoureuse de Revision, NDLR.)

    Commentaire par INFO — 10 octobre 2016 @ 17:05 | Réponse

    • Y a bien eu une éphémère Floride françoise, constituée de quelques « comptoirs » hugeunots (Charlesfort, San Agustin, Fort Caroline…), mais la tentative de colonisation hit a brick wall. Cela dit, un tout petit bout du nord-est de l’actuel État ensoleillé a appartenu aux engluches. Le reste fut espingouin !

      (Première phrase incomplète et énigmatique, ce qui arrive parfois quand on emploie barbarisme. Hit a brick wall est clair dans l’esprit de l’auteur, mais pas dans le nôtre. C’est quoi ce mur de brique cuite ? déjà utilisée il y a cinq miile ans. Merci de nous indiquer que huguenots sont partis vivre en Amérique, ce qu’on a tendance à oublier. On est au courant de la fuite de huguenots en Grande-Bretagne, en Suisse et surtout en Germanie, en particulier à Berlin, seconde capitale huguenote, où le françois demeura longtemps en usage, surtout dans certaines loges maçonniques. Je ne t’apprendrai sans doute pas que Floride signifie petite fleur. En revanche, forint, monnaie hongroise, signifie aussi petite fleur. Nom tiré de la monnaie frappée à Florence, Firenze en langue barbare Avantage du françois, on s’y retrouve facilement entre Florence, florin et Floride. Je suis un des seuls à traduire forint par florin, nom en même temps de la monnaie hollandoise. Tu vois, je ne parle pas de mur de brique cuite comme toi, sans un mot d’explication. Maintenant, va savoir pourquoi supporteurs amerloques de Revision sont surtout floridois, mystère. Ce n’est sans doute pas de la faute à petite fleur, NDLR.)

      Commentaire par Sisi-la-famille — 11 octobre 2016 @ 08:39 | Réponse

      • En quoi est-elle incomplète ? Hit a brick wall, que tu as malencontreusement traduit littéralement, est l’équivalent engluche de « faire chou blanc ». C’est une expression figurative employée par la haute. Demande donc à Fofo, qui t’en expliquera l’origine ! Tu as vraiment besoin de prendre des cours d’engluche auprès de lui !

        (Je pense comme il y a cinq mille ans. J’adore le taureau barbu et suis fâché avec engluche qui n’existait pas à l’époque. Je commence par traduire littéralement toute locution étrangère que je ne comprends pas. Tu nous apprends que mur de beique cuite signifie faire chou blanc en langage familier amerloque, mais je ne dis jamais faire chou blanc, car j’ignore origine de cette locution. Tu dis qu’elle est celle de la haute, tandis que je la juge familière. Journalistes de France continentale ne parlent d’ailleurs jamais de la haute, mais uniquement de la haute société. Heureusement, tout le monde te comprend. Mais essaye de te mettre dans la tête du continental, qui se heurte à problèmes avec le québécois, dégoûter, par exemple, n’ayant pas même acception en françois métropolitain et en québécois. Et puis, pense à notre royaume d’Argot. Nous méprisons le slang, tout en ayant plus de respect pour le cant d’autrefois. Nous boudons également la langue du voleur, comme l’appelle le Magyar, car argot nous semble beaucoup plus riche. A part fucker poule ou poulette, le slangueur ne semble pas savoir faire grand chose. Quant à Fofo, il ne cause pas engluche, mais scotuche : quand tu le vois, pense au monstre du Loch Ness, c’est lui en réalité, NDLR.)

        Commentaire par Sisi-la-famille — 12 octobre 2016 @ 07:54 | Réponse

        • Fofo parle aussi l’engluche. Il est né à Shepperton, en Angleterre. Il a notamment effectué quelques années de sa scolarité à Singapour, alors colonie britannique (jusqu’en 1965). Je suppose qu’il y a appris la langue de Shakespeare ! Fofo a commencé à enseigner (1951) que tu n’étais même pas né, alors un peu de respect pour lui !

          (En français métropolitain on dit quand tu n’étais même pas né, mais vous jasez moyen françois en Amérique. Ce n’est pas reproche, simple observation. Fofo est respectable, en même temps chiatique. Ce n’est pas tant langue de Shakespeare qu’il baragouine, mais slang et argot qu’il adore secrètement. Chez les jésuites, il lisait dictionnaires d’argot en cachette. Il ne s’en vante pas, mais je le sais, bien que je ne fusse pas né, car on ne devient pas spécialiste d’analyse de textes par hasard, NDLR.)

          Commentaire par Sisi-la-famille — 13 octobre 2016 @ 08:38 | Réponse

          • Pour une bouchée de pain ? 80 millions de francs germinal, pour être exact, soit 256 millions de nos actuels euros. Si tu préfères une autre comparaison, c’était l’équivalent de près de 256 fois la rente annuelle, tous frais annexes compris, du maréchal Ney (1 028 973 francs) ! Ça représentait également 56 millions de plus que la fortune laissée par Napoléon, dans son testament.

            (Tu nous étonneras toujours Sissi la Biche. Sissi la Biche est argot essonnois, car on ne plante pas seulement agents de DGSI en Essonne, on appelle Souzy-la-Briche, où se trouve résidence présidentielle, Souzy-la-Biche. Même u grec final à Issy, Vichy et Souzy. Maintenant, imagine un peu ce que Louisiane nous rapporterait si Napoléon ne l’avait pas vendue, nous aurions couilles en or, même si nous fûmes toujours minoritaires en Amérique du Nord. Tu fais maintenant grève du françois, je te comprends, mais c’est moi qui, le second aorès Guillaume, ai assuré ta postérité. D’autre part, T’as entendu les infos ? Couple de 21-17 ans serré à Noisy-le-Sec pour apprentissage terroriste et emprisonné. Nom de ville se finissant encore par u grec, mais cela menace ma statistique. Je cause des 15-20 ans. La fille passe, mais pas le gars, trop vieux, NDLR.)

            Commentaire par Sisi-la-famille — 15 octobre 2016 @ 08:48 | Réponse

            • Tu n’as même pas remarqué que j’ai fait confusion entre francs germinal et euros dans mes comparaisons. Tu aurais dû corriger, étourdi que tu es !
              Louisiane françoise exportait peu ; tabac, bois, riz et maïs. Au final, elle coûtait bien plus que ce qu’elle rapportait ! Elle correspondait à la superficie actuelle de l’Arabie saoudite avec seulement 60 000 habitants, dont la moitié de Noirs ! Certains historiens pensent que Bonaparte a vendu aux Amerloques la Louisiane pour les détacher définitivement des Britanniques et les inciter à participer à son blocus. C’est le huguenot du Pont de Nemours qui servit d’intermédiaire dans les négociations.
              Ne pas oublier non plus que Louis XV avait, avant Paille-au-Nez, cédé gracieusement la Louisiane à l’Espagne, mais bizarrement personne n’en parle ! Le dictateur corse l’a récupérée, après négociations, en 1803, pour la revendre moins d’1 mois plus tard.

              (Quelle cconfusion ? Napoléon a vendu Louisiane en 1803 80 millions de francs germinal, après que Louis XV eut cédé Louisiane située à l’ouest du Mississipi à Espagne en 1763. Quand je parle de Louiane, je songe à la grande Louisiane d’avant 1763. Méfie-toi des dictionnaires, qui racontent de nombreuses conneries. Hachette soutient que Louis XV céda Louisiane occidentale à Espagne en 1762, qui l’aurait rendue à France en 1800, tandis que source toilique indique qu’il céda Louisiane occidentale à Angleterre au traité de Paris en 1763, même si elle est erronée, 11 ans avant sa mort. Louis XV était réputé fat et incapbable de s’occuper des affaires d’Etat. Il l’a peut-être fait sur le conseil d’un de ses ministres francs-maçons, voyant en Grande-Bretagne-foyer originel de Veuve spéculatrice à favoriser. Enfin image que tu donnes de Louisiane orientale, pays pauvre, peuplé pour moitié de nègres, pour moitié de déportés de France, semble tirée d’un dico rosbif ou amerloque. Je veux bien parler de Louisiane orientale et de Louisiane occidentale, mais tu oublies Nouvelle-Orléans, qui resta françoise jusqu’en 1803, bien qu’elle se trouve à cheval sur les deux rives du Mississipi. Deuxième plus grand port d’Amérique du Nord, cette ville est industrielle, commerciale et culturelle. Tu connais série télé amerloque Les Experts ? La plupart de ses épisodes se déroulent à Las Vegas, Miami et New-york, mais certains aussi à New-Orleans, avec allusions au Quartier français et scènes tournées en boîtes de nuit branchées, ainsi qu’à la musique locale, car c’est là que jazz fut inventé, NDLR.)

              Commentaire par Sisi-la-famille — 16 octobre 2016 @ 20:15 | Réponse

              • Non, je n’ai consulté aucun dico. Je suis étudiant en histoire et ne puise jamais mes infos dans les sources engluches, que je méprise autant que toi.
                En fait, la partie de la Louisiane, à l’est du Mississippi, fut cédée, en 1762, à l’Espagne et récupérée de facto en 1803 (de jure, en 1800). L’autre partie fut cédée aux Anglais, l’année suivante.
                Nouvelle-Orléans était connue pour sa licence sexuelle. Elle fut aussi récupérée par l’Espagne, avec le reste, mais il fallut 4 ans aux Espagnols pour y installer un gouverneur, du fait de l’opposition tenace de ses résidents françois. Ces derniers ont même tenté de chasser les espingouins de la ville, en 1768 !
                Quant à son classement, le port de New-Orleans n’occupe que la 6e place. Tu dois confondre avec le port de la Louisiane du Sud – qui réunit tous les terminaux entre le précité et le port de Bâton-Rouge -, qui d’ailleurs est premier !

                (Tu ne serais donc pas Fofo, mais étudiant en histoire découvrant à quel point cette science est tordue et qu’il s’agit de se méfier de toutes les sources. Je ne pouvais pas m’en douter, car tu n’indiquais pas les années dans tes précédents courriers, ni tes références. Hachette est ma source sur le port de Nouvelle-Orléans. N’importe comment, son rang actuel est secondaire, car c’est celui qui était le sien en 1803 qui nous intéresse. Entre traité de Paris 1763, qui mit fin à guerre de Sept Ans. France abandonna alors sa domination mondiale au profit de Grande-Bretagne, premier grand succès de Veuve spéculatrice britannique alliée à la couronne de Sa Gracieuse Majesté. Pas étonnant qu’historiens français en parlent peu à l’université, NDLR.)

                Commentaire par Sisi-la-famille — 18 octobre 2016 @ 15:43 | Réponse

                • Bah non, je ne l’ignore pas ! Je n’en ai pas parlé, parce que ce n’était pas le sujet.
                  Je ne veux pas dire, mais la franc-maçonnerie fit son apparition, en France, dès 1688, soit au moins 75 ans avant le traité de Paris. Loge « La Parfaite Égalité » fut créée par un exilé Stuart, l’ex-Jacques II, à seulement 24km d’Issy. En 1721, des Anglois fondent une loge à Dunkerque, puis une autre à Paris, 4 ans après. En 1728, les francs-macs françois intronisent le jacobite Wharton, brouillé avec la veuve engluche.

                  (Tu veux dire que tu n’ignores pas le traité de Paris de 1763, maintenant mais peut-être pas avant. Quant à ta version d’histoire de Veuve spéculatrice, j’en ai entendu jaser, mais elle n’est pas vraiment officielle. Francs-macs inventèrent les 33 grades dits écossois, même Lantoine partage cet avis, et peut-être la mythologie qui va avec. Je cause de franc-mac par commodité, pour parler du franc-maçon françois, qui fit partie des premiers à s’appeler français pendant la révolution jacobite. Car jacobiste est plus pur représentant de Révolution française que girondin ou montagnard. Les girondins s’appellent maintenant Juppé et Bayrou, ils n’ont pas compris qu’ils ont perdu. Comme les Sarrazins, dont les descendants envahissent actuellement France, NDLR.)

                  Commentaire par Sisi-la-famille — 19 octobre 2016 @ 09:32 | Réponse

                  • J’ai soupé du traité de Paris, dès ma première année de licence. On dit 33 degrés. Grade étant le degré atteint par un membre de Veuve. Version peut-être pas officielle, mais quasi-sûre. C’est précisément parce qu’elle est dérangeante, et donc pertinente, que les spécialistes de la question ne l’ont pas validée.

                    Commentaire par Sisi-la-famille — 19 octobre 2016 @ 17:59 | Réponse

                    • Bah non, je ne me suis pas planté sur la Louisiane. Bien au contraire. Tu es de mauvaise foi !

                      (Oui, je viens de l’avouer dans le papier. Je n’étais pas de mauvaise foi, mais ignorant, force selon Big Brother. Je vais atténuer mes conneries, pas les supprimer totalement, car ce serait imposture. Mais tu me connais, moi toi pas, comme on dit en p’tit nègre, à ne pas confondre avec l’os du coude. De ton côté, réponds à cette question : Sissi-la-famille signifie-t-il que tu es familier d’Issi ? NDLR.)

                      Commentaire par Sisi-la-famille — 20 octobre 2016 @ 09:30

                    • Non, aucune forme de rapport avec L’Union, où d’ailleurs je n’ai jamais mis les pieds. J’ai repris une expression des djeuns, tout simplement !

                      (Issi signiefierait union selon toi, puisque tu causes de la vergne, famille étant elle aussi union. Mais pourquoi me casses-tu batoches avec djeun, alors que tu sais que je déteste dj comme Magyar et boche ? Parce que toi aussi tu serais juif ? Auquel cas je serais loin d’être sorti de l’auberge. Voilà jeune étudiant d’histoire, ai-je songé, c’est mieux qu’un ou deux crâneras, même avec pittbull. Je n’ai ren contre cet animal et ne veux surtout pas me battre contre lui. Mais si tu bosses pour le Shin Beth, avoue-le, tu démontreras ainsi que je m’appelle en réalité Don Quichotte et que le juif est le plus fort. Mais si je suis bidon, pourquoi Shin Beth s’intéresserait-il autant à ma pomme ? Affaire de procédure, diras-tu, ton service devant fournir rapports sur tous les antijuifs. Mais BB a pris décision il y a près de 15 ans : cible prioritaire est le musulman, pas le François antijuif, qui n’existe quasiment plus officiellement, NDLR.)

                      Commentaire par Sisi-la-famille — 20 octobre 2016 @ 14:05

                    • Oui, je tapine pour le Shin Beth. Et, du fait même de mon métier d’agent infiltré dans la pseudo-dissidence révisote, je sais parfaitement ce qui te met en rogne. Ainsi, l’emploi du « dj » n’est pas innocent de ma part. Pourquoi crois-tu que j’ai inventé cette couverture à la con étudiant en histoire ? T’en as vu beaucoup, toi, des morveux de 22 ans qui causent de Veuve avec autant de talent que moi ? J’ai 53 ans et suis préposé à ta surveillance. Crois-tu qu’un goy de cet âge serait capable d’une telle profondeur d’esprit ? Bien sûr que non ! Il passe son temps à jouer aux jeux vidéos, quand il ne s’abrutit pas devant des matchs de foot ou devant une émission de Cyril Hanouna, mon coreligionnaire. Je pensais qu’à un âge aussi vénérable, tu étais revenu de tout; mais en fait je me trompais. Tu es encore plus naïf qu’à tes 35 foutues berges – le jour où tu as chié cette « revue ».

                      (D’accord, tu tapines pour Shin Beth, mais tu ne bosses pas directement pour l’institution. Hélas pour toi, dissidence révisote repose sur peu de gens. Et tu serais tombé sur moi, maillon fort, capable de dénigrer Lugdunum, le ritalingue savoyard, d’Alpes-Maritimes ou de Corse, ainsi que le juif portugais de Bordeaux, bien que j’adore Frère Montesquieu ; ou l’Occitan, auquel le Catalan est maintenant injustement assimilé. T’as voulu me tromper, j’ai fait mine de te croire pour te faire parler, en sachant narcissime maladie goye répandue chez le juif. Regarde Bruel, Hanina au Attali, ils en souffrent comme beaucoup d’autres spécimens de leur race. Tu juges qu’étudiants d’histoire sont branleurs, tu n’as pas tort. Que je soye naïf en revanche n’est pas clair. Un peu comme Hérodote, oui, mais je me suis lancé pour cause perdue en 1986 en connaissance de cause, convaincu qu’idéalisme se vérifie dans le temps, jamais immédiatement, NDLR.)

                      Commentaire par Sisi-la-famille — 20 octobre 2016 @ 18:13

                    • Je bosse directement pour Shin Beth ! Je ne suis pas tombé sur toi ; on m’a affecté à ta surveillance. Nuance ! N’étant pas trop mauvais en histoire, mes supérieurs du Shabak m’ont jugé le plus capable de t’apporter la contradiction, d’où d’ailleurs le mini-débat sur Louisiane – dont je n’ai que faire – que j’ai délibérément provoqué, afin de tester tes capacités de réaction. Je dois faire un rapport complet là-dessus.
                      Voilà, tu sais tout, à mon propos. Maintenant, on peut continuer à causer sur le fond des sujets abordés ou tu vas continuer à parasiter ton propre blog avec tes soupçons à la con ?

                      (Hélas ! je ne suis pas complotiste, car modérément antijuif. Pas de chance, ou bien j’ai peut-être tort. Mais d’accord, jasons d’autre chose. Il n’y a qu’un gars avec qui j’ai atomes crochus en Israël, Shlomo Sand, sabra de Tel-Aviv, francophone comme toi, issu d’ultragauche comme moi. Il n’a pas répondu à question que je me pose : juifs de jadis furent-ils gymnosophistes venus d’Inde ? Si tu trouves réponse, bravo ! Réponds, s’il-te-plaît, en commentaire de mon dernier papier, car celui-ci est surcharché. Et puis j’ai envie d’en mettre plein la vue au sot. Non seulement je connais bien maison Poulaga, mais je collabore avec Shabak pour savoir où se trouve foyer originel du judaïsme, question n’étant pas de la compétence de ton service. Défi. Ce que j’aime bien chez le juif, c’est qu’il prétend avoir réponse à tout, NDLR.)

                      Commentaire par Sisi-la-famille — 20 octobre 2016 @ 20:56

                    • L’Union n’a rien à voir avec Sem. C’était le nom d’Issy sous la Révolution !

                      (Je ne savais pas, mais pourquoi la bourgade aurait-elle été appelée L’Union ? Question à laquelle il t’est plus facile de répondre qu’à celle de savoir si le juif est originaire d’Inde. Elle te met dans le pétrin, avoue-le. Tu n’es pas le seul, rassure-toi. Sous la Révolution confirme que tu bosses pour renseignement, car on dit plutôt pendant la révolution, qui connut plusieurs phases. Elle ne fut jamais régime à part entière NDLR.)

                      Commentaire par Sisi-la-famille — 22 octobre 2016 @ 13:39

                    • Tu chipotes, à tort d’ailleurs, ce qui prouve que tu es juif, car seuls les fils d’Israël ratiocinent comme tu le fais (pilpoul). Comme tu es un adepte du poivre, je dirais que tu est un talmudiste coupé de Pologne. Tu vois, moi aussi, je peux tirer des conclusions hâtives à partir de tes tics d’écriture.

                      (Quel bordel ! tu confonds tout. Tu veux que je te dise ? Je crois que t’es taupe jésuitique prêchant le faux pour savoir le vrai. Ruse à la con, car on s’emmêle vite les pinceaux avec cette tactique, NDLR.)

                      Commentaire par Sisi-la-famille — 22 octobre 2016 @ 16:40

                    • Issy devint l’Union en 1793, parce que la municipalité épargna à pas mal de « suspects », qui tombaient sous le coup de la sinistre loi du 17 septembre de cette même année, un aller simple à l’abbaye de Cinq Pierres. Son rôle modérateur lui valut ce nom !

                      (Tu me rassures à moitié. Union aurait été surnom donné en 1793 à Issy pour sa modération, mais quelle est ta source ? J’ai facilement accès à la plupart des livres d’histoire d’Issy, de mémoire aucun n’évoque cette anecdote. Mais il est vrai qu’on se méfie du on-dit, bien que largeur d’esprit de l’Issisois soit connue depuis quatre siècles. Le nom même d’Issi est galois de signification inconnue. On ne sait même pas si on doit le comprendre issi ou iss-i. Son acception semble liée à monticule. Question m’intéressant plus que son surnom Union qui daterait de 1793, mot à certains égards proche d’huguenot ou fédéré. Auparavant, Issy fut influencée par le jansénisme et elle le demeure. Mais tu le sais peut-être. Et puis fais gaffe aux capitales, tu as d’abord écrit L’Union, source de confusion, NDLR.)

                      Commentaire par Sisi-la-famille — 22 octobre 2016 @ 20:37

                    • Vomissant la crypto-jésuite Marion Sigaut, qui dit âneries sur jansénisme, je doute que je puisse me définir comme étant un adepte du marrane de Loyola.
                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_communes_fran%C3%A7aises_ayant_chang%C3%A9_de_nom_au_cours_de_la_R%C3%A9volution#Seine

                      (Nous dégueulons tous deux sur Sigaut, mais cela ne suffit pas à faire de nous des potes. Et puis, tes commentaires encombrent ce papier. Sots lisent surtout le dernier paru, mets-toi à l’heure, surtout que j’y parle de ton nombril, NDLR.)

                      Commentaire par Sisi-la-famille — 23 octobre 2016 @ 09:53

      • Sauf que tu fais allusion à l’émigration massive huguenote, consécutive à la révocation de l’édit de Nantes (1685). Or, ces comptoirs ont été fondés au XVIe siècle, fors l’éphémère occupation de Pensacola, de 1719 à 1726.

        Commentaire par Sisi-la-famille — 12 octobre 2016 @ 08:02 | Réponse

  3. À toutes fins utiles j’indique que pour moi ce qui différencie Faurisson des guignols qui geignent en permanence, c’est qu’au moment où la loi devenait cruelle (loi Gayssot) pour lui et pour quelques autres, comme pour le führer d’Issy, il a conclu qu’il ne devait pas transiger.

    Respect pour les braves sans qui, effectivement, nous n’en serions pas arrivés là.

    Frankie sait être reconnaissant et juste.

    (C’est Fofo qui a dit que je suis courageux, je lui retourne le compliment. Mais, comme toi, j’aime bien brave. Sans aller jusqu’à vanter la bravitude comme Royal. Mets-toi dans la tête de Fofo, il pense scotuche et regrette de ne pas porter kilt. Avantage, le gars est cul nu, ses batoches se baladent de gauche à droite, ou de droite à gauche pour être précis, façon saucisson. Problème d’accord, tu causes des chambres à gaz hilarantes, mais tu pourrais parler de gaz hilarant. Ce serait peut-être plus fin, NDLR.)

    Commentaire par Danny — 10 octobre 2016 @ 18:37 | Réponse

    • danny viens boire un coup au bdv

      (Non, c’est fini, car Rabah est criminel contre l’humanité. J’ai déclaré guerre à DCRI sous Squarcini, je n’ai pas reculé depuis. Pote juge que c’est guéguerre et que je bosse en réalité pour Santini. Je suis partisan d’accorder aux cons liberté de divaguer, mais ça y est, les carottes sont cuites, comme à dit BBC en 1944. Causer à escroc passe encore, ils sont tellement nombreux, mais pas à criminel contre l’humanité. Je refuse ton invitation de Danny au Café du Lycée. Danny est sergent de la horde, il ne peut qu’obéir, c’est moi qui décide, NDLR.)

      Commentaire par farc — 11 octobre 2016 @ 09:41 | Réponse

      • J’aimerais bien les gars, mais mon aire se situe trop loin de chez vous. Et je suis dèche man !

        Commentaire par Danny — 12 octobre 2016 @ 10:32 | Réponse

  4. Les victoires du révisionnisme !
    hts://neuthulegesellschaft.wordpress.com/2016/07/11/les-victoires-du-revisionnisme

    (T’as un problème de comminication. La plupart des sites que tu indiques sont indisponibles ou bloqués. Informaticien vanvois Bibi François pourrait peut-être t’aider, NDLR.)

    Commentaire par Danny — 10 octobre 2016 @ 21:48 | Réponse

    • Tu noteras qu’il y a eu sabotage. Je picole certes un peu, mais quand même, il y a des limites. Amuse-toi à ajouter https et tu retrouves le site nazebroque en question.

      Commentaire par Danny — 12 octobre 2016 @ 08:40 | Réponse

  5. je n ai rien a foutre qu’il m’aime pas. tu trouves pas que c’est curieux pour une petite affaire qu il a un train de vie supérieur. Exemple fin juillet il paye cash une voiture 10000 euros plus 2 semaines de vacances en Espagne et 2 semaines de vacances a Perpignan pour 5 personnes. d ailleurs j ai une info d un client a lui je sais pourquoi il est pas descendu en Algérie en vacances cette année pour la première fois de ca vie?

    (Tu suggères que Rabah a maintenant problèmes en Algérie ? Il en a en tout cas avec moi, NDLR.)

    Commentaire par farc — 11 octobre 2016 @ 07:02 | Réponse

    • Oui un scoop énorme car les cousins à lui de la haute kabylie savent pas mal de choses sur lui de A a Z la faute du téléphone arabe ancré dans leur culture

      (Bon, Rabah est ringard, bochisme signifiant qu’il tourne en rond. Que ses frères ou cousins descendants de fellaghas veuillent lui faire la peau, c’est possible. Et Revision se ferait maintenant écho du téléphone arabe ? C’est possible. On peut être espion ou escroc à Grant Issy, il y en a plein, mais pas criminel contre l’humanité, crime imprescriptible. Mardi soir, il y avait presque uniquement Kabyles au BDV, bistrot de plus en plus communautariste, maintenant répugné par l’Issisois, NDLR.)

      Commentaire par Orlando de Naples — 12 octobre 2016 @ 11:22 | Réponse

  6. La vodka n’était pas bonne? Car votre français etait zéro en écriture

    (Il est maintenant corrigé tant bien que mal, tandis que je marche maintenant au whiskey, pas à la vodka. C’est conseillé quand on projette d’inviter Fofo à Mairie d’Issy. Avantage de nullité en écriture, elle attire le chaland, qu’elle décontracte. Il cesse ainsi d’avoir impression de s’adresser à académie du royaume d’Argot ou à celle d’ancien françois, NDLR.)

    Commentaire par Ahmed — 12 octobre 2016 @ 11:15 | Réponse

  7. ne buvez pas une goutte de whisky chez le poulpe chauve car vous allez vous faire estamper. car al amar fait son Chicago a Vanves version kabyle. mais il n’a pas la classe et intelligence d’un italo-américain

    (CIA, ton américanisme suinte de tous tes pores. On dit el Amar en français. Quant à Little Italy, quartier de New Amsterdam, fous lui la paix, NDLR.)

    Commentaire par marion — 13 octobre 2016 @ 07:27 | Réponse

    • Ok et bien tu aimes la carotte kabyle C’est ton problème si tu veux du whisky à prix fort toi le pauvre

      (On dit plutôt eh bien, nuance que tu n’as pas apprise au collège d’enseignement technique Matisse, je crois. Tu as révélé que Rabah est chauve, ce que tout le monde sait. Tu l’as accusé d’être trafiquant d’alcool, sans preuves. D’avoir fait couper la bite de son ou ses gamins, ce qu’il a presque avoué lundi, et il peut se mettre son drapeau tricolore au cul. Quand je cogne Squarcini, je dispose d’éléments à charge. Que Rabah aye fait couper son ou ses gamins est vraisemblable, mais tu n’as apporté aucun tuyau sur le trafic d’alcool auquel se livrerait le Kabyle, dont je me fous un peu. De vodka vraisemblalement plus que de whiskey, boisson celtique. Et puis, je suis pauvre. Mais où crois-tu qu’ultragauche recrute ? Chez les pauvres et les déclassés. Rappelle-toi de prise des Tuileries, premier assaut fut lancé par pauvres, qui furent massacrés par gardes suisses. Puis par Marseillois, soldats de métier, qui liquidèrent gardes suisses. Transposons en 2016, je lance sorte de croisade des pauvrees en invitant Fofo à Issy et en étant prêt à me faire tuer. C’est mon choix d’historien sachant qu’homme se soumet surtout à force et violence. Je ne pleurerai pas, surtout que je serai mort. Autant mourir d’une balle dans la peau que d’Alzheimer, NDLR.)

      Commentaire par C est pas cia C est Marion la cochonne du taxi — 13 octobre 2016 @ 14:44 | Réponse

      • Tant pis pour toi donne ton argent à ton guide qui fait grave de bénéfice sur ton dos

        (Propos cité pour montrer le haut niveau d’élévation des gars de la butte d’Issy. Mot choisi que butte, car il y a butte d’Issy et butte Montmartre, en revanche monticule à Issy-l’Evêque, car il existe au moins trois Issys en France. Vu vacuité des propos de CIA, on comble le vide comme on peut. Problème du pluriel d’Issy, on accorde traditionnellement les noms propres de trois syllabes ou plus, mais vu qu’Issy ou Issi est mot galois, nous n’appliquons pas règles françoises définies par Grevisse père, tout aussi respectable que le grammairien janséniste Lancelot, bien qu’il ne parlât pas magyar et qu’il crût qu’auxiliaires être et avoir existent dans toute langue, ce qui est faux. Observations destinées à Fofo plus qu’à CIA, incapable de comprendre qu’on peut se passer de be et have. Pourtant Shakespeare a posé la question to be or not to be? Selon Revision Shakespeare était plus génial que Fofo, sans parler de l’abruti de CIA, NDLR.)

        Commentaire par Marion 407 — 13 octobre 2016 @ 19:23 | Réponse

    • Je te parle de Chicago ville d’al obama pas de la nouvelle Amsterdam carail

      (Tu crois à l’authenticité du bulletin de naissance d’Obama publié seulement en 2011 ? Moi pas. Ou bien si, car il peut être authentique, administration de Chicago ayant pu le rédiger après s’être munie de papier et de machine à écrire, ou bien de formulaire de l’époque. Puis tu écris carail, moi pas. Il s’agit d’un mot d’argot étranger, d’où Karaï ou caraï, k étant plus international, NDLR.)

      Commentaire par Marion suce des bites — 13 octobre 2016 @ 15:23 | Réponse

  8. Je suis rue de l’université nous regardons la primaire avec un whisky légal

    (J’ai vu que tu n’étais pas là ce soir. Et tu continues de te farcir propagande des Réplubiains en t’imaginant qu’ils défendent intérêts de la bourgeoisie, classe à laquelle tu crois appartenir. Je te souhaite bien du plaisir. Sarko et Hollande sont ennemis déclarés de France, pays dont tu ne te fous qu’à moitié en réalité. Tu es infecté par virus ultragauchiste que je t’ai inoculé. Tu voteras Le Pen comme la masse des ouvriers, bien qu’elle ne soye pas d’accord avec elle. Et puis, essaye de dire whiskey, s’il-te-plaît, fais semblant de causer celtique, NDLR.)

    Commentaire par Sarko — 13 octobre 2016 @ 21:18 | Réponse

  9. Votre analyse est pitoyable. Fofo est-il un surnom d’actrice X j’imagine déjà la façade de votre bar et les faces des clients c’est sûrement pas des lumières comme l’actrice x mr guillonet vous êtes vieux et usé . Vous êtes pathétique genre que la cia et d’autres services sont près de vous un conseil allez à la messe du lycée et boire un verre de whisky gratuit par votre don bande organisée car votre vie C est une kermesse et en dernier prenez 20 balles et tirez un coup sa ca vous détendre de votre vieux gland

    (Fofo essaye de m’apprendre engluche, moi françois à toi, en vain dans les deux cas. Mr, abréviation de mister, est horrible anglicisme, comme face des clients. On dit visage en français, gueule ou tronche en langage familier et en argot. Guillonet passe, car écriture phonétique, mais pas sa ça. On ne dit pas non plus ça va va vous détendre de votre vieux gland, mais ça va détendre votre vieux gland, glandu. En plus, tu n’y es pas, se faire tailler pipe par les chinetoques rue de l’Eglise coûte plus de 20 balles. Tu dois le savoir, car tu es réputé bon client. Remarque, tu bénéficies peut-être d’un prix de gros. Et puis, c’est toi qui t’appelles don, mister en rosbif. Tu feins de m’allumer, mais tu penses à toi en réalité. Enfin Fofo n’est pas actrice X et c’est dommage, il est monstre du Loch Ness. On cherche l’animal depuis des siècles, mais il se trouve à Vichy, nom qui rime presque avec Issy, s et ch étant même lettre, la première sifflante, la seconde chuintante. Fofo le sait, mais pas toi, pauvre con, NDLR)

    Commentaire par Anti fafa — 14 octobre 2016 @ 07:21 | Réponse

  10. un blog de pd en moules votre torchon de fiotte

    (Mais je t’encule CIA, assis ou debout, NDLR.)

    Commentaire par fafa — 14 octobre 2016 @ 19:07 | Réponse

    • C’est pas la cia pochetron c est le svr petit poivre que tu es

      (Déjà tu causes novlangue, car on jase du CIA en français, les trois genres des mots ayant presque disparu en rosbif, sauf ceux des pronoms possessifs. Noms de villes et la chat, cat, sont encore féminins. Pourquoi ? Mystère. Parce que Katze en boche est féminin, première bonne raison, rosbif étant surtout mélange de françois et de germain dégénérés. Engluches jasoient ancien françois, mais ils ont commencé à décrocher avec le moyen françois, au temps de Marlowe et Shakespeare, brillants écrivains antijuifs. C’est en Engleterre que se trouve un des plus anciens manuscrits évoquant la franc-maçonnerie, bien sûr opératrice. Ensuite, saucisses rouges ont pu confondre la chat et la chatte en langage familier, tandis qu’on dit j’ai chaté, j’ai eu de la chance, au poker. Mots liés que chat, chatte et chance. Moins en rosbif, où les gens parlent de la cat et de chance, nom neutre. Tu me traites de petit poivre, CIA, ce qui n’est pas méchant. Je ne le suis pas non plus quand je vois en Fofo monstre du Loch Ness et en toi CIA. Je peux me planter, mais il y a part de vérité dans ce que je dis. Petit poivre est pas mal trouvé, car je suis à la fois petit poivrot et petite épice. J’essaye de mettre du piquant partout où je passe. Avoue que tu ne voteras pas républicain année prochaine, mais pour la grosse Le Pen, bien que tu n’en soyes pas fol amoureux. DGSI devrait m’embaucher, car je fais parler gens, ou clients, sans les torturer, NDLR.)

      Commentaire par Fafa — 14 octobre 2016 @ 22:18 | Réponse

  11. NKM le hongrois https://www.youtube.com/watch?v=o9ehbd69aRk

    Commentaire par primaire — 17 octobre 2016 @ 19:21 | Réponse

  12. Je refuse catégoriquement de répondre à ton dernier article, car vos histoires de sperme ne volent pas haut. Il est bien connu que les fossiles de ton acabit – le plus souvent impuissants – adorent les anecdotes salaces. Désolé, mais ça sera sans moi !

    (Pas de confusion. Je n’invente pas CIA, qui écrit souvent comme un sagouin. Cette fois non, ce qui m’a stupéfait. D’autre part il est plus jeune que toi. En réalité tu te défiles car la question que je te pose est trop compliquée, NDLR.)

    Commentaire par Sisi-la-famille — 22 octobre 2016 @ 16:49 | Réponse

    • Si tu le dis…

      Commentaire par Sisi-la-famille — 22 octobre 2016 @ 23:07 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :