Alain Guionnet – Journal Revision

28 septembre 2016

D.G.S.I. DANS LA MERDE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 07:41

Bernard Squarcini, prénom juif patronyme corsicaud, fut nommé directeur de DCRI par Sarkozy en 2008, service que le juif sataniste a créé pour servir ses intérêts. Nous avons longtemps cru qu’il va gagner la primaire car les électeurs rejettent les candidats catholiques, qu’ils jugent incapables de diriger le pays à cause de leur dogmatisme et de leur manque de machiavélisme.

Où peut conduire l’union de Juppé avec le centre et sa morale, qui serait celle d’Occitanie, avec Juppé et Bayrou ? Au vote d’une partie des partisans de Sarkozy en faveur de Le Pen au deuxième tour. Mais n’est-ce pas ce qui est prévu ? Éclatement de bulle financière se profile. Or il n’y a qu’un remède à apporter dans pareil cas : le populisme, avec victoires de Trump en Amérique, de Le Pen en France. Au moins État Islamique serait condamné à mort.

Son essor fut favorisé par Clinton, Bush, Sarkozy et Hollande, avec l’énorme déplacement des populations qui s’ensuivit, or il s’agit d’y mettre un terme, disparition des États-nations étant prématurée.

Hélas ! renseignement n’est pas arrivé à ce stade d’évolution. Il demeure en France un peu rond de cuir, tout en étant de plus en plus américanisé et privatisé, comme on le voit avec l’affaire Squarcini.

Avec son complice présumé Christian Flaesch, directeur de PJ parisienne, prénom français patronyme boche, ils ont été placés en garde à vue pour trafic d’influence et violation du secret d’instruction lundi, encore qu’appellations varient.

Squarcini, qui gagnait fortune à ne rien foutre, fut limogé en 2012 par Hollande. Du coup, il créa sa société de renseignement privée en 2013, où anciens espions gagnent généralement trois fois plus d’argent que quand ils bossent pour l’État. Imaginez salaire de directeur de DCRI multiplié par trois.

Mais Squarcini devait avoir résultats pour ses employeurs. Du coup, ce présumé F∴ fit appel à ses anciennes relations, dont Flaesch, lui aussi vraisemblablement F∴ Simple trafic d’influence ne prêtant guère à conséquence en société ultra-libérale, Squarcini et Flaesch étant jugés trop bien informés pour mettre un jour un pied en taule.

Nous savons que sur sixaine de millier d’agents de DGSI, moitié sont anciens francs-maçons ou toujours en activité. Ils ne défendent donc pas France, mais leurs Orients respectifs. Vous direz que loges sont bonnes écoles du complot et que votre travail consiste à démasquer auteurs de complots, de telle sorte que vous seriez devenus FF∴ par devoir professionnel. À d’autres !

Vous venez d’emprisonner deux salopes sans doute tunisiennes niçoises âgées de 17 et 19 ans, mais elles auraient renoncé à leur projet d’attentat. Vous prétendez avoir déjoué 15 attentats à Nice et dans sa région depuis le 14 juillet, mais c’est faux. C’est vous qui avez au moins laissé faire l’attentat au camion.

Vous avez peur maintenant, depuis que Sarah, femme voilée, a blessé un de vos agents. Du coup, vous découvrez que femmes, surtout sarrazines mais pas seulement, peuvent être dangereuses. Voilà résultat de propagande maçonnique sur loi du genre : filles, pas seulement islamistes, deviennent de plus en plus violentes, surtout quand elles sont en bande. Déjà en 1944-1945, en Hongrie, soldates soviétiques violèrent malheureux Magyars. Elles étaient en bande armée de deux ou trois contre un homme seul, sans défense.

Vous êtes corrompus des pieds à la tête, à commencer par votre ancien chef. Quand institution est corrompue, ça part le plus souvent de sa tête. Vous prétendrez que Squarcini et Flaesch sont présumés innocents par justice maçonnique. Soit, mais pas par nous.

Un autre type de DGSI va être présenté à justice. Mais si elle met le pied dans la fourmilière, elle ne sera pas déçue. Heureusement, justice est maçonnique, elle s’arrêtera en cours de route. État aura seulement voulu tirer coup de semonce, DGSI ayant commis bavure à Nice. Même le profane, cette tête noire, commence à s’en apercevoir, tandis qu’État doit faire semblant d’être impartial.

Première condamnation pénale de Squarcini fut prononcée en 2014 pour son action illégale de directeur de DCRI en 2010. Il prit 8 000 euros d’amende pour s’être procuré de façon illégale relevé téléphonique des communications d’un journaliste du Démon pour connaître l’identité d’un de ses informateurs. Broutille dans le renseignement, le plus étonnant étant qu’elle ait fuité.

Mais Démon est lui aussi institution depuis décembre 1944, quand il est né. Il a dû gérer la collaboration des gaullistes et des cocos, anciens alliés de Hitler, avant de promouvoir la Quatrième Républque, puis de retourner sa veste, de laisser tomber le merdier de la quatrième pour lui préférer la cinquième, parlementaire juif (Mendès-France) ayant trop foutu le bordel dans les trois départements d’Algérie ; puis d’éviter bain de sang pendant la révolution juive de Mai 68, ce à quoi il est parvenu moyennant petite dizaine de morts. Avant de contribuer à renverser De Gaulle et de couvrir sa succession, d’abord par de faux gaullistes, puis par le prétendu socialiste dit La Francisque, qui n’a jamais renié son serment de fidélité au maréchal Pétain.

Tout en ouvrant chasse au réviso façon Ragache, du Grand Orient de France. En prétendant qu’il n’a pas toujours tort et que c’est à justice de trancher, que peuple n’a donc pas à le lyncher. Toutefois Faurisson suinterait l’antisémitisme, tandis que d’anciens et nouveaux hitlériens le soutiennent. Mais aussi partie d’ultragauche, exception française.

Assez bon boulot du Démon, rappelé pour les plus jeunes. Vous connaissez la suite, c’est de plus en plus le bordel. État nous impose présence de musulmans dans nos villes et nos campagnes pour nous provoquer dans l’intérêt présumé suprérieur de Yisraêl, mais pas seulement.

Le nom du Squale est d’abord apparu dans une procédure de 2013, puis dans d’autres. Le privé avait en sa possession dossiers secrets défense et procès-verbaux d’interrogatoires d’affaires en cours d’instruction, comme il est apparu en mars et avril de cette année lors de perquisitions à ses bureau et domicile, opérées dans le cadre de trois procédures distinctes. Et ce serait brigade financière qui aurait fait meilleure moisson de pièces retenues à charge. Au point que Trump et Poutine accuseraient Squarcini de haute trahison.

Hélas ! l’action se déroule bord de Seine, à Paris, où la construction d’un des plus beaux ponts de la ville, Alexandre III, fut financée par le tsar de toutes les Russies, et où des femmes se jetèrent dans les bras des soldats américains en 1944-1945. Parmi elles, certaines avaient couché avec le boche dans les années précédentes.

Mais question se pose, pourquoi monstre Sarkozy a-t’il désigné mafieux à la tête du renseignement intérieur ? Parce qu’il voyait en lui toutou docile, prêt à tout pour plaire à son maître. Idem à DCRI, où Squarcini a créé son réseau en promouvant hommes assez incompétents qui lui demeurent fidèles, sans s’interroger sur les choix politiques du chef.

Pourquoi affaire Squarcini éclate-t-elle maintenant ? Parce qu’État tremble sur ses bases. Supposé protéger le citoyen, il attaque François plus que millénaires. Premiers fragments d’écrits françois datent du neuvième siècle, avant tout le monde faisait semblant de causer latin. Il y eut ensuite épanouissement du françois au onzième siècle en pays d’Oïl, qui fut langue poétique, avant formation du royaume de France.

Nation a ainsi précédé État, dans laquelle Normands jouèrent rôle capital, au point que les engluches ont toujours été persuadés avoir été conquis par les François dont ils adoptèrent la langue.

Mais récapitulons, Squarcini fut numéro 2 des RG, puis directeur de la DST, ensuite de DCRI grâce à Sarkozy, qui voulait diriger tous les services de rensignement intérieur grâce à un homme de paille, simple mafieux. Du coup, le Squale a achevé de gangréner l’édifice.

Il était certes déjà infecté par le poison maçonnique, mais ajoutez à cette peste choléra du Squale. Plus rien ne marche maintenant, DGSI se fiche des intérêts de France, et on en arrive à l’attentat de Nice, dont le principal responsable n’est autre que Sarkozy, qui a achevé les capacités du renseignement au point de favoriser le meurtre de 86 Français avec la complicité de Hollande.

Pour sa défense, petit Satan peut dire qu’il n’a fait qu’imiter le modèle américain du 11 septembre à une moindre échelle. Il eût notions d’histoire, il dît et de Pearl Harbor, puisque renseignement britannique avait prévenu Amérique de l’attaque japonaise en cours. Mais gouvernement amerloque n’a pas bougé le petit doigt, car il était heureux de faire massacrer une partie de ses soldats pour mieux entrer en guerre qu’ils désirait. Planificateurs amerloques des attentats du 11 septembre ont songé à Pearl Harbor quand ils conçurent leur plan avec le concours d’Arabie Séoudite, leur subalterne.

Mais pourquoi Nice ? Pour favoriser réélection d’Hollande ? Comme l’eunuque en est persuadé. Plan foireux, car Hollande ne sera jamais réélu.

Bref, beaucoup de sang pour rien. À moins qu’on imagine que tout avait été prévu. Nice allait forcément éveiller le soupçon sur la responsabilité de l’État. Tardive mise en examen de Squarcini au regard de la procédure allait confirmer la culpabilité de DSRI, qui allait éveiller en retour le soupçon sur le sataniste Sarkozy, son fondateur. Et pan ! dans la gueule du juif hongrois, tzigane ou mongol, on ne sait toujours pas.

Supermachiavélisme. À ce tarif-là, on peut se demander pourquoi Boulhel a loué camion frigorifique. Pour mieux passer sur promenade des Anglais pendant ses repérages des 12 et 13 juillet avec son 19 tonnes, dont circulation est en théorie interdite ? Avec camion frigorifique, arrêt à proximité du lieu de livraison paraissant recommandé. Ruse trop subtile pour Boulhel ? Non, car il était chauffeur-livreur. Il effectuait même livraisons en maison d’arrêt, ce qui lui était en théorie interdit car il possédait casier judiciaire. Mais société française est laxiste ou permissive, en particulier pour les envahisseurs bougnouls ; du coup, Boulhel s’est cru tout permis.

On ne saura sans doute jamais la vérité sur ces deux plans supermachiavéliques, même si DGSI est peut-être intervenue pour que le permis de livraison de Boulhel en maison d’arrêt ne soit pas suspendu, car il fallait encourager l’homme à mourir. Ce qui n’est pas simple, surtout s’il ne croyait pas à Allah mais à lui, frimeur invétéré.

Squarcini est finalement inculpé de faux en éciture publique et usage, recel de violation du secret, trafic d’influence et détournement de fonds publics, avant d’avoir été remis en liberté sous contôle judidiaire. C’est peu de chose. Pourquoi le juge ne l’a-t-il pas poursuivi pour abus de pouvoir et haute trahison, délit et crime que les enquêteurs auraient eu à examiner.

Abus de pouvoir est plus large que délits qui lui sont reprochés, ce qui ouvre voie à investigations, tandis que crime de haute trahison est possible. Le mafieux marchandait ssecrets défense aux plus offrants, pourquoi n’en aurait-il pas vendu au chinetoque ?

Renseignement chinetoque est discret, comme MI6. Ses agents n’ont pas tous teint jaune. Chinetoque a inventé weï-chi, appelé vulgairement go, mot noppon, dernier jeu de table dont le calculateur vient récemment de battre le champion du monde. Chinetoque est plus rusé que Squarcini. Trump le craint, il a raison, tandis qu’aucune nouvelle ne circule sur l’action du renseignement chinois en France, dont DGSI devrait s’occuper. Mais peu d’agents sont affectés à cette tâche.

Dans sa boîte, Squarcini bossait pour LVMH, mais était impliqué dans plusieurs affaires, comme celles du financement libyen de la campagne de Sarkozy de 2007, Cahuzac ou Bettencourt, dans laquelle se trouve encore Sarkozy, peut-être innocenté à tort de l’accusation d’abus de faiblesse.

C’est en avril 2013 que Squale aurait solicité les services de Flaesch pour obtenir invormations sur l’instruction de la plainte déposée par Hermès contre LVMH pour prise illégale de capital. Mais, comme Flaesch n’est plus maintenant qu’ancien patron de PJ, gageons qu’il a donné satisfaction au mafieux.

DGSI se préoccupe surtout d’histoires franco-françaises. Elle se demande si elle va cuire Guionnet à la mollette, au plat ou à la coque. Un de ses agents était là hier, devant son domicile quand il causait avec Marc. Il tournait le dos, mais voyait tout grâce à son miroir, Guionnet ayant laissé lumière proche de son calculateur allumée car il est miro. Il entendait et enregistrait tout grâce à son micro portable pour lequel vitre n’est pas obstacle.

Marc lui signala sa présence. Non, a dit péremptoirement le guide, vois ses cheveux blancs. Erreur, car le gars a aussitôt pris la fuite. En se retournant, vu de profil, il a moins de 50 ans.

Combat opposant médias et Revision ne durera pas éternellement. Médias et Revision disent en partie même chose : c’est Sarkozy qui a nommé mafieux Squarcini à la tête de DCRI afin qu’il servît ses intérêts. Mais médias ne vont pas plus loin, elles n’accusent pas Sarkozy d’être lointain instigateur de l’attentat de Nice du 14 juillet.

Choses sont plus claires en Amérique, où Clinton et Trump s’accordent sur le fait que Bill Clinton et Bush ont fabriqué Daech. Hélas ! France est peqnaude. Start up Revision prétend devancer les amerloques. Elle leur dit pourquoi terroristes islamistes nègres apparaîtront année prochaine sur leur territoire, elle leur enseigne mental du bougnoul, que nous connaissons mieux en France qu’en Amérique. Bougnoul est animal à domestiquer. Pour le Kabyle, par exemple, nègre et esclave est même mot, autrement dit nègre est esclave, esclave est nègre, ce qui concorde avec tradition musulmane. Quand le fellagha kabyle coupe la bite de son prisonnier et la lui met dans la bouche après l’avoir torturé, il emploie coutume préhistorique à l’origine de l’excision selon Élie Reclus, frère d’Élisée Reclus, qui inventa géographie humaine.

Ne gonflez surtout pas la tête du bougnoul avec vos prétendus droits de l’homme dont il se fout. Dites-lui qu’il lui faut obéir à loi occidentale, seul truc que comprenne le musulman, nul en histoire.

6 commentaires »

  1. L’ultra-gauche persiste et signe, carnassière comme je l’aime.
    C’est l’hymne à l’amour, Squarcini le nœud.

    Bernard Squarcini a besoin de notre soutien.
    https://lundi.am/Bernard-Sqarcini-a-besoin-de-notre-soutien

    (Je ne trouve pas le site, mais c’est sans importance. Je suis content, complot de Nice se confirme, gens commencent à avoir peur. Je ne reçois plus de message un peu intéressant de particuliers depuis mercredi, jour où Sqaucini a commencé à passer à la casserole judiciaire. Ton autre commentaire, où tu disais deux banalités, a mystérieusement disparu, NDLR.)

    Commentaire par Frankie — 30 septembre 2016 @ 13:02 | Réponse

  2. (Erreur de prénom, alévites et chiites adorent Ali, sunnites Mohamed, or écrasante majorité des musulmans de France est sunnite, NDLR.)

    Commentaire par AL — 3 octobre 2016 @ 11:59 | Réponse

  3. Commentaire par YSL — 3 octobre 2016 @ 12:00 | Réponse

  4. http://mta.maryland.gov/marc-train il est bien de la C.I.A.

    Commentaire par MOULOUD DES MOULES — 3 octobre 2016 @ 12:09 | Réponse

  5. Bande d’enculés !
    Jehan Jonas – Flic de Paris

    (Vidéo non disponible, NDLR.)

    Commentaire par Frankie — 5 octobre 2016 @ 10:20 | Réponse

  6. Cher Bernard,

    Faut-il que la sagesse de ce monde soit devenue folle pour qu’à ton tour, tu te retrouves en garde à vue ! Toi, l’honnête home, toujours prêt à rendre service à un ami en difficulté. Toi, la créature secourable qui jamais ne laissait un puissant sur la touche. Toi qui t’excusais devant l’un d’entre nous qui te croisait par hasard, il y a quelques années, dans une librairie de la rue Mouffetard, du tort que tes services nous avaient fait, jurant que tu n’y étais pour rien et rejetant courageusement la faute sur Michèle Alliot-Marie et la justice antiterrosriste. Décidément, quelle série noire ! Quelle malédiction ! Comme si tous ceux qui avaient touché, de près ou de loin, au dossier de Tarnac devaient finalement être punis par un destin aussi impitoyable que la malédiction de Toutankhamon. Le juge d’instruction Fragnoli : muté à Papeete. Yves Jannier, l’irréprochable chef du pole antirerroriste d’alors, devenu procureur à Pontoise : viré pour quelques petits arrangements avec la vérité sur la mort d’Adam Traoré, alors qu’il ne voulait qu’apaiser la situation. Michèle Alliot-Marie : renvoyée dans les poubelles du gaullisme pour amitié trop sincère avec Ben Ali et ses forces de l’ordre. Christian Bichet, le RG qui nous aimait tant, tellement qu’il ne vivait que pour nous détruire : viré et en dépression. Sarkozy n’en parlons pas: il a tant de chiens à ses basques qu’il court après le poste sans intérêt de président de la République. À ce compte, il ne manquera bientôt plus que Jean-Claude Marin, l’ex-procureur de Paris, l’homme de la « cellule invisible », qui, à l’heure qu’il est, doit être en train de préparer son réquisitoire contre nous devant la cour de Cassation, et dont le teint excessivement rougeaud nous fait craindre à toute heure une embolie cardiaque. Quel désastre ! Et quel ravage !

    (Lettre ouverte à Bernard Squarcini dont l’auteur, Danny ou Frankie, semble bien informé. Que Squarcini ait dit avoir eu regrets sur le traitement des ticounistes de Tarnac est possible, mais il n’en pensait rien. Il savait seulement que Coupat et sa juive étaient appréciés au Nouvel obs’, Squarcini ayant le portefeuille à droite, le coeur à gauche. Ce qui est obligé quand on fréquente les salons parisiens. Suffixe d’Ancien Testament a été préféré à celui de parisois. Mais si t’es flic, Danny, avec ta bonne connaissance de maison Poulaga et d’administration judiciaire, j’apprécie encore plus ton compliment. Oui, j’ai bien désingué Squarcini, je l’ai fait cuire aux petits oignons. Et puis, au poulailler, j’imagine que ça caquète sur Nice et son attentat gros comme un camion. J’allume petites mèches, je pose pierres sur table comme on dit au go, à tout un chacun de se démerder avec, NDLR.)

    Commentaire par Danny — 5 octobre 2016 @ 12:04 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :