Alain Guionnet – Journal Revision

25 septembre 2016

RENTREE D’ISSY

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 08:50

Bavardage avec agent présumé de CIA. Benoît Hamon, député européen puis des Yvelines, conseiller municipal de Trappes pour non cumul des mandats, habite Issy. Il conduit ses enfants à l’école à côté. Né à Saint-Renan, en Finistère, voilà bretoc inconnu de plus à Issy. Forcément, ligne de métro directe entre Mairie d’Issy et chambre des députés, vous y êtes en moins d’une demi-heure, plus vite qu’en bagnole.

Mais les flics doivent protéger ses enfants selon CIA. Ah ! je viens de voir passer voiture de police rue de l’Église, mais ils sont débordés. Ils doivent protéger écoles et églises. CIA ajoute synagogues et mosquées.

Le gars dit qu’il a vu vingtaine de sarrazines voilées l’autre jour à Corentin Celton. Il ne supporte plus voile islamque et burkini, il a envie de leur balancer une bombe, peut-être provocation. Mage répond qu’il n’est pas trop hostile au burkini, façon de parler pour ne rien dire.

Zemmour aurait repris du poil de la bête. Mais il est protégé par la flicaille. Oui, mais t’as vu le flic de Charlie, il est allé boire un café, il s’est fait descendre. Vraie ou fausse, cette information est peu connue.

Bauer, moustachu rondouillard, originaire du Yiddishland précise le druide, vient souvent à Issy, parce que régulièrement invité à « C dans l’air » de Canal +. Ce qui l’a lancé, c’est qu’il représentait les flics, comme délégué, car il n’a jamais fait le trottoir. Nouvelle non signalée par Juifkipédia.

Coupé de la quéquette du BDV, bar de Vanves, ancien siège du conseil ouvrier de Grant Issy, serait au bord de la faillite. Tu n’y es pas allé ? Moi non plus. Mais soit je ne bois pas d’alcool et prends un chocolat, soit je m’ennivre mais ça coûte cher. Surtout que mage en a marre des tos et des Kabyles, secondairement des armingos, souvent plus subtils.

BDV est bistrot le moins cher de Grant Issy. Soit, mais je suis prolétaire en loques, songe le druide. Prestations sociales bénéficient avant tout aux musulmans allogènes, CIA est d’accord là-dessus. Ils prennent peines désiroires pour leurs délits qu’ils ne pugent généralement pas. En revanche, François s’en prennent plus dans la gueule. CIA est encore d’accord. Faute à Sarkozy ou à Taubira, ce n’est pas clair, les deux étant coupables.

C’est femme de Balkany qui a craqué en garde à vue, alors que les flics manquaient de preuves. Forcément, femme est bavarde et facile à faire craquer. Surtout que beau linge n’est pas habitué à garde à vue, il se laisse impressionner, tandis que les vrais escrocs, comme Tapie et Balkany, ne cèdent pas.

J’ai téléphoné un jour à Balkany, quand il sévissait à Issy, pour lui demander s’il est juif. Hongrois, vu son nom. Balkany a nié, confirmation qu’il est escroc.

Nous oubliions, Hamon a obtenu licence d’histoire à Brest, comme Blanrue à Metz, Robert à Nice, Lalin dit Ryssen à Créteil, mage à Paris. De telle sorte qu’ils appartiennent à même clique. Et Robert a la vedette ce jour. Il colonise Lille avec sa Citatelle. Gauchistes, s’il en existe encore, en réalité agents des sages de Sion, ont voulu détruire Citadelle, mais ils se sont trompés d’adresse, ils ont attaqué le bâtiment d’à côté dont le propriétaire est futieux. Bah ! son assurance payera, tandis que le dossier sera classé sans suite.

Pendant que le Tunisien colonise Nice, le Niçois investit Lille. Accord avec CIA à ce sujet : ritalingue cherche à jaser français avec accent parigo. Il y arrive assez bien, contrairement au Marseillois ou à l’Occitan.

Enfin quelques mots de métapolitique. CIA se demande pourquoi avoir fait renverser Ben Ali et fait tuer Kadhafi, ennemis des islamistes. Mais c’est France la principale responsable, Obama ayant vite retiré ses billes en Libye. Amérique peut abandonner Tunisie à France, son ancien protectorat ayant peu de poids économique. Obama a vite senti coup fourré en Libye, son renseignement lui ayant appris que Sarkozy voulait régler compte personnel. Ben Ali aurait voulu se réfugier en France, qui aurait refusé sous prétexte qu’elle ne pouvait pas assurer sa sécurité, pourtant elle le fait avec les génocideurs houtous, nombreux installés en France.

Ils n’ont pas été abandonnés comme près de 75 000 harkis en Algérie, dont beaucoup furent massacrés par le FLN. Une partie des Houtous était persuadée servir France quand ils tuaient des Toutsis, avant d’être exfiltrés par armée française. Avis que ne partage pas tout le monde. Pour le suprémaciste blanc, moins y a de nègres mieux on se porte, et l’historien parle en l’air quand il observe qu’il existe multitude de races nègres. Ce qu’a fait l’armée avec ses anciens tirailleurs sénégalais, plus durs au combat que d’autres nègres, qui pètent de trouille quand ils entendent coup de feu. On estime que les boches ont massacré entre 1 000 et 2 000 prisonniers de guerre sénégalais de France coloniale en 1940, selon reportage télévisé apparemment fiable.

CIA parle de Bachar, mage d’Assad. L’amerloque se réjouit de sa résistance, mais elle ne dérange pas trop Israël, son armée ayant été décimée. Le gars soutient les Russes et espère que Trump sera élu. Il rêve : si Russie et Amérique s’allient, ça va chauffer. Mais ce scénario est prévu par gouvernement invisible mondial.

30 % des musulmans de France ne se sentent pas français selon l’amerloque. Plus en réalité, ceux-là ont l’honnêteté de le dire.

En jasant d’Assad, lion en arabe, historien songe à Denfert-Rochereau, dit lion de Belfort, qui tint bon face aux pruscos en 1870. Prusco est appellation d’époque, alors qu’en réalité armée de Bismarck était boche, landwehr bavaroise ayant participé aux combats. Et puis, FF∴d’état-major de Bismarck n’ont pas insisté devant résistance de Belfort, car leur but était de fondre sur Paris.

Mais Assad ou Lion signifie preux résistant en français comme en sarrazin. Nom magyar de lion est compliqué, car tiré du turc ottoman; mais partout dans le monde l’animal est respecté. Bref, mieux vaut parler d’Assad que de Bachar.

CIA nous informe qu’armée française abandonne le Famas pour lui préférer arme boche. Forcément, leur industrie est plus performante.

Propagande prétend que travailleurs belfortois seront déportés à Reichshoffen, en Alsace, ce qui serait scandaleux. Mais non, Alsace est entre-deux, mi-germanique mi-françoise. Il y a de tout en Alsace, des idiots, comme feu Althusser et Pfister, et gars doués, comme Loeb. À Strasbourg, mec d’Issy fut respecté par les cognes avec sa casquette hambourgeoise ou vendéenne, contrairement à Lyon, prétendue capitale de la Résistance, où flics fouillèrent son anus, outre qu’ils lui donnèrent petits coups de pied dans les jambes à Lyon-Perrache.

Bavardage s’arrête là, car gamin de CIA tyrannise son papa. Il le veut pour lui, pas pour Alain.

(Avantage de Grant Issy, on est invité à prononcer liaison. Grant est nom fréquent chez les armingos, sans qu’on sache son éventuel rapport avec françois.)

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :