Alain Guionnet – Journal Revision

25 juillet 2016

COMPLOT DE NICE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 12:15

On parlera peut-être bientôt du complot niçois comme d’une salade niçoise. Il est loin le temps des grandes oreilles. Toutes les conversations téléphoniques sont écoutées, tous les SMS interceptés. Pas par des hommes, mais par des machines numériques soumises à l’intelligence artificielle.

De telle sorte que la bande des quatre Tunisiens de Nice fut repérée il y a près d’un an. D’abord à cause de la grande fréquence de leurs conversations, alors qu’ils n’avaient pas de lien familial. Ensuite, parce que les calculateurs sont capables de reconnaissance vocale. Ils sont programmés pour repérer l’emploi de certains mots, comme Charlie, Daech, DGSI, soldat d’Allah, pistolet, etc. Ils ne furent pas déçus avec les quatre. Tant et si bien qu’ils étaient connus du renseignement, ainsi que le plan du camion.

Raison pour laquelle le fournisseur d’arme albanais de Bouhlel, contrôlé pour infraction au code de la route, arrêté quand les flics s’aperçurent qu’il était sous mandat d’expulsion, ne fut pas inquiété ; car il avait rôle indispensable à jouer pour pousser Boulhel à aller jusqu’au bout, en lui fournissant un pistolet de calibre 7,65 le matin du 14 juillet. Raison aussi pour laquelle le camion blanc de 19 tonnes put librement rouler sur la promenade des Anglais deux fois avant le crime, les 12 et 13 juillet, alors que la voie était en théorie interdite aux véhicules de plus de 3,5 tonnes. En théorie seulement, car poids lourds étaient tolérés pour approvisionner les commerces de l’avenue. Seulement, Boulhel n’a sans doute effectué aucune livraison.

Attaque de fanzone du champ de Mars par un camion avait été prévue, car deux barrages de fourgons de CRS interdisaient son accès par la route. Idem à Nice, où le ministère de l’Intérieur imposa à la mairie de construire chicanes en béton empêchant l’approche du stade par un camion hostile. Prétendre que l’attaque d’une foule par un camion n’avait pas été prévue est énorme mensonge.

Ensuite, le 14 juillet à 22h33, l’entrée de la promenade des Anglais était prétendument protégée par des barrières métalliques et une voiture de police municipale, dont les flics ne disposent pas d’arme à feu pouvant crever les pneus d’un 19 tonnes. Ajoutez à cela l’effet de surprise. On connaît la suite, elle est maintenant consultable dans la plupart des organes de presse.

FF∴ du ministère de l’Intérieur ont eu le culot d’accuser Libération de complotisme, abus de langage parmi d’autres, aussi le moment nous semble venu de parler de complot niçois, bien que surtout parisois.

Bravo Sandra Bertin ! Tu ne représentes pas seulement Répubicains et UDI, sans parler du Front national qui jubile derrière toi avec ses grosses moustaches, mais tu es soutenue par une partie d’ultragauche et par coterie frangyare. Hollande est ainsi pris en tenaille. Ce qu’a du mal à comprendre le lecteur, qui n’a pas accordé la moindre étoile à ce papier 7 heures après sa publication. Ou bien si, mais il aurait la trouille. Il penserait qu’un taureau ne fait pas le poids face à un camion, encore moins face à toutes les polices de France et de Navarre.

Non seulement FF∴ furent les premiers à suggérer qu’on parlât de complot, mais ils ne sont pas unanimes en période révolutionnaire. Ils prirent majoritairement le parti de la révolution en 1789, soutenue par les plus puissants d’entre eux, mais des petits-maîtres y étaient mollement opposés. C’était vrai au début, puis beaucoup de sectateurs hésitèrent quand les années passèrent devant la surenchère révolutionnaire et sa terreur. Au point que nombre d’entre eux prirent le parti de la contre-révolution modérée, qui aboutit au triomphe de Napoléon et de sa franc-maçonnerie.

Situation très différente de la nôtre. FF∴ sont divisés. À la tête d’État, ils en connaissent les magouilles dont ils profitent. Mais si Hollande a monté le coup de Nice (84 morts, 202 blessés) dans le but de se faire réélire, simple hypothèse, c’est fort de café. FF∴ nostalgiques de franc-maçonnerie d’empire sont peu nombreux, mais ils trouvent alliés de circonstance. Si bien que Veuve vacille. Elle s’interroge sur le bien-fondé de sa politique universaliste au rabais. D’où perte d’efficacité de politique répressive, porte ouverte à révolution populiste modérée.

Impossible cependant de ne pas évoquer l’affaire du 15 juillet. Direction générale de la police nationale reconnaît l’existence de conversations téléphoniques ce jour-là entre Bertin et une commissaire de Direction centrale de la sécurité publique (DCSP), placée sous l’autorité du ministère de l’Intérieur. Le commissaire de police a donc menti à Bertin quand il prétendit la mettre en communication avec place Beauvau, la belle affaire ! De nombreux boulots reposent sur le mensonge, avocat, flic, journaliste, enseignant d’histoire, etc.

Ensuite Bertin a sans doute raison quand elle assure que la potiche commissaire l’a harcelée, harcol en magyar. Harcèlement est action de guérilla plus que de petite guerre, qui consiste en opérations furtives ciblées. Et force est de reconnaître que certaines femmes sont douées pour le harcèlement, pas seulement sexuel. DCSP a pensé judicieux de désigner une salope pour empapaouter Bertin, mais elle n’est pas tombée dans ce piège à féministe.

Discussion sur le sexe des anges que prétendre distinguer Beauvau et DCSP, essentiel étant que ministère de l’Intérieur était informé du coup monté dès le 15 juillet, quand il tenta d’en effacer les traces, pour la bonne raison qu’il l’avait orchestré en liaison avec DGSI. Peut-être meilleur aveu de sa culpabilité.

Méthode Revision : pour évoquer le complot niçois, on part de 2015, on s’arrête au 15 juillet 2016, ce qui suit étant surtout vains bavardages.

Mardi 26 juillet, 9 heures, France-info annonce que 80 % des Français ne font pas confiance à la caste politique pour régler le problème terroriste. Pour une fois, ils ont raison. Ni à ses porte-parole de droite, ni à leurs collègues de gauche, adieu ineptie d’unité nationale prônée par Hollande, à moins qu’elle ne se forme contre ladite caste.

Sentant confusément le courroux monter, France-info interroge Nadine Morano, réputée excitée du bocal. Mais la mauresque a tout faux. Elle soutient que Bouhlel était inconnu du renseignement, archifaux. Elle prétend faire confiance à la justice pour dire l’emplacement des 64 képis à 22h33, chargés de protéger 50 000 personnes, mais il est connu depuis longtemps, les premiers se trouvaient à 370 mètres du passage Gambetta. Confirmation que les Français ont raison de ne pas faire confiance à la gent politique.

Quant à la nouvelle mosquée de Nice, elle est de rite wahhabite, dont les adeptes sont plus dangereux et cruels que les sunnites incarnés par Erdogan, qui a vraisemblablement monté de toutes pièces l’idiote tentative de coup d’État en Turquie du 15 juillet. Truc que chrétiens d’Orient comprennent, mais pas les nantis descendants des croisés, ensorcelés par le pape jésuite et par les FF∴

27 juillet, 12 heures, nous avons longtemps étudié le dossier avant d’oser parler de l’éventuel complot de Nice, qui incrimine la tête d’État. En partie à tort, car entrez complot Nice sur le réseau, vous trouverez tas d’écrits et vidéos tous plus abracadabrants les uns que les autres, dont les premiers datent du 15 juillet. Tactique de Veuve irrégulière, persuadée que le consommateur ne fera pas la différence entre bon grain et ivraie.

Film commenté remarquable est celui du fameux Anonymous. Il prétend mystifier avant de démystifier au sujet du deuxième homme qui eût été présent dans la cabine du camion, d’où l’impression qu’Anonymous est lié au renseignement français. Remarquez, il n’a pas toujours tort, car c’est lui, plus que Thierry Meyssan, qui a remis en question les versions officielles des attentats du 11 septembre 2001, comme l’a sous-entendu Noam Chomsky. Avantage des States, ils ne soutiennent pas une version, comme la France, mais plusieurs.

Dernier papier retenant le plus l’attention et celui-ci étant capital, il nous a semblé en partie vain et prématuré de commenter l’attentat de Saint Étienne-du-Rouvray, qu’État Islamique a très vite revendiqué. Il porte sa signature, à l’ouverture des Journées mondiales de la jeunesse à Cracovie. Question mille fois posée : pourquoi ÉI s’acharne-t-il sur France ? Parce que c’est de là que sont parties les croisades.

Réponse évidente, mais aucun laïc interrogé dans les médias ne la trouve, car il irait à l’encontre de l’idéologie politiquement correcte des irréguliers et mettrait en péril sa carrière professionnelle. Après avoir bassiné nos ancêtres avec leur culte de la déesse Raison, les irréguliers se sont convertis à la laïcité, qui a presque partout échoué. Ils sont forts pour déclencher les guerres, avant de fuir à toutes jambes quand tonne le canon.

Or État de droit, soi-disant cher à Hollande, est sous-produit de laïcité. C’est lui qui aurait décidé de libérer Abdel Kermiche, ayant deux fois tenté de partir combattre en Syrie, mort en martyr d’Allah à l’âge de 19 ans. Ce qui n’est pas circonstance atténuante mais aggravante, car on peut être rudement exalté à 18-19 ans, surtout quand on est en quête d’absolu imaginaire et qu’on est solitaire. Son exceptionnelle remise en liberté en pareil cas s’explquerait par ses tendances suicidaires et par son prétendu repentir, mais comment croire quelqu’un qui utilise faux papiers ? Ajoutez à cela qu’État de droit interdit au renseignement de surveiller quelqu’un faisant l’objet d’une procédure judiciaire.

À moins que le coup fût monté, car Saint Étienne-de-Rouvray se trouve en banlieue de Rouen, ville de Hollande, sans doute d’ascendance paternelle juive. Égorger le prêtre Jacques Hamel, 86 ans, alors qu’il célébrait la messe, prête peu à conséquence, car le religieux ne rêvait peut-être pas de plus belle mort. Rater le fidèle, lui aussi de 86 ans, est chance pour lui. Quant aux femmes, fous d’Allah les tuent rarement par misogynie, ils se contentent souvent de les frapper ou les violer.

Mais Hollande a pu être personnellement visé, invité à défendre jusqu’au bout l’État de droit dont bénéficient fous d’Allah, ce qu’il s’est empressé de faire.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :