Alain Guionnet – Journal Revision

17 juillet 2016

TURQUIE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 00:57

Vous, militaires, venez de faire tentative de coup d’État, mais elle ne valait pas un un clou. Sous attaché d’ambassade amériacaine vous a assuré son soutien, mais il mentait, comme presque toujours. Ne faites surout pas confiance à l’amerloque, cette ordure.

Nous savons menace qui pèse sur nous, traiter l’Américain d’ordure craint un maximum, mais nous la négligeons car nous combattons à la hussarde issisoise. Mélangez hussards et Issisois dans un même panier, résultat sera explosif. Pour le juif, hussard issisois signifie magog, et il tremble, le malheureux.

Vous avez raté votre tentative de coup d’État, c’était prévu car elle était prématurée. Attendez un peu. Nous ne sommes pas hostiles au loup gris en France, même si habitants des Alpes et des Pyrénées le haïssent. Vous tenterez autres coups d’État, c’est certain, mais demandez le soutien du François et du Magyar, surtout pas de l’amerloque, ce faux cul.

Sur l’affaire, radio d’État France-info ressort vieille peau Benbassa, sénatrice qui fut victime du racisme anti juif arabe en Israël. La juive turque s’est déchaînée sur son élève Guionnet à l’École pratique des hautes études, qui écrivait mal français selon elle.

Curieux qu’il n’y ait personne d’autre pour parler d’histoire de Turquie sur les ondes, empire Ottoman étant allié de France depuis François Premier. Minable étudiant de turc, le mage sait seulement que langue des officiers turcs est le français, à l’exception des officiers de marine qui jasent engluche. Or c’est l’armée de terre qui a tenté de faire coup d’État, en s’inspirant du poivrot francophone Ata Türk. France devrait intervenir en faveur des 3000 détenus et plus, soldats et magistrats, étant entendu que prisons turques font partie de celles où le détenu se fait le plus souvent enculer. Au sens propre, bien sûr, car le coupé, écrasante majorité des Turcs, ne fait pas la différence entre homme et femme. Dès qu’il voit trou noir qui pue, il le pénètre.

Il frappe sa femme comme Bouhiel, modèle de « civilisation » d’État Islamique. Tu es mort Bouhiel, que vermine te dévore.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :