Alain Guionnet – Journal Revision

21 février 2016

GUERRE EN FRANCE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 05:33

Calais, la semaine dernière, un peu avant une heure du matin,  interpellation musclée de sept hommes soupçonnés vouloir commettre des violences sur des migrants, potentiellement armés. Délit d’intention présumé donc, qui n’existe pas en droit romain. Aucune arme n’a été trouvée en leur possession. Menottés, ils auraient été frappés au sol sous une pluie d’insultes : fachos, enculés, nazis. Curieux quand on croit savoir que plus de la moitié des flics votent FN, mais il est vrai qu’il n’y aurait aucun facho, enculé ou nazi dans ce parti selon Marine.

Les présumés coupables ont de volumineux hématomes sur le corps, les jambes, le visage, les yeux, le nez. Le tympan de l’un d’entre eux a vraisemblablement explosé, des côtes de deux autres ont été fracturées, blessures typiques d’un homme frappé à terre à coups de pied. Le médecin larbin les ayant brièvement examinés au commissariat a jugé que leur état de santé n’était pas incompatible avec leur placement en garde à vue, bien qu’il soit recommandé d’aller à l’hosto quand on a côtes cassées ou tympan explosé.

Ces hommes n’ayant commis aucun délit ont  été emprisonnés, contrairement à la plupart des voyous sarrazins d’Ajaccio, soupçonnés de tentative de meurtre.

Perpignan, un enseignant d’arabe ferait prosélytisme coranique, sinon salafiste. À Migennes, en Yonne, le maire républicain vient de suspendre les cours d’arabe et de turc pour raison sécuritaire. Il s’appelle Boucher. Après vote du conseil municipal, bien sûr, Boucher étant sans doute frangin. Car politique maçonnique est celle de l’autruche en temps de guerre.

Pendant la première guerre mondiale, les FF∴ suspendirent l’enseignement du germain. Ainsi tête noire ou poilu ne comprendra pas un traître mot de l’ennemi, pensaient-ils, bien que nous vénérions les FF∴ Goethe et Mozart dans nos ateliers, où nous sommes en sommeil en temps de guerre. En théorie, évidemment pas en pratique. Nous sommes responsables de nombreux désastres de l’armée française, le plus grand étant consécutif à notre inepte déclaration de guerre à la Germanie aux côtés de la perfide Albion en 1939.

Pendant la première guerre mondiale, le sorbonnard Lavisse, d’ancienne culture jésuitique, dénigra odieusement le hongrois, langue dont il dit pis que pendre. Il n’imaginait alors pas que des François allaient se révolter un siècle plus tard pour exiger réparation de l’injustice.

En toute guerre, il s’agit de commencer par étudier langue de l’ennemi, renseignement étant capital. Comme sa propre langue. Nous disons en Yonne, pas dans l’Yonne, car u grec est devenu beaucoup plus souvent consonne que voyelle en français, comme dans Yonne, sauf en position finale, u grec demeurant voyelle dans Nancy, Issy ou Massy. Et les responsable de l’émission « Des chiffres et des lettres » nous cassent les couilles quand ils prétendent qu’y est voyelle, car u grec est le plus souvent devenu consonne ou semi consonne (comme dans il iy a).

Précisions langagières intéressant modérément la masse. En revanche, Revision prétend créer soviet en Bas-Hauts-de-Seine soutenant Poutine avec pondération. Normal, car Hollande cire les bottes du Royaume-Uni et des États-Unis à Bruxelles, en dénigrant Russie. Hollande est jugé apathique et machiavélique par la presse, ne s’adressant pas au peuple mais seulement aux prétendues élites. Normal, car cet homme présumé en partie d’origine juive est impuissant depuis des années à cause de son cancer de la prostate.

De telle sorte que France est dirigée par un eunuque, ce dont pédés et féministes ne s’inquiètent apparemment pas. Au contraire, Hollande s’appuie sur les nombreuses minorités, comme Hillary Clinton, d’où sa politique communautariste en faveur de l’islam. Comme La Francisque, il rêve d’une opposition politique spectaculaire nullement dangereuse. Mitterrand a beaucoup contribué à la montée du Front national, tandis qu’Hollande fabrique de futurs fachos à Calais, en faisant blesser des jeunes n’ayant commis aucun délit.

C’esti pas scandaleux ? Non, quand on considère la baisse de visites de Revision cette semaine. Son soutien à Moscou a déçu, même si Poutine est apprécié des natios. Mais la politique étrangère, la laborieuse étude du bombardement de l’antenne médicale du bâtiment de deux étages de MSF à Maraat-el-quelque chose, découragent le lecteur. Le natio a entendu jaser du métis juif Marat, révolutionnaire français assassiné dans sa baignoire par une femme, honte suprême pour le takfir, convaincu que Marat se trouve maintenant en enfer, où il brûle constamment selon la tradition chrétienne tirée de la mythologie hittite de Turquie, dit-on.

Pour l’antique Arabe ou sarrazin, qui n’existaient pas, l’enfer est descente sous terre au pays sans retour, où le macchabée est progressivement dénudé ou dépouillé. Ce que sait l’armée américaine, qui torture des islamistes en les foutant à poil, avec leur ridicule bite coupée, devant des femmes-soldats. Ça marche parfois, car le renseignement s’inspire de l’histoire, y compris antique.

Quand propagandes commerciale et médiatique ne causent que d’immédiateté, elles cherchent à vous tromper. Armée dispose d’un service historique car c’est une arme.

Revision a surtout suivi Moscou cette semaine, car il est capital de soutenir Damas et Moscou en ce moment, ce que comprend parfaitement l’ennemi juif, moins le goy.

Issy ou Issi forme conseil ouvrier ou soviet, car elle est en avance dans le temps, dans le département français peut-être le plus performant du monde aux plans industriel et numérique. Il a pour concurrent redoutable Silicone Valley et il n’est pas sûr qu’Hauts-de-Seine domine le monde. En tout cas, Hollande ne se permettrait pas de brutaliser le Hauts-de-Seinois comme il l’a fait avec le Calaisois.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :