Alain Guionnet – Journal Revision

20 janvier 2016

HORLOGE D’AJACCIO

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 00:58

Lundi matin, interpellation de deux frères dans la cité des Jardins de l’Empereur, suspects d’avoir fait partie de la bande de « dizaines » d’hommes, selon le Démon, ayant attaqué un camion de pompiers et son personnel, trois hommes et un femme, la nuit de Noël.

Il s’agit de voyous, pas de militants d’État Islamique, qui ne disent rien quand ils sont serrés. C’est sans doute l’un d’eux qui a balancé le joueur de golf de 20 ans arrêté peu après, club de golf ayant été trouvé à son domicile.

Le témoignage du chauffeur du camion, visible sur le Parisien, est éloquent. Lui et sans doute son collègue assis à sa droite furent « légèrement blessés » selon Démon. Nous nous en doutions, car blessures pas éclats de verre sont faciles à suturer. Surtout quand le verre en question est du plexiglas, conçu pour ne blesser personne.

L’attaque se déroula très vite sur le chemin du retour. Appelés pour éteindre un « feu de végétaux », les pompiers firent leur travail, c’est ensuite qu’ils furent sauvagement assaillis par caillasse, club de golf et batte de base-ball.

Club de golf ne s’invente pas, son existence vient d’être confirmée. Mais batte de base-ball est légèrement douteuse, ce sport étant peu répandu en France. Certains journalistes parlent de gourdin, ils ont peut-être raison. Et les pompiers durent leur salut à leur fuite, sinon ils auraient pu être lynchés.

Insulte aurait été lancée par les assaillants : « Corses de merde, vous n’êtes pas chez vous ! »  D’où la réponse donnée peu après par 600 manifestants devant la préfecture : « On est chez nous ! »

Que de temps il a fallu pour identifier le joueur de golf ! Mais les porteurs de gourdin doivent l’être aussi.

Horloge d’Ajaccio n’avance pas vite, mais c’est pire en ce qui concerne Carrefour de l’horloge, ancien Club de l’horloge. Club a paru trop select, tandis que carrefour est croisée des chemins. Or croisée et croisé sont homophones.

Invité par Carrefour de l’horloge, Guionnet s’y rend volontiers, bien que redoutant brassages d’air. Il rencontre en chemin le réviso Bruno. Pur hasard ? Non. Tous deux y viennent pour 14 heures. Ils n’ont pas voulu se taper les péroraisons du matin, ils sont en quête de substantifique moelle. Deux horloges dans le hall de Maison de la chimie ; l’une marche, l’autre pas, mauvais présage.

Salle comble .Public âgé, comme dans les loges, de type bourgeois ou petit bourgeois. C’est Lesquain qui est derrière Carrefour de l’horloge. Eh oui, on prononce Lesquen Lesquain chez les natios, même pas Lesquen, avec e nasal.

Carrefour a vocation politique, qui ne colle pas avec histoire. Le politicien adore les raccourcis. L’orateur jase du rapport entre État et nation, thème intéressant et ardu. Il ajoute ensuite que derrière État il y a administration et que certains de ses amis comptables jugent que quand État prétend simplifier les lois, il ne fait que les compliquer. Difficile de lui donner tort.

De guerre lasse, surtout qu’un homme et une femme ont maintenant bloqué l’accès aux deux travées avec leur chaise roulante, l’homme s’étant montré autoritaire. Du genre je suis handicapé, j’ai tous les droits, Guionnet a fui dans le hall.

Là, réviso aux cheveux blancs s’est pointé. Guionnet lui a dit bonjour, il a fait mine de ne pas entendre. Ne pouvant pas entrer dans la salle, il est revenu au vestiaire, où il a soudain reconnu Aigle Noir et l’a salué. Il l’appelle ainsi, c’est son truc. Est-il F∴ ?  Nous ne savons pas, mais ce germaniste connaît plein de choses.

A-t-il eu peur d’être tuilé ? C’est possible.

3 commentaires »

  1. rendez vous café du lycée pour débattre 4 rue du général de Gaulle vanves

    Commentaire par Don Comar Key — 27 janvier 2016 @ 15:13 | Réponse

    • Disons vendredi ou samedi, mais à quelle heure ?

      Commentaire par guionnet — 28 janvier 2016 @ 10:12 | Réponse

  2. Madame Banane vient de démissionner, quelle tristesse.

    (Observation révélant le haut niveau intellectuel des lecteurs, NDLR.)

    Commentaire par Johannes Schmidt, Ancien de la 33e Charlemagne — 29 janvier 2016 @ 06:43 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :