Alain Guionnet – Journal Revision

8 janvier 2016

COGNES DE COLOGNE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 15:31

Associated Press nous apprend qu’il y a 18 demandeurs d’asile parmi les 32 personnes qui viennent d’être placées en garde à vue pour les « crimes » commis la nuit du nouvel an à Cologne. Elles sont suspectes de vols et de violences pour l’instant.

Déroulement de l’enquête : les délits ou crimes ayant été commis à côté de la gare centrale et de la cathédrale, Heller et Keller ont commencé par regarder les nombreux films tournés autour de ces édifices, puis ils les ont comparés avec les photos d’identité des nord-Africains et des Asiatiques ayant déposé demande d’asile, sans doute avec l’aide d’un logiciel informatique. D’où la forte proportion de demandeurs d’asile. Mais les coupables sont au moins trois fois plus nombreux.

Il doit y avoir quelques Turcs parmi eux et des sarrazins établis depuis des années en bochie. Pas forcément à Cologne et dans sa banlieue, car l’appel à l’opération fut lancé par État Islamique. Des assaillants sont venus en train de régions éloignées, avant de s’arrêter à la gare centrale. Films tournés à l’intérieur de la gare avant et après les incidents sont à visionner pour les identifier. Police fédérale est chargée de l’enquête, c’est de sa compétence.

La suite est prévisible. Certains gardés à vue vont balancer les noms d’une partie de leurs complices, d’autres seront prévenus d’agression sexuelle, car il y en eut. Leur garde à vue peut même être prolongée jusqu’à quatre jours, car ils sont suspects d’avoir agi sur ordre d’une organisation terroriste. Quant aux demandeurs de droit d’asile, ils pourront se mettre leur formulaire au cul.

Quand on vous dit que réactions en France et en bochie sont incomparables. Heller et Keller ont mis quelques jours à se réveille, mais ils l’ont fait et ne s’arrêteront pas là. Pendant ce temps, Dupont et Dupond se tournent les pouces à Ajaccio. Non à cause de leur manque de perspicacité, car ils savent depuis hier qu’il existe caméras de vidéosurveillance sur le stade des Jardins de l’Empereur, mais ils ont été effacés depuis la nuit de Noël.

Et puis, Hollande leur a fait dire de ne rien faire, ordre qu’ils appliquent le mieux. D’ailleurs Cazeneuve et l’évêque d’Ajaccio sont d’accord : le véritable ennemi est le nationaliste corse. Du coup, Dupont et Dupond sont prêts à sortir de leur torpeur, ils se préparent à taper sur la tête d’écorce à coups de canne, en prenant garde à ne pas perdre leur chapeau.

Peu après Associated Press AFP relaye l’information, elle parle de 31 suspects arrêtés au lieu de 32, mais le nombre importe peu car il va augmenter. Occasion de constater que presse française se résume maintenant à trois titres : Démon, Point et 20 minutes.

Précisions glanées à leur lecture : 120 femmes ont porté plainte à Cologne pour vols et agressions sexuelles, 2 seulement pour viol, statistique inférieure à la réalité. Agressions racistes et religieuses de moindre ampleur sont confirmées à Hambourg, mais aussi à Zurich et à Helsinki. Indices que Cologne n’était pas seule visée.

Confirmation en même temps de la marche des barbares vers l’est, qui poussent déjà jusqu’à Helsinki, ville touranienne où école est plus performante qu’en France et féminisme puissant.

Nouvel indice, sarrazins musulmans coupés auraient agi par haine des femmes pâles plus que sur ordre d’ÉI, encore qu’il puisse s’agir des deux à la fois.

Libération a voulu jouer dans la cour des grands peu après, le canard ayant traduit un article de WRD-Nachrichten. 170 plaintes sur 200 en Germanie ont été déposées pour vols et agressions sexuelles à Cologne, ce qui relativise l’importance des incidents religio-racistes survenus la nuit de la fête d’Excision à Hambourg, mais aussi à Francfort et Stuttgart, nouvelles venues. Il y en eut aussi à Zurich, Salzbourg et Helsinki, qui n’entrent pas dans la statistiques.

Dans celle des 31 malfaiteurs présumés serrés à Cologne jeudi ou en début d’après-midi, il y a 9 Algériens, 8 Marocains, 5 Iraniens, 4 Syriens, 2 Allemands, 1 Irakien, 1 Serbe, 1 Américain. 16 d’entre eux sont maintenant accusés de violence sexuelle. Ni nègres ni Turcs dans l’échantillon.

Triple confirmation : le musulman sarrazin n’aime pas le nègre ; le Turc est différent du sarrazin ; le terroriste présumé Erdogan, qui fricote avec Merkel, a donné l’ordre à son service de renseignement que des Turcs ne participent pas à l’opération. Or les Turcs ont esprit militaire, ils obéissent aux ordres.

Mais ils auraient été remis en liberté selon dernière version du Démon.

On estime désormais à 200 le nombre des malfaiteurs et à 2 000 celui des Arabes qui se trouvaient dans un rayon d’un kilomètre autour de la gare selon un cogne. C’est beaucoup, l’opération n’a donc pas été improvisée, tandis qu’ÉI, État supranational, dispose maintenant de ses propres réseaux en Europe.

Rien n’est clair pour l’instant. Journalistes ne font que se copier les uns les autres. Ils lisent maintenant le boche, réputé langue facile, c’est tout.

Henriette Reker est-elle d’origine huguenote ? Nous avons en vain cherché à le savoir en quelques clics. Mais c’est snob, chic en françois, de porter nom huguenot en bochie, dont le ministre de l’intérieur s’appelle Philippe de la Maizière. Il vient du même pays que le prussien Sarrazin, professeur d’université à Berlin, qui déteste les sarrazins.

Comme grande partie de population de Germanie. Après le sacrilège de Cologne, sondages d’opinion donnent 9 % des intentions de vote à AfD, nouveau parti d’extrême-droite, dans ancienne Allemagne fédérale, contre 16 % en Prusse.

Tout s’accélère, musulmans durs sarrazins, vous avez tort d’attaquer les huguenots. Henriette fut certes « poignardée » au cou par un extrémiste de droite de 44 ans le 17 octobre 2015, avec un « couteau de poche », la veille de son élection, parce que réputée favorable à l’immigration des sauvages, mais n’était-ce pas coup monté ?

Depuis l’événement, Henriette se radicalise, elle s’en prend même maintenant à l’idéologie politiquement correcte.

Pour ce qui est de Hollande et Merkel, les Galois les mettront dans le même tonneau, que Normands et Bretons largueront en haute mer.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :