Alain Guionnet – Journal Revision

21 novembre 2015

POURQUOI VENDREDI SOIR ?

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 04:25

Curieux que personne ne l’ait apparemment remarqué, bien que le juif y songe tout de suite. Les attentats eurent lieu vendredi car c’est jour de prière de l’islam, où toute activité commerciale est déconseillée. On estime à plus d’une vingtaine le nombre de sarrazins tués ou blessés par les takfirs à Paris. Notamment parmi les garçons et garçonnes de café qui fêtaient un anniversaire à la terrasse d’un bistrot. Mais c’est aussi pendant le chabbat.

Le takfir suppose le sarrazin musulman. Mais ses victimes sarrazines étaient infidèles. Comme dit l’imam de Brest, la musique est bonne pour le singe et le porc. Quant à boire ou servir alcool et cochonnailles à des clients, quelle horreur !

Heure des attentats fut bien trouvée. 21h20, première explosion à Saint-Denis, 21h30, début du mitraillage de terrasses de café ou restaurants proches de République, 21h40, attaque du Bataclan, le tout par trois équipes de trois hommes, dont deux disposaient de fusils mitrailleurs.

Nuit était pourtant tombée avant, qui marque le début du chabbat. Tant et si bien que quelques juifs furent sans doute tués, mais mécréants, infidèles ou apostats, comme on voudra. Confirmation que les criminels takfirs sont alliés d’Israël.

DGSI a-t-elle pigé le truc ? C’est possible. Elle devrait en arriver à la conclusion qu’il s’agit de tenir de plus importants effectifs de police disponibles le vendredi soir, mais aussi pendant la durée du chabbat, jusqu’au moment où les loubavitch sortent bourrés de la synagogue.

Vendredi soir est doublement sacré, pour le juif comme pour le musulman. Voyez l’assaut de l’hôtel de luxe hier vendredi dans la capitale du Mali Bamako, par un groupe lié au Caïdat. Dernier bilan : 2 assaillants tués, 19 morts parmi les « otages », 7 blessés, 3 suspects recherchés. Il  y aurait eu un Belge et un Américain tués, mais c’est trop tôt pour en parler.

Quant à la possibilité qu’ÉI commette attentats à grande échelle dans une métropole ayant assez forte population juive le samedi afin que les juifs soient épargnés, elle vient d’être envisagée à Bruxelles, où la ville fut mise en état d’alerte maximum juste après la parution de ce papier.

Officiellement, parce que police rechercherait deux hommes, dont un porteur de « bombe », à la suite des perquisitions opérées hier soir à Molenbeek. Non, corrige le Soir, il s’agirait d’une ceinture explosive de kamikaze, sans grand danger pour la population. Mais action simultanée de plusieurs équipes de tueurs est sans doute envisagée à Bruxelles.

Comme elle le fut à Paris le matin du 13 novembre, vers 10 heures, car il s’agit de coordonner l’action du SAMU, des pompiers, plus que de la police, de prévoir répartition des blessés dans les différents établissements hospitaliers, stocks suffisants de sang et de médicaments, rapide mobilisation d’équipes médicales supplémentaires, etc.

Indice que Hollande savait, dira tout complotiste. En tout cas, le dispositif a bien fonctionné, puisqu’il n’y aurait eu qu’un mort depuis le 13 novembre sur les 99 blessés graves, la plupart placés en réanimation. Nombre d’entre eux furent plongés en coma artificiel dont ils ne se réveilleront pas. Voilà comment France trafique à la baisse statistique de la mortalité. Bilan prévisible des opérations : 8 des 9 terroristes tués ou suicidés, le neuvième en fuite, 150 morts, 331 blessés chez les bobos.

Hollande savait l’imminence des attentats le matin du 13 novembre, comme les autorités juives selon Times of Israel du 14 novembre. Il ne fut pas surpris quand il entendit les deux premières explosions proches du stade de France, dont il fut vite informé qu’elles n’étaient pas celles de pétards. Il songea avant tout à la façon dont il allait en profiter.

Pendant ce temps ÉI sait s’adapter. Frères Musulmans lui ont montré la voie quand ils publièrent leur protocole il y a plusieurs dizaines d’années. ÉI dispose maintenant du sien, où il expose ses méthodes de guerre, avec ses loups solitaires, ses agents dormants, etc.  Pour l’instant kalachnikov est son arme la plus efficace à Paris et ailleurs. Mais demain ? Armes chimiques et biologiques, dont parle Valls ? Drones aussi. Oh ! pas des bombardiers, mais petits engins qu’on trouve dans le commerce, susceptibles de larguer bacilles dans l’atmosphère. Double avantage, bacilles sont invisibles et leur effet n’est pas immédiat.

Encore une fois merci néocons amerloques, Charkeuzi, Hollande, majeure partie des FF∴ des Orients de France, qui partez du principe que l’ordre surgit du chaos.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :