Alain Guionnet – Journal Revision

6 novembre 2015

CARREFOUR DE L’HORLOGE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 00:34

Créé en 1974, Club de l’horloge n’est plus, il est remplacé par Carrefour de l’horloge, qui se trouve à la croisée des chemins, qui peut assembler toutes sortes de gens. Soit, mais Carrefour est nom d’une chaîne de magasins. Droites nationales se réjouissent de voir qu’une partie d’ultragauche rejoint leurs partis sur certains points, tandis que Lesquen se propose de rassembler les droites nationales à la Maison de la Chimie samedi 14 novembre, entrée gratuite.

Mais c’est impossible en France, où droites nationales se crêpent le chignon. Supposons toutefois que l’ultragaucho manifeste place de l’Étoile samedi 7 novembre au cri de nous sommes tous frangyars ! puis aille à Maison de la Chimie samedi 14 novembre, il risque de se faire tuer. Il est allé une fois au Club de l’horloge porte de Bagnolet, vraisemblablement en 1991. À son retour, le véhicule dans lequel il se trouvait fut embouti par un camion, pourtant interdit de circulation sur le périphérique le dimanche. Guionnet se trouvât au volant de son ancienne deux-chevaux ou de sa vieille 4 L, il fût sans doute occis. Merci Club de l’horloge !

L’objectif était d’empêcher tout rapprochement entre révisos et Club de l’horloge, mais c’est fini depuis longtemps. . Le chauffeur du camion était étranger, vraisemblablement slave. Mais peu importe, il était exécutant. Il n’a pas freiné quand il est entré dans le cul de la bagnole où se trouvait Guionnet, à l’arrière. Renseignements généraux, à ce moment-là, sont beaucoup mieux informés que nous sur le déroulement de l’attentat. Revision n’invente rien, car elle n’a pas assez d’imagination pour ça.

Carrefour de l’horloge comblera vide comme cercle de réflexion, au moment où Marine Le Pen se fait illusions en espérant un jour arriver au pouvoir par les urnes, trop de forces étant coalisées contre Front national, qui pourra certes administrer villes et régions, mais c’est tout. Lesquen en a dans le cigare, c’est lui qui a dénoncé la « cruelle » loi Gayssot. Il a dit l’essentiel en un mot.

Le titre de son discours est « Rassembler la droite », qu’on a compris rassembler les droites nationales. Projet ambitieux, mais Lesquen parle bien. C’est Carrefour de l’horloge qui a envoyé sa réclame aux couleurs de Marianne et de la République à Revision, signe que liens se tissent. Suggestion au Carrefour : qu’il invite les Brigandes à la fête pour qu’elles jouent deux ou trois morceaux de zizique, car les palabres sont lassants à la longue, tandis que Guionnet est amoureux de la bande des 7. Comme ça, s’il est tué au sortir de Maison de la Chimie, il ne regrettera rien.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :