Alain Guionnet – Journal Revision

4 novembre 2015

HITLER A VOILE ET A VAPEUR ?

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 08:57

Sans doute pas. Hitler fut élu chanceler en 1933 grâce aux votes de nudistes et de pédés. Mais il n’était pas pour autant à voile et à vapeur, comme disent bretocs stupides.

Philippe Randa relance Revsion, il se dit que son coup du 7 novembre peut marcher, mais viens-y Randa, montre que tu n’es pas seulement giton.

Catastrophes humaines sont prévisibles le 7 novembre, l’ultragaucho a certes encore maigri, il ne pèse plus que 94 kilos, mais c’est assez pour envoyer petits juifs au tapis. Et hop ! Semoun. Et hop ! Zemmour. Papier de Randa est consacré aux pédés ayant facilité l’accès au pouvoir de Hitler, au cas où gens n’auraient pas saisi l’importance de la question pédérastique.

On peut chercher les raisons de l’accession au pouvoir de Hitler dans la  politique de certains financiers juifs, dans celle de plusieurs loges maçonniques, dans le soutien modéré qui lui fut apporté par des nudistes, mais aussi et surtout dans celui des pédés. Force énorme que Revision a la trouille de combattre. Paris est envahie par les pédés. L’Issisois est prêt à guerroyer contre Paris, mais pas contre les pédés, c’est au-dessus de ses forces.

Aveu qu’attend peut-être Randa.

3 commentaires »

  1. Un bel exemple de jeune fille gracile suppôt du guide, ou du führer.

    http://uboot5161.tumblr.com/image/81764207667

    Nul doute que Randa appréciera.

    (Elle est slave ou germanique, je ne sais pas. Elle me rappelle Brême, où j’ai bronzé à poil en compagnie de gauchistes des deux sexes. Mais Mohacsounet a raison, tes contributions ne volent pas haut. Essaye de faire la paix avec lui. Un médecin pourra être utile le 7 novembre. Personnellement, j’aurais dit suppôte ou suposte, comme costaude, mais je te laisse dire. Je suis courtisé par les droites nationales, pas par des gueuses, hormis Philippot et Marine. Randa est sans doute en outre franc-maçon. Il croit savoir que la manif’ du 7 sera successful, c’est ça que je voulais signaler. Soit dit en passant, Florian Philippot souffre de la même maladie que Smith, il se prend pour une fleur, NDLR.)

    Commentaire par Danny — 4 novembre 2015 @ 14:14 | Réponse

  2. Mohatch manque de légèreté, à l’inverse de la jeune germanique au tambourin – Dieu qu’il est lourdingue ! Sa pudibonderie affichée dégoûte et répugne. Sa manière de balancer dans ton aire, toute honte bue, la bave aux lèvres, les nazebroques du site Stormfront en les traitant de « médiocres » – ce qui s’avère souvent exact – dépasse les bornes admises. A fortiori lorsque l’on a pris soin de s’y inscrire et d’y commenter durant plusieurs mois. Ce type veut se faire mousser et ne mérite pas l’estime, même intéressée, que tu lui portes. Danny le répète, Mohatch se complet dans l’intrigue. Il considère Danny, dont il n’a que foutre, comme un individu grossier, alcoolique, dévergondé – triple connerie – alors que le mec aime rire de presque tout, y compris de lui-même. L’impudent, lui, se veut redresseur de torts, distributeur de bons et de mauvais points, quel culot ! quel con ! quel juif !

    Danny le trouve idiot, car la discipline du polytechnicien impose un minimum de correction – la culture n’empêche pas la bêtise, l’improvisation des réponses, les spéculations foutraques, les accusations consternantes, on le voit une fois encore. Mohatch ne comprend ni l’autodérision ni l’ironie dont Danny fait preuve sans cesse. Il est triste comme un jour sans pain ou comme l’oiseau de nuit Manuel Valls. Il est certes rude à la tâche, mais il a été dressé en conséquence, comme un bon chien. Rien d’extraordinaire à cela. Il cherche à servir, Danny cherche à comprendre, nuance. Ils n’ont rien en commun, ce que tout le monde sait. Danny n’a aucune confiance dans un individu qui ressemble plus à un flic qu’à un médecin, quoique l’un n’empêche pas l’autre.

    Toi tu fais rire pour de bonnes raisons, lui aussi note bien, mais pour d’autres.

    L’idiot peut revenir, peu me chaut.

    Danny, en vieil ultragaucho – un peu natio – averti, poursuit sa route, rude et solitaire, sans rien devoir à personne. Je viens, je pars, je reviens, à ma guise. Mais jamais, ô grand jamais ! je n’irai dégoiser ailleurs sur ton dos, contre toi. Question de respect et d’honneur.

    Tu sais vieux, présence ou pas le 7, qu’est-ce que ça peut bien foutre désormais… au point où nous en sommes.

    (On n’est pas encore dans le corbillard, quand même, NDLR.)

    Commentaire par Danny — 4 novembre 2015 @ 21:29 | Réponse

    • On n’est pas encore dans le corbillard bien sûr. Le mot « vieux » est amical bien sûr. Mais tu avais raison, je suis un peu plus vieux que toi. Ils n’auront pourtant pas notre peau de sitôt.

      (Mais où sont passés les jeunes ? J’en connais au moins deux à Issy et j’ai appris hier qu’ils sont tous deux bretocs, pas de chance. Le plus bête passe une partie de sa vie devant l’église Saint-Etienne sans savoir qu’Etienne fut héroïque, t’es au courant, j’espère. Je ne dis pas mon vieux, mais plutôt les enfants, comme en Hongrie. Cette coutume me plaît, j’ai envie de l’importer car il s’agit parfois de s’inspirer des peuples barbares. On dit gyerekek, encore un mot commençant par g, mais mouillé à la magyare, car le barbare ne mouille pas g comme nous. Il prononce seulement impeccablement gne de Bretagne, qu’il écrit ny. Je te fais la leçon en songeant à Mohatch, coincé dans sa carapace, qui commence à me manquer, car j’adore ses précisions médicales, bien qu’il se soit planté en turc et en boche. C’est peut-être ça que le gille n’a pas supporté, car Merkelsau signifie truie Merkel, aucune autre traduction n’est possible, NDLR.)

      Commentaire par Danny — 4 novembre 2015 @ 22:23 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :