Alain Guionnet – Journal Revision

26 novembre 2015

HISTOIRE DES TAKFIRS

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 03:34

Parler d’histoire des takfirs peut faire bondir, car pour le musulman l’histoire s’est figée il y a 14 siècles. On pourrait seulement observer que le takfirisme est apparu en 1971 en Égypte. Soit, mais État Islamique entretient haine des croisés, qui apparurent plus tard, au début du deuxième millénaire.

Comme nous l’avons vu vendredi 13 novembre, au début du chabbat, le but était de ne pas tuer de juifs, mais uniquement des croisés ou présumés tels. Pourquoi épargner les juifs ? Parce que, lors des croisades, des juifs étaient du côté de l’empire sarrazin. Dans son administration, comme en Espagne, où ils étaient souvent collecteurs d’impôt.

Tel est le discours du calife : le croisé, voilà l’ennemi. Car il s’agit de connaître les gens qu’on combat et d’employer au besoin leur langage. Francis Cousin assure que « le terrorisme présuppose l’inculture totale » et que le djihadiste n’a « aucune conscience historique ». Faux, car des membres d’ÉI sont diplômés. L’ancien gauchiste Cousin est présumé F∴ vu la façon dont il s’exprime.

Toujours la même propagande de guerre, qui consiste à dénigrer et mépriser l’ennemi. Erreur au plan militaire, où mieux vaut partir du principe qu’il est rusé, car nous ne savons pas quelles armes il va bientôt employer. Bombardement de foules de croisés par drones larguant des bacilles ? C’est possible.

D’un autre côté, des droitistes traitent les partisans d’ÉI de « nihilistes », mais le courant de pensée anarchiste russe appelé ainsi fut très minoritaire, tandis que le takfir s’imagine avoir un idéal, il se croit en quête de pureté. Il est maintenant souvent trop tard pour remédier à sa maladie mentale, mais ce n’est pas une raison pour l’y enfoncer.

Ordres du calife concernant les juifs sont appliqués à deux exceptions près, les Algériens Merah et Nemmouche.

21 novembre 2015

POURQUOI VENDREDI SOIR ?

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 04:25

Curieux que personne ne l’ait apparemment remarqué, bien que le juif y songe tout de suite. Les attentats eurent lieu vendredi car c’est jour de prière de l’islam, où toute activité commerciale est déconseillée. On estime à plus d’une vingtaine le nombre de sarrazins tués ou blessés par les takfirs à Paris. Notamment parmi les garçons et garçonnes de café qui fêtaient un anniversaire à la terrasse d’un bistrot. Mais c’est aussi pendant le chabbat.

Le takfir suppose le sarrazin musulman. Mais ses victimes sarrazines étaient infidèles. Comme dit l’imam de Brest, la musique est bonne pour le singe et le porc. Quant à boire ou servir alcool et cochonnailles à des clients, quelle horreur !

Heure des attentats fut bien trouvée. 21h20, première explosion à Saint-Denis, 21h30, début du mitraillage de terrasses de café ou restaurants proches de République, 21h40, attaque du Bataclan, le tout par trois équipes de trois hommes, dont deux disposaient de fusils mitrailleurs.

Nuit était pourtant tombée avant, qui marque le début du chabbat. Tant et si bien que quelques juifs furent sans doute tués, mais mécréants, infidèles ou apostats, comme on voudra. Confirmation que les criminels takfirs sont alliés d’Israël.

DGSI a-t-elle pigé le truc ? C’est possible. Elle devrait en arriver à la conclusion qu’il s’agit de tenir de plus importants effectifs de police disponibles le vendredi soir, mais aussi pendant la durée du chabbat, jusqu’au moment où les loubavitch sortent bourrés de la synagogue.

Vendredi soir est doublement sacré, pour le juif comme pour le musulman. Voyez l’assaut de l’hôtel de luxe hier vendredi dans la capitale du Mali Bamako, par un groupe lié au Caïdat. Dernier bilan : 2 assaillants tués, 19 morts parmi les « otages », 7 blessés, 3 suspects recherchés. Il  y aurait eu un Belge et un Américain tués, mais c’est trop tôt pour en parler.

Quant à la possibilité qu’ÉI commette attentats à grande échelle dans une métropole ayant assez forte population juive le samedi afin que les juifs soient épargnés, elle vient d’être envisagée à Bruxelles, où la ville fut mise en état d’alerte maximum juste après la parution de ce papier.

Officiellement, parce que police rechercherait deux hommes, dont un porteur de « bombe », à la suite des perquisitions opérées hier soir à Molenbeek. Non, corrige le Soir, il s’agirait d’une ceinture explosive de kamikaze, sans grand danger pour la population. Mais action simultanée de plusieurs équipes de tueurs est sans doute envisagée à Bruxelles.

Comme elle le fut à Paris le matin du 13 novembre, vers 10 heures, car il s’agit de coordonner l’action du SAMU, des pompiers, plus que de la police, de prévoir répartition des blessés dans les différents établissements hospitaliers, stocks suffisants de sang et de médicaments, rapide mobilisation d’équipes médicales supplémentaires, etc.

Indice que Hollande savait, dira tout complotiste. En tout cas, le dispositif a bien fonctionné, puisqu’il n’y aurait eu qu’un mort depuis le 13 novembre sur les 99 blessés graves, la plupart placés en réanimation. Nombre d’entre eux furent plongés en coma artificiel dont ils ne se réveilleront pas. Voilà comment France trafique à la baisse statistique de la mortalité. Bilan prévisible des opérations : 8 des 9 terroristes tués ou suicidés, le neuvième en fuite, 150 morts, 331 blessés chez les bobos.

Hollande savait l’imminence des attentats le matin du 13 novembre, comme les autorités juives selon Times of Israel du 14 novembre. Il ne fut pas surpris quand il entendit les deux premières explosions proches du stade de France, dont il fut vite informé qu’elles n’étaient pas celles de pétards. Il songea avant tout à la façon dont il allait en profiter.

Pendant ce temps ÉI sait s’adapter. Frères Musulmans lui ont montré la voie quand ils publièrent leur protocole il y a plusieurs dizaines d’années. ÉI dispose maintenant du sien, où il expose ses méthodes de guerre, avec ses loups solitaires, ses agents dormants, etc.  Pour l’instant kalachnikov est son arme la plus efficace à Paris et ailleurs. Mais demain ? Armes chimiques et biologiques, dont parle Valls ? Drones aussi. Oh ! pas des bombardiers, mais petits engins qu’on trouve dans le commerce, susceptibles de larguer bacilles dans l’atmosphère. Double avantage, bacilles sont invisibles et leur effet n’est pas immédiat.

Encore une fois merci néocons amerloques, Charkeuzi, Hollande, majeure partie des FF∴ des Orients de France, qui partez du principe que l’ordre surgit du chaos.

18 novembre 2015

VIVE SORAL !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 20:43

Il faut le dire vite, mais Soral a compris l’essentiel d’État Islamique, création juive. Écoutez ses derniers propos sur ce point. Soral n’a jamais été brillant en français, mais il comprend bien l’embrouille juive d’État Islamique.

Soral fait mine de ne pas s’apercevoir que les attentats de Paris visaient les goys. Comme Reynouard, lui aussi d’ascendance juive. Mais Soral a corniauds comme public, et il faut assembler connards, comme on dit à Issy.

ENFIN FRANCE MACONNIQUE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 03:47

Le documentaire de Paul-Éric Blanrue et Julien Teil « La France maçonnique » sort hui, bravo ! Ça va nous divertir, car l’affaire des attentats de Paris est pour ainsi dire bouclée.

« France maçonnique » est œuvre de la cinquième colonne, car Blanrue est né dans l’est de France tandis que Teil est nom d’origine boche. Et pourquoi France maçonnique ? France n’est pas seule à souffrir de ce fléau, Germanie et Hongrie en sont aussi victimes, pour ne parler que des pays civilisés.

« La France maçonnique » s’inspire bien sûr de La France juive d’Édouard Drumont, qui eut énorme succès à la suite de la réclame que lui fit le Figaro. Mais il faudra peut-être attendre pour voir  le documentaire qu’il soit piraté.

La ressemblance des deux titres indique que des FF∴ se révoltent devant la toute-puissance des juifs dans la Veuve. Comme Drumont,  Blanrue et Teil auront du succès auprès  de certains lecteurs du Figaro. Ils parlent déjà d’apocalypse. Ils sont plus ambitieux que de nombreux mal-pensants.

Toutefois à cette réserve qu’on trouve de nombreux films peu ou prou antimaçonniques sur Youtube, dont les meilleurs jasent des FF∴ au pouvoir, comme Hollande, Valls, Le Drian, Cazeneuve, Peillon, pour ne citer que ceux à la tête de l’État. Or appartenance à la secte entraîne idéologie mondialiste. Ils sont aussi parfois membres du Siècle ou de Bilderberg, en même temps sionistes fréquentant le CRIJF.

Ainsi tout s’explique, ils ne veulent pas tuer le calife, car il se trouve au sommet de la pyramide. Ils s’en prennent seulement à un de ses lieutenants. D’où la fusillade ayant duré sept heures à Saint-Denis. Bilan, deux morts parmi les assiégés, cinq flics blessés, huit interpellations. Anecdote relatée car Blanrue n’en parle pas dans son film.

Espérons que Blanrue et Teil ne jasent pas uniquement des FF∴ au pouvoir, car c’est déjà fait. Nous leur avons conseillé d’évoquer brièvement histoire de la Veuve, en oubliant de mentionner le rituel, car il est capital en maçonnerie comme dans toute religion.

Les branleurs ont suivi notre conseil. Dans leur dernière bande annonce ils balancent les FF∴ La Fayette, Danton et Marat (métis juif). Ensuite il faut payer pour voir le film, ce que ne fera pas le pauvre issisois. À vous de nous le communiquer gratos, lecteur.

16 novembre 2015

BOBOCIDE DU BATACLAN

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 22:44

Locution du NSA tout à fait acceptable, car les cibles des tueurs du 13 novembre étaient goyes, les juifs ayant été épargnés. Des jeunes ont le tort d’être bourgeois-bohême. Leur manie de déposer fleurs devant Le Carillon et Bataclan nous irrite.

Aux armes, il faut répondre par les armes. Sauf que Hollande en est incapable, car il soutient sournoisement État Islamique, comme Israël et les États-Unis.

Bobos goys furent massacrés et les conditions sont réunies pour que cela se reproduise. Bagdadi veut attaquer la capitale, mais il changera éventuellement d’objectif. Il pourra frapper Marseille, moins bien défendue. Il a fourmilière d’agents dormants en France, protégés et entretenus par l’État.

Gens envisagent de créer milice civile, mais milices ne valent pas grand chose au combat. C’est comme garde nationale aux States, ramassis de pétochards. Ce qui ne va pas plaire au NSA, surtout qu’il sait que c’est vrai.

Nous sommes cependant prêts à tuer le takfir ainsi que le partisan du Caïdat. Éventuellement aussi le Frère Musulman qu’adore Charkeuzy, et le wahhabite, qui voient en islam arme politique totalitaire. Mais pas le musulman des autres sectes, heureusement plus modéré. Distinction capitale à faire, car il s’agit d’éviter guerre civile dans la mesure du possible.

Pourquoi État Islamique a-t-il décidé de massacrer goys à Paris âés en moyenne d’une trentaine d’années ? Parce que le calife dit Bagdadi en a donné l’ordre. C’est lui qu’il s’agit d’occire, pas un de ses sous-fifres, Abaaoud, ancien voyou de nationalité belge autrefois détenu en Belgique, car on sait comment fonctionnait le califat dans l’empire Ottoman. Tuez le calife, un autre le remplacera. C’était vrai dans l’empire, où autorités religieuses collaboraient avec le sultan et le grand-vizir, mais c’est beaucoup plus compliqué en ÉI, où le calife s’est auto-désigné.

DGSE, avec ses grandes oreilles, et renseignement militaire, avec ses satellites, ont peut-être déjà localisé Bagdadi. Mais le mol Hollande hésite à donner l’ordre de le nettoyer, car il a peur d’être ensuite liquidé.

Ce sera rude coup porté à l’armée d’ÉI, dont certains soldats montent au feu car ils savent que s’ils désobéissent ils seront descendus par leurs « frères ». D’où, vu la vacance temporaire d’autorité politique et militaire qui suivra, désertion prévisible d’au moins plusieurs centaines de soldats ennemis. C’est tout bénéf’. Mieux vaut souvent attaquer l’ennemi par la bande que de front.

« L’attaque du Bataclan est un Bobocide », répète Johann Schmidt mardi peu après 14 heures. Il a raison, même si Bobocide avec Cap’ est anglicisme. Mais c’est peut-être façon de rappeler au Français qu’il est con, car ni Gollnisch ni Vernochet ne l’ont remarqué, mais ils sont cons.

Gollnisch, d’origine chrétienne orientale, dit-on, fut paumé à Budapest il y a quelques années, alors qu’il y fut presque reçu comme un roi. Grande gueule Vernochet est stupide, car ce prétendu expert du monde islamique est inculte. Il continue de jaser des « alaouites » qui n’existent pas en Syrie, où on parle des alévites, traduction françoise du nom d’origine turque..

Tous deux souffrent de leur ignorance des langues turkes, magyar étant moins dégénéré que turc. Vernochet se plante quand il chiffre à 52 le nombre de morts devant la gare d’Ankara lors des deux explosions. Il y en eut plus de 100. Il sort pareille énormité sur le blog de Soral, ce trouduc.

Problème des hauts fonctionnaires, ils croient tout savoir, en partie en lisant presse juive. Vernochet a cependant raison sur un point, quand il dénonce le soutien apporté par France à Nosra via Laurent Fabius. Mais il oublie de préciser qu’Israël aussi soutient Nosra, groupe terroriste lié au Caïdat et aux wahhabites.

15 novembre 2015

BONNES QUESTIONS DU N.S.A.

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 17:12

« Est-ce l’intelligence Française qui a permis l’attaque du Bataclan ? Une sorte de 11 septembre français ? Qui profite ? »

« Je ne sais pas », rétorque Guionnet.

« Peut-être certains éléments savaient », dit NSA. Il a raison, car que trois tueurs liquident 82 personnes  et fassent plus de cent blessés  en salle de spectacle est difficilement compréhensible.

Les attentats de République furent les plus meurtriers, mais c’est à Saint-Denis que le scénario est bizarre. Trois explosions retentissent successivement à l’extérieur du stade de France, où se trouve François Hollande, venu assister au match de football France Allemagne. À 21h20, 21h30, 21h53. Les trois kamikazes portaient chacun une ceinture d’explosif, augmenté de boulons, dit-on. Engin destiné à tuer une foule, qui se trouvait dans le stade, pas à l’extérieur. Explosions eurent lieu sur l’esplanade dans un cas, vraisemblablement dans un café dans l’autre, à 400 mètres du stade en ce qui concerne la dernière, selon BFM. Résultat 4 morts, outre les 3 kamikazes. Plusieurs blessés, dont un ayant eu le bras arraché au bistrot, bien qu’il soit peut-être mort.

Autre possibilité, les entrées du stade étaient bien gardées en plein match en présence du président de la République, sans doute équipées de détecteurs de métal et d’explosif. Et le coup aurait manqué en raison de l’heure tardive.

Beaucoup de bruit pour pas grand chose en tout cas. Un chef du renseignement a donné explications vaseuses à ce sujet. Hollande a vite quitté le stade pour aller place  Beauvau, or là était peut-être le but de l’opération : mobiliser les plus hautes autorités de l’État, Hollande, Valls, Cazeneuve, Le Drian, Taubira, pendant que de vrais massacres se déroulaient à République. Opération de diversion vraisemblable, en même temps avertissement à Hollande.

Qui profite des crimes ? Hollande en janvier, dont la popularité a monté à la suite des attentats, déjà qualifiés de 11 septembre français. Il compte recommencer. Il a décrété 3 jours d’état d’urgence, lequel interdit toute manifestation. Il souhaite le prolonger pendant trois mois, de telle sorte que la dictature du chef de guerre ne sera plus déguisée.

Mais tant que le musulman radicalisé, comme on dit, aura statut de citoyen français à part entière, il pourra tuer quand il voudra avec armes de plus en plus puissantes, fusils mitrailleurs et ceintures d’explosif au Bataclan.

État Islamque a peut-être épargné les spectateurs du stade de France pour encourager Hollande dans sa haine d’Assad, qui lui est profitable. Thèses complotistes se répandent déjà forcément, à lire avec modération.

ÉI est création sioniste amerloque. Il veut tuer des croisés, tout en épargnant les juifs. Bataclan fut longtemps juif, de 1976 au 11 septembre 2015, quand la famille Touitou, partie vivre en Israël, a vendu sa salle de spectacle au groupe Lagardère, information de Panamza. Pourquoi attaquer République ? Parce que c’est quartier réputé goy, où se trouve la mission catholique hongroise. Prochaine cible possible Bastille, où les cinémas juifs seront épargnés.

Et qu’a foutu le service d’ordre de Lagardère ? Parmi les bénéficiaires des crimes, il y aura vigiles armés qui seront embauchés. Avec leur pétard contre un fusil mitrailleur, ils ne feront pas le poids, sauf qu’ils connaîtront  mieux les lieux que les assaillants.

Marine Le Pen bénéficiaire des attentats ? C’est possible. Elle met ses candidats sarrazins et nègres en avant dans sa campagne électorale, quand son suppôt Theil commence à fustiger les francs-maçons, car tout va vite en temps de guerre.

Hommes politiques français de tout bord souhaitent profiter des massacres, y compris le monstre Charkeuzi, mais Guionnet est incapable de te répondre pour l’instant, Smithounet. Il a été gentil de reproduire ton double barbarisme « intelligence Française », car on jase de renseignement français. Mais qui a commandité les massacres de vendredi ? Bagdadi ? Peut-être, sauf qu’on ne sait pas pour qui il bosse, CIA ou Mossad, les deux rumeurs étant répandues.

Lundi 16 novembre, Hollande vient de confirmer à Versailles son projet de s’assurer les pleins pouvoirs en prolongeant de trois mois l’état d’urgence et en  modifiant la constitution. Son dernier projet n’aboutira pas, car Christian Jacob s’est prononcé contre. Premier échec annoncé de l’apprenti despote. État d’urgence autorise perquisitions administratives, y compris la  nuit, assignation à résidence, mais à quoi servent des lois si elles ne sont pas appliquées, comme le contrôle judiciaire ? Hollande envisage aussi de punir plus sévèrement les gens tenant un discours de haine. Ce qui ne concerne vraisemblablement pas que  les seuls militants musulmans durs, et ce qui subsiste du peu de liberté de presse risque de subir un nouveau coup.

Au demeurant, les blogs des takfirs domiciliés à l’étranger sont intouchables. Car les auteurs des attentats étaient ou sont takfirs. Plusieurs venaient de Belgique, ainsi que l’artificier du groupe, vite arrêté car sans doute connu des services de police. Comme vraisemblablement les six fusils mitrailleurs utilisés, car le trafic d’armes de guerre  marche bien en Belgique, pays emmaçonné.

C’est surtout des jeunes qui ont été victimes a dit Hollande, de 19 nationalités, et une chose est sûre, état d’urgence sera mauvais pour le tourisme. Illuminer tour du F∴ Eiffel en bleu blanc rouge n’y changera rien.

La page de Panamza ne répond plus en ce moment, peut-être contrecoup de l’état d’urgence, car de nombreuses gens étaient persuadées que Bataclan était encore juif. Mais non, Panamza l’a démenti, suivi par Revision, puis par NSA, après qu’il eut vérifié la nouvelle. Aussi juge-t-il qu’il y eut « bobocide » au Bataclan.

Smithounet a saisi l’interprétation cabalistique sur les initiales des mots, comme Blair dit Orwell, qui a inventé Big Brother, nom qui sonne mieux que Grand Frère, et bobocide du Bataclan risque d’entrer dans l’histoire. C’est mieux que goyicide ou croisécide.

Mais cela change beaucoup de choses. Si des bobos, goys ou croisés, mot des takfirs, furent les principales victimes des attentats, c’est preuve qu’ÉI est en réalité au service de Yisraêl. Et voyez les noms des cafés-restaurants Comptoir Voltaire, La BelleÉ ou Le Carillon, ils sont françois, pas juifs.

Le sarrazin belge qui s’est fait sauter la caisse au Comptoir Voltaire n’a tué personne, car l’explosif primaire fabriqué par un de ses potes était merdique. À base de nitrate, mais quand police politique parle d’explosif puissant fabriqué avec cette substance, comme aux États-Unis, c’est propagande, car elle sait qu’il est médiocre.

Police belge connaissait sans doute l’artificier du groupe depuis longtemps. Elle l’a laissé faire, car elle s’intéressait à ses contacts et le savait peu dangereux.

14 novembre 2015

GUERRE A PARIS

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 00:46

Paris est ville symbolique, proie d’État Islamique. Les deux principaux coupables sont le métis juif Charkeuzi, pardon de prononcer son nom à la hongroise, qui a fait guerre à la Libye, et Hollande, qui n’arrête pas d’armer les « djihadistes », comme dit presse juive.

Plusieurs cibles simultanées, stade de France, à Saint-Denis, dans les dixième et onzième arrondissements, les noms de rue Charonne et place de la République sont souvent cités. On entend même sirènes de police à Issy, ville de banlieue apparemment pas visée. Plus de 100 morts, plus de 60 blessés, bravo Charkeuzi et Hollande !

Plus d’une dizaine de terroristes ont participé aux différentes opérations, dont beaucoup ont pu fuir. Et il faudrait les respecter selon Hollande ? Nenni.

Le coupé musulman est pollution, point de vue écologique. On entend bruit de pétards ou d’explosions à Issy, dont la ligne de métro n’est pas fermée, contrairement à cinq autres. On attend les barbares à Issy avec armes à feu, coutume locale.

82 morts au Bataclan, le bilan total des victimes s’élève à plus de cent morts, comme à Ankara. C’est de la faute aux parigos, trop indulgents vis-à-vis du pouvoir politique.

Guionnet a autrefois terrassé le juif hongrois Gros Débile au Bataclan. Il a fait son boulot, il était le plus fort. Il ne l’a pas achevé, il a agi pour l’honneur d’Issy, car la guerre contre Paris par Issy se poursuit depuis longtemps.

Samedi 13 heures, bilan provisoire, 7 ou 8 terroristes tués, dont un ayant passeport syrien, bravo Hollande ! 128 morts parmi les parigos ou assimilés, 192 blessés dont 79 dans un état grave.

Attaque du Bataclan était-elle prévisible ? Oui, car cette salle de spectacle donne concerts de rock, cette musique dégénérée selon tout musulman ou presque, les alévites étant les seuls  à autoriser musique et danse en couple. Ils ont maintenant pour alliés les chiites. Quant aux sunnites et aux wahhabites, ils sont surtout connus pour se taper des jeunes garçons, avec ou sans duvet, vaste sujet de réflexion pour eux.

C’est Paris branchée qui a été attaquée. Prochaine cible possible, le Marais, quartier judéo-pédérastique qui se trouve pas loin de République. Mais les pédés musulmans vont-ils occire leurs collègues de Parisalem ? Ce n’est pas sûr, car ils auront peur d’être démasqués.

À force de la combattre, on finit par faire le boulot de DGSI. Où auront lieu les prochains attentats de Daech ? Sans doute pas à Lyon ou Marseille, Bagdadi souhaitant attaquer la tête du pouvoir. Aux Champs-Élysées ? Non, car c’est avenue juive. Au quartier Latin ? C’est vraisemblable. Contre Sorbonne en particulier, université de croisés. À Montparnasse, quartier bretoc ?

Si Daech arrive à faire sauter tour Montparnasse, bravo ! Ce sera cataclysme. Mais il faudrait que Daech disposât de quantité énorme d’explosifs, que le groupe n’a pas en France.

Question statistique, il y en a deux. Plus d’une quinzaine de morts en janvier à cause d’attentats, bientôt 150 en novembre, notez la progression. On est parti pour 1 500 morts la prochaine fois. Merci Hollande. D’autre part, le papier a succès car on a réagi à chaud. On ne s’est pas planqué comme De Gaulle.

Samedi 20 heures, dernier bilan, 129 morts, 352 blessés dont 100 graves. Tu te rends compte, Hollande,  de l’ampleur de tes crimes ? Revision a évoqué le Marais comme prochain quartier menacé sans trop y croire, car si les pédés en veulent à ta peau, tu es foutu. Rappelle-toi des SA, il y a pédés virils. Tu risques de ne pas mourir peinard de ton cancer de la prostate.

Il y a deux guerres à Paris, in situ, que dirige Hollande, et celle que lui livre la frêle et menue Issy, à peine bourgade en comparaison. Mais si tu continues, Hollande, de faire tuer parigos pour des clopinettes, Paris te trahira et tu vas te ramasser une gamelle. C’est toi le criminel, Hollande. Tu le sais d’ailleurs, tu as moins d’aplomb qu’avant dans tes péroraisons, tandis que le mulâtre Obama se met à jacasser français.

Avantages du discours direct, on rentre dans le tas, on ne s’embarrasse pas de circonvolutions. C’est toi, Hollande, qui es à l’origine des massacres de tueurs coupés musulmans à Paris. C’est toi qui as décidé de laisser faire les tueurs de Charlie-hebdo le 7 janvier, et tu comptes faire tuer encore combien de Français dans l’intérêt présumé de ta pomme ? Mais personne n’est dupe. Rappelle-toi ton expérience à Issy. Aigle Noir ne t’a pas attaqué, car il croyait ne pas en avoir les moyens. Maintenant c’est différent, il y a gens qui souhaitent te tuer en police et en armée dans l’intérêt supérieur de la nation.

Dimanche 15 novembre 15 heures, on n’apprend pas grand chose de plus. 99 blessés en état d’urgence, une vingtaine devraient claquer. Ismaël, un des trois tueurs du Bataclan, est né en Essonne il y a 29 ans. Reconnu coupable de nombreux crimes et délits, il ne fut jamais emmaté sous Charkeuzi, partisan de la discrimination positive. Selon lui, la taule est destinée au François, mais ni au juif ni au sarrazin. Étonnez-vous après que les parigos se fassent massacrer par la racaille.

Parigos ou assimilés avons-nous dit sagement, car on se doutait qu’il y avait de nombreux provincials et étrangers parmi eux. Il y eut du Belge, du rosbif, de l’amerloque, de l’espinguin, du portos, du Roumain, du Brésilien, du sarrazin maroco et tunisien tués, liste non exhaustive. Pas de chinetoque en apparence, réputé juif d’Asie.

Et vous avez eu trouille, lecteur. 14 fois cinq étoiles au papier samedi matin, mais quand vous avez vu que Revision veut sérieusement liquider Hollande, vous avez eu les pétoches.

13 novembre 2015

URSULE CONDAMNEE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 15:57

Ursula Haverbeck, 87 ans, vient d’être condamnée à dix mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Hambourg pour contestation d’Holocauste. Pourtant la dame est modérée, elle prétend seulement que la chambre à gaz d’Auschwitz n’a pas existé. Elle a raison, car il y eut exécutions et massacres de juifs pendant la guerre dont l’ampleur demeure inconnue.

Elle avait une trentaine de supporteurs, dont tous n’ont pas pu pénétrer dans la salle d’audience. Certains étaient venus de loin. La place d’Haverbeck n’est évidemment pas en prison, surtout qu’elle est peut-être d’origine huguenote. Quand vous voyez écrit ck dans les patronymes boches, comme Bismarck, vous pouvez vous douter qu’ils sont d’origine française, car c et k sont doublons en boche. Nous allons essayer de contacter Ursule.

Mais Faurisson se radine. Non seulement Ursule le cite souvent, mais elle lui a rendu visite, on suppose à Vichy. Quel voyage ! Il n’existe pas de ligne d’avion directe entre Hambourg et Vichy. Comme d’habitude, Fofo traduit le boche de façon douteuse, il rend Tatsache par fait établi, Langenscheidt par fait accompli, ce qui revient presque au même. Erreur, car l’historien rend Tatsache par événement.

Faurisson jase de la cinquantaine ou de la soixantaine de partisans d’Haverbeck venus la soutenir, il exagère sans doute, comme souvent. Voyez les images, ils sont souvent âgés ou retraités, car les jeunes bossent pendant ce temps.

Haverbeck a refusé de prendre un avocat, elle a eu raison. Elle jase bien  boche, ni trop vite ni trop lentement. Guionnet hésite à l’appeler au téléphone, car il n’est pas sûr qu’elle cause français. Il ne va pas lui faire l’injure de lui parler rosbif, mais il est médiocre en germain, pays où il vécu, travaillé et joué au foot’ pendant un peu plus de deux mois.

Guionnet va sortir sa roue de secours, il va appeler son Strasbourgeois. Ce sera à lui de demander à Haverbeck si elle est d’origine huguenote, question capitale.

Résultat, Haverbeck est nom germanique certifié conforme, tandis que patronyme Dietrich est répandu en Alsace, car Revision met toujours plusieurs marrons au feu. On ignore cependant si le patronyme Thion est d’origine germanique, on ne le saura peut-être jamais.

Huguenots furent élite en bochie, surtout à Berlin, mais Haverbeck nous semble en faire partie, car elle ne pliera pas, comme dit Faurisson. Agent strasbourgeois est chargé de la mission de renseignement, mais il est plus paresseux qu’un ou deux Hongrois. Vu ses lacunes en germain, il a conseillé à Guionnet de jaser magyar avec la dame, mais elle n’y comprendra que pouic ! Le stasbougo se fout de sa gueule en réalité.

Comme d’autres gens, mais Revision va réagir, car on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Elle va chercher le numéro de bigophone d’Ursule toute seule.

Cela n’a pas encore abouti à cause des attentats de Paris. Mais Haverbeck est chique fille, même si on ne sait toujours pas si elle est d’origine huguenote. Elle parle bien boche en tout cas. Dans un entretien, elle a fait mine de ne pas comprendre le mot Intrigue tiré du français. Elle a eu raison, car les voyelles nasales ne sont pas a priori germaniques, même si presque tout le monde comprend pardon à Berlin et Budapest.

Sous toutes réserves, car le Prussien nous semble plus demeuré que le Budapestois. Conflit racial douteux, qui ne va pas nous rabibocher avec le Strasbourgeois. Mais bosse, stasbourgo, on a besoin de ton aide.

Si la justice boche a condamné à dix mois de prison ferme une huguenote pour avoir contesté l’existence de la chambre à gaz d’Auschwitz, c’est scandaleux.

Recherches sont en cours Ursule, on finira par te trouver. Même si tu n’habites pas Hambourg et si ton blog a été censuré. Parole d’Issiso-stasbourgeois.

Mardi 17 novembre, nous ne t’avons pas oubliée, Ursule. Commandant d’artillerie strasbourgeois semble faux con, il fait mine de ne pas arriver à te joindre, il est sans doute agent de DGSI. Tu piges, Haverbeck ? Tes meilleurs alliés se trouvent à Issy. Réponds à Revision, s’il te plaît.

BRAVO PIERRE DIETRICH !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 04:17

On t’appelle Pierre à Issy, pas Peter, c’est pareil. Tu as fait des coquille et un cadratin  de trop dans ton mémoire de 93 pages, on te pardonne.

Vade Mecum a demandé hier à Attila comment ça va avec ses écrits. Il a répondu « ça ne va pas fort ». Mecum a aussi observé la fatigue d’Attila, mais les gars qui combattent le lobby juif ne sont généralement pas en forme.

Ton papier est bien Dietrich. Fais honneur à ton nom Dietrich, montre qu’il n’y a pas que des cons français qui défendent l’honneur de Germanie. Tu tapes sur les narco-dictateurs, les marionnettes du CIA, francs-maçons pervertis, nazis, Rotary fricoteurs, sectes, mafias, sans oublier Académie française et ÉNA, mais méfie-toi, car qui trop embrasse mal étreint. Tu jases du CIA, bravo. Tu associes implicitement franc-maçonnerie et Rotary club, c’est connu dans le milieu.

Tu traites plus loin le colonel De Gaulle de planqué, tu as raison car il fut colonel bien qu’il n’eût pas l’esprit militaire. Tu dis aussi que le rouge du drapeau tricolore serait celui du Saint-Empire germanique. Tu abrèges, car l’expression consacrée est Saint-Empire romain germanique, mais tu as peut-être une dent contre Rome. Le rouge occupe grande place sur le drapeau nazi, comme tu dis, mais avant ? Le drapeau du deuxième Reich que Bismarck créa à Versailles en 1871 était tricolore longitudinal noir, blanc, rouge, de haut en bas. Mêmes couleurs que celles du drapeau hitlérien, car il y a continuité en histoire, tandis que le quart de juif Hitler était fils du Saint-Empire romain germanique.

Tu accuses tout le monde, Dietrich. Selon toi, Charkeuzy aurait participé à un trafic de cocaïne en 2013. Justice enquête là-dessus, mais teubira interrompra la procédure, car on ne se bousille pas entre hommes et femmes politiques en France.

On t’appelle Latriche à Issy, mais c’est bien, tu tapes fort. Tu as des roubignoles, comme on dit parfois en patois, même si tu habites La Courneuve, cité judéo-africaine. Au point qu’on se demande si tu n’es pas juif. Surtout que, si nous t’avons bien compris, tu veux gagner de l’argent avec ton mémoire de diplômé en droit pénal Sorbonne-Panthéon.

Réponse de Dietrich : « Merci pour l’intérêt porté à ma dissertation historique. Mais pour des raisons de tactique judiciaire et politique, je ne participerai à aucune conférence, je ne donnerai aucun interview. »

Conclusion, Dietrich semble plutôt boche que juif, car il répond quand on lui pose questions, contrairement à Faurisson.

10 novembre 2015

MASSACRE D’ORAN

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 23:51

On en parle peu, car il n’appartient pas à la liturgie gauchiste ou utragauchiste, mais il y eut massacre de Français à Oran le 5 juillet 1962. L’armée française a laissé faire, car De Gaulle était homme politique plus que militaire. Ce massacre ne servait à rien, puisque les accords d’Évian avaient été signés le 18 mars, mais ouvrez vos bras au musulman, il vous tuera.

Europe est actuellement envahie par deux millions de coupés musulmans, africains ou asiatiques, bientôt par trois millions. Ils semblent sages quand ils arrivent, puis ils tueront les Européens conformément à leur rit satanique. 7 novembre, un suppôt de Revision a reproché au guide sa mollesse dans sa dénonciation de l’immigration-invasion. Mais c’est fini, trop de nègres et de sarrazins ont abusivement été naturalisés français. Voyez les trafiquants de drogue de banlieue qui roulent en Mercedes sous le regard bienveillant de teub-ira, c’est scandaleux.

Danny fut le premier à jaser du massacre d’Oran, maintenant Joseph Castano (ou José, car Castano fut sans doute un des nombreux espingouis à avoir participé à la colonisation d’Algérie, territoire français.) Qu’ils se rassurent, on n’oublie pas. On peut être antijuif et anti-islam, c’est presque pareil. Mais antijudaïsme vient en premier, car le musulman est esclave du juif.

Vous  connaissez beaucoup d’ultragauchos tenant pareil discours ? Moi pas.

J’ai dit quelques mots à un suppôt le 7 novembre sur les traditions maçonniques antijuives plus vivaces à Lyon qu’ailleurs. L’idiot ignorait l’existence du Triangle d’Or à Paris, quartier libanais, où se trouve la loge Opéra, dont quatre FF∴, déguisés en ananas, ont fait le signe de quenelle dans un atelier à Lyon, qui se trouve à côté de Paris par le TGV.

Toujours le même problème avec les suppôts, il faut tout leur expliquer. Pas besoin de dire à un être normal que Lyon se trouve à côté de Paris par le TGV, mais le suppôt n’est pas né de la dernière pluie. Avec ses cheveux blancs et sa barbe blanche, il a sournoisement remarqué que le guide a quelques cheveux blancs.

Histoire de famille supposée n’intéresser personne. Sauf que c’est faux, car on sait, depuis Hérodote, que le lecteur raffole des anecdotes. Mot proche en hongrois, qui l’aurait piqué au latin, le Magyar étant pillard. Il vole plein de mots étrangers, souvent français, et comment voulussiez-vous qu’on ne lui tapât pas dessus ?

Cela nous éloigne d’Oran, mais ingénieurs hongrois ont bossé en Algérie, socialisme oblige, où ils ont forcément appris un peu le français. Mais l’un d’eux fut toujours correct avec Guionnet à Budapest et à Paris, il jasa toujours magyar avec lui. Son prénom est Zoltan, sultan, car l’occupation de Hongrie par les Ottomans a laissé des traces, pas seulement les bains turcs de Budapest. Mais aussi le kave, café, kapu, portail, ou oroszlán, lion, car il n’y a pas de lion en Hongrie, sauf au zoo et au cirque.

Renseignement hongrois n’autorise pas la presse à appeler Assad Lion, quel dommage ! Revision ne s’en prive pas, elle appelle parfois Bachar l’Assad le Lion, ce qui le rend presque humain, même si ses crocs sont redoutables.

Faites gaffe cependant jeunes intrigants. Renseignement hongrois vous écoutera partout.

Cérémonie à Issy en hommage aux poilus. Comme toujours au coin de ma rue. Je vous quitte. Déception, car elle n’a pas duré longtemps. Deux Marseillaises jouées par orchestre de police nationale, et puis s’en va. « En bas », a dit un suppôt. Petit embouteillage au pied de la rue Auguste Gervais, mais rien sur place de l’Esplanade. Seulement un marché, car affaires sont privilégiées à Issy.

1962, d’après nos informations, est année où aurait été braqué par OAS principal bureau de poste d’Issy.

Où on n’en rajoute pas, on ne dit pas « le meilleur des sarrazins, tue-le ! » Faux, mais pourquoi as tu dit, Aboda Zara, le meilleur des goys, tue-le  ? Tu t’imaginais qu’on allait pas lire le Talmud ?

On ne le trouve pas à la médiathèque, certes, bien qu’on estime à 1 500 le nombre d’envahisseurs juifs de la vergne, presque tous juifs arabes. Et que voulussiez-vous qu’on fît, nous, 300 bretocs, contre 3 000 armingos, 1 500 juifs arabes, 1 500 corsicauds ? On est sans défense.

Drame racial d’Issy, mais les Issisois ont pour livres de chevet Protocol des sages de Sion et Talmud, plus que Mein Kampf, qui emmerde tout le monde. Message destiné entre autres à Smith, qui soutient Marine contre Lesquen. Le gars n’a rien compris.

Ce papier commence à avoir succès, tant mieux. Mais Revision ne cherche pas uniquement à avoir succès auprès des pieds-noirs, qui devraient leur nom aux bandoulières noires que portaient les marins bretocs au-dessus de leurs chausses, dit-on.

Islam est ennemi, incompatible avec la république, il s’agit de s’en débarrasser. Propos d’Issisois minoritaire.

Petite montée des étoiles, vous pigez maintenant le dur combat qu’on mène à Issy ? On n’a aucune chance de gagner, mais on le livre pour le fun. Pardon pour ce barbarisme, bien qu’on y croye.

Page suivante »