Alain Guionnet – Journal Revision

14 octobre 2015

IL EST SEUL, LE MEG

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 00:46

Il a déclaré guerre aux révisos faurissoniens, puis à Levallois-Perret, puis à Ankara et aux armingos,  personne ne le suit. Même Mohacs, son caniche selon Pfister, rend son tablier. Pourtant Guonnet continue sa route à la bretoke ou à la françoise. Ses voisins remarquent qu’il a maigri. Forcément, il a perdu 9 kilos depuis la mort de ses parents, mais il ne sera jamais maigre comme une guêpe.

Guionnet n’a ni violé ni frappé la garce armingote de l’esplanade, ce qu’on commence à lui reprocher. Mais si Guionnet la violât, les cognes arrivassent rapidement. La garce le savait, c’est pour ça qu’elle a eu le cultot de traiter Aigle Noir de « relou », crime conte l’humanité.

Histoire locale, mais Mohacsounet menace de rendre son tablier. Tu seras cuit, Petit Mohacs, sans le secours d’Aigle Noir, qui t’autorise à virevolter. Ne crache pas dans la soupe, Mohacsounet, car c’est Revision qui t’autorise à jacasser, personne d’autre.

John n’a toujours pas répondu. C’est lui qui assure que Iesous était galate, pas Guionnet, seulement capable d’identifier les Galates d’Anatolie avec leur teint pâle et leurs cheveux clairs. Le journal juif le Parisien était en sommeil, il n’envoyait plus à Guionnet son canard depuis le décès de son Mac, bien qu’il sût le rôle capital que joue Issy en région parisienne. Le Parisien s’est soudain réveillé pour envoyer sa photo falsifiée des manifestants pacifistes d’Ankara, dont certains sont galates.

Parenté des Galates et des Galois est certaine, même si on peut douter de la galatitude de Jésus, le Galliléen. Et l’affreux juif saint Paul a répudié l’excision du prépuce dans son Épître aux Galates. Ce thème est chaud. Il divise les Républicains, dont certains dénoncent le juif Copé, tandis que d’autres soutiennent la grosse Morano. Et les flicards vont manifester place Vendôme devant l’immeuble de la guenon Taubira dite teub-ira. Les cognes sont cons, c’est clair, mais ils comprennent la parenté du Galois et du Galate. Ils n’auraient pas aimé serrer hier Aigle Noir pour viol d’une armingote en place de Grève. (Abus de langage.)

France-info parle maintenant d’intifada au couteau dans l’ancien empire Ottoman (30 morts contre 7). Le Républicain Jérôme Lavrieux assure qu’il n’a pas envie de mourir dans 20 centimètres d’eau comme Robert Boulin, attaque de la Veuve. Et de la juiverie, car c’est lui  qui balance le juif Copé.

Tous les syndicats flicards appellent à manifester place Vendôme, Revision les soutient, pour une fois. Le mec n’est pas seul contre la coiffeuse teub-ira. Il n’y a qu’en France où flics et taulards s’allient parfois, où tout le monde adore Vidocq, qui a tapé sur le guinal.

Les flicards lisaient autrefois F∴ Ratier dont ils photocopiaient sa lettre confidentielle, format A4. S’ils se mettent maintenant à lire le blog ultragauchiste antijuif, ça craint pour le juif. Le matard ne haït pas le flicard, ni vice-versa, car le voyou est gagne-pain du poulet. Maison Poulaga n’aime pas en revanche s’occuper du criminel de la pensée, car elle est persuadée que ce n’est pas son boulot. Et c’est l’ultragaucho qui défend en ce moment la cause des poulets, astreints au devoir de réserve.

Tout était tranquille auparavant. Les flics lisaient littérature du F∴ Ratier, mais s’ils se mettent au Guionnet, ça craint. Les flics se sont renseignés sur l’identité de l’armingote filmée sur l’esplanade. Elle n’est ni belle ni moche. Cheveux longs noirs, teint légèrement basané, une vingtaine d’années. Et elle a osé insulter un trois vingtains de race plus ou moins hussarde.

Car hussard signifierait vingtain, selon certaines sources. Un jeune homme sur vingt aurait été recruté dans les villages pour devenir hussard, même fable en ce qui concerne les janissaires. Mais les hussards du roi de France furent tous volontaires. Et si Louis XVI avait envoyé à Paris un bataillon de hussards, la prise de la Bastille n’aurait jamais eu lieu selon Michelet.

Vingtain ne se trouve pas dans les dictionnaires. Il signifie un homme sur vingt, ou bien vingtaine d’années, quand Guionnet se vante d’avoir trois vingtains.

Guionnet ment quand il prétend être seul et il n’osera pas me censurer, moi, Jacques Moulin. Je ne viens pas des Moulineaux, contrairement à ce qu’on pourrait croire. J’abandonne les Moulineaux à la garce franche-maçonne Louise Michel. C’est elle qui y a combattu, pas moi. Le guide est parfois injuste, tout le monde le sait. Mais il y a des gens qui l’aiment, comme moi et Attila.

Jacques Moulin

2 commentaires »

  1. Les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruit. Inutile de faire un dessin, que le morveux M. le Maudit se mouche.

    (Tu te réveilles, le Nantois ? Quand Revision perd son Rennois, elle retrouve son Nantois, nature ayant horreur du vide, comme le tonneau. C’est la photo de Mohacs que tu nous envoies ? Il devrait être ravi du compliment, car le caniche est beau. Martalék, un des surnoms de Guionnet, ne signifie pas maudit mais proie. Le martalék n’hésite pas à mettre sa tête dans la gueule du loup pour la victoire. Martalék est apparemment contraire à harmonie vocalique, mais des vieilles Hongroises disent réam, pour moi, pas uniquement ram. Ce qu’ignore sans doute toutou Mohacs. Il se croit malin avec ses dictionnaires et avec la toile, mais le martalék magyarise mieux que lui et l’ordure Mahltète. Revision a antennes en Bretagne, DGRI le sait. Elle fustige Le Lay et Bolloré, mais elle est martalék et fera honneur à son nom. Turcs et Hongrois sont toujours absents de la liste des visiteurs du sit. C’est dommage, car le martalék défend les Galates et attaque Ankara, NDLR.)

    Commentaire par La bernique hurlante — 14 octobre 2015 @ 10:36 | Réponse

  2. Laissons Mohacs, incorrigible narcisse, à son cabotinage. Tantôt il se fait caniche, tantôt il se fait hibou. Le hibou ne dort que d’un œil, aussi gageons qu’il n’a pas encore dit son dernier mot.

    Tu crois bon fustiger Bolloré. Bien, revenons à Bolloré donc. Panamza, qui roule entre autres pour le sarrazin, nous révèle ceci à son sujet :

    Le nouveau patron de Canal+ a profondément été marqué par sa grand-mère : Nicole Goldschmidt, espionne qui a clandestinement collaboré à la création d’Israël.

    Nicole Goldschmidt (1899 – 1993), grand-mère maternelle de Vincent Bolloré – qui aurait été influente au point de lui « faire douter de son identité » selon Le Point – a été non seulement agent secret pour le compte du SDECE (ancêtre de l’actuelle DGSE) mais également assistante de Henri-Fille Lambie patron du nouveau « service Action » d’après-guerre (en charge des assassinats) au sein des services secrets français. Elle a ainsi participé à une opération méconnue du grand public : la formation clandestine du « bataillon 55 » auprès de la Haganah (mouvement sioniste et terroriste) qui acombattu contre les Britanniques en 1947 puis la Légion arabe en 1948 lors de la création sanglante d’Israël.
    « Vincent Bolloré, d’Edmond de Rothchild à Cyril Hanouna. »

    http://www.panamza.com/031015-bollore/

    Nous sommes cernés, nous sommes marrons, nous l’avons dans l’oignon en Bretagne comme dans l’Hexagone.

    Je retourne me coucher.

    (Nous sommes marrons, mais pas marris. Ce qui me fait penser à Marr, sacrée sauteuse prof’ de hongrois. Elle a projeté de me sauter. Je vais en causer sur le blog. Vous êtes cuits en Bretagne, mais Issy résiste. On jase insuffisamment des viols d’hommes par des femmes, mais je viens de causer de la place de Grève à Issy, qui n’existe pas. Si je l’appele ainsi, Issisois me suivront. Le bocal de l’Issiois n’est pas élevé. Il déteste Paris plus qu’Erdogan. L’imbécile est prêt à soutenir tout plan visant à niquer Paris. L’Issisois est con, je suis forcé de l’avouer, bien qu’aucune alliance ne soit envisageable avec Paris, NDLR.)

    Commentaire par La bernique hurlante — 14 octobre 2015 @ 19:32 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :