Alain Guionnet – Journal Revision

17 septembre 2015

BRANLEURS BLANRUE ET SORAL

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 01:34

Branleur Blanrue vient d’être relaxé par la dix-septième chambre maçonnique du tribunal de Paris pour son film « Un homme », où il donne la parole à Herr Professor Faurisson, heureusement après l’avoir coupé, pour vices de forme. Quel veinard ! Dans la trentaine de procès et plus intentés au profane Guionnet, jamais cette chambrette n’a remarqué le moindre vice de forme de la part des parties civiles. Pour elle Guionnet était coupable, même s’il fut exceptionnellement relaxé.

Tout le monde le sait, à commencer par lesdits juges, qui respectent Guionnet plus que tout autre en matière de crime de la pensée révisote. Ils ont changé depuis lors, mais ils suivent la tradition de Monfort et Ract-Madoux, qui a traité Revision de subtile.

Question : si Revision est subtile, que vient-elle faire dans la galère révisote ? Elle rame. Elle défend antijudaïsme haut de gamme. Elle se fout un peu de la gueule du boche,  car elle voit en François et Magyar races élues. Il faut le dire vite, car le Magyar est en voie de disparition, tandis que Guionnet conteste les conditions légendaires dans lesquelles Árpád aurait conquis le bassin des Carpates.

France et Hongrie fussent libres, on pût en disputer. Mais ce n’est pas le cas. Le président de Hongrie Viktor Orbán, qui se dit juif sans qu’on soit certain de son degré de judaïté, combat toute tentative d’alliance frangyare. Mais Revision soutient la grille qu’il construit pour endiguer l’invasion d’Europe par les coupés musulmans. Elle est seule en France à le faire dans ces termes.

Ce conflit se déroule depuis longtemps, il est loin d’être tranché. Trois camps s’opposent. Le Magyar, courageux et doué dans de nombreux sports ; le François, surtout Guionnet, vieil homme traité de sportif d’opérette ; le juif hongrois, supérieur aux autres juifs.

Trois races supérieures, c’est trop. Quelle sera issue de l’affrontement ? On ne sait pas. Le Magyar ne gagnera sans doute pas parce que paresseux. Mais nous, François, qui avons créé Hongrie en l’an mil, prétendons pouvoir terrasser le juif, y compris hongrois.

Sans hardiesse pas de plaisir. Ce que Soral a cru comprendre avant de reculer. Il se déballonne en ce moment. Ce boxeur de Meudon n’a jamais fait le poids. En attaquant lobby juif, il a cru rallier tous ses opposants, avant d’avoir l’impression d’être trahi. Mais c’est faux, l’Issisois ayant toujours vu dans ce Meudonois publiciste cédant à la facilité.

Gros bras ont rôle partout subalterne. Soral attaque francs-maçons en général, mais ça ne veut rien dire. Il nous rappelle les propagandistes antisémitiques d’avant-guerre, qui disaient que judaïsme est mal, comme accessoirement franc-maçonnerie. Soit, mais comment cela se traduit-il dans les faits ?

Soral ne le dit pas. C’est tellement plus facile de lancer anathème, de condamner en bloc. Quand nous traitons le tribunal de Paris de maçonnique, cela ne signifie pas que tous les juges sont maçons, mais leurs conversations entre collègues les ennuient, ils ont envie de fréquenter d’autres gens tout en n’apparaissant pas en public. Et relaxe de Blanrue pour vice de forme confirme que justice est maçonnique, alors que le délit de contestation de crime contre l’humanité par Faurisson est constitué. Voilà un fait. Les juges n’avaient pas d’autre moyen pour relaxer le frangin que le vice de forme. Du coup, ils en ont trouvé plusieurs.

Ils passent en revanche le profane Soral à la moulinette. Ils le transforment en chair à saucisse. Soral traite quelqu’un de « fils de pute » ? Il est condamné, car ce propos n’entre pas dans les us médiatiques. Ils se vante que les dons d’argent qu’il reçoit serviront à payer ses amendes. Faux, car ils sont insuffisants, et il se met la tête dans le sac, car c’est interdit par la loi. Il tend la main au musulman et vante la conversion de Garaudy à l’islam, quel idiot !

Les judéocideurs accusent Garaudy de plagiat pour son pamphlet sous-réviso à la sauce musulmane, c’est-à-dire avec harissa, ils ont raison. Garaudy est en outre faussaire, car il gomme la charia. Voyez que Revision est subtile. Elle soutient que le judéocideur n’a pas toujours tort. Elle déchire les tabliers, parfois aussi la jupe des frangines, mais elle avoue que le franc-maçon n’est pas toujours idiot. Elle respecte Théophile Desaguliers, huguenot exterminé de France, grande figure de la Veuve spéculatrice britannique. Sans parler de Newton, qui a inspiré sa création. Ou encore de Benjamin Franklin, des Neuf Sœurs, qui fit magnifique allocution antijuive lors de la constitution amerloque.

Car il existe tradition antijuive à la Veuve, ne l’oublions pas. Comme de nombreux antijuifs et antisémites d’avant-guerre, Soral voit surtout l’influence du judaïsme sur la Veuve et sur ses grades. 33 dans le rit écossois, création françoise. Car des François ont imagination fertile. C’est Christian Jacob qui indique maintenant voie à suivre pour anéantir État Islamique, qui contrevient aux règles de l’ordre maçonnique, mais aussi à celles du vrai judaïsme.

État Islamique est soutenu par nationalistes religieux juifs et par chrétiens sionistes, surtout amerloques, pour des raisons que Machiavel avait du mal à imaginer. Tout le monde attend l’étincelle qui mettra feu aux poudres.

Opposition frangyare est secondaire, mais insultes de Hongrie par Hollande indignes. Tu es traître à la patrie, Hollande. Tu comptes envoyer soldats combattre Assad et ÉI en accueillant coupés musulmans qui imposeront charia quand ils seront majoritaires.

Hollande prétend bombarder les takfirs, tout en accueillant des musulmans dont certains deviendront takfirs, s’ils ne le sont déjà. Takfirisme est tenu pour branche de l’islam à part entière, de telle sorte qu’il est supposé respectable selon la constitution américaine que Bruxelles veut imposer. D’où la position ambiguë de France, qui attaque takfirs à l’extérieur et les protège à l’intérieur.

Cela dit, justice a raison de condamner Soral, car c’est un branleur. On ne vilipende pas judaïsme et maçonnerie n’importe comment. On observe d’abord, on prend ensuite gants, comme le chirurgien allant opérer patient à cœur ouvert.

Sur la collusion d’État Islamique et Israël, elle est claire. ÉI n’a jamais tué des juifs ailleurs qu’en France. L’algérien Merah en a zigouillé quelques-uns à Toulouse, avant qu’ÉI existât. Le nègre Coulibaly, débile léger, en a liquidé quatre à la supérette juive de Porte de Vincennes début janvier. L’algérien Nemmouche a effacé des juifs au musée juif de Bruxelles. Nemmouche aurait bossé pour ÉI, mais ce n’est pas le staff de l’organisation qui lui a donné l’ordre. C’est cet amateur de séries télévisées judiciaires, vraisemblablement débile léger, qui a décidé cette action, l’Algérien étant souvent plus antijuif qu’antifrançais.

Mission d’ÉI est de combattre alévites et chiites dans l’intérêt d’Israël et des émirs wahhabites d’Arabie Séoudite, du Katar, etc. De telle sorte que l’équipe de foot du Paris-Saint-Germain bosse pour les wahhabites, alliés d’Israël et d’État Islamique. Voyez que Paris est banlieue d’Issy, dont l’équipe féminine de foot est un peu connue avec les gamelles qu’elle se prend. En revanche, l’Issisois est supérieur au parigo au badminton, bien qu’il soit plus faible que le parigo en général. Il l’admet. Mais il combattra ÉI jusqu’au bout, contrairement au parigo.

Que de conflits ! Face à l’actuelle invasion, Revision défend politique antimusulmane du juif Orbán. Rien d’étonnant, car elle juge le juif hongrois supérieur. Mais elle en rajoute avec sa thèse qu’Issy serait supérieure à Paris, propos ridicule. Que Guionnet, avec ses délires parfois profonds, ait influence, c’est certain. Quand il traite Blanrue et Soral de branleurs, il n’a pas tort. Quand il déchire non seulement le tablier, mais aussi la jupe des frangines, il va un peu loin. On dit de lui qu’il est sportif du dimanche, pas d’opérette, comme il l’a prétendu. Preuve que c’est un faussaire. Extrait de rapport de DGRI.

Mais dés sont jetés. Allons-nous, oui ou non, guerroyer sérieusement contre ÉI ? Question est posée par un vrai ultragaucho. Ultragauchisme fut à la mode à Saint-Germain-des-Prés, abbaye à laquelle Issi fut rattachée sous Clovis. À vérifier, Revision disant parfois bêtises. Nous imaginons le désarroi de l’agent de DGRI chargé d’examiner cette question. Il dira : « Chef, ce n’est pas mon boulot, je n’ai pas été formé pour ça. » Puis il téléphonera au musée français de la carte à jouer. Il apprendra alors que le conflit entre Guionnet et l’institution sur l’histoire d’Issy dure depuis des années et que les fonctionnaires sont souvent incapables de trancher sur ancienne histoire de la vergne.

L’ultragaucho est assez indulgent pour le capitalisme industriel, mais il maudit le capitalisme financier. Il ne crache sur personne ou presque. Il déteste le judaïsme, ce que loi autorise, sans cracher sur le juif en qui il voit nuisance, comme le respectable professeur d’université boche Dühring. Il n’a jamais été et ne sera jamais hitlérien.

DGRI le sait depuis longtemps, mais cela complique son boulot, car comment traiter un réviso nullement hitlérien ? Avec Soral et Reynouard, c’est facile, ils tombent dans tous les pièges. 56 et 46 balais, ils sont plus jeunes que le vieil. N’ayant pas étudié histoire, contrairement à Blanrue, ils mettent leur tête dans la gueule du loup. Que voulez-vous qu’il se passât ?

C’est toutefois gâchis d’emprisonner Reynouard et Soral, ces idiots utiles. Un jour de taule coûte un peu moins de 300 euros au contribuable. C’est plus cher que la nuit à l’hôtel moyenne gamme, y compris avec repas.

2 commentaires »

  1. Soral a usurpé son prétendu diplôme d’instructeur de boxe françoise : https://www.youtube.com/watch?v=SX5S718bD58
    Je ne comprends même pas pourquoi tu le prends encore au sérieux !

    (Je fais un peu semblant de le prendre au sérieux, mais élimine Soral, Blanrue, Reynouard, il n’y a plus personne. Je veux bien être minoritaire, mais je ne me battrai pas seul face au monde, NDLR.)

    Commentaire par Bob — 17 septembre 2015 @ 17:24 | Réponse

    • Sauf que Soral ne se battra jamais à tes côtés, tout simplement parce qu’il a tenté d’approcher – sans succès – la Veuve en 2004, comme l’affirme sa sœur, Agnès, dans son livre « Frangin ». Il se venge de ce rejet en faisant mine de taper sur les juifs !
      http://www.lefigaro.fr/livres/2015/03/25/03005-20150325ARTFIG00027-agnes-soral-devoile-la-face-cachee-d-alain-soral.php

      (2004, date importante car Soral fut ostracisé des médias pour avoir défendu Dieudonné en 2003. Il aura voulu se réfugier dans les jupes de la Veuve en sa qualité de toutou marxiste de Pavlov. Je ne peux pas le critiquer car j’ai fait la même chose en 1986. En revanche, s’il ment quand il dit que ce n’est pas vrai, il a tort, NDLR.)

      Commentaire par Bob — 18 septembre 2015 @ 11:38 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :