Alain Guionnet – Journal Revision

2 septembre 2015

LEVALLOIS-PERRET EN DIRECT

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 20:19

Vous croyez qu’on attaque Levallois-Perret les mains dans les poches ? Nenni. Guionnet est seul à le faire. Il a disposé micro dans le bureau du directeur de l’institution cette après-midi, voici l’enregistrement :

« Chef, quand nous donnerez-vous l’ordre de nettoyer Guionnet qu’on attend depuis longtemps ? Il est raciste, c’est connu, mais il dérape en ce moment. Il a voulu enculer les Marseillais, avant de s’en dire incapable, car il est rusé. Il s’en est pris ensuite aux Bretons, par haine de Marine Le Pen selon nos informations. Nous l’avons fait prévenir qu’il exagérait. Puis aux Hongrois, alors nous l’avons coupé, car si Guionnet devient antihongrois c’est le monde à l’envers. Problème diplomatique possible. Il soupçonne Tillenon d’avoir bossé pour Renseignements généraux, comme tout le monde, mais il ne le balancera pas, car Tillenon ne l’a jamais emmerdé. Guionnet est lâche et pense avant tout à sa pomme. Il a identifié Pfister comme un de nos agents, c’était facile pour lui. Moi et certains de mes collègues nous demandons si c’était judicieux de faire entrer Pfister à École Normale Supérieure. Guionnet soupçonne aussi Mohacs de bosser pour nous. Sa volonté de tuer le président de la République est sérieuse. Il pourra le faire par arme à feu ou par sabre. Pas par fusil-mitrailleur, car Guionnet n’en dispose pas, mais il peut acquérir sabre, arme qu’il maniera comme un nuntchaku. Il est dangereux, chef, vous le savez. Sa popularité est en hausse à Issy-les-Moulineaux. Vous me direz bah ! Issy c’est la banlieue, mais Guionnet prétend le contraire, il assure que Paris est banlieue d’Issy. Il attaque même Saint-Étienne et Saint-Sulpice. Vous direz que cela ne regarde pas notre  service. Mais attention, un mage adorant Étienne est dangereux. »

Extrait de conversation, nous ne savons pas quelle décision a été prise, mais Guionnet est encore en vie. Il défend les valeurs de la magie kiènguigeoise, qui sont simples et compliquées.

« L’affaire du coup de pied donné au ventre par Guionnet au commissaire de police d’Issy-les-Moulineaux dans les années soixante-dix est vraisemblable, mais le fonctionnaire n’en a pas parlé et est mort il y a des années. Contrairement au gauchiste, qui tapait vainement sur le képi, l’ultragauchiste attaquait le commissaire de police. Cela ne figure pas dans notre rapport, mais l’affaire est étudiée. »

Issy,  ou plutôt mairie d’Issy, est capitale du révisionnisme ultragauchiste. On y trouvait Serge Thion, chercheur au CNRS marié à une juive avec laquelle il a fini par divorcer sans qu’on sache pourquoi, car elle était aimable, fils des anciens propriétaires de la bijouterie La Gerbe d’Or. X, géographe, fils des anciens propriétaires du tabac de mairie. Guionnet, le plus jeune de la bande. En queue, liste, comme on  dit en engluche.

L’opposition d’Issy au rosbif est elle aussi manifeste. Elle n’est pas celle des seuls ultragauchistes, qui n’existent quasiment plus, l’ensemble de la population étant hostile à l’engluche. Ce que DGRI est supposée tolérer.

Thion est ultragauchiste bidon, car il a comportements bourgeois, Guionnet aussi, car il s’entend bien avec d’anciens SS. Pour X, on ne sait pas, car c’est la règle en mate, on ne jase pas des absents. Mais son idéologie est sans doute partagée. Idéologie ultragauchiste est bien sur le papier, mais après ?

Quand on voit l’actuelle invasion d’Europe par des coupés africano-asiatiques, on résiste. C’est maintenant heure du choix. Ou bien vous résistez, ou bien vous capitulez. Défendez l’univers des poilus prépucés. Des médias boches accusent l’empire yankee de favoriser cette invasion.

Le boche est réputé luthérien, ce qui est faux, car il y a calvinistes en bochie, mais aussi nombreux catholiques romains. Des athées et des païens également, car le paganisme est beaucoup plus toléré en Germanie qu’en France ; Germanie étant nom latin, France nom boche, ou plutôt tiré du boche, qui dit Frankreich, qu’on traduit généralement par empire français mais qui signifie empire franc, ou libre.

Remarque destinée à Limaçon dont nous ignorons la race. Il serait marocois, bien sûr zimmi, en même temps basque ou gascon. Ce fils de polytechno s’imagine que le boche est protestant, or c’est faux. Il épousa une amerloque à laquelle il fit deux filles parfaitement bilingues. Façon de parler, car c’est impossible. C’est lui qui a signalé à Guionnet que le rapprochement entre terroriste musulman marocain et train va de soi en Espagne, merci.

DGRI s’imagine que Guionnet a compris grandes lignes de l’affaire du thalys, c’est sûr, mais qu’il n’a toujours pas saisi celles de l’attentat contre Charlie-hebdo, c’est vrai. Plusieurs pistes sont à l’étude.

2 commentaires »

  1. Il a divorcé Serge Thion ? Il est pas parti avec un judéothérapeute ?

    (C’est Guillaume qui a autrefois consulté un psychiatre juif. Certains prétendent que Thion serait parti en ritalie, mais je ne m’occupe pas des affaires des autres. Je sais seulement que Thion est issisois bidon, de race parigote depuis plus de trois générations. Quant à sa gueuse juive, que je n’ai vue qu’une fois, je l’ai trouvée discrète et aimable. Tu vois qu’on peut être antijuif et respecter la juive, NDLR.)

    Commentaire par HERCULE- Comité Feignasse — 3 septembre 2015 @ 13:50 | Répondre

  2. Putain ! Je suis vraiment un pauvre mec !
    Désolé, Marie, y avait rien pour vous.

    Commentaire par HERCULE- Comité Feignasse — 4 septembre 2015 @ 12:06 | Répondre


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :