Alain Guionnet – Journal Revision

24 avril 2015

FOUTUS ALGÉRIENS

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 15:06

Juifs Crémieux et Mendès-France foutirent la merde en Algérie. France gagna la bataille mais la perdit sur le papier, car Youdl-States l’avaient décidé ainsi. Seul allié de France à l’époque, Israël.

Récompense de l’Algérien, il bénéficie souvent de double nationalité, privilège que n’ont pas les François. Bien sûr, le juif a parfois trois ou quatre nationalités, mais il est de race supérieure.

Tous les terroristes musulmans sont de race algérienne en France, à l’exception de deux nègres récemment. Merah se l’est coulée douce en taule quatre étoiles, où il mangeait kascher et collaborait avec les services secrets. Il finti sa vie par un plongeon sous les balles des gendarmes, mais il l’avait cherché.

Le dernier terrosiste présumé se nomme Sid Ahmed Ghlam. Il aurait voulu faire exploser église en Val-de-Marne, dit-on. En réalité, Ghlam est surtout accusé du meurtre d’Aurélie Châtelain. Cet étudiant en informatique ou en électronique de 24 ans, bien qu’il séchât les cours ces derniers temps, aurait eu ce projet d’attentat bizarre, ayant pu sortir de la tête d’enquêteurs membres d’une société secrète et d’un service secret. Ils ont cru comprendre que les frères Kouachi ont attaqué cible maçonnique, même s’ils n’en ont jamais parlé, et vu l’hostilité des takfirs aux zimmis, Ghlam aurait décidé de détruire une ou plusieurs églises, ou de tuer leurs fidèle. Façon de réunir francs-maçons et chrétiens dans un même camp.  Ghlam aurait été trouvé en possession de plusieurs armes à feu.

Il fut arrêté à la suite de sa mystérieuse blessure par balle à la jambe, quelques jours avant l’arrestation de « terroristes islamistes » en Sardaigne, qui auraient projeté d’attaquer le Vatican en 2010 avant d’y renoncer car se sahant surveiilés par la police. Informations à prendre sous toutes réserves.

L’attirance d’une partie des Algériens pour l’action armée est surtout sensible en France. Elle est en partie liée à la politique de repentance de certains de ses représentants pour la politique coloniale du pays. Un ministre est parti se recueillir en Algérie pour les massacres de Sétif, en mai 1945, il y a peu, et voilà que les affaires Ghlam défrayent la chronique.

Le procureur de la République de Paris s’est lâché mercredi. Il a prétendu que le projet d’attentat attribué à Ghlam est vraisemblablement piloté par la Syrie. Mais peut-être a-t-il voulu dire par État Islamique en Syrie.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :