Alain Guionnet – Journal Revision

15 avril 2015

ENQUÊTE AU PARC JEAN-PAUL II

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:17

En ce jour d’été précoce le parc est plein d’enfants, mais ni garde ni jardiniers en vue susceptibles d’être interrogés. Visite du parc proprement dit, coup d’œil sur la partie nord grillagée, réservée aux séminaristes, là où se trouve l’entrée du souterrain. Très peu de gens, trois ou quatre personnes. Au centre, un ancien court de tennis en ciment. Il fut encore utilisé il y a quelques années mais n’est pas entretnu.

Au sud, le parc s’arrête en contrebas de l’église, mais aussi de la Maison de solitude, où vivent prêtres retraités. Visite du parc. Guionnet s’arrête devant le monument de la guerre 1914-1918. Il n’est pas entretenu. Un enfant l’interroge à ce sujet. Hélas ! Guionnet a d’énormes lacunes en latin ecclésiastique, tandis que le sacrifice des soldats fut sacralisé. On croit reconnaître Vierge Marie et Joseph sur un bas-relief, mais il pourrait s’agir d’une relieuse et d’un religieux. Plus au sud, à l’extérieur du parc, se trouve belle statue de Marie, au rôle capital dans le christianisme, ce qui explique que des excès aient pu être commis en son nom.

Comme l’infanticide d’enfants de bonnes sœurs, qui n’expliquerait cependant pas que les 40 cadavres exhumés fussent tous enfants de bonnes sœurs. Ils auraient été découverts dans les années ayant suivi 1871, quand le séminaire et son jardin furent reconstruits et restaurés par l’État, dont les architectes connaissaient mieux les bâtiments et les plans du jardin que les séminaristes, après les énormes dégâts qu’ils subirent lors des durs combats de la Commune de Paris. Car infanticides de nouveau-nés eurent et ont toujours lieu, comme en 2005, quand fut découvert le corps d’un bébé calciné dans l’ancienne usine de traitement d’ordures ménagères d’Issy, tandis que de nombreux infanticides et leurs auteurs sont et resteront inconnus.

Fin du Moyen-Âge et sous Ancien Régime, cadavres de nouveau-nés de mère inconnue furent sans doute enterrés non loin de l’église. D’enfants non désirés ou illégitimes, voire souffrant de graves maladies ou infirmités, vu que cimetière d’Issy se trouva jadis dans la plaine, avant d’être rapproché de l’église, à peut-être une centaine de mètres. Gigantesque en comparaison, l’actuel cimetière se trouve loin au sud, en haut des Moulineaux, aux Épinettes. Mais si les Issisois étaient inhumés près de la maison de Dieu, les nourrissons victimes d’infanticide, anonymes, devaient l’être également. En toute logique, dans l’actuel parc Jean-Paul II, où terre était facile à retourner, où les cadavres des bébés prenaient peu de place, dans un endroit connu d’une poignée de séminaristes.

Un abbé a parlé de l’affaire des 40 nourrissons exhumés dans l’ancien jardin du séminaire. Vu son grand âge, on ne sait pas s’il est toujours vivant. Ceci expliquerait cela, le religieux ne se sentirait pas lié aux règles de la pensée unique. C’est le bretoc qui a déduit que les squelettes étaient ceux d’enfants de bonnes sœurs, mais ce n’est pas sûr, ils le sont peut-être en partie, peut-être pas du tout. Il est cependant certain que des religieuses furent engrossées à Issy et ailleurs, ce que l’église voulait cacher. Procéda-t-elle à infanticide institutionnel ? On ne sait pas.

Un conspirationniste de la médiathèque est persuadé que les avions du 11 septembre n’ont pas existé. Sa femme le prend presque pour un malade. Mode qui se répand avec la toile, piège dans lequel nous avons cru un moment donner impression de tomber. Mais non, nous nous demandons seulement quel fut le sort réservé aux enfants de bonnes sœurs dont personne ne parle, en partant du principe qu’infanticide fut de tout temps répandu pour toutes sortes de raisons. Pères de l’église furent parmi les premiers à le condamner, mais église n’est pas exempte de soupçons. Surtout quand elle était État.

Pas d’autre précision pour l’instant.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :