Alain Guionnet – Journal Revision

12 avril 2015

DIMANCHE 12 AVRIL, LEVALLOIS-PERRET

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 13:25

État Islamique n’est pas seul à écouter conversations de Levallois-Perret, pirates hussards le font aussi, voici extrait de causerie hui :

Agent : « Revision parle du rapport charnel amoureux du bébé avec sa mère. »

Chef : « On s’en fiche. »

Agent : « Revision évoque les graves maladies dont souffriraient Valls et Hollande. »

Chef : « Faites-moi rapport détaillé. »

Agent : « Revision avoue avoir cerveau démagogique apocalyptique de type reprtilien. »

Chef : « Information à remonter. Où en est Guionnet avec son régiment de hussards ? »

Agent : « Il n’a pas de troupe, chef, nous avons vérifié. »

Chef : « Comment devrions-nous neutraliser Revision selon vous ? »

Agent : « Je ne sais pas, chef, mais j’obéirai à vos ordres. Si vous m’ordonnez de tuer Guionnet demain, je le ferai. »

Chef : « Ce n’est pas nous qui décidons. Nos supérieurs sont préoccupés par l’avancée de ses recherches sur les quarante nourrissons, qui pourraient interférer sur nos relations avec le Vatican. Où en est-il ? »

Agent : « Il fait du sur-place, chef. Il ignore toujours l’endroit du parc où les cadavres furent exhumés. Il habite pourtant à proximité. Les sulpiciens appliqueront notre consigne : ne rien lui dire à ce sujet. Mais nous avons vérifié, Guionnet a fréquenté bibliothèque janséniste plus souvent qu’Institut catholique de Paris. Nous tenons à votre disposition liste de ses visites des deux institutions, avec dates et heures, sauf que les heures ne sont pas toujours indiquées. »

Chef : « On s’en fiche. Notre service est réputé pour la qualité de son travail et je note votre conscience professionnelle. Mais quels sont plans secrets de Guionnet ? »

Agent : « On ne sait pas, chef, comme peut-être Guionnet lui-même. Il vient de dévoiler plan inattendu, il va enquêter au Canada. Il ne dit pas non plus qu’il va assaillir Saint-Sulpice, ce qu’il a fait dans le passé, même s’il ne se fait pas d’illusions à ce sujet. »

Chef : « Canada est embêtant, ce pays n’étant pas sous notre juridiction. Ce sera à DGSE d’intimer silence aux religieux canadiens, mais ses effectifs sont maigres, il faudra demander aide des services secrets de Sa Grâcieuse Majesté britannique, réticents à collaborer avec nous. »

Agent : « Nombre de mes collègues sont de mon avis, chef. Nous passons trop de temps à surveiller Guionnet, le plus simple serait de nettoyer cet individu. »

Chef : « Mais notre maître n’a pas donné le feu vert. Il affronta directement Guionnet il y a près de trente ans, il connaît l’animal. Et nous appliquons la règle : on ne tue pas citoyen français domicilié en France pour crime de la pensée. »

Agent : « On pourrait faire exception, chef. »

Le chef réfléchit. Valls et Hollande discutent de cette question. Hollande a envie de tuer Guionnet, mais il craint qu’on apprenne que c’est lui qui a donné l’ordre. Il demande à Valls de le signer. Pourtant Revision touche petit public, elle jase de ses hussards qui n’existent pas et prône révolution imaginaire. François souhaite la laisser en vie, mais pas Hollande et Valls, ennemis du genre humain.

Voyez à quel point Guionnet est retors, il s’est mis à jaser, comme le Québécois, après qu’il eut découvert jargon issisois du dix-huitième siècle, aussi ses recherches au Canada étaient prévisibles. Pour l’historien, moins pour l’agent de renseignement. Au dix-huitième siècle, on jasoit françois à Issy assez comparable à celui du Québec, mais aussi à celui du Nouveau-Brunswick et du Minnesota. Accessoirement du Maine, du Vermont, de Louisiane, etc., France étant destinée à dominer le monde.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :