Alain Guionnet – Journal Revision

25 février 2015

CHÉRIF KOUACHI

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 05:48

C’est pareil pour Issy et Kouachy, y redevient i en langage populaire. Blanrue diffuse enregistrement de propos de Chérif Kouachi dans l’après-midi de l’attentat qu’il a commis le 7 janvier. « On a des codes d’honneur, nous », « on tue personne, on ne tue pas de femmes » ; ce qui est faux, car les frères Kouachi ont zigouillé la psychiatre juive de Charlie-hebdo, mais ces propos vont se répandre en mate. Le taulard a code d’honneur, d’où dégâts prévisibles. Les guerriers passent déjà pour des héros. Dès qu’ils sortiront de mate, certains taulards voudront les imiter.

Chérif ajoute « les services secrets, t’inquiète pas, je les connais, je sais très bien comment j’ai bien pu faire les choses ». Aveu ? Revision a fait initialement semblant de ne pas croire à la théorie du complot, mais services de renseignement jouent avec le feu. Aldebert écrit Renseignement avec Cap’. Il a raison, car nettoyeurs ou négateurs travaillent dans le renseignement, euphémisme.

Ça fuit de partout en France, plus que dans d’autres pays, mais il est trop tôt pour tirer conclusions. Les frères Kouachi ont-ils agi sur ordre ou sur instigation de DGSE-DGSI ? On ne sait pas, mais c’était tentant de liquider rédaction de Charlie-hebdo, minable annexe de Cadet, surtout en ce moment. Ledit Luz se doute qu’il y a complot, écoutez-le. Efféminé comme le juif, il a les pétoches. Et pourquoi, d’après vous, Charlie-hebdo a mis aussi longtemps à reparaître alors que ses poches sont maintenant pleines de fric ?

Ennemis de Charlie-hebdo sont innombrables, parmi lesquels flics, cathos et révisos. Flic et renseignement sont proches, quai d’Orsay fut longtemps réputé catho’, révisos n’ont pas d’armée mais de l’influence. Ils voient en Luz un bravache, plus vache que brave. Quant à Riss, les révisos ne pleureront pas quand il crèvera. Ministre pakistanois propose 200 000 dollars pour sa tête. À ce prix-là, croyez-vous qu’un truand attendra longtemps avant de le descendre ?

Un commentaire »

  1. « Questions idées, Charb était libertaire à esprit de contradiction. Ce pacifiste n’était pas un non-violent. Ce défenseur de la liberté d’expression voulait la peau des négationnistes et des révisionnistes : « Je suis pour leur couper les couilles. Inutile de perdre son temps à discuter, autant les interdire tout de suite. » Article sur Charb paru dans Libération.

    Nous sommes élégants et bien élevés, nous n’irons pas cracher sur sa tombe de peur de gâcher notre salive, nous n’irons pas non plus chier dessus, comme sur celle de Maurice Thorez, nous nous contenterons de dire que Charb, plus coco que libertaire, rôtisse en Enfer.

    Riss, demi-sel, demi-flic, subira le sort réservé à toutes les balances, question de temps, tout comme son complice Luz.

    Il n’y a pas de paradis pour pareilles fiottes.

    (J’ai fait tout de suite la liaison entre loi de 1990 et attentat du 7 janvier, bien qu’elle fût indirecte et pas évidente à préciser. Mais ça marche, grand presse boche publie les propos d’un juif amerloque contre les lois mémorielles, car si on autorise le blasphème de l’islam, sans doute encore interdit en bochie, il s’agit d’autoriser le blasphème d’Auschwitz. Tête de Riss a été mise à prix 200 000 dollars par un ministre pakistanais, je n’aimerais pas être à sa place. Quant à Luz, il est dénigré par sa grosse, pas besoin de le tuer, coups de balai de sorcière font suffisamment mal, NDLR.)

    Commentaire par Danny — 25 février 2015 @ 14:12 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :