Alain Guionnet – Journal Revision

20 février 2015

PIEGE A PIGEONS

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:33

Revision se défend comme elle peut. Elle tend pièges à pigeons. Elle a coincé le boche avec Wichser, branleur ou essuie-glace. Elle sait qu’elle peut le faire en hongrois avec kuruc, horrible altération de courroux, avec Euzkada pour le Basque. Habitué à Euzkadi, le basco se demandera ce que peut bien signifier Euzkada, avant de découvrir que c’est tralala.

Entrez branleur Sarre-Union sur GoogleRevision arrive en tête, mais Parisien la suit de près, puis de nombreux autres sits, car la profanation est clairement œuvre de branleurs. Entrez Issoudun dune, ça ne marche pas encore, car Guionnet a bigophoné hui à 13h30 à la médiathèque de la ville, mais dune serait traduction du mot galois Issy, ou plutôt issi, en ancien françois. Comme ça, Issoldunois romperont leurs prétendues attaches avec Rome, car issi n’a pas de rapport avec qui en ritalingue. Tout le monde est content, sauf les déesséristes, qui paniquent.

Passe pour les branleurs de Sarre-Union, sont-ils obligés de reconnaître, éventuellement pour la dune d’Issoudun, « mais pas pour Auschwitz est plaisanterie, pas vrai chef ? » Le chef ne répond pas. Il sait cette expression juive. Il ne veut surtout pas contrarier dirigeants de l’État, qui aiment ou adorent le juif. Il leur a demandé s’il devait nettoyer Guionnet, ils ont dit : « Non, pas pour l’instant. » Et le chef, obéissant aux ordres, ne sait pas quoi répondre à ses subordonnés.

Entrez Auschwitz plaisanterie sur Google, Guionnet arrive en quatrième position après Cauet, enseignant helvétique licencié en 2011. Mais, quand on est suissard, même francophone ou ritalophone, on sait qu’Auschitz est plaisanterie, car on a notions de boche.

Suspicion de Reynouard s’accroît à ce sujet. Il a récemment avoué être en partie d’origine helvétique, mais pourquoi s’est-il montré aussi médiocre en boche dans son long-métrage sur l’Holocauste ? Parce qu’il serait agent de la cinquième colonne suisse, comme Soral ? R et s se suivent dans l’alphabet en tout cas.

Sauf que cinquième colonne suisse est inconnue à ce jour, mais soldat Reynouard est comme le garde suisse, il ira jusqu’au bout. Comme l’infanterie suisse, réputée pour continuer d’avancer sous le feu des canons ennemis. Bravo Reynouard ! même si tu aurais pu te dispenser de donner leçons de sédévacantisme à tout le monde.

Et le François dans tout ça ? Comme prétend DSRI, il serait mille fois supérieur à presque tout le monde en matière d’antijudaïsme. Mais c’est faux, il a la trouille. Il veut bien croquer du juif, mais à petites doses. Surtout quand il n’est ni veuvard ni militaire. Il n’a pas inventé Auschwitz est plaisanterie mais il assumera ce slogan jusqu’au bout.

Extrait de dernier rapport de DSRI : « Guionnet est sérieux quand il prétend qu’Auschwit est plaisanterie et qu’il ira jusqu’au bout. Il a été formé à l’école hongroise. Il influence l’opinion et on ne sait pas l’ampleur des dégâts qu’il peut causer. Soit nous le nettoyons, soit vous continuez à l’utiliser dans vos négociations, c’est à vous de décider, Monsieur le Président. Nous avons tenté de le mystifier en nous faisant passer pour Luc Pfister alias Julie Couronne, mais nous avons échoué. »

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :