Alain Guionnet – Journal Revision

13 février 2015

LEMAGE CONTRE WILLIAMSON

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 10:30

Pour le spectacle, imaginons combat opposant Attila Lemage et Richard Williamson. Lemage est plus fort que Williamson parce que beaucoup plus jeune, mais le combat est celui d’idées. Lemage est avantagé car il a appris le françois à Issy, mais Williamson est fortiche dans cet idiome.

Les voilà sur le ring, Attila défend magie, Williamson catholicisme, combat s’annonce rude. Williamson lance crochet du droit au visage de Lemage : il y a trois grosses impostures, l’évolution, qui nie l’existence de dieu, l’Holocauste, qui nie celle du Christ rédempteur, le 11 septembre. Guionnet pare le coup. Il hésite à envoyer direct du droit à Williamson, mais ne le fait pas, car Williamson a raison sur le 11 septembre, en partie sur la Shoah, alors que son interprétation de théorie de l’évolution est douteuse. Voyez les jeunes, ils sont de plus en plus grands.

Lemage décoche crochet du gauche au visage de Williamson, avec son taureau barbu et sa nana dite inanna. Williamson l’esquive, tout en connaissant mal taureau barbu et nana. (On ne va quand même pas demander à un évêque de soulever le jupon ou de baisser la culotte d’une fille.)

Les deux ont grande gueule, ce qui leur a attiré beaucoup d’ennuis. Public commence à siffler, car il veut du sang. Mais aucun des combattants ne cherche sérieusement à frapper l’autre. Lemage ne partage pas le poutinisme de Wiliamson, ni sa vision d’apocalypse, car il est lui-même chevalier d’apocalypse. Williamson ne partage pas le chaldéisme de Lemage, bien qu’il le juge respectable, comme son culte du taureau barbu qu’il a du mal à comprendre.

Match nul, sous les sifflets du public.

images

Cette statuette est loin d’être la plus belle du taureau barbu. À tous les coups, Louvre la dit « sumérienne tardive », mais on n’en trouve pas d’autre sur toile. Vrai taureau barbu a tête de taureau, pas d’humain, quelle horreur !

On fait avec. Taureau barbu a existé, en voici preuve. Adoré à Kièngui pour sa force et sa virilité, il représenta le mal en Babylonie. Inversion des valeurs. On peut trouver vrai taureau barbu dans Sumer de Parrot. La sculpture est beaucoup plus fine et en couleur, car esprit de création exista à Kièngui, pas à Babylone, ville d’eunuques et d’hommes-plantes d’où sont tardivement issus une partie des juifs.

2 commentaires »

  1. Le public siffle, normal, c’est du chiqué !

    Commentaire par Danny — 13 février 2015 @ 12:42 | Répondre

  2. À ce compte-là, Reynouard, sensiblement plus jeune que toi (presque 15 ans d’écart, quand même) pourrait te mettre la pâtée. Soyons sérieux, Lemage ! Tes notions de self-défense te donneraient l’avantage sur ce ventru dégarni.

    A noter que dans la langue babylonienne, le mot taureau était synonyme de héros. La barbe qu’il arborait était symbole de force et de virilité. associée à la déesse sumérienne de la guerre, Inanna, le poutinien, et eurasiste par procuration Willamson aurait dû perdre ! Pour finir, ce lefebvriste impénitent est bien moins calé que toi sur la Shoah.

    Voici un extrait de son interview, accordée au journaliste suédois Ali Fegan, en janvier 2009 :

    « Je crois qu’il n’y avait pas de chambre à gaz, oui. Je pense… pour autant que j’aie étudié les preuves — je ne me laisse pas guider par les émotions — autant que j’aie compris les preuves, je pense que, par exemple, que les gens qui sont contre, euh… ce qui est très généralement cru comme étant “l’holocauste”, je pense que les gens… euh, ces gens concluent, on les appelle les révisionnistes, euh… je pense que les plus sérieux ont conclu qu’entre 200 000 et 300 000 juifs ont péri dans les camps de concentration nazis mais pas un seul par gazage dans une chambre à gaz. »

    Comme tu peux le constater, il est très hésitant et a d’ailleurs avoué n’avoir pas lu toute la littérature révisionniste. Comment, dès lors, oses-tu mettre sur un même pied d’égalité les provocations de ce charlatan et tes travaux approfondis sur la question ? Le match n’aurait même pas dû avoir lieu, car vous ne boxez pas dans la même catégorie !

    (Sur le ring se trouvent deux boxeurs. Un qui défend la magie, l’autre le catholicisme. Ils se battent à coups d’idée. Dernière guerre mondiale est pour eux secondaire. Note les manips de la presse. Les journalistes ont pour règle de ne pas reproduire euh. Je l’ai rarement fait, mais le pisse-copie en abuse. Il commence par trois points de suspension, puis il ajoute euh avant ou après points de suspension. Façon de discréditer le bonhomme, qui a il est vrai, peur des foudres de la loi. Il connaît moins l’Holocauste que moi, qui n’ai pas lu, comme lui, toute la littérature révisote. Mais je suis ravi qu’il jase de 200 000 à 300 000 juifs morts dans les camps de concentration nazis, mais euh, dans quels camps ? Le mieux aurait été de dire dans la quinzaine de CC répertoriés par Croix-Rouge internationale. Il aurait pu dire du Troisième empire, mais quand ? ses frontières ayant varié. Si on prend la quinzaine de CC répertoriés par CRI, estimation de Williamson est vraisemblable. Mais mortalité juive pendant la guerre en liaison avec politique antijuive du régime hitlérien et de ses alliés, qu’on a tendance à oublier, est nettement plus importante. On ne saura jamais à combien elle s’élève, car il y eut CC dans les Pays Baltes, en Biélorussie et en Ukraine, ghettos en Pologne, où mortalité fut anormalement élevée, pogroms ayant provoqué la mort d’assez peu de juifs, exécutions par l’armée roumaine et par troupes régulières boches, comme Feldgendarmerie et Wehrmarcht, sur le front russe, peut-être plutôt que par Einsatzgruppen, dont il est douteux qu’ils aient existé. A preuve, aucun membre d’un prétendu Einsatzgruppe n’a été poursuivi pour crime contre l’humanité dans les dernières décennies. Bref, j’ai morflé pour Dinoscopus, ai été placé en garde à vue, parce que je le critiquais. A la lecture de la presse j’avais cru que Williamson abaissait mortalité juive pendant la guerre en liaison avec les persécutions antijuives entre 200 000 et 300 000, alors qu’elle fut nettement plus élevée. D’où mon estimation d’un million de morts, identique à celle de Rassinier. Quant à la chambre à gaz d’Auschwitz, la question est depuis longtemps résolue. D’autre part, en sports de combat je ne cherche pas à vaincre l’adversaire, mais à réaliser beaux mouvements, bons enchaînements. Ce qui est trop peu répandu, bien qu’on puisse estimer à plus de 50 % les sportifs ayant cette vision des choses. Je ne veux démolir ni Reynouard ni Williamson. Je connais mieux qu’eux les techniques pour ce faire, je sais quels sont les points vitals. Je suis poids lourd en boxe, tout en étant vestige. Mon truc consiste à glisser peaux de banane sous les pieds de l’ennemi. Et puis, fais attention à ne pas confondre Kièngui et Akkad, Sumer et Babylone, plaie n’étant toujours pas cicatrisée. Enfin Williamson parle bien françois, je l’admire. Comparé à lui je suis médiocre en magyar, langue argotique tordue il est vrai, NDLR.)

    Commentaire par mohacs dit Antiveuve dit... — 13 février 2015 @ 14:24 | Répondre


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :