Alain Guionnet – Journal Revision

16 décembre 2014

ISSY BARBARE ?

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 12:40

Balkany, Entre-Boue et Hollande, tous étrangers, avec un juif hongrois et demi sur trois, prétendent qu’Issy est barbare, ne les croyez pas. Bien sûr, on croque le juif hongrois à Issy. Bien sûr, on prétend jaser kiènguisois quand on dit t’as qu’à fermer ta gueule ou t’es pas à l’Our. Bien sûr, on cause plus du meg que du mec, mais le juif ne devrait pas chercher poux à Issy, capitale de gendarmerie nationale, alors que pentagone du ministère de la Défense va bientôt être construit à Balard, dans l’ancien diocèse d’Issy. Combat entre Issy et Paris fut toujours inégal, mais gavroches d’Issy continuent de résister.

Ce qui ne fait pas d’Issy ville barbare. Ivrisois et Issisois défendirent Paris contre les pruscos pendant le rude hiver 1870-1871. Guionnet terrorise Valls, car il se demande s’il est marrane, comme Chirac. Mais Guionnet est petit roseau d’Issy, il n’est pas dangereux. Il ne va pas descendre Chemin des Vignes pour attaquer La Ferme, ou plutôt Canal +Arte FranceEurosport qu’il déteste. Mieux vaut ne pas réveiller petit roseau qui dort.

Sinon traitez Issy de barbare, vous verrez ce qui va se produire. Il va vous en cuire. Même le licrasseux Santini est peut-être d’accord avec Guionne, bien qu’il soye tellement barjot qu’on ne sait pas.

Beaucoup de gens comprennent désormais Petit-Roseau, ils ont raison, car Guionnet est las de passer pour Wilhelm, parce qu’il n’est pas boche mais françois. Il ne s’appelle pas non plus William, quelle horreur ! Et il est d’accord avec le jew-porkois William, qui changea son prénom en Guillaume. Shoah en perspective, car le miamisois Jojo déteste William-Guillaume, goys étant parfois rancuniers. Mais ça va, Issy ne craint pas les attaques de Miami, car c’est Paris son ennemie, son diable Delanoë et la succube Hidalgo en particulier. Notez que Petit-Roseau a récemment explosé provisoirement la tour triangulaire de Porte de Versailles. Oh ! indirectement, car il a combattu en vain le projet du despote Santini, allié de Bouygues, de construire deux tours gigantesques en Val-de-Seine, en terre inondable. Même corniauds de Canal + le savent, ils seront inondés dans les prochaines décennies, mais pas le fat gros despote corsicaud. Il ferait mieux de s’occuper de son cœur, qui se barre en couille.

Principal est qu’on rigole. Revision prétend que Charles est César et tsar de toutes les Russies, Karl est ravi du compliment. Karl joue sur les mots comme un gamin. On aurait d’ailleurs dû commencer par qualifier l’Holocauste de canular, comme Arthur, qui mérite d’être intronisé pour sa géniale idée. Mais on est dans le pétrin, car on a fait mauvais choix. Avec sa philologie pour les nuls, Petit-Roseau essaye de corriger le tir, mais il a fort à faire.

Il est pourtant sérieux, le meg, quand il soutient qu’académie d’Argos ou d’Argot se trouve à Issy. Même le lecteur de Breizh info en est convaincu, bien que dispersion bretoke soye faible à Issy et que Petit-Roseau n’aye pas enfanté. Mais il est difficile de combattre le juif hongrois et d’enfanter. Avraham Malthête causa récemment de son handicap digital à Petit-Roseau, avant que ses courriels fussent supprimés par DSRI.

Avis à DSRI, ne cherche plus crosses à Petit-Roseau. C’est à lui d’exploser Malthête, à personne d’autre. Malthête est d’accord. Ancien rugbyman, il est costaud, mais Petit-Roseau a appris boxe française et autodéfense, de telle sorte qu’on ne sait pas qui gagnera. D’ailleurs, Ma:thête ne veut sans doute pas se battre contre Guionnet. DSRI, ne te mêle pas de cette histroire, surtout que Guionnet est à 12,5 % de race vendéenne. Laisse Guionnet et Malthête s’étriper.

Surtout qu’ils peuvent se battre à coups de magyar, Malthête ayant notions de hongrois, cette affaire ne regardant pas DSRI. Laisse-les se cartonner, occupe-toi des petits barbus, c’est ton rôle, tandis que résultat de guerre opposant Malthête et Guionnet est imprévisible.

3 commentaires »

  1. Non, il n’y a pas un juif hongrois et demi, mais un demi Juif hongrois (père de Balkany), un demi ukraino-letton (sa mère) et un demi grec (mère d’Entre-boue, originaire de Thessalonique) :

    https://books.google.fr/books?id=RSgXAwAAQBAJ&pg=PT11&lpg=PT11&dq=Gis%C3%A8le+Frucht&source=bl&ots=4fTSu_gXqt&sig=7zsvPqT6zX25IjPd2cVg-zbHYEw&hl=fr&sa=X&ei=26OQVK3xIpPOaNPBgrAD&ved=0CFoQ6AEwCw#v=onepage&q=Gis%C3%A8le%20Frucht&f=false

    Si la direction générale de la Gendarmerie nationale se trouve bien à Issy, en revanche, l’inspection générale de la Gendarmerie nationale (chargée, entre autres, de contrôler le respect de la déontologie) siège à Paris !

    (Tu gobes ce que dit la presse, alors que Balkany m’a presque avoué être juif hongrois au téléphone. Quand on s’appelle Bérégovoy ou Balkany, on est presque toujours juif hongrois. Pourquoi crois-tu que j’allume Balkany, ce voyou ? Pour l’honneur d’Issy, certes, mais je vois en Balkany youtron de la pire espèce. Propos qui risque de me coûter cher, mais à Issy on n’a peur de rien. Et laisse tomber gendarmerie nationale. J’ai vieux conflit avec cette salope, mais il se réglera entre nous, NDLR.)

    Commentaire par Antiveuve — 16 décembre 2014 @ 22:45 | Répondre

    • Non, je me suis renseigné ! Il n’est pas question de nier que Balkany est Juif hongrois par son père. En revanche, sa mère, Gisèle Frucht dite Fruit, ne l’est pas ! Toutes les notices biographiques que j’ai consultées le concernant évoquent des origines ukraino-lettonnes du côté de sa mère.

      (Tu crois que Frucht n’était pas juive, j’en doute. Tu n’aurais pas dû traduire Frucht par fruit, ce qui est suspect. Regarde Balkany, c’est un minable voyou juif, NDLR.)

      Commentaire par Antiveuve — 17 décembre 2014 @ 00:47 | Répondre

  2. Je n’ai jamais dit qu’elle n’était pas juive, mais qu’elle n’était pas originaire de Hongrie ! J’ai voulu faire un jeu de mots avec son nom, qui, en boche, signifie « fruit ». C’est tout ! Par ailleurs, je n’ignore pas que ce juif est une fripouille, vu qu’il traine un certain nombre de casseroles judiciaires, dont la dernière en date (octobre 2014) où il est soupçonné de fraude fiscale et de corruption. En effet, il n’a pas déclaré au fisc sa villa de Marrakech et il aurait touché des commissions sur des marchés publics de travaux à Levallois-Perret, dont il est le maire.

    (Traduire Frucht par fruit est enfantillage, Pomme, Apfel, est mieux. Si ordure Balkany avait croqué la pomme, ce serait rigolo. C’est un peu étonnant qu’une juive s’appelle Frucht, mais avec les officiers d’état-civil boches on peut s’attendre à tout. Après deux chopes de bière il sont cuits. Ils peuvent appeler le juif Fruit, Arbre ou Sapin. C’est pareil en France, où officiers d’état-civil boivent du pinard plutôt que de la bière. L’un d’eux s’est cru malin en appelant un des ancêtres d’Hollande Hollande. Il était sans doute ch’ti, dont les descendants sont ravis d’apprendre qu’en kiènquisois ti signifie vie, vivre. A l’époque, on ne se cassait pas la tête, verbe et substantif étaient identiques, seule leur place dans la phrase permettait de les distinguer. Éventuellement aussi le pronom personnel, mais le Kièguisois était radin en pronoms personnels, comme le Magyar, NDLR.)

    Commentaire par Antiveuve — 17 décembre 2014 @ 12:30 | Répondre


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :