Alain Guionnet – Journal Revision

22 novembre 2014

MYSTÈRE D’ARGOT

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 02:07

À chacun son boulot. D’autres sites qu’Égalité & réconciliation ont dénoncé longtemps avant les scandaleux propos de Bernard Cazeneuve à radio J, qui a déclaré son amour du juif en sa qualité de ministre de l’Intérieur. Autrement dit, il ne s’agit plus maintenant seulement d’envoyer ses enfants visiter Auschwitz, mais aussi de leur enseigner l’amour du juif. Idem pour le flicard, désormais forcé d’aimer le juif. Comme disait La Bruyère, les soi-disant élites poussent toujours le bouchon trop loin en France, au point de provoquer révolutions.

Problème des immédiatistes, pas de l’historien que cette affaire Cazeneuve. Nous avons dit et répété qu’argot est tiré d’Argos, opinion de La Furetière qui nous semble aller de soi vu les propos de l’auteur de Iargon ou langage de l’argot réformé. Mais le juif roumain Lazare Sainean, selon BN, souvent écrit Sainéan, spécialiste de l’argot, soutenait qu’argot est purement français à l’exception de quelques mots d’origine grecque. Autrement dit, jargon s’inspira d’ancien françois, entre autres par opposition à la relatinisation de la langue, qui fut catastrophique.

Le juif n’avait pas tort, car argot est lié à argu, mot ancien françois ; polyétymologie, dont peu de gens jasent, existant. Moins que polysémie, certes, mais quand Revision dit hélas ! elle songe à Hellas.

Dico Larousse d’ancien françois écrit : « argot : voir ergot, argument. arguer : (vers 1080, Chanson de Roland, convergence du latin argutari, fouler, et arguere, prouver, accuser). 1° Presser, hâter (…) 2° accuser (…) argu : (…) 1° Emportement, colère. 2° Opinion, raisonnement. 3° Artifice (…) arguement : (…) 1° Idée, sentiment. 2° Parole, dispute. 3° Ruse. »

Littré avait raison d’écrire argüer. Tant et si bien qu’argot a deux origines : Argos et argu. Raison pour laquelle Revision jase depuis longtemps d’argu, surtout pas d’argument, mot novlangue à ses yeux. Même si arguement existoit en ancien françois.

Ensuite, donnez à argu acception qui vous plaira. Pour sa part, Revision préférât appeler Jour de colère Jour d’argu.

Peut-on pour autant considérer mystère d’argot élucidé ? Oui, d’une certaine manière. Et ce serait un banlieusard qui l’aurait fait en quelques paragraphes ? Oui, en sa qualité d’écolier débauché, comme l’est Faurisson ; qui fut vache avec Guionnet, mais Fofo n’est pas une teigne. Il commence à jaser françois, il causera peut-être bientôt argot ; le boche est rusé, mais le franscotuche aussi. Faurisson devrait être ravi qu’on le dise franscotuche plutôt que scotuche.

D’autre part, ergot signifiait argument sophistique tenu par un argoter, mot incontestablement lié à argotier. De telle sorte que l’argotier peut lui aussi verser dans la große Subtilität. L’archisupost et le narquois en particulier, à un moindre titre le cagou, mais aussi gens de tous les corps de métier : orphelins, maillards, marcandiers, malingreux, polissons, courtaults de boutanche, etc.

Comme l’atteste sourire narquois, locution parvenue jusqu’à nous, car seuls les narquois « ont secoué le joug de l’obéissance » à grand Coësre. C’est le ralliement d’écoliers débauchés à grand Coësre qui retient l’attention, mais des marchands aussi étaient alliés ou subiects du royaume, ce qui semble aller de soi.

Vue de l’esprit que ce royaume ? En partie seulement. Et puis, pour former une nation, il ne suffit pas de trouver un drapeau, mythologie contenant part de vérité étant indispensable. Voyez le succès de Jeanne d’Arc ou du chevalier Bayard, voyez le bobard d’Israël sur les juifs prétendument originaires de Judée, voyez l’adoration du Magyar pour son aigle noir, qu’il appelle touroul, etc.

C’est un commentaire idiot d’Antiveuve sur l’argot qui a relancé Revision sur cette piste. Ce faisant, il a été démasqué par Word Press : Antiveuve n’est autre que Mohacs. Nous nous en doutions, mais cela confirme la faiblesse de l’effectif de la horde d’Aigle Noir, qui s’explique par son élitisme et par le fait qu’Aigle Noir est ostracisé par tout le monde, y compris par les dissidents. Seul Faurisson commence à jaser comme Revision. Il sera bon public de ce papier, car tout prof’ de lettres un peu sérieux s’intéresse à l’argot, surtout que celui de France est le plus riche du monde, en même temps terreau de langue française, tout en conservant l’esprit ancien françois.

5 commentaires »

  1. Antiveuve… antiveuvs… antiveucs… antiveacs… antivhacs… antiohacs… antmohacs… mohacs !!!

    Ce qui m’étonne le plus, c’est que tu n’as pas fait le rapprochement plus tôt. Le don d’Antiveuve pour dénicher des documents aurait dû t’alerter. Cela dit, j’ai préféré te laisser le découvrir, plutôt que de me dévoiler, comme je l’ai fait par le passé.
    Tu perds tes neurones, Guionnet !

    (Maître deuxième dan de go le Guionnaud. Crois-tu un instant que je ne t’ai pas vu venir avec tes gros sabots ? J’ai joué le jeu, j’ai feint de te croire occitan, ou agent de DSRI, mais tu es peut-être les deux à la fois. Ton atavisme serait cathare, ai-je cru comprendre, confirmation qu’hérétiques seraient antijuifs. Tout le monde ou presque l’est, n’importe comment, y compris vrais juifs coupés du huitième jour. L’auteur du Iargon aimait lui aussi le spectacle avant que le méridional Debord ne le redécouvrît. Certes, je me suis planté avec hídfö, je l’avoue. Bravo pour la doc’ que tu as trouvée sur l’émancipation des juifs avant et pendant la révolution. Tu mériterais promotion dans la horde, mais vu qu’elle manque de soldats, il est un peu ridicule de te nommer kaporâle, NDLR.)

    Commentaire par Antiveuve — 22 novembre 2014 @ 12:20 | Réponse

    • Est-il sot, ce balourd de mohacs, croyant ne pas avoir été reconnu dès ses premières lignes, avec son humour de palanquin !

      Commentaire par Edouard LAFEUILLE — 24 novembre 2014 @ 10:45 | Réponse

  2. Bien que j’aie juré de ne plus remettre les pieds ici, je veux bien continuer à polluer ton blog.
    Ouvrage du philologue Şăineanu intitulé « Les Sources de l’Argot ancien » et paru en 1912 :
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2993546

    Commentaire par Antiveuve — 22 novembre 2014 @ 16:29 | Réponse

    • Et toujours tu reviendras quelle que soit la façon dont Guionnet te maltraitera, tant tu es inconsistant et ne peux exister que dans l’ombre de qui tu admires : il n’y a que la projection d’icelle qui parvient à un peu colorer ta translucidité inexistentielle !

      (Je te laisse persifler, Trouduc, car le public aime la boxe. « A ma droite Cucul, champion de boxe de Straßburg-sur-la-Main, à ma gauche Mohacs, ancien champion de catch, qui s’est mis à la boxe par admiration pour Soral. On l’appelle aussi Le Fantôme, car il est inexistant selon Cucul, mais il est champion de boxe de Trifouillis-lès-Oies. Tous les coups sont permis, que le meilleur gagne ! Âmes sensibles s’abstenir, éloignez vos enfants, s’il vous plaît, il ne faut pas qu’ils voyent le combat infernal qui va se dérouler. Les paris sont encore ouverts, la cote est pour l’instant de 59 en faveur de Straßburg, 41 en faveur de Trifouillis. » Citation authentique, comme le sont toutes celles de Revision. C’est-i pas du spectacle ? comme dit Fofo, tandis que Debord se retourne dans la Seine de jalousie. Mais c’est faux, car ses cendres se trouvent quelque part dans l’océan Atlantique, tantôt entre deux huîtres, tantôt entre deux oursins, NDLR.)

      Commentaire par Edouard LAFEUILLE — 24 novembre 2014 @ 10:49 | Réponse

  3. Je ne réponds plus aux provocations grossières de Luc Pfister Lafeuille. Je ne vais pas perdre mon temps avec ce troll !

    Je ne vois pas ce que mon commentaire sur argot avait d’idiot ?

    (Parce que tu as tout mélangé, NDLR.)

    Commentaire par Antiveuve — 24 novembre 2014 @ 13:18 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :