Alain Guionnet – Journal Revision

14 novembre 2014

ALLIANCE FRANCO-GERMANO-HONGROISE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 01:56

Il nous a fallu le temps pour le proclamer, mais courrier des lecteurs nous a convaincu de le faire. Oui, François n’est pas latin, mais en partie celte, normand ou germain, sans causer du Midi. Oui, François est fidèle à l’alliance signée par le premier pape français, Sylvestre II, entre France, Germanie et Hongrie. Oui, France défendra Berlin comme le fit Légion Charlemagne jusqu’au bout en 1945, même si l’Issisois déteste le prusco.

Alliance franco-germano-hongroise n’est pas simple. Raison pour laquelle Guionnet saute directement en Hongrie, sans passer par la bochie, pays luthérien compliqué. On dit Merkel fille de StaSi en France, notez qu’on sait écrire les abréviations locales. À ce sujet, demandez son avis au berlinois Sarrazin, il conseillera d’éviter guerre entre Germanie et France.

Alliance avec Hongrie, recommandée par Corneille, est subtile. Pourquoi France s’allierait-elle à ce peuple barbare ? Parce qu’il tient une partie de Vaugirard, de Saint-Sulpice et de République à Paris. L’idiot s’imagine même parfois monter sur le mont Parnasse quand il va à Edgar Quinet. Plus stupide que le Magyar, tu meurs.

Mais n’insultons pas le Hongrois, qui a droit d’être idiot comme tout le monde. Le Magyar est troisième roue du carrosse de Revision. Ou du coche, comme il dit. Mettons-nous à sa portée. Construisons un coche, dont le François est aussi bon fabricant que le Hongrois, même si c’est sa spécialité. Traversons bochie puis Hongrie, avant d’assaillir Yiêrouchalaêm, qui craquera sans quasiment combattre. Troupes idéales sont franco-germano-hongroises, Sylvestre II avait raison. Même si une croisade des pauvres s’est mal déroulée dans le passé, une partie des croisés venus de France ayant été occis en Hongrie. Signe d’honnêteté de l’historien, qui sait nouvelle croisade impossible.

Surtout que cette idée est celle d’un catholique bidon, parfois tenu pour athée. Le lecteur ne s’y trompe pas, d’où l’absence d’étoiles favorables, mais l’idée d’alliance franco-germano-hongroise est bonne. À vous d’y songer. Encore que ce soye peut-être l’évocation de la Légion Charlemagne qui bloque les esprits, mais Guionnet a connu d’anciens SS français et belges, il n’a rien à leur reprocher.

Nolte prétend que la dernière guerre mondiale fut guerre civile, il n’a pas tout à fait tort même s’il exagère. Diable, qu’histoire est compliquée !

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :