Alain Guionnet – Journal Revision

30 septembre 2014

ÚJ OBSERVATEUR

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 00:36

Új, nouveau en hongrois, pour ne pas dire nouvel observateur, car on ne fait plus qu’observer à la retraite. J’ai longtemps cru que Leleplezö, titre d’un magazine magyar, signifiait observateur. A tort et à raison, car leleplezö correspond à révélateur. Mais ces mots sont proches. Au point que c’est euphémisme de parler d’observateur au lieu de révélateur.

La manière du « Révélateur » ayant relaté les attentats du 11 septembre 2001 dans son numéro paru peu après l’interrogeait. Ils lui semblaient surnaturels, en langage religieux, surréalistes, comme on dit souvent, pataphysiques, tranche le poète. Or il arrive que première impression soit bonne (femme parle d’intuition). Idem en ce qui concerne la « guerre » en Irak, diligentée par eunuque Hollande. Alain Guionnet fut sondé pour la première fois de sa vie par IFOP il y a près de 10 jours, pour une enquête dont JDD publia partie des résultats. L’employée lui demanda au téléphone sa profession, il répondit directeur de publication. Sans trop réfléchir, elle dit « Invalide ? » Guionnet acquiesça. Elle savait qui elle appelait, l’institut voulait connaître l’avis de l’animal retraité. Elle fit mine d’interroger son chef pour savoir si son avis était recevable. Oui, inactif n’étant pas exclu de l’échantillon.

Êtes-vous pour, très pour, contre, très contre les frappes en Irak par la France ? demanda-t-elle en substance. « Sans opinion. » L’employée insista. Guionnet rétorqua que les chariatistes furent intialement formés, armés et excités par les amerloques, c’est à eux de s’en occuper, pas au va-t’en guerre Hollande. La gueuse ne comprit pas va-t’en guerre, signe de jeunesse ou d’ignorance, sans doute les deux à la fois. Vague aperçu du résultat de cette question parut en JDD : 53 % des gens seraient favorables aux frappes aériennes, sans autre précision. On a cru dans un premier temps que la proportion allait être plus élevée, mais gageons que les gens sont loin d’être tous dupes. Hollande veut déclencher des guerres partout, maintenant en Libye ! alors que son armée est ruinée, ce que seul son ministre bretok franc-mac parvient à assumer. Et ce ne sont pas les six Rafales basés à Abou Zabi, dont les bombes à laser coûtent une fortune, qui vont faire gros dégâts. Seul un guide de montagne méridional fut tué en Algérie à cause de cette opération, à notre connaissance.

Iran aurait refusé de s’allier militairement aux amerloques, au motif qu’ils défendent leurs propres intérêts. Quasiment autonomes en énergies fossiles, pouvant s’approvisionner à bas prix dans d’autres régions du monde, ils s’empressent de détruire industries pétrolière et gazière d’État Islamique, après s’être assurés du contrôle du grand barrage du Tigre. Officiellement dans l’intérêt des Kurdes et des Irakiens, en réalité pour mieux assurer leur suprématie. Premières victimes se trouvent en ce qu’il reste d’Europe, ou Argos, et Asie, à cause de la baisse d’offre d’énergies fossiles. Directement et indirectement, vu contrôle d’oléoducs par État Islamique. Quant aux fables écolotes, elles sont coûteuses et mal maîtrisées, quand bien même industrie des algues marines est prometteuse, ce dont écolos caviar ne parlent pas.

Aigle Noir était tranquille dans son aire. C’est lui qui avait conseillé à son archisupost de se tenir coi, société ayant horreur du vide. Majestueux volatile songeait que nouvelles gens allaient se mouiller ou se radicaliser. Ce qui s’est produit, comme nous le verrons bientôt. Mais il fut provoqué par IFOP. Aussi Revision change de statut : la revue abandonne polémique, elle ne fait plus qu’observer. Le « sans opinion » de Guionnet sur la dernière guerre d’Hollande fut sans doute pris en considération par IFOP. Il ferait partie des 47 % de gens non favorables aux frappes militaires de France en Irak. Il ne se met pas ainsi chariatistes à dos. Ligue de défense juive est une de ses ennemis en revanche, ce en quoi juifs le soutiennent. Il ne fut jamais réviso à la sauce Fofo, qui avoue son inintelligence face au François, avec arrière-pensées, mais Guillotine respecte sa scotchitude, comme la légende du monstre du Loch Ness. Et si Fofo était en réalité le monstre du Loch Ness…

(Új se prononce ouille, NDLR.)