Alain Guionnet – Journal Revision

16 juillet 2014

YISRAÊL TUE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 04:55

Vacances, : tuer l’ottoman, normal. Personne n’a rien à foutre de la gueule de l’Arabe, comme dit le juif. Mise en scène réussie, Yisraêl combattrait le mal. En l’occurrence le djihadiste créé par l’Amérique, comme tout le monde croit le savoir.

Pendant ce temps, Guionnet n’est plus roi du révisionisme, comme dit Johann Schmidt, mais as, selon l’Issisois.

Non seulement Ratier et Blanrue sont francs maçons, mais Randa le serait aussi. Ces crapules lisent le sit sans jamais le citer.

Vendredi 18 juillet : Cuionnet a pris sa retraite au bon moment. Au Proche Orient, il n’y a ni bons ni mauvais, seulement tueurs et victimes coupés, incapables de saisir la substantifiqaue moelle de la vie. Limaçon reproche à Guionnet : « Bien sûr, t’es antijuif, comme antimusulman et antichrétien. » Il n’a pas tort.

J’ai oublié de préciser, entre autres à cause de mon clavier saboté, que l’Issisois dont je cause est joueur de poker, bien qu’il ne soye pas assurément de race issisoise, élue entre toutes.

21 juillet : hier, émeutiers sarrazins, à Sarcelles, auraient attaqué établissements assyro chaldéens selon Parisien. Par erreur ? Sans doute pas, musulman haïssant juif et chrétien. Comme Faurisson, le musulman détient vérité.

Juif Jacques Halbronn en rajoute, il veut que je passe pour son pote. OK, quand ça pète partout, on ne discute pas. Il sera ainsi connu que pur juif et antijuif françois s’entendent sur certains points. Les deux sont bons combattants, bien qu’Halbronn manie mieux les armes que Guionnet.

3 juillet 2014

GROS DÉGUEULASSE GUIONNET

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 18:53

Alain Guionnet est crapule dégueulasse, j’en témoigne. Son père mort, il élimine tas de documents pour faire place. En réalité, il les extermine, et c’est moi qui ai sauvé de l’holocauste la lettre que Carlos lui a envoyée. Il n’a pas répondu à Carlos à cause de son narcissisme.

Dans ses trois caisses de courrier, j’ai vu que le boche aime bien Guionnet, pas mal de bretoks aussi. Je suis basco maroco, j’adore la croix gammée. Nullement ultragaucho, mot que je ne comprends pas, je lis RivarolMinute, Parisien et Détective. Dans l’ordre de mes préférences, même si je préfère souvent Détective à Parisien, mais je veux faire sérieux.

Esclave du gros dégueulasse, je ne me plains pas. Le chef m’a appris hier que l’industrie holocaustique fut relancée après la guerre des Six Jours de 1967, je n’y avais pas songé. Je lui conseille d’écrire sa biographie, où il dira comment Kennedy et De Gaulle ont réfuté l’Holocauste, mais il ne veut pas ; De Gaulle s’étant appuyé sur l’ultragauche pour combattre le Parti communiste de l’ordure Jorge Semprun. Mais il a failli, bien que le colonel général eût redonné espoir à France, grande nation depuis près de 2000 ans.

Hélas, gros dégueulasse extermine tout ce qui bouge. Carlos lui écrit, il ne lui répond pas. Révisos furent sympas avec lui, boches et flamand en particulier, mais le monstre manqua de tact. Il fut nul en diplomatie. Révisos ont failli, pas seulement à cause de Fofo, mais aussi à cause de lui.

Gros Dégueulasse fut dur avec Emmanuel Ratier, à peine plus tendre avec Fabrice Robert, cruel avec moi. Si c’est ça l’ultragauche, merci, le juif est dépassé par elle dans sa vilenie.

Limaçon

Limaçon n’est pas esclave de Guionnet, qu’il ne traite pas de gros dégueulasse. Il a d’autres lectures. Artiste peintre, comme Hitler, il a ses humeurs. Mi- homme mi-femme, il voit en Guionnet ultracon à qui il veut faire ravaler son ultragauchisme.