Alain Guionnet – Journal Revision

6 mai 2014

BON OUVRIER

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 13:57

Nous sommes libres de dire banalités, en voici. Alain Guionnet fut champion de cueillette des groseilles en rosbifland. Il est un peu comme Le Rachinel, meilleur ouvrier de France qui imprima Revision avant d’être ruiné par le clan Le Pen. Guionnet n’est pas fortiche comme Le Rachinel, mais il ne fut pas ou peu arnaqué par Le Pen.

Vous avez vu la finale de la coupe de France de foot ? La chanteuse était merveilleuse, mais elle prononça deux u, à mon avis inconnu dans les langues celtiques, où on dit ou. Déformation françoise. Les bretoks ne reprirent pas en chœur leur hymne. Non qu’ils ne le sussent point, mais par hostilité aux parlementaires de Rennes. Ils chantèrent en revanche la Marseillaise, en mettant bémol sur un sang impur abreuve nos sillons, car ils sont politiquement corrects.

Auraient ils renoncé ? Paris est capitale de Bretagne, aux jeunes de le prouver, pas à moi, qui suis retraité.

19 commentaires »

  1. Le u bretok se prononce comme son équivalent françois, contrairement au w qui s’inspire de la prononciation engluche (excepté dans certains dialectes où il se prononce v en début et milieu de mot). A noter que le v, en terminaison d’un mot, peut se prononcer ou, tout comme lorsqu’il est précédé d’un i. Le c, le q et le x sont inconnus du brezhoneg.

    (U a pu exister en latin, sûrement en engluche, dont le son est attesté via le françois, mais u me semble avoir été inconnu des Celtes. Tu jases bretoc maintenant ? Pardonne moi, j’écris bretok généralement, mais familiarité oblige. Tu escamotes i de Breizh, mode novlangue, mais il devait autefois être prononcé. Bof, je ne me pose plus de questions, je file droit à mon déambulateur pour m’asseoir dans ma chaise roulante, NDLR.)

    Commentaire par mohacs — 6 mai 2014 @ 14:36 | Réponse

    • Ne prends pas ta retraite ! On a besoin de toi ici. Je ne parle pas bretok ; j’ai simplement fait quelques recherches sur le sujet. C’est pas compliqué : tu tapes  » alphabet breton prononciation  » sur Google et le tour est joué ! On ne change pas une équipe qui gagne, hein ? Quant au i, il se prononce comme en françois, sauf quand il précède un n surmonté d’un tilde, auquel cas, il s’articule de manière nasillarde.

      (Qui c’est on ? Personne ? Méfie toi de la toile, ses résultats sont immédiats et virtuels. Elle ignore histoire et philologie. U semble naturel au Français, mais il ne l’est pas. Il existe en langues agglutinantes dites primitives par Oppert, mais rarement en langues aryennes. A l’exception de l’ancien grec, plus tard du germain et surtout du françois. Il fut abandonné en italien, au cas où il aurait existé en latin. Idem en engluche, où u s’écrivit y, comme c’est le cas en germain. Tu vois que je radote. Tu as trouvé confirmation que Blanrue fut initié au Grand Orient de France, bien, mais je l’avais quasiment annoncé, car c’est tellement simple de taper à la porte de rue Cadet, y compris quand on est prétendument nationaliste. Aussi je préfère laisser la parole aux sectateurs en tout genre, champions en art de parler pour ne rien dire. Je ne vois pas en Rebsamen et Blanrue deux hommes, mais un seul. Tu peux y ajouter le singe Dieudonné, qui fait rire Fofo. Je suis de plus en plus persuadé que j’ai eu tort de m’engager dans la galère révisote, tout le monde étant au courant. Aucune vérité n’est défendable, seules comptent procédure et loi du plus fort. Croyances et idéologies sont superficielles. Aryens russes et ukrainiens commencent à s’entretuer dans l’indifférence générale, si ça ne nous retombe pas dessus. Mais les prétendus maîtres du monde, qui ne sont pas exclusivement juifs, souffrent de leur avarice et de leur courte vue. Je n’ai pas à commenter pareille actualité, dont j’ignore grande partie des tenants et aboutissants, professionnels le faisant. Voyes comment ils découvrent maintenant éléphants trotskards du Parti socialiste, avec qui Blanrue noue chaîne d’union. Il fait certes signe de quenelle devant Auschwitz, mais il est pardonné, car il n’a jamais rien dit de conséquent. D’idiot utile je deviens inutile, mon message étant dés du spectacle sont pipés. Il n’y a rien à dire, laissons les loups se dévorer entre eux. Smith regardait passivement gens jouer aux échecs à la fin de sa vie, j’essaye pour ma part de faire belle ouvrage. Pardon pour mon féminisme, mais j’ai cru faire bel ouvrage avec Revision. Je n’ai pas eu totalement tort, toutefois je rêve maintenant de belle ouvrage. Exemple de propos intraduisible, y compris en bretok. Cela dit, tu as attendu longtemps pour réssusciter, après que je t’eus insulté et complimenté. J’irai p’tête à Massy fin juin. J’aimerais jaser avec toi, NDLR.)

      Commentaire par mohacs — 6 mai 2014 @ 15:49 | Réponse

      • Non, je ne t’ai pas quitté parce que tu m’aurais insulté, mais parce que tu as donné raison à l’hypothèse délirante de Theil dit Tilleul concernant l’origine de son patronyme. Cela dit, tu as raison quand tu dis que les Juifs ne seraient pas les seuls maitres du monde. Les Frankistes (Juifs hétérodoxes d’inspiration messianique infiltrés dans le christianisme), en Occident, et les Sabbataïstes orientaux (infiltrés dans l’islam, dont les wahhabites saoudo-qataris sont un bon exemple) partagent le pouvoir avec les premiers. Bien que les rabbins tiennent ces deniers pour de fieffés dégénérés – et, de ce fait, excommuniés -, ils n’en demeurent pas moins qu’ils poursuivent un même objectif : accélérer la venue de l’ère des Hevlei Hamashia’h (chaos sur Terre), prélude au retour du prophète Élie qui annoncera l’avènement du Messie.

        (Ä ta place, je n’aurais pas mis de virgule après ta parenthèse sur les frankistes. Bien sûr ils veulent conquérir l’Occident. Tic de DCRI, qui aurait changé de nom, de mettre points sur les I. T’es démasqué, t’es polytekno de banlieue. Tu diras qu’on met virgule avant nom géographique, comme dans les rapports de police, afin que tout le monde comprenne. Soit, mais tu sens le poulet. J’espère que tu n’as pas été élevé aux antibiotiques de croissance, NDLR.)

        Commentaire par mohacs — 4 juin 2014 @ 17:22 | Réponse

        • Ta crise de paranoïa me fait limite plaisir. Ça prouve que tu reprends du poil de la bête ! La différence entre le judaïsme et ses hétérodoxies susmentionnées tient dans le fait que ces dernières veulent précipiter les choses et non pas attendre qu’elles se fassent. Quant au judaïsme religieux-national (dati leumi), c’est une sorte de récupération du sionisme laïc par la religion, alors qu’ils sont censés attendre l’avènement du Messie pour faire leur alyah.

          Commentaire par mohacs — 5 juin 2014 @ 22:16 | Réponse

  2. Aigle, au boulot.

    Commentaire par Johannes Schmidt — 28 mai 2014 @ 22:26 | Réponse

    • Comme tout bon ouvrier (du livre) Guionnet, une fois la retraite sonnée, s’estime libéré de toute obligation. Papy ne fera pas de résistance (à quoi bon d’ailleurs) même si l’on se sent tenté de lui chanter l’air bien connu du train sifflant trois fois. Avec Guionnet ce serait plutôt « Pour qui sonne le glas ? ». Il serait de surcroît détestable de voir Guionnet en taule.

      Commentaire par Danny — 30 mai 2014 @ 13:18 | Réponse

    • Il a perdu la foi !

      Commentaire par mohacs — 1 juin 2014 @ 22:20 | Réponse

  3. Lesquen a fait une heure et demi sur le revisionisme aujourd’hui sur radio Courtoisie. Ne te laisse pas être surpassé par Lesquen. Aigle est le Roi du Revisionisme. Affirme-toi ! Aigle à l’attaque !!

    Commentaire par Johannes Schmidt — 3 juin 2014 @ 02:34 | Réponse

    • Lesquen… c’est de la roupie de sansonnet, de la crotte de bique montée sur baguettes.

      Tu as raison Johannes, Aigle noir le Grand se doit de sortir de son nid et d’aiguiser ses serres, ne serait-ce que pour apporter la preuve que la foi est sauve et qu’il ne succombe pas, lui aussi comme tant d’autres, sous les coups d’entreprises démoniaques de démoralisation qui infectent les milieux révisionnistes et nationalistes, infestés d’escrocs, d’imposteurs et de faussaires, oiseaux de mauvais augures en action. La plaie ouverte et suppurante.

      Sa phrase est belle et drôle, il saura nous enchanter de nouveau et nous éclairer, comme toujours.

      (Aigle habite son aire, pas son nid, NDLR.)

      Commentaire par rixaone49520 — 3 juin 2014 @ 15:41 | Réponse

  4. Ouf ! il est ressuscité !! ouf !

    Commentaire par toni — 3 juin 2014 @ 20:25 | Réponse

  5. L’Aigle renaitra de ses cendres, comme le Phénix,

    Mais les 6 millions ne renaitront qu’en enfer.

    Commentaire par Johannes Schmidt — 4 juin 2014 @ 05:36 | Réponse

  6. Les wahhabites héritiers des sabbatéens, ça sent bon le Vernochet (Camus) de Rivarol. Mais historiquement ça vaut 0. Prends une bonne retraite et torche toi avec la Kabbale !!!

    (Wahhabites héritiers des zevistes ? Ce n’est pas du Revision. Au cas où tu aurais confondu, j’ai eu raison de prendre ma retraite, NDLR.)

    Commentaire par Pat — 12 juin 2014 @ 21:17 | Réponse

    • … dit Pfister, qui ignorait qu’il y avait eu 2 batailles de Mohacs. Comment peux-tu publier les âneries de cet inculte, Guionnet ?

      (Pat ne serait autre que Pfister, PT semblant le confirmer, lecture consonantique de Pfister aboutissant à PT, maquillé en Pat ; suppression de f, s, r se comprenant chez un francophone détestant les doublements consonantiques pf et st, voyant en er suffixe boche, NDLR.)

      Commentaire par mohacs — 13 juin 2014 @ 22:48 | Réponse

      • Un rapport secret des Mukhabarat irakiens (Directorat du Renseignement Militaire Général), intitulé « L’émergence du wahhabisme et ses racines historiques » et daté de septembre 2002, met en lumière, preuves à l’appui, les racines dönmeh du fondateur de la secte wahhabite, Muhammad ibn Abdul Wahhab.

        (Rapport secret du renseignement irakien de 2002 ? Incrédible, teneur du document s’entend, NDLR.)

        Commentaire par mohacs — 15 juin 2014 @ 18:38 | Réponse

      • Je possède ledit rapport en PDF, mais je ne sais pas comment le publier.

        Commentaire par mohacs — 17 juin 2014 @ 19:16 | Réponse

  7. NIHILISTE !!!

    Commentaire par Danny — 17 juin 2014 @ 10:06 | Réponse

  8. Moi je le veux bien le rapport secret irakien !!! Je me fends la poire !!!

    Commentaire par Pat — 23 juin 2014 @ 20:58 | Réponse

  9. Je suis Pat et pas Pfister que je ne connais pas. Cessez vos manies du complot et de l’infiltration. Moi je m’amuse beaucoup ici quand j’ai le temps. Certains sont très drôles !!!

    Commentaire par Pat — 23 juin 2014 @ 21:07 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :