Alain Guionnet – Journal Revision

21 avril 2014

CUL SCANDALEUX

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:28

Autant laisser bon souvenir. Alain Guionnet n’a rien inventé, ce dont il se vante. Son détracteur Pat a cru remarquer son attirance pour le cul, mais voyez image que Revision ne reproduira jamais :

egalitetreconciliation

Elle est tirée d’Égalité & Réconciliation, blog d’Alain Soral, selon Luc Pfister. On y voit en réalité que ce n’est pas Franck Abed qui reçoit Julie Couronne, mais l’inverse. Pardon pour la violence de cette photo, âmes sensibles abstenez vous de la mater.

Pfipfi est faussaire, comme Fofo dans sa jeunesse, toutefois plus vulgaire que Herr Professor, réputé grenouille de bénitier. Agent de DCRI Pat prétend que Pfipfi a raison, contrairement à Guionnet, qui dissimule mal son attirance immodérée pour le sexe.

Histoire dira ce qu’il en est, car ce n’est pas à nous de juger, Guionnet n’étant pas caïd, mais petit égotiste, qui ne sera jamais monture de gueuse Krone.

5 commentaires »

  1. T’es gentil Aigle Noir mais je ne sais même pas qui est Pfister. Alors ne m’accuse pas !! Et ceux qui veulent se faire mettre ont le droit !!!

    (Pfipfi c’est Freya dont tu t’abreuves. Il y a dossier énorme sur lui dans ton bureau. Fils de frangin irrégulier dermatologue, il est toléré pour ses incartades en sa qualité de fils à papa. Ce qui n’est plus mon cas depuis le 21 mars, quand mon père a clamsé. Je suis depuis lors prolétaire révolutionnaire, NDLR.)

    Commentaire par Pat — 21 avril 2014 @ 20:25 | Réponse

  2. Pfister s’est déguisé en Freya ??? Et il t’a fait bander !!!!
    Je le crois pas, Aigle noir, reste parmi nous qu’on se fende la gueule !!!

    (Aigle est maintenant grand Seigneur. Première supplication d’un pauvre hère, il y en aura d’autres, toutes aussi inefficaces. Jusqu’au jour où il bénéficiera d’aides matérielles apportés par gens compétents en informatique notamment. Sur toute la gamme en matière de renseignement et de télésurveillance, pas seulement en lui fournissant téléphone portable qu’il n’a pas, dont il est incapable de payer l’abonnement. En lui assujetissant aussi agents de renseignement, maintes nouvelles prétendument sensibles étant communiquées à la presse par gens extérieurs, souvent fonctionnaires. C’est particulièrent vrai en ce qui concerne Canard enchaîné et Médiapart. Ce fut vrai pour Revision quand le journal ou revue fut brièvement vendu en kiosque. Cela se poursuivit par la suite, de façon moindre. Cela exista de façon ténue sur le sit ces dernières années. En style presse pipole, sur lequel Revision ne crache pas. C’est ainsi que nous avons réécrit l’histoire de quenelle, signe de détresse de la haute antiquité égyptoque, époque qui nous est familière. Ou encore rabattu la casquette de Luc Pfister sur ses yeux illuminés, faussement lucifériens, en le traitant de fils à papa alsaco maçon à la con. Accusation que Pfipfi ne nous reproche pas, parce que circonstanciée. Fofo dirait exacte, mais je n’employe pas ce mot d’escroc, car quiconque jase d’exactitude ou de vérité est suspect, c’est à dire coupable, assure le pataphysicien. Mais j’anticipe à partir d’une première supplication, que le juif a tendance à appeler lamentation. Réalité est très différente. Je remets pieds sur terre, je combats prioritairement chacals et escrocs. J’ai promu antijudaïsme en temps difficiles. Riri m’a plagié, avec son antisémtisme de grande banlieue. Maintenant, tous les mal pensants se taisent. Martinet, Lafeuille, Blanrue, par peur, moi parce que je l’ai décidé. Soral essaye de persister avec ses fadaises antisémtico suissardes marxiste. Que voulussiez vous qu’il arrivât dans ces conditions, nature ayant horreur du vide ? Antisémitisme et antijudaïsme se répandent à vitesse grand V, plumitifs ayant saisi la richesse du filon. Phénomène prévisible en l’absence de sorciers présumés. C’est en partie pour cette raison que j’ai pris ma retraite. Elle signifie que je plie mais ne romps point. Laissons lesdits belligérants se décrouvrir, notre vie étant trop précieuse pour être gaspillée. J’ai perdu partie de ma vie contre la chambre à air d’Auschwitz, je plie à présent. Erreur de ma part. J’ai cru un instant que Blanrue avait abandonné le combat antijuif, mais c’est faux. Encore que j’exagère, car Blanrue ne fut jamais antijuif, mais zététicien. Il aurait donc pris sa retraite avant de se raviser, en sa qualité de maçon sans doute du Grand Orient de France, ayant copiné avec trotskards comme Rebsamen. Lequel serait fils de juif collabo, selon adepte de Rivarol, nouvelle non vérifiée. Hitler avait espions juifs, soldats juifs et collaborateurs juifs, ce que tout le monde sait mais que personne n’ose dire. Aigle Noir n’a aucune chance face à cette coalition. Loi est celle du plus fort, comme dit en Protocole, Aigle est beaucoup trop faible, NDLR.)

    Commentaire par Pat — 22 avril 2014 @ 19:20 | Réponse

    • Confirmation de l’initiation à 24 ans de Blanrue au GODF :
      http://cite-catholique.org/viewtopic.php?f=94&t=11731&p=113228

      Certes, ce site, soit-disant catholique, est sioniste, mais l’information semble solide – en témoigne l’âge supposé de son enfermement dans un  » cabinet de réflexion  » où il devait ses états d’âme à un vulgaire crâne !

      En 2008, il a, par ailleurs, interviewé Jean-Michel Quillardet, alors Grand Maitre de ladite loge. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Blanrue n’a pas tenté de pousser son gourou dans ses derniers retranchements :
      http://blanrue.blogspot.fr/2010/09/archives-1-blanrue-dans-historia.html

      Preuve qu’il n’a pas totalement rompu avec la FM, en dépit de sa conversion à l’islam en 2009, jugée incompatible avec l’appartenance à une loge.

      Commentaire par alcala — 23 avril 2014 @ 22:12 | Réponse

    • Sans doute faites-vous allusion à Stephanie Julianne von Hohenlohe (1891-1972), l’une des plus célèbres espionnes juives du Reich. La  » chère princesse « ; comme l’appelait alors Adolf Jacob Hitler, était, selon un rapport du MI6 datant de 1938,  » la seule femme qui peut exercer une quelconque influence sur lui [Hitler, NDLR]. » Sans parler de la taupe juive polonaise, Alfred Nossig (1864-1943), infiltré dans le Ghetto de Varsovie et qui était chargé de rendre compte à l’Abwehr de tout ce qui s’y passait ! And last but not least, Stella Kübler (1922-1994) qui s’est servie de son apparence aryenne pour traquer tous ses coreligionnaires qui se faisaient passer pour des goyim en jouant sur leur physique pas trop typé. Cette dernière étant devenue indic de la Gestapo berlinoise pour éviter la déportation.
      La liste est loin d’être exhaustive. Quart de juif Hitler ne rechignait pas à s’acoquiner avec la juiverie en vertu d’un yidotropisme, qui anime tous les membres de ladite communauté, fussent-ils les plus assimilés.

      Commentaire par alcala — 26 avril 2014 @ 12:52 | Réponse

      • Allez ! vieille branche, reviens parmi nous ! Mohatch aka Alcala te salue ! Je t’ai rendu un vibrant hommage sur Stormfront, au risque de m’y faire lyncher. Je suis surpris que ça n’ait pas été le cas. Mieux, j’en ai profité pour y faire la promotion de ton blog. Le fait est que ton dernier article a eu pas mal de visites (et d’étoiles jaunes).

        Commentaire par mohacs — 5 mai 2014 @ 09:52 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :