Alain Guionnet – Journal Revision

15 février 2014

BITE, Ô MA BITE !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 14:09

Lorsque tu soulignes le papillon bleu de mon méat, je suis ravi. Pour toi, je suis prêt à tuer juif à coups de prépuce. Je sais que tout le monde n’a pas ma capacité, mais bite, ô ma bite, tu es la plus belle. Propos que personne ne peut tenir, sauf ultraréviso issisois demeuré.

19h30 : amusant de voir qu’un attardé du bocal s’acharne à noter très pauvre ce papier. Combien de fois vote-t-il très pauvre pour annuler un excellent ? Peut-être neuf fois. Le criminel s’appelle Luc Pfister. Fâché avec sa bite, il ne supporte pas ces deux lignes inédites. Nous ne prétendons pas qu’elles sont géniales, autres avant nous ayant dit bite, ô ma bite, tu es la plus belle. Mais voilà cette formule consacrée par la faute du Cahal, ce chacal. Souvenez-vous. Il y a quelques semaines Revision inventa slogan du genre sous les pavés, la plage : sus au Cahal ! Il a grand succès et se propage en France métropolitaine, pas encore en territoires et départements d’outre-mer (y compris Corse).

Jacques Moulin a compris que le chef voulait dire suce ma bite, avec son égo surdimensionné. D’où notre franchise à présent, que ne supporte pas Pfipfi, qui prône pourtant que les fachos forniquent tout le monde, hommes, femmes, bêtes des deux sexes. Fachos aryens s’entend, car nègres enculent terre depuis des millénaires — pour la rendre féconde. Raison pour laquelle le nègre n’a pas inventé l’agriculture. Bah ! il est comme le juif, il n’a jamais rien inventé. Contrairement à Revision, car bite, ô ma bite, vaut au moins mille quenelles.

Pas vrai Dieudo’ ? T’as appris en loge que ta prétendue quenelle est signe de détresse égyptoque, or tu la représentes comme bite aux yeux du profane. Tu te fous de la gueule du monde. Mets ta quenelle en terre, comme tes ancêtres paternels. Quant à Pfipfi, qu’il sache qu’images de sa pute polaque ne seront plus jamais reproduites sur le sit.

22 heures, énorme succès chez l’amerloque, 98 visites contre 160 en France. Le barbare aimerait dire bite, ô ma bite, t’es la plus belle. Quand Revision dit ça, elle est sérieuse. Bite, ô ma bite marche mieux que sus au Cahal. Procédé initiatique, un de nos buts étant de liquider Cahal. C’est avec notre verge que nous anéantirons Cahal, cornes de Lucifer !

Un commentaire »

  1. Toile recèle dingues de première bourre.

    Pfipfi, ses putes à svastikas, vieille pute lui-même, n’échappe pas à la règle commune. Aux chiots Pfipfi !… seulement capable de dégainer trois étoiles à la seconde c’est bien le moins vu son pedigree, tout comme DCRI d’ailleurs, vieille pute pleine de vices, sa complice. Mais personne n’est dupe. Pfipfi est gros con, et fier de l’être. Il n’est pas le seul, nous le savons. La race des cons prolifère, l’époque le veut. Pfipfi, petite bite, parasite social, liquidateur de coquetèles en loucedoc, mérite le gibet. Nous le lui préparons, le vieux chêne sera notre bois.

    Pfipfi, intellectuel déclassé qui ne crache pas sur prébendes, vivote en clochepouille sur l’axe Strasbourg, Paris, Le Mans, Angers, Nantes et Rennes, où il relève les compteurs. Le quai de La Fosse à Nantes aurait sa préférence. Pauvre hère !

    90 votes, on rêve, quelle morgue jalouse, quelle lubricité de la vipère, quelle médiocrité !

    Pfipfi et DCRI sont petite bande d’éjaculateurs précoces !

    Pfipfi, on t’encule ! Ta bite est ridicule petite quenelle !

    Au fond, Pfipfi est anus et âne !

    Revision tient le bon bout, inutile de le démontrer. Sus sus sus sus au Cahal !

    (Merci lieutenant, je te devinais fidèle au poste, NDLR.)

    Commentaire par Lt. — 16 février 2014 @ 18:43 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :