Alain Guionnet – Journal Revision

12 février 2014

CONTRE LES PIRATES

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:01

13 février, 13h30, le site est piraté, dans le sens d’espionné au moins par la DCRI depuis sa création. Ce dont nous ne plaignons pas, car on ne peut rien faire contre ce fléau, toute vie privée ou secrète du mal-pensant étant depuis longtemps impossible. En revanche hier, quand il nous devint impossible d’accéder à notre tableau statistique, quand petites roues intermittentes tournaient à l’écran sans résultat, nous avons cru que pirates nous assaillaient dans le but de nous anéantir.

Cela eut lieu quand Propagandes.info reproduisit notre papier suivant. Coïncidence, ou bien inquiétude de la DCRI, qui sait l’audience de Propagandes.info plus grande et diverse que celle de Revision dont une partie du lectorat est bien connue. On y trouve juifs, révisos, journalistes, fachos, curieux, membres de cabinets ministériels désireux de saisir le pouls de la population. Ils s’aperçoivent ainsi que discrimination positive ne passe pas du tout, pas plus que théorie du genre, outre que gens ne sont pas dupes des simagrées maçonniques, comme cela fut confirmé dans la rue le Jour de colère, où personne, à notre connaissance, n’a crié « Mort aux juifs ! » comme l’a prétendu Manuel Valls.

À cela s’ajoute particularités de Revision : sa bonne connaissance des affaires de presse, ses capacités de lecture de documents d’archives, comme les notes des Renseignements généraux sur les groupes antisémitiques et antijuifs, ces deux mots n’ayant jamais été synonymes, sa condition de frère sans tablier, ou encore de séminariste d’études juives. Cela fait beaucoup. D’où son statut de boîte à idées, surtout que la revue ne cesse de se corriger. Telle chose est vraie hui, fausse lendemain. En même temps sa crédibilité. Anna, Inna, Oksana, Sarah ignorent ce que Revision dit d’elles, de Victor et de Georges Soros, mais les thèses de la revue parviendront forcément à leurs oreilles. De façon déformée, bien sûr.

Or ce phénomène aurait été accéléré si Propagandes-info avait continué de diffuser sa version, même tronquée, du papier suivant, car elle contenait les passages sur l’étymologie que nous prêtons à femen, outre les raisons pour lesquelles nous voyons en elles marionnettes agitées par des comploteurs beaucoup plus puissants qu’elles. Bien sûr, ils combattent le catholicisme romain, mais pas seulement, tout François étant menacé dans sa chair et son esprit. Lien que voilà, inquiétant pour la DCRI dont majorité des agents, ne l’oublions pas, sont issus des Renseignements généraux, police politique régalienne composée d’ennemis de la monarchie, souvent adeptes d’équerre et compas.

Mais c’était hier. Maintenant tableau statistique s’affiche en un clic, d’où modération de notre rage à l’encontre des pirates. L’affaire n’est certes pas oubliée, Revision continue d’être espionnéemais conformément au modus vivendi. Elle reste lumière dans la nuit médiocratique, au moins jusqu’au 22 avril.

Ensuite, elle se plaint du manque de contributions extérieures. Bien sûr, Attila pourrait téléphoner à la Fondation Soros à Budapest, pour s’informer sur les emplois qu’elle offre, sur le nombre de ses agents en Hongrie et sur l’emplacement de ses antennes en Roumanie, Moldavie, Ukraine et à New-York ; Jew-Pork étant citée afin de brouiller les pistes, de façon à ce que l’employé de Soros ne s’aperçoive pas que c’est Ukraine qui nous intéresse. Simple boulot d’investigation, que pourrait faire Canal + par exemple, cette chaîne d’Issy, comme ArteEurosport, etc., dont nous savons que certains journalistes lisent Revision.

Petit complot que celui de Soros, Femen, DGSE, Veuve, etc., pouvant séduire le bourgeois. Chaînes publiques se défileront, car elles ne peuvent pas dire mot de travers sur DGSE et DCRI, mais Canal + peut se le permettre. Au besoin en appelant DGSE Dupond, DCRI Dupont.

Voilà comment, d’une situation alarmante, Revision rebondit. Hier, sa horde s’apprêtait à attaquer Levallois-Perret, elle offre emplois hui, comme Soros, à journalistes et interprètes. Il faudra cependant mieux rétribuer l’interprète frangrois que le franukrainien, conformément à la règle.

Désolé pour les 12 personnes ayant donné 5 étoiles à précédente version. Elles appréciaient sans doute notre fureur, mais tout a changé, nous avons renoncé à fondre sur Levallois-Perret, Revision étant de nouveau prête à collaborer. Plus avec Canal + qu’avec Propagandes.info, mais que voulez-vous ? Brouille entre antijuifs et antisémites existe depuis plus d’un siècle, antijuif étant antiboche depuis 1879 (depuis le dix-huitième siècle et Eichhorn en ce qui concerne le philologue).

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :