Alain Guionnet – Journal Revision

25 février 2014

CONFESSION

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 23:58

22 avril, jour anniversaire de mes soixante balais, où je compte prendre ma retraite de réviso dur. Mon engagement est en partie imputable à mon père, fils d’ouvrier qualifié devenu administrateur civil après être sorti d’École normale d’instituteurs. Il va bientôt mourir. Je ne lui reproche rien et essaye de le maintenir en vie. Je propose à son médecin dose accrue de morphine, qu’il adore. Autant mourir dans l’ivresse, tel est mon principe.

Je risque d’abandonner le combat sitique le 22 avril. Humour goy, car tout le monde songe à scythique. Et si le Scythe avait eu raison quelque part ? C’est possible.

J’aurais pu facilement tuer André Santini dimanche dernier, mais ne l’ai pas fait, car j’espère encore assembler foule pour accomplir solution finale du problème juif.

J’ai sans doute tort, comme souvent, mais voyez Yahoo ! qui verse en presse pipole au sujet du Lion et du Caïdat. Modèle de confusion que Yahoo France diffuse. Cependant situation peur vite évoluer. Nord-amerloques sont de plus en plus accros à Revision. Ils ont air con avec leur verge souvent déprépucée, mais amerloque, boche et Magyar sont loin d’être stupides.

Que dire à leurs services de renseignement ? Que nous défendons race pâle et combattons valeurs capitalistiques financières. Sans grand espoir, c’est sûr, mais ultragauche françoise défendra jusqu’au bout son honneur et sa fidélité à la cause antijuive.

23 février 2014

MONSTRE TADDEI

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:21

Déclarations hier soir du monstre Thadéen à « On n’est pas couché » se trouvent en ligne. Il sembla un peu poule mouillée au début, car il veut garder sa place, puis il se ragaillardit, sans rien dire qui dérangeât, Taddei étant opposé à la liberté totale d’expression. Les inrockuptibles, magazine prenant sa défense, annonce que le complotiste Marc-Édouard Nabe est parrain de son fils. Comme Juifkipédia et tant d’autres, Taddei l’ayant déclaré.

Ce qui est un peu troublant, car si Taddei donne parrain à son enfant, c’est qu’il serait chrétien, à moins qu’il cherchât à en donner l’impression. Il est peut-être métis en réalité, Juifkipédia ne précisant pas race de sa mère lorraine.

Résumé de la séquence intitulée « Faut-il brûler Taddeï ? », titre des Inrockuptibles, allusion à la ritournelle de Voltaire : « il ne faut pourtant pas les brûler » (les juifs). Autrement dit Taddei est d’origine juive, comme le confirme Brenard-Henri Lévy dans le Point mis à jour 24 février. Lévy écrit : « Interviewé par Les Inrockuptibles, Frédéric Taddeï explique, s’il “a invité plusieurs fois Dieudonné” dans son émission, “Ce soir ou jamais”, c’est pour montrer qu’il n’existe pas de « lobby” interdisant à celui-ci l’accès aux grands médias. Et, tout à son élan, tout à son vertueux et héroïque aveu, il ajoute : je suis la preuve, et la seule, qu’il n’existe pas de complot”.

Propos à tiroirs. D’origine juive, Taddei prouverait par son comportement que complot juif n’existe pas, mais il n’explique pas le mot complotiste. Quand nous voyons en Nabe complotiste, nous songeons à la conspiration d’Arabie Séoudite, États-Unis d’Amérique et Israël ayant abouti aux attentats spectaculaires du 11 septembre 2001. Mais Lévy et Taddei donnent à ce mot acception plus large : tout antisémite tiendrait complot juif comme existant depuis l’apparition du juif. Ce qui se comprend dans le cas de Taddei, dont arrière grand-père paternel juif fut exécuté en 1918 par les Prussiens. D’où leur acception du nom : tout complotiste serait antijuif.

Les factieux parlent parfois du grand complot, tant et si bien que complotiste est ambigu. Il peut désigner un adversaire du complot juif, ou un de ses partisans, la différence entre les deux n’étant pas toujours évidente, comme dans le cas de Nabe dit Nabot.

Même si prostituée slovaque et quidam aux cheveux longs et idées courtes n’ont pas demandé à Taddei de préciser son degré de judaïté, seule question intéressante, car c’est elle qui l’autorise à inviter mal-pensants. Mais Taddei y a répondu en demandant à ses contradicteurs : « est-ce que vous pensez vraiment que j’aurais choisi un antisémite pour être parrain de mon fils ? »

650 émissions, où Dieudonné et Soral furent chacun invités trois fois, Dieudonné il y a quatre ans la dernière fois, Soral en 2011 (pour parler du populisme, après qu’il eut quitté Front national, dont il fut membre moins longtemps que du Parti communiste). Ce que personne n’a évoqué, mais double casquette de Soral l’autorise à jaser du populisme. Pologne a compris que le passage de Soral au FN a laissé traces, programme du parti étant plus « sociétal » qu’avant.

Même phénomène qu’en bochie entre deux guerres. Ce n’est pas droite conservatrice, on disait aussi monarchiste, mais Parti socialiste national ouvrier germain qui a gagné les élections, en 1933.

Il fut question de Hitler à « On n’est pas couché ». Il apparut quand Taddei fit mine d’avoir mal compris les inepties de Caroline Fourest, lesbienne pisse-copie. Elle n’a pas dit 10 minutes, puis 6, puis 5, faisant l’apologie du guide dans chaque émission de Taddei, mais a parlé de 10 minutes, où il est question de Hitler. Selon elle, les antihitlériens parlent 5 minutes, comme les hitlériens. Avant qu’elle se ravisât : Taddei donnerait parole 6 minutes aux hitlériens ! Délire médiocratique. (Fourest est citée de mémoire, elle se trouve à porte d’enfer — pas de Denfert.)

Vérifier est boulot d’historien, mais ce métier n’existe plus depuis 1990 en France, en supposant qu’il ait jamais existé.

Mots sur populisme à présent. « Ultragauche » se serait illustrée hier dans sa « guérilla urbaine » à Nantes. Il y avait dans ses rangs bretocs, françois et étrangers, selon Valseuse.* Pas seulement ultragauchistes, puisque « black blocs » auraient participé aux incidents, c’est-à-dire anarchistes durs. Avec le soutien d’une partie des écolos, comme la Duflot, tandis que dirigeants du Front nat’ jugent projet de nouvel aéroport à Nantes pharaonique — alors qu’il y a autres priorités.

Idem à Issy, où la plus haute des trois tours prévues en bord de Seine par despote Santini devrait mesurer 189 mètres en zone inondable. En Hauts-de-Seine, 39 candidats aux élections municipales ont signé charte anti-corruption. Or, non seulement Santini est ultra-corrompu, mais licrasseux et insolent, tandis qu’argus d’Acte vie sont bidons, boucan des hélicoptères étant secondaire dans la nuisance projetée par le repris de justice.

Ce matin, allée du supermarché où comptait s’engager Guionnet était bloquée par gros Santini, qui causait avec petite vieille. Guionnet songea à l’occire. Ça lui est facile avec l’enseignement qu’il a suivi à gendarmerie nationale, mais c’eût été mort soudaine, trop douce pour le tyran.

Combats de Nantes et d’Issy sont différents. Nantes est presque métropole. Millier de garnements y cassent symboliquement, sans tuer. À Issy, bourgade en comparaison, métis bretoc aurait pu liquider despote en moins d’une minute.

À notre connaissance, Breizh.info, qui joue à la pute de Revision envoyant sa propagande à la revue, est peut-être publication inspirée par ultragaucho parigo quart de bretoc, mais il aurait beaucoup changé. Il serait devenu moins idéologue, tout en étant financé par puissance d’argent. Mais peut-être nous trompons-nous. Trotskard alimente gauche caviar ; comme ultragaucho nourrit socialisme national. D’où réforme de notre écriture, bretok, comme corsicaud, jasant maintenant surtout français, langue défendable car tirée d’ancien françois, aussi écrirons-nous dorénavant bretoc.

Côté pile, côté face. Pile, boîte à images, avec monstres parlant pour ne rien dire. Face, horde a épargné despote d’Issy dimanche 23 février 2014. Ruquier feint de s’étonner de l’impact du réseau social, car il lit Revision, comme presque toutes personnes citées, y compris Valls, qui précise « antisémite ou antijuif », ce qui n’est pas la même chose (partisans nantois de Riri se disent antijuifs), la crapule s’en prenant maintenant à ultragauche. Pile, salamalecs, face, alliance issiso-nantoise.

En Inrocks, monstre Taddei dit : « Je pense que si l’on empêche systématiquement quelqu’un de s’exprimer, à long terme, on crée les conditions pour ignorer les causes pour lesquelles il a du succès. Si on ne débat jamais, on s’autorise en quelque sorte à ne pas produire de contre-argument ».

Chiche, invite l’Issisois sur ton plateau. Il veut peau de juif, de préférence hongrois, pour son lampadaire. Mais il n’est pas méchant, il a épargné dimanche Santini. Il n’a pas encore mitraillé juifs en synagogue, mais cela peut arriver, pauvre Issisois n’ayant rien à perdre, sinon ses chaînes. Matrice de contre-arguments, Guionnet est yin, comme son prépuce. Il ne se laissera pas gifler en revanche par Benamou comme Nabe, dit-on, car il est surtout yang.

Figaro écrit curieusement Rabe au lieu de Nabe. Coquille inhabituelle dans la maison, ou bien indication que Nabe serait sorte de rabbi ? Pardon pour notre hébraïsme. Nous savons peu de chose dudit rabbi, sinon qu’il fréquenta Paul-Éric Blanrue, veuvard mal-pensant, non tenu pour l’instant pour antisémite, contrairement à son pote vallon Bricmont. Mais ça va venir, Blanbec montera bientôt dans la charrette, son procès ayant lieu cette semaine. Il est accusé de faurissonisme, crime aux yeux noirs de Taubira, comme à ceux de Revision. Liste des prétendus antisémites s’allonge. Hélas ! pas un seul antijuif parmi eux.

Erreur d’interprétation sur Nabe, écrivain insignifiant, qui ne serait pas complotiste dans le sens que nous donnons au mot. Soral accuse Nabe de lécher le cul des musulmans. C’est possible pour un rabbi désireux de brouiller les cartes. Nabe semble accréditer thèse que Caïdat serait création musulmane, mais tout le monde sait que c’est faux, Caïdat étant fabrication des sages de Sion.

Journalistes causent sans vergogne d’auteurs qu’ils n’ont pas lus. Pas Revision, qui a parcouru quelques lignes du Nabot, où il dit sa haine de Soral et Dieudo’, négligeable en histoire.

Tant et si bien que monstre Taddei peut se pavaner. Il manipule Soral et Nabe, son complice — de Taddei s’entend.

Cependant à Nantes, ce ne fut pas poste mais commissariat de police qui fut attaqué, heure étant venue de ne plus cibler jambes ou bras du pouvoir politique, mais sa tête. Nous souhaitons vivement avoir peau d’Hollande pour notre abat-jour, proposition alliant ultragaucho et nazebroque.

—————

* À noter que valseuse correspond à batoche en moyen argot, dit réformé. Revision n’a pas inventé ce sobriquet, c’est chouette Manuel qui l’a cité. Phénomène qui se vérifie souvent. Quand Revision jase de Thaddéen, Pologne ou Nabot, la revue n’invente rien et tête noire pige. Blanbec pour Blanrue est moins évident, mais il sera question de lui en presse juive cette semaine, tête noire entravera alors pourquoi Revision appelle Blanrue Blanbec.

18 février 2014

MARTYR JOËL BOUARD

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 22:47

Bouard montera au feu jeudi, au procès Faurisson. Il se rendra coupable d’outrage à magistrat. 11 mois de prison pour ce motif ne lui ont pas suffi année dernière. C’est une des raisons pour lesquelles nous n’assisterons pas à cette farce. Nous en avons marre d’écouter les monologues de Faurisson, interrompu par les juges après douze de minutes en première instance, après vingt minutes en appel. Mais aussi de voir Bouard vociférer er pour sa cause perdue.  Il crie généralement trois ou quatre minutes avant d’être expulsé par les gendarmes. Il parle vite et de façon décousue. Le public ne comprend pas, sinon qu’il insulte la justice, dont la masse a piètre opinion.

Mais faisons lui honneur avant son prochain emprisonnement, voici ce qu’il répond à sorcière Schleiter de Bocage.

1) Pour commencer :

AYEZ DONC LA CORRECTION, ET LE COURAGE, DE DÉCLINER VOTRE IDENTITÉ !

AUTREMENT, VOUS NE MÉRITEZ AUCUNE RÉPONSE !

MAIS JE SUIS BON PRINCE, CEPENDANT, ET JE VOUS RÉPONDS DONC CECI :

2) Vous me demandez de foutre la paix à Faurisson ?
Pourquoi croyez-vous donc que je cherche à emmerder Faurisson, (votre frère, je crois!) ?

SACHEZ QUE JE NE LUI ACCORDE ABSOLUMENT AUCUNE ESPÈCE D’IMPORTANCE !

VOUS AURIEZ TORT DE ME CONFONDRE AVEC LES BÉNI-OUI-OUI QUI S’EXTASIENT BÊTEMENT SUR SES FAITS ET GESTES !

JE NE SUIS NI UN FAN NI UN DISCIPLE DE VOTRE GRAND HOMME !

J’ai étudié ce qu’il raconte, et j’ai aussi ma petite idée sur la validité de ses affirmations !

SACHEZ QUE CE N’EST PAS PARCE QUE SES ADVERSAIRES ( PRINCIPALEMENT DES AVOCATS JUIFS!), NE SAVENT PAS LE RÉFUTER QUE CE QU’IL RACONTE EST VALABLE !

Pour votre gouverne, je suis un ancien CHERCHEUR SCIENTIFIQUE ( mathématicien et physicien !), et si je voulais réfuter Faurisson, (littéraire qui se dit chimiste du Zyklon B), ou ce charlot de Reynouard, (ingénieur qui raconte des idioties sur internet et lance des paris à 5000 euros qu’il est aussi sûr de perdre que de ne pas les honorer !), sachez-le:

CELA ME PRENDRA UNE PAGE!

Je vous informe qu’on a déja discuté ce problème avec Guionnet (qui me lit en copie), et lui aussi est totalement conscient des FAILLES ÉNORMES dans les « démonstrations » prétendues de Faurisson et Reynouard !

3) Vous auriez dû comprendre que je suis responsable de plusieurs associations politiques, qui mènent un combat QUI N’A RIEN A VOIR AVEC VOS ÉLUCUBRATIONS OU CELLES DE VOTRE FRÈRE ET GRAND HOMME!

Et je sais que notre combat ne vous intéresse pas, je ne vous en parlerai donc pas !

4) JE N’AI AUCUN COMPTE À VOUS RENDRE, NI À VOTRE FRERE ET/OU GRAND HOMME !

5) HCCDA, CAMJ ET IRECH20 SERONT BIEN DANS LE PROCÈS !
QUE CELA VOUS PLAISE OU NON, PEU IMPORTE !

6) Vous dites n’importe quoi quand vous affirmez que nos interventions indisposent les juges !
Si vous réflechissiez un minimum, vous auriez su que les juges dont vous parlez ont pour consignes de matraquer votre frère et/ou « grand homme », et tous ceux qui se réclament de lui !
Les ordres viennent directement de l’Élysée ! (Peu importe qui le squatte : Chirac, Sarkozy, Hollande ou le prochain).

Jusqu’ici, les juges de la 17ème chambre (que je connais beaucoup mieux que vous !) ont été plutôt sympas avec lui, car ils l’ont toujours condamné à des amendes !

Mais pour les prochains procès, la donne a changé !
Avez-vous remarqué que les crapules de l’État (Valls, Holalnde, etc), ont donné des consignes pour EXPLOSER Dieudonné ?
Les juifs du « Conseil d’État » ont donc matraqué Dieudonné, mais les juges du TGI et de la cour d’appel de Paris ont refusé de le condamner à de la prison ferme !

Donc, pour Faurisson, ce sera la même chose !

Il est donc sûr qu’il va se prendre des amendes salées, mais pas de prison, car je connais ces juges et je sais qu’ils ont honte de leurs jugements, mais ils n’ont pas le choix, donc ils condamnent légèrement, mais ILS CONDAMNENT !
Faurisson sera donc condamné !
Je vous explique tout ceci en détail, pour que vous arrêtiez de dire n’importe quoi !
Condamneraient-ils donc Faurisson à cause de moi ?
Ou plutôt à cause de ses discours et écrits niant les chambres à gaz que la Dictature youpine sur la France s’est fait un point d’honneur d’ériger en Évangile ?

RÉFLECHISSEZ BIEN ET CESSEZ DONC DE M’ÉCRIRE DES BÊTISES, DONT VOUS NE MESUREZ PAS LA PORTÉE !

7) Je serai donc dans le procès, avec Prelorenzo, comme d’hab!
Et peut-être aussi d’autres potes !
Nous, on fait ça parce que NOUS AVONS NOS RAISONS, QUI NE SONT PAS CELLES DE FAURISSON NI DIEUDONNÉ !
Cela vous suffira comme explication !
Faurisson a ses raisons de persister à faire chier la racaille juive qui tient l’État, parceque les Français sont des connards qui laissent faire !
Ses raisons, les voici : Faurisson croit avoir fait une grande « découverte », « scientifique » de surcroît, et il veut passer à la postérité pour ce très haut fait de la recherche scientifique de pointe !
D’ailleurs, il se compare modestement à Galilée ! ( Lequel est d’ailleurs un astronome tout à fait modeste, soit dit entre nous, et dont la réputation de génie tient plus du mythe que de la réalité !).
Dieudonné a aussi ses raisons!
Les voici :
Dieudo surfe sur le « révisionnisme » de Faurisson uniquement parce que cela fait le buzz, comme on dit maintenant, et donc cela booste ses ventes de billets !
C’est un homme d’affaires avisé !
Vous devriez lire la chronique de Guionnet sur son blog, vous y comprendriez tout cela.
Guionnet, que j’ai sous-estimé au départ, s’avère avoir été parfaitement lucide non seulement sur Dieudo ( réviso de pacotille, et redoutable manieur de tiroir-caisse), mais aussi sur Faurisson et Reynourard.

Guionnet et moi, nous avons aussi nos raisons pour nous proclamer publiquement « révisionnistes » !
C’est que nous considérons que la chambre à gaz (qu’elle ait ou non existé NE NOUS IMPORTE PAS DU TOUT !) comme le nœud gordien de la DICTATURE JUIVE sur la France !

C’est donc pour cela que HCCDA, CAMJ et IRECH20, associations que je préside, seront de la partie aux 2 procès que vous avez annoncés !

NOUS DIRONS AUX « JUGES » CE QUE NOUS PENSONS DE LA CENSURE ET DE LA DICTATURE JUIVES !
PAR CONTRE, NOUS NE PERDRONS PAS NOTRE TEMPS À LEUR EXPLIQUER QUE « FAURISSON A RAISON », COMME VOUS LE CROYEZ !
D’UNE PART, PARCE QUE FAURISSON N’A CERTAINEMENT PAS RAISON, ET D’AUTRE PART, PARCE QUE CE POINT EST UN « DÉTAIL » (DIXIT LE PEN!), SANS AUCUNE IMPORTANCE !

Joël Bouard

(JE SIGNE DE MON NOM, CONTRAIREMENT À  VOUS !)

PS : ENLEVEZ MON COURRIEL DE VOTRE LISTE DE DIFFUSION, ELLE EST DEVENUE SOULANTE À LA LONGUE !
À DEFAUT, JE VOUS METTRAI SUR MA LISTE ANTI-SPAM !

On peut faire tas de reproches à Bouard, mais il a raison quand il dit que Fofo a tout fait pour décourager les révisos de le soutenir. Il les a envoyés au massacre pour satisfaire ses lubies. D’ailleurs personne n’est faurissonien, en dehors de lui et de son clan. Bouard a aussi raison sur le veuvard millionnaire Dieudonné, même si l’un et l’autre risquent d’être assassinés. Pas tellement Faurisson, car nature fera bientôt le travail, même si c’est dans dix ans. Mais Dieudo’ est plus jeune et semble plus dangereux.

Ancien nageur de combat Prelorenzo a sans doute conscience que son chef est déjanté, car on peut être mathématicien-physicien et barjot. Ça ne sert à rien d’aller au casse-pipe jeudi. Sauf, bien sûr, si Boubou crie sus au Cahal ! slogan qui aura grand succès.

17 février 2014

PROCÈS FAURISSON

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 12:10

Mes deux prochains procès auront lieu à la XVIIe chambre du tribunal correctionnel de Paris (Boulevard du Palais, Métro Cité) le jeudi 20 février et le mardi 4 mars, tous deux à partir de 13h30. Il faut malheureusement arriver une heure à l’avance et se mettre dans la file d’attente du boulevard du Palais (sous la pluie ? sous la neige ?).

Le premier procès concerne ma participation à la Conférence internationale qui s’est tenue à Téhéran les 11 et 12 décembre 2006. Ladite conférence avait pour sujet : « Review of the Holocaust : Global Vision » (Revoir l’Holocauste dans une vision globale). « Dans une vision globale » signifiait que cette conférence était ouverte aussi bien aux tenants de la version dominante de l’Holocauste qu’aux révisionnistes. Averti de ma participation, Jacques Chirac, président de la République française, avait immédiatement déclaré qu’il demandait au Garde des Sceaux l’ouverture d’une enquête judiciaire à mon sujet.

Le second procès portera sur la vidéo « Un homme : Robert Faurisson répond aux questions de Paul-Éric Blanrue » (septembre 2011 ; durée : 93′ ; http://holocauste.com>). Sont impliqués : Marc George à titre principal ; P.-É. Blanrue et R. Faurisson en qualité de complices.

Bien à vous.

Robert Faurisson

Soyiez modéré, sortez du Fofo sans commentaire. Résultat, sorcière Schleiter nous vole dans les plumes. La salope écrit : « Mais vous ne pensez donc qu’à vous ?! Vous ne pouvez pas, gentiment, lui f… la paix ? Vos interventions ne servent qu’à indisposer les juges… à moins que ce ne soit là votre rôle ?  ». Nous avons reproduit le texte de Fofo pour son tralala. Nous ne viendrons pas jeudi, car il n’existe pas de débat contradictoire en France, où Lévy et Finkielkraut font la loi. Nous avons relayé l’information pour d’évenutuels amateurs, qui ne connaissent pas rituel faurisonien. Bête Immonde commencera par vociférer, en insultant les juges de façon incompréhensible. Il se ramassera cinq mois de prison ferme pour cet outrage. Puis Fofo dira quelques mots, mais à peine. Il dira son respect de la fonction publique de France et du Royaume-Uni, sans plus, car le procès sera bâclé, en peut-être moins d’une heure trente, contre plusieurs jours en Grande-Bretagne ou au Canada.

Pourquoi sorcière s’acharne-t-elle contre nous ? Parce qu’elle veut déchirer notre prépuce, mais elle n’est pas la seule. Nous n’irons pas au procès jeudi, car nous avons autre chose à faire. Surtout que pareil cinéma, auquel nous avons plusieurs fois assisté, nous laisse froids. Seule accusation a parole, tandis que Fofo gémit. Il n’a pas forcément tort, il dit bribes de vérité, mais nous ne souhaitons pas le voir mettre dans son corbillard. Quant à indisposer les juges, ils ne demandent que ça. Esclaves du parquet, ils aimeraient bien un jour pouvoir s’émanciper, mais ça leur est impossible.

Nous avons relayé ces informations pour que gens soyent au courant, sans plus et sans espoir. Nous bouderons ces procès pour montrer notre mépris de la justice, mais si jeunes veulent y aller, soit. Qu’ils braillent, comme Soral et Dieudonné, qu’ils fassent le spectacle, car il n’aura pas lieu dans le prétoire.

Première fois depuis longtemps que Schleiter écrit à Revision, vraisemblablement sur ordre de Fofo, qui se croit chef de guerre.

15 février 2014

BITE, Ô MA BITE !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 14:09

Lorsque tu soulignes le papillon bleu de mon méat, je suis ravi. Pour toi, je suis prêt à tuer juif à coups de prépuce. Je sais que tout le monde n’a pas ma capacité, mais bite, ô ma bite, tu es la plus belle. Propos que personne ne peut tenir, sauf ultraréviso issisois demeuré.

19h30 : amusant de voir qu’un attardé du bocal s’acharne à noter très pauvre ce papier. Combien de fois vote-t-il très pauvre pour annuler un excellent ? Peut-être neuf fois. Le criminel s’appelle Luc Pfister. Fâché avec sa bite, il ne supporte pas ces deux lignes inédites. Nous ne prétendons pas qu’elles sont géniales, autres avant nous ayant dit bite, ô ma bite, tu es la plus belle. Mais voilà cette formule consacrée par la faute du Cahal, ce chacal. Souvenez-vous. Il y a quelques semaines Revision inventa slogan du genre sous les pavés, la plage : sus au Cahal ! Il a grand succès et se propage en France métropolitaine, pas encore en territoires et départements d’outre-mer (y compris Corse).

Jacques Moulin a compris que le chef voulait dire suce ma bite, avec son égo surdimensionné. D’où notre franchise à présent, que ne supporte pas Pfipfi, qui prône pourtant que les fachos forniquent tout le monde, hommes, femmes, bêtes des deux sexes. Fachos aryens s’entend, car nègres enculent terre depuis des millénaires — pour la rendre féconde. Raison pour laquelle le nègre n’a pas inventé l’agriculture. Bah ! il est comme le juif, il n’a jamais rien inventé. Contrairement à Revision, car bite, ô ma bite, vaut au moins mille quenelles.

Pas vrai Dieudo’ ? T’as appris en loge que ta prétendue quenelle est signe de détresse égyptoque, or tu la représentes comme bite aux yeux du profane. Tu te fous de la gueule du monde. Mets ta quenelle en terre, comme tes ancêtres paternels. Quant à Pfipfi, qu’il sache qu’images de sa pute polaque ne seront plus jamais reproduites sur le sit.

22 heures, énorme succès chez l’amerloque, 98 visites contre 160 en France. Le barbare aimerait dire bite, ô ma bite, t’es la plus belle. Quand Revision dit ça, elle est sérieuse. Bite, ô ma bite marche mieux que sus au Cahal. Procédé initiatique, un de nos buts étant de liquider Cahal. C’est avec notre verge que nous anéantirons Cahal, cornes de Lucifer !

13 février 2014

ULTRAGAUCHE SOCIALISTE NATIONALE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:35

C’est dit, nous franchissons le Rubicon. Agents de DCRI se doutaient depuis longtemps que nous allions le faire, mais ils ne savaient pas quand. Or, à la suite des nombreuses provocations de DCRI, qui se multiplient, nous y allons.

Fidèles aux valeurs ultragauchistes, ultralibérales au plan des idées, voire libertines, nous nous engageons publiquement pour le socialisme national. Avec notre racisme anti-alsaco, antibretok, antiméridional, etc. Nous ne supportons pas que France soit dirigée par eunuque. D’aucuns peuvent nous menacer de mort, nous n’en avons rien à foutre. Nous désirons grandes idées, pour nous et pour France.

Certains jugent notre horde ridicule, mais elle est plus forte qu’elle paraît, selon nous, ce que nous n’avons pas à juger. En revanche, ultragauche socialiste nationale naît ce jour, événement que presse ne pourra pas taire éternellement. Pour l’instant c’est locution, mais c’est à nous, et vous, de la traduire en actes.

Ultragauche révisote socialiste nationale est supérieure à tout le monde, telle est notre conviction. Nous avons peut-être tort, à vous de démontrer le contraire, s’il existe.

ÉVALUEZ CECI

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 18:30

Évaluez ceci, dernière formule terroriste de DCRI. N’importe comment vous êtes repéré quand vous contribuez à faire exploser étoiles de Revision. Nous fussions à votre place, nous préparassions insurrection armée, mais vieux de 56 n’a pas à donner leçons.

À vous de voir. Soit vous acceptez diktat d’eunuque et DCRI, soit vous joignez horde, qui ne vous promet rien et qui avoue que combat est mal engagé. Seule garantie, horde ne cédera pas, mais c’est peu ce chose. Nous ne vous reprocherons pas votre défection. Vous aurez été évacué, nous serons moins nombreux, c’est tout.

Peu importe ivresse, pourvu qu’on aye la mort, pourrions-nous dire, même si telle n’est pas notre volonté.

BRETOK, TÊTE EN TOC !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 17:56

Dans nos insultes racistes, nous pouvons battre records comme Martin Fourcade. Alsaco, tête de haricot ! Sans que nous n’osons dire Hongrois, tête de petit pois, car ce n’est pas toujours vrai.

Revision subit assauts de certains de ses lecteurs, comme Halbronn, mais aussi Breizh.infoCivitasJeunesses nationalistes, Bloc identitaire, Serge Élie Ayoub. Nous soupçonnons Breizh.info d’être dirigé par ultragaucho de Montpar’, quart bretok, trois-quarts alsaco. Ceci expliquerait-il cela ? Quand nous condamnons à mort l’alsaco Pfipfi, nous lui pardonnons son Kulturgeschichter, en partant du principe que tout bon boche boche (il comprendra schaffen, le Français bosser).

Bretok ne se soumettra jamais au boche, contrairement à de nombreux Latins pendant la dernière guerre mondiale. Agitateurs ultragauchistes ou socialistes nationals, parfois les deux à la fois, sont souvent passés par Montparnasse, ils sont costauds.

Tout le monde pigera cependant, y compris lesbienne Fourest, qui bosse peut-être pour DCRI. Ou encore salope Polony, que nous prévenons. Ne cite plus jamais Protocole d’Auschwitz, sinon t’es morte.

ÉTOILES NE FONT PAS LE BERGER

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 16:52

Parfois Revision manque cruellement d’étoiles, parfois elle les ramasse à la pelle, comme en ce moment. Signe de détente, même si ça va saigner, ce que tout le monde sait. Discrimination positive et théorie du genre sont intolérables. C’est Charkeuz qui a lancé discrimination positive, d’où notre décision de le renverser en 2012. En dehors des affaires Merah, qu’il a montées. Eunuque bouffi en rajoute maintenant avec sa théorie du genre, sortie de DGSE et de Veuve irrégulière. Il sera anéanti.

Nous somme prêts à tolérer pédés et lesbiennes, mais opposés à ce qu’ils nous donnent leçons de morale. Idem avec Faurisson ; libre à lui de se focaliser sur chambre à gaz d’Auschwitz, mais pas d’en accréditer la prétendue scientificité, ni de nous assommer avec son jésuitisme.

Ton autoritaire adapté à situation. Nous sommes depuis près de trente ans menacés d’extermination, mais toujours là. Correspondants se défilent, étoiles grimpent, comme si Revision était plébiscitée, mais point d’illusion. La revue tient Issy, parties de Clamart et Meudon, elle a impact en Alsace et Bretagne, c’est à peu près tout. Elle ne marche pas en Hongrie, où elle est réputée inconnue. Elle est très faible, et pourtant…

Elle obtient étoiles en ce moment, elle fait trembler DGSE et DCRI. Dupond et Dupont s’imaginent qu’horde issisoise n’attaquera pas Levallois-Perret, mais rien n’est moins sûr. Il y a peu, Guionnet a investi Arte France et Canal + en vue opérations. C’est facile, direz-vous, il n’a qu’à descendre en plaine. Mais Canal + vient de s’apercevoir que Paris risque d’être bientôt inondé ; surtout Bas Issy, argu de Guionnet depuis plusieurs années.

D’où justification partielle des étoiles du site. Il est sérieux, tout le monde le reconnaît. Sa horde passe en revanche pour illusoire, ses détracteurs soutenant qu’il n’est pas berger comme il le prétend. C’est vrai, car il ne conduit pas moutons. En revanche, tout Issisois vous dira qu’il en a dans le ciboulot. Mage, il est différent du genre humain, car il a couilles sous sa capuche, comme dit Jacques Moulin.

12 février 2014

FALSIFICATION DE PROPAGANDES-INFO

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 23:22

Non, nous ne voulons pas ressuciter site antisétmiique mais dénoncer ses crapuleries. Gueux de Propagandes.info viennent de reproduire ancienne version d’avant-dernier papier de Revision, en la prétendant grande, quelle imposture !

Revision sort premier brouillon, deuxième brouillon, troisième brouillon, comme une femme. Elle prend parfois longtemps avant de se décider. Choix de Propagandes.info fut prise à un moment indéterminé. Tard en ce qui concerne première partie du texte, mais Propagandes.info décida de sucrer péroraison de Nicolas Bedos, quelle horreur !

Pourquoi ? Parce que Bedos jase d’excision des enfants ? Thème dont raffole Revision, alors qu’antisémite parle uniquement du juif baptisé au sécateur ? Mais il faut sortir le soir, les gars. D’abord le sécateur n’en est pas un, même pas le silex, jadis employé à cet usage ; posthectomie en langage savant étant opération compliquée bien qu’apparemment simple. Loin de nous idée d’exposer histoire de cette émasculation partielle. Elle est cependant connue, en même temps aberrante pour tout homme civilisé. Elle est fondement du judaïsme et en grande partie de l’islam, secondairement du christianisme. Elle est à répudier.

Hordes issisoises ne vous demandent pas votre avis. Elles condamnent ce crime contre l’humanité et constatent que seul Nicolas Bedos en parle à la télé, aucun goy n’y étant autorisé.

13 février, 13 heures, Propagandes-info a vite supprimé ce papier. Nous n’aurions peut-être pas dû réagir aussi vite. Espérons que le blog antisémitique envisage de le reproduire intégralement cette fois, car passages du papier valent le détour. Revision n’est pas seule à penser que Soros manipule peut-être les femen, sinon pourquoi auraient-elles autant de succès médiatique, la poste ayant même envisagé de leur consacrer un timbre en juillet 2013 ? DGSE est forcément impliquée dans l’affaire. Or supposons que France voye en femen arme internationale, destinée à influencer politiques russe, ukrainienne, tunisienne, par extension dudit printemps arabe, le pays est mal barré. Seul Conseil d’Europe a raison : interdiction effective d’excision des enfants doit être instaurée le plus vite possible. Au moins en Europe, car nous nous fichons d’Afrique, d’une partie d’Orient et des États-Unis d’Amérique.

Page suivante »