Alain Guionnet – Journal Revision

27 janvier 2014

22 AVRIL, C’EST BIENTÔT

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 01:43

Retraite annoncée le 22 avril, révolution antijuive doit marcher avant. Plus de 50 000 manifestants hui à Paris, contre Hollande. Incidents, flics blessés, près de 250 interpellations d’extrêmes-droitistes et d’ultradroitistes, dit France-info. Le chueta Valls confond maintenant antisémites et antijuifs, deux espèces totalement différentes, mais nous ne sommes pas à aberration près.

À noter que horde de Revision n’est pas descendue dans la rue car moment n’est pas venu. Mais elle crie « Sus à l’eunuque ! » Elle veut peau d’Hollande pour son lampadaire. Accessoirement de Trierweiler, parfaite salope. Oh ! le juif n’en a rien à foutre, il laissera crever cette goye, et nous sommes libres d’exciser sa vie à l’actuel Parc des expositions de la ville de Paris, qui appartenait autrefois à Issy, comme Vanves, Vaugirard et rive de Boulogne de la Seine.

Juif rital Taddei est maintenant accusé d’hitlérisme sur Canal + par ordure Caroline Fourest, notamment. Pour avoir laissé causer complotistes et semi-révsisos dans son émission. Mais Taddei travaille pour le service public, au moment où hommes politiques ne dépassent pas 8 % d’opinions favorables dans les sondages d’opinion. Vieille ultragauche révisote est là cependant. Elle a combattu lors de la révolution hongroise de 1956, elle sera là jusqu’au 22 avril 2014, mais il s’agit de parler franc, de scander Sus à l’eunuque ! Ensuite tout déroulera.

27 janvier, 14 heures : images de la manif’ sont visibibles (Clan des Siciliens). Elle était bon enfant. Les participants sont guillerets, cognes ne sont pas fiers du sale boulot que leur fait faire cochon Valls. Sur sa condition porcine, correspondant donne précisions en commentaire. On peut appeler Valls chueta, comme ce fut apparemment le cas il y a un demi-millénaire, ou chueca, en marjorquois contemporain. Emmanuel Ratier prend aussi le train de la révolution, qui tourne. Il révèle que Meyer Habib, député UDI, est terroriste. Habib se vante, en sa qualité de bethari, appelé Organisation juive de combat pour l’occasion, d’avoir attaqué en 1988 la manifestation d’Œuvre française en hommage à Jeanne d’Arc, à coups de manche de pioche et de poing américain.

Résultat, 8 blessés, plusieurs graves, un très grave. Habib est juif arabe, comme Dray ou Lellouche. Sa place serait en prison en Israël, mais pas en France, où il est député. Mauvaise idée d’attaquer librairie de Ratier au mois de décembre. Le gars se rebiffe. C’est peut-être lui qui a envoyé sa dernière lettre confidentielle à Revision, écriture sur enveloppe n’étant pas celle d’une soubrette du monstre Theil, car masculine. Et Ratier en arrive à collaborer avec Blanrue, veuvard comme lui. C’est le monde à l’envers. Protocole a stipulé que veuvards ne sauraient en aucun cas se révolter contre sages de Sion, mais c’est ce à quoi nous assistons avec Blanrue, Dieudonné et Ratier.

Révolution tourne. Il est trop tôt pour que horde intervienne en première ligne. Surtout qu’elle aurait tort, son rôle consistant à distiller son venin. Hollande est eunuque se résolvant à sa condition de célibataire, Valls cochon, mot plus élégant que porc. Quand cela sera dit dans la rue, bientôt par 200 000 ou 300 000 personnes, alors s’esquissera nouvelle révolution du 23 octobre 1956.

29 juin, 16 heures : recoupements suggèrent que le nombre des manifestants était plus proche de 100 000 que de 50 000. Sous la pluie, en ordre dispersé. Surtout que participaient au défilé groupes de droite nationale, depuis toujours divisés entre eux. Mais aussi toutes sortes de gens, peu versés en politique. Ou encore personnes ayant été catalogués à gauche dans le passé, à cause de leurs votes ou de leur engagement ouvrier, mot que nous préférons à syndical (on parla autrefois du syndicat juif).

Quels étaient leurs slogans ? Bien sûr pas « Sus à l’eunuque ! », mais « Hollande, on t’encule », tandis que la chanson de Dieudo’ fut réécrite sous cette forme : « Hollande, la sens-tu la quenelle qui se glisse dans ton cul, la que-nelle… », sur l’air du Chant des partisans. Signes qu’idées de Revision et de tête noire ne sont pas éloignées. Forcément, il y avait beaucoup de déclassés, mot inventé par Maurice Joly, comme dans l’équipe de la revue.

Veuve ne fut pas épargnée. Têtes noires clamèrent « Francs-maçons pédophiles ! » selon le CRIJF. Information à prendre avec circonspection. Mais pancarte est avérée : « Europe pédo-criminelle sioniste satanique ». On ne voit pas le visage de la personne qui la tient, mais on peut la supposer femme vu sa corpulence et sa petite main (confirmation est donnée sur une autre photo). Sioniste satanique s’abrège SS. Cette tête noire est-elle cathote tradi’ ? Ce n’est pas sûr, car Satan, mot d’origine sarrazine, joue rôle majeur en politique, aussi bien de Charkeuz que du prétendu Hollandois.

Autre citation du CRIJF : « Non à l’islamisation de la France ! » Ce dont CRIJF se réjouit. Elle émane sans doute des 500 manifestants de Bloc identitaire, ayant pour guide le méridional maître d’histoire Fabrice Robert. Formule universitaire, car nous disons en issisois enculons islam, ou mieux, enculons charia ! Car wahhabisme est notre ennemi juré, comme pour Tarék Ramadan. C’est Arabie Séoudite qui fut petite main des attentats du 11 septembre 2001 au profit d’Israël. C’est Katar qui finance équipe de foot’ du Paris-Saint-Germain, pour assurer pérennité du wahhabisme. En bénéficiant, bien sûr, d’incroyables avantages fiscals. Wahhabisme est cependant maillon faible de la politique satanique de Yisraêl. Sa création le Caïdat passe son temps à tuer des chiites en Irak et à combattre les alévites en Syrie, dans le but prétendu d’instaurer la charia, qui est invivable. Mais CRIJF n’en parle pas, car le Caïdat est allié de Yisraêl.

CRIJF est choqué en revanche par « Mort au sioniste ! » Expression alambiquée, car François Mitterrand disait dans sa jeunesse « Mort au juif ! » « Nous sommes tous enfants d’hétéros » clôt le bal, car cathos tradis ne sauraient être oubliés. Sans oublier « Journalistes collabos ! » Slogan semblant aller de soi.

C’est reparti dimanche prochain, contre mariage pour tous et en faveur d’extermination d’Hollande. Situation n’étant pas mûre, horde ne prendra sans doute pas part à la fête. Mais elle pronostique près de 300 000 manifestants, dont petit nombre de race ultragauchiste. Face à 2 400 CRS, le régime devrait se maintenir en place. Mais nous vivons situation comparable à celle du gouvernement ucraignos. « Juif, la France n’est pas à toi ! » slogan prononcé dans la manif’, que le Cahal redoute par-dessus tout. (Nous disons, localement, France est issisoise.)

Nouvelle idée : « Sus au Cahal ! » est magnifique. CRIJF ne saura pas quoi répondre. En disant cela, nous ne nous emmerdons plus avec histoires de juifs sionistes ou non, truc du millionnaire veuvard Dieudonné. Valls l’a d’ailleurs compris : antisémite est bidon, antijuif plus costaud, ce cochon disant de plus en plus souvent « antisémite ou antijuif ».

2 commentaires »

  1. Hollande Raus !! Schnell !! SCHWEINE RAUS !!!

    Commentaire par Johannes Schmidt — 28 janvier 2014 @ 03:58 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :