Alain Guionnet – Journal Revision

31 janvier 2014

NOUS, ANTIJUIFS D’ULTRAGAUCHE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:52

Avons lacunes, c’est certain, mais sommes plus forts que les antisémites qui chient dans leur froc. Même si certains deviennent exterminationnistes quand ils crient « Juif, hors de France ! » Mais sus au Cahal ! est plus fin, car Cahal est institution juive dominante dans laquelle tous les juifs ne se reconnaissent pas. Certains même lui sont opposés. De telle sorte que courir sus au Cahal semble fort de café, mais n’est pas raciste. Pas plus que d’exiger interdiction effective d’excision des enfants recommandée par Conseil d’Europe.

Thème n’ayant apparemment pas été évoqué dimanche dernier. Il fut question de sexe avec « franc-maçons pédophiles », l’idée du mariage pour tous étant sortie du Grand Orient de France, tandis que grand presse est seule à distinguer pédophilie et pédérastie. Mais si le veuvard aime les enfants, il devrait être opposé à leur excision. En revanche le catho est coincé, car excisé en esprit. À cause de ce score nul, 0 à 0, entre Veuve et cathos tradis, personne ne jase de ce tabou. Pourtant c’est l’excision du bébé juif huit jours après sa naissance qui le fait juif, au moins autant que sa mère, selon le juif, que ses parents, selon le goy.

Autre dimension sexuelle de la manif’ : cette photo d’un bout de femme, mesurant sans doute moins d’1,60 mètre, publiée en Parisien de mercredi. Elle tient pancarte où il est écrit « EUROPE PÉDO-CRIMINELLE SIONISTE SATANIQUE », satanique en rouge. Il s’agit vraisemblablement d’une lycéenne. Le texte semble d’inspiration cathote radicale. Europe serait pédo-criminelle avec ses trafics d’enfants, comparable à celui des organes du corps humain, qui existe partout dans le monde, pas seulement en Europe. Ou bien en vue d’exportation, organes étant prélevés en pays pauvres d’Europe de l’est à destination d’Israël. D’où objection, mais passons, vu qu’Europe serait surtout sioniste satanique.

Si vous voulez entendre parler de Satan, lisez Civitas ! Il en est souvent question, parfois de luciférien. Sionisme satanique sous-entend qu’il existe sionisme non-satanique, comme celui des jésuites, dont le plus illustre représentant est le pape François. Pour mémoire, pareil sionisme est celui de Faurisson, qui subit pendant cinq ans enseignement jésuitique. D’où on peut déduire que François et Fofo sont non seulement sionistes, mais aussi molinistes. D’où vient formule « faute avouée, à moitié pardonnée », compromis entre intransigeance janséniste, de Pascal notamment, et souplesse reptilienne jésuitique, en un temps où politique et religion régissaient l’État.

Ce qui nous renvoie à Ancien Régime, quand France était dirigée à Versailles, Issy et Paris. Pendant quinze ans en ce qui concerne bourgade d’Issy, sous le règne du cardinal Hercule Fleury, premier ministre de Louis XV. Issisois et séminaristes sulpiciens étaient partagés sur le conflit opposant jésuites et jansénistes. Ce qui est toujours vrai, même si antijuif Voltaire a officiellement gagné.

D’où notre idée de compromis. Sus au Cahal ! ne sera pas retenu dimanche, ce slogan passant pour janséniste voltairien. En revanche, « Cahal, hors de France ! » peut être adopté, compromis moliniste.

« Non, Jacques Moulin, nous n’avons pas fait coquille. Nous ne parlons pas de toi, mais de Molina, jésuite ibérique ! Ce n’est pas non plus à nous de brandir pancarte « Cahal, hors de France !”, mais à tête noire. En rosbif, on dit que c’est participative management. »

30 janvier 2014

DES DEUX OCCUPATIONS

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 04:21

France fut deux fois occupée. Pendant cinq ans par le frisé, doryphore, fridolin, etc., liste des surnoms du boche étant très longue. À comparer avec l’engluche, réputé ennemi historique. En dehors de rosbif, on songe à saucisse rouge, mais c’est à peu près tout. Idem pour le rital, dont ritalingue est adjectif. Puis France fut occupée par le juif, qui commença par faire main basse sur presse écrite, à quelques exceptions près, comme Figaro et groupe Hersant, modeste Combat et titres catholiques. En même temps sur presse radiophonique, puis télévisuelle, déjà sous De Gaulle.

Au point que nous avions oublié dans un premier temps de citer « Journalistes collabos » parmi les slogans du Jour de colère, tellement cela semblait aller de soi, Manif’ s’étant déroulée sous le signe des deux occupations, ce qui inquiète le CRIJF. Il n’y eut pas non plus que quenelles, quelques manifestants firent salut romain. Pour le ravissement de Herr Professor, on entendit « Juif, LICRA, on n’en veut pas ! » et « Faurisson a raison, chambre à gaz c’est du bidon ! » À la grande joie de Pierre Guillaume dit Vieille Taupe, inventeur de cette formule d’inspiration soixante-huitarde.

Il fut précédemment fait allusion à autres cris, comme « Juif, hors de France ! » ou « Juif, la France n’est pas à toi ! » Nous n’en sommes pas arrivés à « Sus au Cahal ! » plus fort que « Juif, LICRA, on n’en veut pas ! » Journaleux et certains manifestants jugent que gens ne pigeront pas, mais c’est de moins en moins vrai. Et puis sus est rétro’. Seulement, en période révolutionnaire, on s’affranchit des contingences historiques et des cloisonnements artificiels opérés dans le temps. Voyez belle illustration brandie jour de colère :

Be796wACUAAv7Xw

Portrait d’Hollande grimé en Père Israël. Par un amateur, car tout graphiste aurait centré LE CHANGEMENT. Il aurait songé aussi à agrandir le portrait de façon à montrer haut de la cravate d’Hollande de travers. Aucun doute n’aurait alors été possible : il s’agit bien d’Hollande ; ce boche, même si barbare Theil n’est pas d’accord avec nous, car il voit à tort en Hollandois germain dégénéré. Encore qu’il soye d’avis qu’Hollande est totalement dégénéré.

Mais auteur du canular peut sortir des beaux-arts, comme ceux des plus belles affiches de mai 68. Il n’aurait pas centré changement afin d’attirer l’attention du badaud, comme il aurait noirci et grossi à dessein moustache du führer contemporain, afin de souligner la virilité qu’il n’a plus. Comme si Revision avait plus d’impact qu’on ne croit généralement.

Nous avons vu que c’est vrai en ce qui concerne Vieille Taupe, dont manifestants ont retenu de l’œuvre que chambre à gaz est bidon. Au singulier collectif. Et pourquoi Aigle Noir, « le planqué », dit le barbare, n’influencerait pas cours des événements ? Insurgé de 1956, il gagne à être entendu. Par exemple, quand il dit que Caïdat est complice de Yisraêl. Nouveauté. Journalistes prétendent que Caïdat est ennemi d’Israël, mais c’est faux, Caïdat wahhabitique est son complice.

Chapitre annexe, Nouvel obs’ prétend qu’Alain Soral est « national-socialiste », information reprise en boucle par BFM, le gars de 56 dit niet. Il voit en Soral apparatchik secondé par une ancienne gueuse communiste de l’université de Tolbiac. Socialistes nationals hitlériens croyaient savoir que transfuges cocos étaient excellents partisans de leur cause. Plus que leurs espions juifs, en cela ils n’avaient pas tort.

Mais rappelons-nous face à face de Soral et Guionnet à manif’ de Jeanne d’Arc il y a dizaine d’années ; c’est Soral, devenu peu après maître de combat, qui s’est débiné, car il avait peur de l’insurgé de 1956, qui voyait en lui apparatchik timoré.

Arrivés à ce point, quelle occupation préférons nous ? Bochine ou juive ? Têtes noires répondront en grande majorité bochine. Mais c’est fausse alternative, car occupation issisoise est envisageable. Tel est notre projet. Premières étapes pour y parvenir, commencer souvent ses slogans par sus. Dénoncer le sionisme satanique est bien, mais il s’agit de taper sur le wahhabite, maillon faible, plutôt que sur le sioniste, mot obscur et discutable (le jésuite aussi est sioniste). Dire enfin sus au Cahal ! formule qui résume une partie de notre combat, qui ne se limite pas à anéantir Cahal, philosophie d’histoire étant incroyablement compliquée.

Comment supprimer, liquider, vaporiser Cahal ? Je ne sais pas, là est cependant élément de réponse à la question. Dimanche prochain, « Sus au Cahal ! » sera peut-être entendu. Ensuite, horde issisoise descendra éventuellement en plaine.

27 janvier 2014

22 AVRIL, C’EST BIENTÔT

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 01:43

Retraite annoncée le 22 avril, révolution antijuive doit marcher avant. Plus de 50 000 manifestants hui à Paris, contre Hollande. Incidents, flics blessés, près de 250 interpellations d’extrêmes-droitistes et d’ultradroitistes, dit France-info. Le chueta Valls confond maintenant antisémites et antijuifs, deux espèces totalement différentes, mais nous ne sommes pas à aberration près.

À noter que horde de Revision n’est pas descendue dans la rue car moment n’est pas venu. Mais elle crie « Sus à l’eunuque ! » Elle veut peau d’Hollande pour son lampadaire. Accessoirement de Trierweiler, parfaite salope. Oh ! le juif n’en a rien à foutre, il laissera crever cette goye, et nous sommes libres d’exciser sa vie à l’actuel Parc des expositions de la ville de Paris, qui appartenait autrefois à Issy, comme Vanves, Vaugirard et rive de Boulogne de la Seine.

Juif rital Taddei est maintenant accusé d’hitlérisme sur Canal + par ordure Caroline Fourest, notamment. Pour avoir laissé causer complotistes et semi-révsisos dans son émission. Mais Taddei travaille pour le service public, au moment où hommes politiques ne dépassent pas 8 % d’opinions favorables dans les sondages d’opinion. Vieille ultragauche révisote est là cependant. Elle a combattu lors de la révolution hongroise de 1956, elle sera là jusqu’au 22 avril 2014, mais il s’agit de parler franc, de scander Sus à l’eunuque ! Ensuite tout déroulera.

27 janvier, 14 heures : images de la manif’ sont visibibles (Clan des Siciliens). Elle était bon enfant. Les participants sont guillerets, cognes ne sont pas fiers du sale boulot que leur fait faire cochon Valls. Sur sa condition porcine, correspondant donne précisions en commentaire. On peut appeler Valls chueta, comme ce fut apparemment le cas il y a un demi-millénaire, ou chueca, en marjorquois contemporain. Emmanuel Ratier prend aussi le train de la révolution, qui tourne. Il révèle que Meyer Habib, député UDI, est terroriste. Habib se vante, en sa qualité de bethari, appelé Organisation juive de combat pour l’occasion, d’avoir attaqué en 1988 la manifestation d’Œuvre française en hommage à Jeanne d’Arc, à coups de manche de pioche et de poing américain.

Résultat, 8 blessés, plusieurs graves, un très grave. Habib est juif arabe, comme Dray ou Lellouche. Sa place serait en prison en Israël, mais pas en France, où il est député. Mauvaise idée d’attaquer librairie de Ratier au mois de décembre. Le gars se rebiffe. C’est peut-être lui qui a envoyé sa dernière lettre confidentielle à Revision, écriture sur enveloppe n’étant pas celle d’une soubrette du monstre Theil, car masculine. Et Ratier en arrive à collaborer avec Blanrue, veuvard comme lui. C’est le monde à l’envers. Protocole a stipulé que veuvards ne sauraient en aucun cas se révolter contre sages de Sion, mais c’est ce à quoi nous assistons avec Blanrue, Dieudonné et Ratier.

Révolution tourne. Il est trop tôt pour que horde intervienne en première ligne. Surtout qu’elle aurait tort, son rôle consistant à distiller son venin. Hollande est eunuque se résolvant à sa condition de célibataire, Valls cochon, mot plus élégant que porc. Quand cela sera dit dans la rue, bientôt par 200 000 ou 300 000 personnes, alors s’esquissera nouvelle révolution du 23 octobre 1956.

29 juin, 16 heures : recoupements suggèrent que le nombre des manifestants était plus proche de 100 000 que de 50 000. Sous la pluie, en ordre dispersé. Surtout que participaient au défilé groupes de droite nationale, depuis toujours divisés entre eux. Mais aussi toutes sortes de gens, peu versés en politique. Ou encore personnes ayant été catalogués à gauche dans le passé, à cause de leurs votes ou de leur engagement ouvrier, mot que nous préférons à syndical (on parla autrefois du syndicat juif).

Quels étaient leurs slogans ? Bien sûr pas « Sus à l’eunuque ! », mais « Hollande, on t’encule », tandis que la chanson de Dieudo’ fut réécrite sous cette forme : « Hollande, la sens-tu la quenelle qui se glisse dans ton cul, la que-nelle… », sur l’air du Chant des partisans. Signes qu’idées de Revision et de tête noire ne sont pas éloignées. Forcément, il y avait beaucoup de déclassés, mot inventé par Maurice Joly, comme dans l’équipe de la revue.

Veuve ne fut pas épargnée. Têtes noires clamèrent « Francs-maçons pédophiles ! » selon le CRIJF. Information à prendre avec circonspection. Mais pancarte est avérée : « Europe pédo-criminelle sioniste satanique ». On ne voit pas le visage de la personne qui la tient, mais on peut la supposer femme vu sa corpulence et sa petite main (confirmation est donnée sur une autre photo). Sioniste satanique s’abrège SS. Cette tête noire est-elle cathote tradi’ ? Ce n’est pas sûr, car Satan, mot d’origine sarrazine, joue rôle majeur en politique, aussi bien de Charkeuz que du prétendu Hollandois.

Autre citation du CRIJF : « Non à l’islamisation de la France ! » Ce dont CRIJF se réjouit. Elle émane sans doute des 500 manifestants de Bloc identitaire, ayant pour guide le méridional maître d’histoire Fabrice Robert. Formule universitaire, car nous disons en issisois enculons islam, ou mieux, enculons charia ! Car wahhabisme est notre ennemi juré, comme pour Tarék Ramadan. C’est Arabie Séoudite qui fut petite main des attentats du 11 septembre 2001 au profit d’Israël. C’est Katar qui finance équipe de foot’ du Paris-Saint-Germain, pour assurer pérennité du wahhabisme. En bénéficiant, bien sûr, d’incroyables avantages fiscals. Wahhabisme est cependant maillon faible de la politique satanique de Yisraêl. Sa création le Caïdat passe son temps à tuer des chiites en Irak et à combattre les alévites en Syrie, dans le but prétendu d’instaurer la charia, qui est invivable. Mais CRIJF n’en parle pas, car le Caïdat est allié de Yisraêl.

CRIJF est choqué en revanche par « Mort au sioniste ! » Expression alambiquée, car François Mitterrand disait dans sa jeunesse « Mort au juif ! » « Nous sommes tous enfants d’hétéros » clôt le bal, car cathos tradis ne sauraient être oubliés. Sans oublier « Journalistes collabos ! » Slogan semblant aller de soi.

C’est reparti dimanche prochain, contre mariage pour tous et en faveur d’extermination d’Hollande. Situation n’étant pas mûre, horde ne prendra sans doute pas part à la fête. Mais elle pronostique près de 300 000 manifestants, dont petit nombre de race ultragauchiste. Face à 2 400 CRS, le régime devrait se maintenir en place. Mais nous vivons situation comparable à celle du gouvernement ucraignos. « Juif, la France n’est pas à toi ! » slogan prononcé dans la manif’, que le Cahal redoute par-dessus tout. (Nous disons, localement, France est issisoise.)

Nouvelle idée : « Sus au Cahal ! » est magnifique. CRIJF ne saura pas quoi répondre. En disant cela, nous ne nous emmerdons plus avec histoires de juifs sionistes ou non, truc du millionnaire veuvard Dieudonné. Valls l’a d’ailleurs compris : antisémite est bidon, antijuif plus costaud, ce cochon disant de plus en plus souvent « antisémite ou antijuif ».

22 janvier 2014

TOUT EST CONNU

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 22:26

Valérie Trierweiler a dit hier aux « Guignols » : « T’as vraiment rien dans le slip, François ? » Ce qui ne la dérange pas. Elle le sait depuis longtemps, mais elle veut être première dame de France. Tantouze présumée Laurent Ruquier a quant à lui parlé du « redressement » impossible d’Hollande, ce « mou », bicause sa prostatectomie totale opérée en sept jours en février 2011. À l’âge de 57 ans, qui plus est.

Sur toile, vous trouverez blogs qui prétendent que vie sexuelle peut se réveiller après pareille shoah. Tout est merchandising ou spectacle, comme disent les ukrainos (ucraignos, dit Jacques Moulin), qui se réfèrent à Guy Debord, pape situationniste nullement antijuif. Ce à quoi il a dû sa célébrité, bien que spectacle soit avant tout juif.

Mais pas uniquement. Prenez Georges Theil, dernier des porcs. Il avoue maintenant que son nom est boche et n’a rien à voir avec tilleul, propagande maçonnique d’empire. À Issy, nous construisons sa potence qui le soulagera de sa vie inutile. Idéal est de pendre Theil et Trierweiler au même gibet, tous deux ayant nom boche, sans discrimination sexuelle ou raciale.

Poursuivons l’opération : shoah + porc = Manuel Valls, qui a dit récemment : « la shoah est un sanctuaire, on ne peut pas le profaner, tous les soirs, dans un spectacle », à propos de Dieudonné. Sanctuaire, mot moins creux que religion : tiré du latin ecclésiastique sanctuarium, de sanctus, saint, il désigne principalement le lieu le plus saint d’un temple ou d’une église. Dans ce dernier cas, la partie du chœur située autour de l’autel. Curieux qu’un prétendu laïc sanctifie catastrophe ou holocauste.

Valls n’a pas employé ce mot par hasard. Il reflète éventuellement son atavisme. Selon JJSS, des juifs de Majorque furent contraints de se convertir au catholicisme avant l’expulsion des juifs d’Espagne par Isabelle la Catholique. Une des familles s’appelait Valls ou Walls. Les convertis de Majorque furent appelés chuetas, cochonsComme en espagnol, où marrano, porc, cochon, a donné marrane ; ce chrétien en apparence, juif dans son cœur, même s’il a dû abandonner ses anciens objets de culte et renoncer à exciser ses garçons.

Non sans résistance, car un Valls aurait été brûlé au dix-septième siècle, tandis qu’on imagine que d’autres quittèrent l’île. Pour aller en Catalogne, par exemple, région plus moderne et libérale que d’autres, où il était possible pour des marranes de passer presqu’inaperçus.

Témoignage de qualité que celui de Valls. Il dément l’absurde thèse de Faurisson, selon laquelle le prétendu judéocide serait religion, car il n’est qu’élément d’une religion. Comme l’holocauste dans le judaïsme, que les chrétiens plagièrent. Idem pour l’autel d’église, lieu de sacrifice, où le prêtre boit le sang du Christ avant d’inviter fidèles à manger morceau de sa chair devant l’autel.

Va donc pour sanctuaire, même si le judaïsme n’a pas de saints. En revanche, le marrane en connaît l’existence, car il a deux cordes à son arc, l’une juive, l’autre catholique. Valls n’en est que plus dangereux, au point que ses aspirations despotiques ne seront peut-être pas vaines. On imagine d’ailleurs mal comment l’eunuque pourrait le contrarier. Répétition de l’histoire ? Chirac s’étant fait bananer par son ministre de l’Intérieur Charkeuzi.

18 janvier 2014

CASS’ DÉRAPE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 12:12

Tout le monde ne correspond pas avec cour de cassation, tout le monde n’en use pas comme Guionnet, qui vient de se faire désigner avocat au titre d’aide juridictionnelle. Nous n’attendions presque plus courrier de ce matin, pour l’affaire Protocole des sages de Sion.

Hollande a-t’il été informé de la question ? lui qui prétend que France est État de droit, ce qui est faux, Protocole étant affaire française, car ayant été rédigé à Paris en 1899 ou 1900. Ou bien s’agit-il de coup d’un coup de Veuve, qui dirige police, armée et justice ?

BAJ de cour de cass’, dans sa décision du 9 janvier 2014, retient uniquement que Guionnet s’est pourvu contre la décision du 8 novembre 2012 de la cour d’appel de Versailles « au profit de la SA ARTE FRANCE ». Or c’est faux, cet arrêt fut prononcé au profit des sociétés Doc en Stock et Arte France, à parts égales. Mais Veuve a méprisé Doc en Stock, pour ne retenir qu’Arte France, afin de prouver par l’absurde que France est pays démocratique, où on peut opposer Protocole et Arte devant la plus haute juridiction.

Ou bien BAJ de cass’ aura jugé qu’Arte fut commanditaire de l’émission maladroitement tournée par Doc en Stock, avec le soutien de Pierre-André Taguieff, laquais sociologue soutenu par Bney Brit. À moins qu’il ne le soit par Veuves régulière, irrégulière, traditionnelle, bordélique, féministe, etc. Sur les rapports entre BB et Veuves prétendument laïques, ne cherchez pas, ils feignent de s’ignorer. Emmanuel Ratier a écrit autrefois livre sur le Bney Brit, mais c’est pâle esquisse.

Ce qui est un peu secondaire, car c’est Alliance israélite universelle qui rayonnait en France et en Europe en 1900, dont mauvaise langue prétend que Guionnet fut membre pendant deux mois, tandis qu’il n’a jamais visité BB, dont il a seulement révisé l’écriture, à partir des observations de son collaborateur juif Jacques Halbronn, fortiche en hébreu.

16 janvier 2014

AVANT-GUERRE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 03:44

Before war, comme dit le barbare. Expression employée à dessein, car public rosbif lit de plus en plus souvent notre site, à la suite de la révolution du 11 septembre 2013. Traductions français-anglais et vice-versa s’améliorent, ce qui devraient nous inciter à jaser moins argot, ancien et moyen françois. Mais ce n’est pas à nous de nous adapter ; c’est aux machines de suivre.  En période de transition, nous allons essayer de parler moins argot.

À l’étanger, tout le monde sait qu’Hollande est eunuque après son opération pour cancer de la prostate de février 2011, alors que Canal + prétend qu’il pisse partout de façon imprévisible. Médecins d’Élysée lui donnent médicaments pour éviter ce genre d’incident. Ils lui ont donné testostérone et amphétamine avant sa conférence de presse, pour qu’il ne parût point effeminé et énergique. Ce qui marche en France, mais peronne n’est dupe à l’étranger, comme pour le prince coupé Séoud, d’Arabire Séoudite, qui méprise Hollande, car eunuque.

Mauvais pour France. En revanche alévites sont menacés. France leur est opposée, nous ne savons pas pourquoi. Qui dirige Amérique dans le même temps ? Juifs, disent antisémites, ou bien chétiens réformés, plus souvent calvinistes que luthériens ? Papat, de Propagandes.info, assure qu’Anglo-Saxons croient tenir en laisse le juif, il n’a peut-être pas tort.

Distribution des cartes semble changer. Vieille Europe et vieille Amérique pourraient songer à défendre leur propres intérêts et à laisser tomber Israël, qui ne craint rien militairement, musulmans et chrétiens étant favorables au moasïsme, arme redoutable du juif.

Cela dit, il peut y avoir guerre opposant juifs et antijuifs, mais nous n’y croyons pas. Opinion certes disputable. S’il y a guerre, nous la ferons, mais juif cherchera à l’éviter, car il est foudre de guerre en papier. Même s’il poursuit ses exactions, maintenant à Paris. Valls a dit que Dieudonné risque de troubler l’ordre public, raison pour l’interdire totalement de spectacle. Aussi nervis juifs dévastent une terrasse de café, attaquent un caméraman à Paris, etc. Paul-Éric Blanrue diffuse les images tournées sur Le Clan des Vénitiens. Spectacle est maintenant dans la rue.

6 février, 11h45, cinq coquilles viennent d’être corrigées, cependant ce papier a succès. Il est attribuable à amerloques, qui aimeraient voir France virile, un tantinet napoléonienne. Ils ont raison.

13 janvier 2014

DANS L’CUL DE MANU’

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 14:22

Premier chant révolutionnaire de 2014 est « Manu, la sens-tu, qui se glisse dans ton cul ? La quenelle… » Il est court, mais ce n’est qu’un début, continuons le combat. Dans sa détresse, Dieudo’ reprend argus de Revision. Avant sa mésaventure à Tours, il commença par évoquer le 11 septembre, point de départ de la révolution que nous vivons. Puis il évoqua son « extermination », mot ayant diverses acceptions, preuve qu’il lit Revision.

Putschiste Valls donne impression d’avoir gagné, or c’est faux. Bien que soutenu par Copé et par le Conseil d’État, il sera explosé. Jusqu’à plus ample informé, le mulâtre n’a toujours pas parlé des bains spécials d’Auschwitz, locution plus démonstratrice que chambre à gaz — où victimes étaient prétendument destinées à prendre une douche. Né en 1966, homme d’affaires prétend ignorer histoire, mais il parle du 11 septembre et d’extermination.

Aussi lui indiquons-nous référence sur bain spécial : Le livre noir — Textes et témoignages réunis par Ilya Ehrenbourg et Vassili Grossman (Paris, édition juive, 1995). Riche nègre, plus pour longtemps, M’Bala M’Bala a intérêt à collaborer avec Revision, revue un peu zoroastrienne opposée à magie noire.

Si Dieudio’ veut trouver alliés, à lui de faire efforts, nègre et bougnoul ne valant pas un clou.

14 janvier, 0,05 heure. 573 visites hier, nos prévisions se confirment, nous avons pronostiqué 700 par jour dans le courant de semaine. Nombre non atteint, mais Revision est forte, elle a plus de succès que maints organes de presse. Elle ne prétend pas dire la vérité, contrairement à Faurisson, une des raisons de son succès.

Bénéficiant de discrimination positive parce que mulâtre et veuvard, homme d’affaires Dieudo’ a pu jouer son dernier spectacle lundi soir, « Asu zoa », face d’éléphant en dialecte de son père, à Main d’Or, devant public ébahi. Il n’est pas sûr qu’il ait été exclu de Veuve, peut-être conserve-t-il son tablier en peau de cochon, comme disaient antimaçons autrefois.

12 janvier 2014

BOUBOU REVIENT !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:04

Nous appelions autrefois Boubou Bête Immonde, quand nous causions de Joël Bouard, mais il mérite à présent once de respect. Le monstre est incapable de jaser françois. Il vocifère, insulte tout le monde, mais est tendre en réalité. Agrégé de math’, il atteint hauteur en cette matière qui nous dépasse. Royaliste, bien que troublé par le duc d’Orléans, il est antimaçon, ce qui nous ravit.

Boubou est maintenant respectable car il fut incarcéré à Fresnes du premier février 2013 au 31 décembre 2013 pour outrage à magistrat. Au pluriel en réalité, car il insulte constamment juges. C’est son truc, gens sont cleptomanes, lui jujophobe. Servez-lui juge sur un plateau, il le dévorera tout cru. Il souffre de maladie incurable. Ses onze mois de mate ne lui ont pas suffi, il récidive.

Boubou est enragé. Nous ne sommes pas d’accord avec lui, mais le soutenons. Non seulement parce qu’on a droit d’être con, mais parce que combat natio et réviso est défendable. Ce n’est pas nous qui le disons, mais lui, en commentaire d’article suivant.

Revision n’a jamais soutenu propos de Bête Immonde. En revanche, elle juge ignoble le supplice qu’il a subi. Elle n’appelle pas à insurrection, car c’est trop tôt, gars de horde Revision étant formés à école révolutionnaire hongroise de 1956. Pour l’instant ils ne bougent pas, mais il ne faut pas les exciter.

11 janvier 2014

RÉVOLUTION VA

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 20:40

Révolution va est semi-magyarisme. On dit aussi révolution déroule. Mais heure n’est pas venue de prendre le pouvoir. Dieudonné rassemble partisans désordonnés, mal formés au combat. Il a besoin du soutien de gens aguerris d’ultradroite et d’ultragauche. Ils sont peu nombreux et restent sur la touche en ce moment, mais ils interviendront au moment venu. Outre de soutiens en police et armée, qui lui sont acquis. Et de slogans, comme « à mort le putschiste Valls ! », « jamais plus esclave du juif ! »

Révolution, entamée le 11 septembre 2013 est en voie de déclenchement en France plus qu’ailleurs. Nous nous imaginons dire demain : Nous vous conseillons côte d’Élisabeth Lévy, mais sa fesse ou sa cuisse sont pas mal, sans ajouter piment. Jean-Yves Monfort, qui a relaxé Alain Guionnet pour « Auschwitz : 125 000 morts », a récemment déclaré sur France culture qu’humoriste avait liberté d’expression supérieure au commun des mortels. Hélas ! ce n’est pas le cas de Revision, revue historique. Mais la Lévy rêve d’être croquée par un vrai antijuif, elle ne se plaindra pas. Elle s’extasiera devant son merveilleux prépuce.

Révolution marche, nous le voyons chaque jour avec augmentation des visites de notre site, mais elle ne va pas assez vite ; truc capital étant de traiter Valls de putschiste.

Ces derniers jours, visites journalières du sit sont passées de 300 à plus de 500. Semaine prochaine, ce sera au moins 700. Révolution va ou se déroule, tort de nos ennemis étant de sous-estimer force des insurgés. Comme souvent, La Bruyère l’ayant constaté.

BRAVO BRICMONT !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:25

Le physicien belge Jean Bricmont jase de l’affaire Dieudonné, film visible sur blog de Blanrue. Zététicien Bricmont n’est pas sous-fifre de Blanrue. Il parle clairement, sans dire une fois heu comme tous les prétendus intellos bord de Seine. Dommage qu’il ne parle pas de la quenelle égyptienne, mais le gars campe sur ses positions. Il n’a pas peur.

Il déclare : « La lutte contre l’antisémitisme est une gigantesque arnaque. » Mille fois bravo, arnaque étant de loin préférable à escroquerie, mot du prof’ de lettres tatillon Faurisson.

C’est plaisant de voir le Vallon parler à l’écran. Il semble considérer que les Français sont esclaves du juif, il a raison.

Page suivante »