Alain Guionnet – Journal Revision

22 décembre 2013

HOLLANDE DANS LE PÉTRIN

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 17:52

François Hollande a sang juif, mais en quelle proportion ? Nous ne savons pas. Est-il eunuque après son opération présumée du cancer de la prostate de 2011 ? Ce n’est pas certain, car il joue les forts à bras. Chant du cygne peut-être, mais ce n’est pas sûr. Hollande fait mine d’être vaillant, de vouloir négocier avec l’émir d’Arabie Séoudite pour qu’il finance intervention de son armée en Centrafrique, dans l’intérêt de l’émirat, des États-Unis et d’Israël, cause que défend France depuis longtemps.

Hollande se fiche des intérêts de France, comme plusieurs présidents de la république avant lui. Cependant, annonce de sa visite en Arabie Séoudite hier entraîne hausse des visites d’« Hollande juif ? », papier insuffisamment documenté. En partie à cause de horde impayée de Revision, qui renâcle à la têche.

Voyez, tentacule-chef ne nous a toujours pas filé l’essai de 1983 de Momo (Hans Mommsen) que nous lui avons réclamé, alors que nous n’avons pas excisé ses derniers messages. Vous pouvez être aimable avec Izraelowicz, ça ne sert à rien. Quand on est con, on est con.

Plus sérieusement, Hollande est dans le pétrin car ce n’est pas un soldat français qui aurait porté le macaron « Mon honneur s’appelle fidélité » en boche, mais près de dix, selon le Parisien, au vu et au su de tout le monde, car ils ne veulent pas lécher les babouches des fous de Mahomet, pas plus que les chaussures de grandes marques des talmudistes bord de Seine, complicité d’Hollande avec Arabie Séoudite, Israël et États-Unis étant manifeste.

FRANCE-ARMY-CENTRAFRICA-UNREST

Comme sous Charkeuz, quand il décida de faire la guerre à la Lybie et qu’États-Unis prirent la sage décision de rester « derrière », leur nouvelle politique. Mais Hollande fait du zèle. Il décida de soutenir les imams dits modérés du Mali, comme si un mahométan pouvait être modéré. Il en existe certes, comme les alévites, dont la superstition était répandue chez les janissaires, ces soldats esclaves de la Sublime Porte recrutés en pays chrétiens. Or Hollande voulut leur faire la guerre en attaquant le régime d’El Assad. Il prit alors le parti des États wahhabite et juif.

Aucun pays d’Europe ne le suivit, pas plus que maintenant, car personne n’est dupe. Lent génocide des chrétiens se poursuit en Centrafrique, surtout en province, car les mercenaires arabophones doivent leur vie à leurs armes face à plus de 80 % de chrétiens hostiles. Ils peuvent tout se permettre, y compris parader en armes devant l’avion présidentiel à Bangui. Sans tirer sur Hollande, car ils voient en lui leur allié.

1932 est année de création de la SS, qui avait pour devise Meine Ehre heißt Treue, d’où le nombre 32. Interprétation de l’ancien militaire ayant découvert cette photo en ligne. Elle est beaucoup plus fiable que celle de nombreux journalistes. Ce témoin précise aussi que d’autres images de ce type ont été prises par BFM et AFP, cet écusson ayant été porté par plusieurs soldats. Cependant partie de grand presse étouffe l’affaire en parlant d’acte d’un militaire isolé.

Forcément, mieux vaut ne pas décimer l’armée en excluant tous les soldats ayant porté cet écusson, a priori vaillants, car reconnaissant la bravoure des volontaires SS, qui n’étaient pas soldats en 1932, mais le devinrent ensuite. Ses conditions de fabrication sont étudiées à cause de sa fabrication en série, sous forme de patch en plastique transparent collable et décollable. Ce qui signifie que d’assez nombreux soldats sont mécontents du sale boulot qu’Hollande leur fait faire. Comme l’étaient militaires français ayant exfiltré criminels houtous au Ruanda sous La Francisque, qui n’ont pas bronché.

Mais choses changent vite avec la toile. En un clic, on peut savoir que même ultragaucho soutient ce mouvement d’humeur d’une partie des soldats français présents en Centrafrique, bien que totalement antiboche. Il s’est toujours bien entendu avec anciens SS belges et françois, c’est vrai, mais pas avec anciens SS boches, car il n’en a pas connu.

Cause de cette vaguelette est en même temps expliquée. Tout le monde en a marre des génuflexions d’Hollande devant Arabie Séoudite, Israël et États-Unis, au moment où yankees mettent eau dans leur whisky. Que le présumé eunuque fasse ses guerres tout seul, sans armée et sans soutien ! Même la méchante Trierweiler n’en a rien à foutre de sa pomme.

On retiendra de cette anecdote que Gazette des potins adore foutre Hollande dans le pétrin, comme le veut la rime.

Dieudonné n’emploie pas mots de Revision. Il ne jacasse pas du wahhabite, par exemple, cet ennemi du sexe et de l’humanité, tout en étant pédophile et incestueux. Pourtant jeux de mots sont faciles sur le ouah à bite, toutou de Yisraêl. M’Bala M’Bala se raccroche cependant à sa branche de bananier. Il vient d’inventer premier couplet d’une chanson : « François, la sens-tu, qui se glisse dans ton cul, la quenelle ? ». Sur l’air de la Marseillaise.

C’est pas mal. Même idée que Revision qui, en parlant du pétrin dans lequel se trouve Hollande, pense à son trou du cul merdeux. D’ailleurs M’Bala M’Bala confirme, sa quenelle ne serait pas salut hitlérien, mais bras d’honneur enfoncé au fond du cul, première impression de Guionnet, jugé à tort arriéré d’Issy par Israelowicz, maintenant vaporisé. Nous ne disons pas que grands esprits se rencontrent, mais seulement qu’il va falloir faire avec Dieudo’ pour poursuivre révolution du 11 septembre, comme avec militaires nazebroques ou prétendus tels, en réalité désorientés par leur chef Hollande et son ministre du Grand Orient, institution ayant toujours perdu guerres qu’elle a déclarées.

Bref, si vous voulez l’avoir dans l’cul, engagez-vous dans l’armée. Réclame pour les jeunes. France aura dès lors armée de femmes et de pédés obéissant à eunuque. Hollande ne sera plus seul dans le pétrin. Il est socialiste, dit-il, ou pseudo-partageux. Il sera heureux de faire partager sa détresse à ensemble des François.

12 commentaires »

  1. N’ai-je pas dit, le premier, qu’Hollande était juif, preuve généalogique à l’appui (lien de parenté avec Nagy-Bocsa) ? Tu avais, à l’époque, furieusement démenti. Je constate, non sans un certain amusement mêlé de fierté, que j’ai eu raison !

    Pour le reste (affaire Mommsen), ta polémique est aussi stérile que de mauvaise foi ! J’ai expliqué, plus bas, ce qu’il en était.

    (Nagy-Bocsa est en grande partie bidon, sans qu’on sache en quelle proportion, mais il s’agit de partir de là. Tu avais tort, comme presque toujours. J’ai besoin de Momo. Je t’ai indiqué comment le trouver en version revue et corrigée en réponse à un de tes commentaires, que tu n’as peut-être pas lu par feignantise. File-moi Momo, auquel cas je ne mouillerai pas mon torchon avant de te frapper, NDLR.)

    Commentaire par mohacs — 22 décembre 2013 @ 17:59 | Réponse

    • Sarkozy est bien apparenté à Hollande. C’est un fait, que tu le veuilles ou non ! Si tu peux trouver Momo, pourquoi me le demandes-tu ? Je ne remplirai aucun formulaire pour te servir Mommsen sur un plateau. Et je n’ai pas pour habitude d’usurper trouvaille d’autrui. Je te fais toutes mes félicitations, car tu viens d’apporter la preuve que tu étais meilleur fouille-merde que moi !

      (Mais non, tentacule-chef, t’es le meilleur fouille-merde. Je sais seulement mieux fouiner en magyar et en boche que toi. Ensuite j’ignore tout des formalités. Freya von Asgard m’a prié ce matin, par exemple, de me dire son ami, message parti à la corbeille. Ça, je sais faire. En revanche, remplir bulletin d’inscription est trop difficile pour moi, c’est boulot de tentacule. N’inporte comment, si tu veux connaître les conneries de Momo, il faudra passer par moi. Car il baratine un max’, le collabo, ses bonnes citations ne sont pas faciles à trouver, NDLR.)

      Commentaire par mohacs — 22 décembre 2013 @ 20:03 | Réponse

      • En magyar ? Pas si sûr. Il me souvient t’avoir déniché pas mal de sites magyars intéressants, dont tu ne soupçonnais même pas l’existence ! Quant au boche, langue qui ne m’inspire pas particulièrement, d’où ma réticence à fouiner dans le fion de Momo, je t’accorde une indéniable supériorité — dont d’ailleurs je n’ai jamais douté !

        (Quel compliment ! Je t’ai confié Momo car il est de ta compétence. À toi de choisir. Tu nous files Momo, ou bien tu disparais et Shin Beth ne publiera plus ses bêtises en Revision. Je suis capable de liquider, d’exterminer ou d’anéantir. Si tu ne me files pas Momo, tu disparaitras, NDLR.)

        Commentaire par mohacs — 22 décembre 2013 @ 22:49 | Réponse

  2. En l’absence de réponse de mohacs, tentacule-chef surdoué, ou de Jules, très fin limier, tu n’auras pas d’autre choix que de casser ta tirelire puisque quelques exemplaires de l’ouvrage de Mommsen traînent encore chez les marchands, PriceMinister et Amazon.

    (Arrête, ne sois pas démgagogue avec Mohacs, nullisssime, ni avec Jules, poivrot savoyard. Depuis longtemps je n’achète pas livres. Soit je les vole, soit ils me sont offerts, ou bien je les lis en bibliothèque. Y compris Sumer és magyar, que j’ai dérobé à BN avant de le restituer, après l’avoir photocopié à tarif réduit. Car je fais partie des pauvres, ou du sous-prolétariat, appellation dont je suis fier, réviso étant parfois sous-prolétaire, contrairement aux hauts fonctionnaires Theil et Fausisson. Cela dit, je me fiche de Momo en français, car je veux ses balivernes en boche pour les comprendre. Le collabo part de Reitlinger avant d’embrayer, c’est la suite qui m’intéresse. Hélas ! tentacule-chef est crapule. Je lui ai donné toutes indications pour trouver l’ouvrage, mais il ne l’a pas fait. Si Mohacs ne bosse pas, il filera droit au crématoire, NDLR.)

    Commentaire par Danny — 22 décembre 2013 @ 18:33 | Réponse

    • Oui, je suis nul. Je l’ai d’ailleurs reconnu plus haut ! Je ne mérite pas que notre cher Danny prenne ma défense. Si je puis me permettre, et quitte à me faire cramer par Attila, autant que ce soit dans le Krema I d’Auschwitz ! Ainsi, tu feras d’une pierre deux coups : me vaporiser tout en vérifiant l’hypothèse émise par Faurisson concernant sa finalité (Leichenhalle? luftschützbunker? )

      Lettre de Faurisson à Bradley Smith et David Cole du 9 janvier 1993 :

      http://www.whale.to/b/letter1.html

      (T’as toujours pas compris que rosbif is prohibited in Revision. Bradley Smith est plus bête que John Smith, David Cole juif ayant retourné sa veste. Ta place est au créma 2 d’Auschwitz 2, ou au créma du Père-Lachaise. Je ne savais pas que Fofo en avait rajouté avec Leichenhalle et Luftschützbunker avec Cap’, je corrige seulement maintenant ce mot bidon. Il ne s’est donc pas satisfait du Leichenkeller, mais rien ne m’étonne avec lui, on devrait lui décerner prix de pataphysique. Et tu es son client, toi qui l’admires et qui lis l’infâme engluche, ce que tu n’as jamais avoué précédemment. T’as d’abord fais mine de rien connaître des histoires révisotes, avant de te révéler, en les rattachant à Fofo. Comme si révisionnisme correspondait à Faurisson, or c’est archifaux. Lieutenant ne prend pas en outre ta défense, il te fustige. Je ne sais pas s’il voit en toi un juif, moi si en revanche, NDLR.)

      Commentaire par mohacs — 22 décembre 2013 @ 22:23 | Réponse

      • Blablabla ! Parler de quelqu’un ne signifie pas forcément adhérer à ce qu’il dit et tu devrais le savoir ! Je t’ai, au contraire, tendu la perche pour que tu démontes balivernes faurissonniennes — je me doutais de la réaction que tu allais avoir. T’es tombé dans le panneau ! Quant à Danny, il pourrait me traîner dans la boue que je lui conserverai toute mon estime !

        (Je tolère encore ce soir tes balivernes. Demain, sans Momo, elles filront droit à la corbeille, ou plutôt au pays sans retour, NDLR.)

        Commentaire par mohacs — 22 décembre 2013 @ 23:37 | Réponse

        • Tu peux d’ores et déjà me bannir, car, moi vivant, tu n’auras pas Momo !

          Commentaire par mohacs — 23 décembre 2013 @ 00:02 | Réponse

  3. Pour ton information, crabe de la prostate est androgéno-dépendant, c’est-à-dire qu’il influe sur le taux de testostérone dans le sang (hormone de l’agressivité, entre autres fonctions, sécrétée à 95% par les roubignoles). La tumeur, en effet, se nourrit de testostérone ! Manifestement, Mouillande a « oublié » de prendre son traitement à base d’acétate d’abiratérone, un inhibiteur hormonal, qui est censé lutter contre son cancer, tout en contenant son humeur belliqueuse ! Autrement dit, il est prêt à sacrifier sa misérable vie pour que l’Arabie Séoudite puisse installer une tête de pont en Centrafrique ! Quelle abnégation !

    Commentaire par mohacs — 23 décembre 2013 @ 00:00 | Réponse

  4. 32 est aussi le chant du 9ème cercle de l’enfer de Dante (Cocyte glacé) où séjournent les traîtres ! À noter que dans sa 4ème subdivision, dite Judas, trône Lucifer, au beau milieu d’un gigantesque glacier !
    Par ailleurs, selon la Kabbale, 32 sentiers mystérieux mènent à la Sagesse suprême. Symbole de justice, selon les pythagoriciens, il représente également l’ensemble de la population humaine terrestre.
    Enfin, les chiffres 3 et 2, en numérologie, représentent respectivement la sociabilité et l’association.

    (T’a toujours pas pigé que t’es exterminé ! Mais ton message est reproduit à titre exceptionnel, car Dante, Judas, Lucifer, cabale, Pythagore nous font bander, d’autant plus que nous les connaissons mal. J’ai supprimé mes précédents bla-blas car j’ai trouvé explication de 32. Mais tu es meilleur que les pisse-copie dans son interprétation, à croire que t’es initié. Et tu donnes argus aux militaires incriminés. Pour leur défense, ils pourront dire que 32 signifie sociabilité et association. Je songe aussi à maître et compagnon, maître incarnant sociabilité, compagnon association, surtout que le soldat est compagnon d’armes, NDLR.)

    Commentaire par mohacs — 23 décembre 2013 @ 16:28 | Réponse

  5. Hypothèse de la SS est grotesque. Cette dernière fut créée en 1925 sur les décombres de la Stosstrupp Hitler. 1932, c’est l’année où la SS adopte définitivement l’uniforme noir qui lui est si caractéristique !

    (Je n’ai pas vérifié les dires du témoin. Je ne sais même plus où se trouve Histoire de la SS dans mon bordel. Outre en rosbif, tu sembles versé en boche, compliment pour ma pomme, car tu juges que je ne dis pas uniquement bêtises sur cet idiome, bien que je fusse incapable de passer en deuxième année à Asnières. En revanche, j’y suis parvenu en turc, que je croyais à tort facile avec mes magyarismes. Je savais douteux le fait de citer le témoin les yeux fermés, mais tu n’as sans doute pas raison, car Stoß, coup, et Stoßtrupp semblent liés à Section d’assaut plus qu’à SS, Sections d’assaut, Sturmabteilungen étant logiquement antérieures à SS, Schutzstaffel, escadron de protection, bien que Staffel signifie plutôt escadrille, Hitler ayant eu visions aériennes. T’as donc peut-être tort, le témoin et moi raison, une fois de plus, car on protège un régime en place, ou quand on est sur le point de s’en emparer, comme Hitler en 1932. De telle sorte que tu fais pas de plus dans ta descente au pays sans retour, au royaume d’Ishtar, NDLR.)

    Commentaire par mohacs — 23 décembre 2013 @ 16:37 | Réponse

    • Je te propose de vérifier la date. Quant à la Stoßtrupp, elle est ancêtre de la SS, dans la mesure où son fondateur, Julius Schreck, par ailleurs, chauffeur d’Hitler, en était membre ! Il a d’ailleurs participé, en 1921, à la création de la SA. C’est un personnage central des débuts du national-socialisme. Il meurt prématurément en 1936, à seulement 37 ans !

      (Stoßtrupp est nom d’une formation d’assaut de l’infanterie, dit Bochekipedia. Coup et assaut collent. 1921 date de création de la SA est tout à fait possible, mais Escadron de protection, masculin en français, féminin en germain, comme escadrille, acception première de Staffel, fut sans doute créé beaucoup plus tard. Pareille question m’intéresse peu, comme le jargon socialiste national boche en général. Raie-Noire devrait l’adorer en revanche. Il avait intention d’apprendre le boche en mate, mais n’y est pas parvenu. Il a seulement appris rudiments phonétiques. Il prononce maintenant ferbeke, avec un faou, le nom de son ami flamingo Verbeke, c’est mieux qu’avant, même si on dit verbeke en françois. Raie-Noire est toujours plus nul en germain que l’antiboche d’Issy. Je dis ça car je m’adresse à lui, pas à toi. Ancien disciple d’Aigle Noir, bien qu’il maudisse son archisupost, Raie-Noire fait partie des fidèles lecteurs de Revision, qu’il respecte plus que toi, jean-foutre. Il commence à saisir différence entre anéantissement et extermination, mot chéri du scotuche. Hélas ! il ne parvient pas à couper cordon ombilical qui l’unit à Fofo. Son cas me semble cependant moins désespéré que le tien, avec tes histoires pipoles, maintenant sur le chauffeur de Hitler, demain sur Lady Diana. Tu sais que chauffe signifie facho en langage gaucho mais pas en ultragaucho. Tu peux dire de Lux Pfister, par exemple, qu’il est chauffe, ça lui fera plaisir. En entendant ces mots, le Magyar comprendra qu’il est chaud, meleg, c’est-à-dire pédé. Ainsi tout le monde sera content ; toi, Pfipfi et le oncroit. Que le charbon te dévore ! NDLR.)

      Commentaire par mohacs — 23 décembre 2013 @ 17:14 | Réponse

      • Création de la SS lundi 9 novembre 1925, 2 ans jour pour jour après le putsch manqué de la brasserie de Munich, auquel d’ailleurs Schreck a contribué ! Tout était symbole chez Adi !

        (Non, en avril 1925, selon autre source, comme branche de la SA chargée de la protection du futur guide que du appelles Adi, surnom injustifié. Si tu avais jamais été magyar, Mohacs, tu susses qu’Ady fut grand poëte transylvain et parnassien tué par une juive à coups de syphilis. On n’outrage pas la mémoire d’André Ady en le comparant à Adolf Hitler, même si les deux furent tués par le juif. À juste titre, car ils se sont laissé abuser. Tu pianotes sur toile et crois tout savoir, quelle horreur ! Tu seras bien avec Ishtar, tandis que Revision t’oubliera, NDLR.)

        Commentaire par mohacs — 23 décembre 2013 @ 17:31 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :