Alain Guionnet – Journal Revision

12 septembre 2013

TEL-AVIV EN DIFFÉRÉ

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:43

Direction du Shin Beth, orateur inconnu : « Abraham Israelowicz, vous avez été chargé de surveille Édouard Gratton. » — Oui. » « Mais pourquoi avez-vous frayé avec Aigle Noir ? » — C’est lui qui est venu me chercher sur le site de Bob. » « Mais vous connaissez les ordres : nous surveillons extrême droite étrangère et groupes subversifs de gauche, sans nous mêler des affaires intérieures de nos alliés. » — Sans doute, mais Guionnet m’a paru dangereux. » « Vous n’êtes pas payé pour avoir une opinion. »

Pour le profane, signalons qu’Abraham Israelowicz est connu sur le site sous le nom de Mohacs. Le malheureux a assuré : « Je n’ai fait que défendre Israël. » Ce qui énerva le grand inquisiteur : « Mais Guionnet est rusé, contrairement à Bob, il vous a démasqué, vous et notre service. » — Que puis-je faire ? Me tirer une balle dans la tête ? » « Nous y pensons, mais, comme Revision, nous estimons que votre vocation est de nettoyer les chiottes. »

Du coup, Abraham est proche de l’apostasie. Il se dit que le tyran Guionnet lui fera nettoyer les chiottes, mais pas seulement, contrairement au Shin Beth. Il hésite à passer à l’ennemi.  Bien sûr, Moulin est incapable d’ironie, mais il a toléré son ennemi déclaré Avraham Malthête pendant des années sur son site. Toutefois la loi de Revision sur le changement de nom est dure pour Israelowicz, qui aimait s’appeler Mohacs. Mais Shin Beth ! rendez-vous compte ! Surtout en ce moment…

Attila Lemage suggère clémence au conseil. C’est cruel d’appeler Israelowicz Shin Beth. En outre, c’est source de confusion, même si le réviso vieille école ne parle pour ainsi dire jamais du Shin Beth, service qui l’espionne et le manipule parfois. Le mieux serait d’appeler Israelowicz par son nom. Surtout qu’il est parfois utile, on trouve quelques observations intéressantes dans ses vaticinations. Comme sur les bektachis, sur les chrétiens de Jordanie, ou sur ordure Malthête. C’est Mohacs qui nous a poussé à vaporiser le dönme.

Lemage intervient rarement, car il pèse plus ses mots que Moulin. Sa proposition est à l’étude.

2 commentaires »

  1. Nous savons le guide rusé comme un renard, nous connaissons sa magnanimité légendaire et son esprit d’ouverture ainsi que sa capacité à utiliser au mieux les compétences de chacun comme porteur d’eau ou de bière belge, c’est selon.
    Nous savons également Israelowicz, dit Mohacs, agent zélé, aussi rusé qu’un coucou, rompu au terrorisme d’État, qui n’a, pour ce faire, jamais quitté sa panoplie de la police israélienne.
    Le guide aime prendre des risques, sa longue carrière révisionniste en atteste et parle en sa faveur. Mais qu’il ne pousse pas, tout de même, le bouchon trop loin.

    Lorsque l’on voit Frédéric Chatillon posant (enfin nu !) avec Michel Boujenah et Arthur au début du mois d’août « Aux Caves du Roy » à Saint-Tropez ou encore Philippe Péninque (ancien du GUD) aux côtés de Jean-Claude Nataf de la Ligue de défense juive le 1er mai dernier, place de l’Opéra, on a beau avoir de la bouteille, on reste interdit et l’on se dit que l’ultra-droite est décidément en bien piteux état.

    Les survivants relativement expérimentés de l’ultra-gauche ne mangent évidemment pas de ce pain azyme-là.

    (Voilà, c’est ça que j’apprécie : informations que j’ignore. Le rapprochement entre anciens gudards et extrémistes sionistes ne m’étonne pas, car ils peuvent s’entendre en matière d’islamophobie. Quant au païen Chatillon, qu’il se montre à poil à Saint-Trop’, pourquoi pas ? Avec l’âge, il se découvre goût bourgeois branchés, outre qu’il est sans doute las, comme de nombreuses gens, des faurissonneries. Mais il était en compagnie de Boujenah et Arthur, ce qui est troublant. Merci de me qualifier de survivant relativement expérimenté de l’ultragauche, ce que je me suis dit cet été quand je faisais beaucoup de sport et buvais du jus de fruit. Jusqu’au jour où fou Hollande a voulu partir en guerre sur le conseil de Fabius. Alors j’ai basculé. Je me suis mis à construire gibet avant de me raviser et d’appeler une ambulance pour le palais de l’Élysée, comportement n’étant pas celui d’un survivant miraculé de l’ultragauche, mais de quelqu’un de lucide. Ça y est, tu es nommé lieutenant, même si tu n’est plus tout jeune. T’as vu, Julot a trouvé dessin d’Hollande fou ? Bien qu’antisémite plus qu’antijuif, nous pourrions le nommer sergent. C’est à toi de décider. J’imagine que devant pareille promotion Julot se dira antijuif, surtout que c’est un ordre, NDLR.)

    Commentaire par Danny — 13 septembre 2013 @ 12:01 | Réponse

  2. Quand Jules est au violon, Danny est à l’accordéon, ou l’inverse… on connaît la zizique. Julot c’est du sérieux, c’est du sûr, et de surcroît un chic type, confiance totale… il mérite largement sa nomination et je te trouve même un peu pingre lorsque l’on connaît sa ténacité et sa fidélité à toute épreuve. Mais Julot obéissant aux ordres du guide ? permets-moi d’émettre quelques doutes malgré tout.

    Pour l’info’ pipole, photo à l’appui, tu iras, si tu le souhaites, sur le site de la LDJ, qui se marre et en fait des gorges chaudes comme tu t’en doutes. J’aurais évidemment dû dire « Chatillon enfin à nu ! », mais j’ai gardé mon côté badin et taquin que je ne renie pas, comme bien des choses.

    Le site « La Flamme », austère mais intéressant, publie la photo du gudard et de Nataf. Les lecteurs avisés s’y rendront à leur convenance et apprécieront.

    Pour le reste, pas de problème, construis le gibet, j’apporte la corde et les clous.

    Enfin pour ta gouverne ne t’étonne pas de mes absences, je suis un fidèle de Revision mais aussi très souvent en vadrouille, totalement déconnecté, mon vieux côté anar solitaire reprenant le dessus.

    (Tu es d’accord pour nommer Julot sergent, c’est toi qui lui remettras ses galons. Apporter corde et clous n’est pas boulot d’officier, c’est à Julot de le faire, il sera heureux d’accomplir cette mission, NDLR.)

    Commentaire par Danny — 13 septembre 2013 @ 21:01 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :