Alain Guionnet – Journal Revision

21 mars 2013

PROPOS DE BISTROT

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 15:17

Pause dans l’indispensable étude du plan Orient au sujet des conditions d’« évacuation » du juif, but étant sa disparition, pas son extinction. Son expulsion ou bannissement dans un premier temps, mais ensuite ? Quelle était sa destination ? Colonie proche de l’océan Glacial ? comme le suggère Aly, c’est possible, bien qu’on ne sache pas.

Questions qui intéressent le juif israéloque plus que le branleur de la dispersion, comme atteste statistique : 8 visites d’Israël ce jour, à cette heure, record !

Ce qu’il y a de bien chez le juif, c’est sa réactivité. Quand il y a truc qui le concerne, il ne traîne pas, il cherche à s’informer. Auschwitz est fini, tout le monde le sait, mais vient plan Orient, sur lequel on peut spéculer. Pas comme le Yad Vashem, dont personne n’est dupe des mensonges, mais en lisant Revision, site branché, en français, langue répandue en Israël.

Malgré sa mégalomanie, en même temps pour cette raison, Revision touche l’israéloque. Pote de Sand, elle pose vraies questions. Tout le monde sait bain spécial d’Auschwitz bidon, mais il y eut casse. Petits juifs du Yiddischland crevèrent pendant la guerre, mais pas seulement. Comme toujours, histoire est compliquée et presque simple.

Propagandes.info appelle Alain Soral Grosal, sans que nous sachions pourquoi. Revision a corrigé : Großel, dans sa haine du juif allemand. Petit malin l’appelle Soralstein, bien trouvé ! On pourrait dire Soralblum, mot peut-être trop poétique bien que conforme à l’harmonie vocalique. Ou encore Soralgold, car Soral aime l’or comme le juif.

L’idée est bonne, comme ça tout le monde comprendra. Quand Bobo m’appelle Sissi Guionnette, on devine mon patronyme, comme quand on jase de Soralstein. Pour Faurisson, c’est plus compliqué. On pourrait dire Faurissonou, mais Fofo est plus simple.

Sur cette base nous pourrions dire Grattoncul, excellente idée. Je vais l’appeler ainsi sur son blog, mais serai sans doute censuré, évacué, exterminé ou vaporisé.

Vous avez ouï les conneries du pompier-incendiaire Hollande au CRIJF ? Elles sont ignobles. Hollande menace Grattoncul et Riri, qui n’est pas foudre de guerre en dépit de sa motardise. Hollande, laquais de Big Brother et de son amante au nom juif Trierweiler, est cuit.

Rendez-vous à la manif’ dimanche à Paris contre le mariage pour tous, où l’ultragaucho soutiendra Barjot, qui porte joli nom.

Le cortège sera différent du précédent, y’aura sans doute incidents avec Maison poulaga. Ils sont annoncés à Malakoff et Issy. Flicards seront paumés, beaucoup songeront à passer à l’ennemi.

En marge du défilé, nous ne voulons faire la guerre ni à Assad, ni à la Russie, ni à la Chine, tandis que nous condamnons la politique de la France qui favorise le djihadisme dur. Aussi bien Hollande que la cour de cassation de la négresse Taubira, que la brigade anticriminalité, etc.

Événement attendu est version finale d’« Hitler et Rassinier », qui n’est pas pour demain. Le papier sera lu dans les pays du nord. Traduit par calculateur, il sera en partie massacré. En prévision, nous employons peu de mots d’argot et faisons peu de jeux de mots. Dans l’attente, levons notre verre !

22 mars 2013, pas 1968, 19 heures, voilà une semaine que l’écriture d’« Hitler et Rassinier » a débuté. Déjà long, le texte est loin d’être fini. Il obtient plus de 250 étoiles, un record. À croire que le François n’est pas totalement abruti, qu’il ne se contente pas d’images, d’insultes et de vaines querelles, qu’il a envie de savoir ce qui se cache réellement derrière les montages holocaustique et faurissonien. Le François, car un peu plus de 50 % des lecteurs le sont. Explication : les bistrots ferment les uns après les autres. Ce que regrettent beaucoup de gens, qui se rabattent sur Revision.

5 commentaires »

  1. Freya écrivait (à l’époque du Panzer, forum que tu n’as pas dû connaître) « Faurisson le Hérisson ».

    (Je te haïs Assassin, mais laisse passer ta bêtise car elle est vraie. Faurisson pique tout le monde, ami ou ennemi. J’ai longtemps subi sa terreur. Je me disais qu’il était courageux et apportait de menues précisions grâce à sa bonne connaissance de l’engluche. Je le corrigeais mollement sur la dernière guerre mondiale, qui m’intéressait peu, mon truc étant l’antijudaïsme depuis la haute antiquité, longtemps avant que le juif n’apparût. J’ai eu tort, je m’en aperçois. Idiot, je me suis longtemps concentré sur Auschwitz, ce leurre. Je suis tombé dans le piège des propagandes judéocidaire et faurissonienne, alors que les questions portant sur la politique de bannissement du juif par le régime hitlérien sont beaucoup plus vastes et compliquées. Je ne prétends pas les trancher, seulement éclairer quelques pages d’histoire, ce qui est ma vocation. Tout en défendant bon usage de la langue françoise telle que je l’imagine. C’est peu de chose, mais ça déplaît à Big Brother. Cela dit, appeler Faurisson Hérisson est excellente idée, même si j’en reste à Fofo en souvenir du passé, qui n’est pas seulement mien, et parce que je déteste les longs mots, NDLR.)

    Commentaire par Lao Killer — 21 mars 2013 @ 20:39 | Réponse

  2. Incroyable !
    http://sissiguionnette.wordpress.com/

    Commentaire par sissiguionnette — 22 mars 2013 @ 05:26 | Réponse

  3. Son histoire avec « Grosal » ? C’est un délire. Il est comme ça le « Bob » ; dès que quelqu’un ne lui plaît pas, il fait son petit caprice. Alors il traîne sa cible dans la boue, la calomnie. Qui veut noyer son chien dit qu’il a la rage.
    Il n’aime pas Soral, alors il l’accuse d’être juif, de faire semblant de les critiquer pour les protéger en « détournant les masses du vrai antisémitisme » (?! Tout ça parce qu’il ne hurle pas « Heil Hitler » à chacune de ses interventions) ou encore pour se faire de l’argent et un nom, ce genre de choses.
    Pour le nom, il était déjà connu avant de prendre position contre les juifs ; pour l’argent, à l’heure qu’il est, il pourrait être chroniqueur pro-sioniste payé 6000 euros par mois à Canal+, il en avait tout à fait les moyens… sans compter les avantages liés au fait d’être dans ce milieu… au lieu de ça, ses prises de position en ont fait un paria et il est tricard un peu partout).

    C’est représentatif de sa personnalité. Pour chercher à manipuler les lecteurs, il ment contre l’évidence, il accuse sans preuve, il intente des procès en sorcellerie et des procès d’intention et utilise toutes sortes de procédés déloyaux et de coups bas.
    Un exemple que tout le monde peut vérifier sur son blog : à chaque fois que quelqu’un dit la moindre chose qui ne lui convient pas, et je parle ici de désaccords de détail, même pas de grandes dissensions… il censure l’essentiel du message et ses arguments (pour ne pas avoir à contre-argumenter), ne laisse que des phrases sorties de leur contexte, insulte son auteur, l’accuse d’être juif et bien sûr, il place son petit argument d’autorité sans justification, sa doctrine, qui n’est évidemment pas discutable puisqu’il se croit parfait et s’imagine détenir La Vérité.
    Voilà qu’il n’est pas sans rappeler l’URSS d’avant-guerre ou les plateaux de télé d’Amérique du nord et d’Europe occidentale… autrement dit, les juifs. Juifs dont il a le culot de vouloir prétendre critiquer les méthodes. Avec lui, c’est faites ce que je dis, pas ce que je fais.

    Je ne consulte pas son blog ridicule depuis un moment (je n’y allais déjà plus trop à cause de sa personnalité détestable et du manque de sérieux du contenu du site… j’ai jeté l’éponge quand il avait posté une connerie selon laquelle l’héliocentrisme est un complot juif et que les sages de Sion veulent cacher au monde que la Terre est au centre du système solaire et de l’univers… Les commentaires, dont les auteurs ne sont pas totalement abrutis, remarquaient que les lois de la physique contredisaient totalement ce délire… Devines quoi ? Il a répondu que les lois physiques enseignées au public sont des « bobards juifs »… du grand guignol. L’origine de cette divagation ? L’incapacité de son esprit malade à comprendre correctement un article qui expliquait tout simplement que les ingénieurs de la NASA utilisaient des coordonnées géocentriques… pour simplifier leurs calculs).
    S’il veut ridiculiser et décrédibiliser les antisémites en les faisant passer pour des malades mentaux délirants qui voient des complots partout et s’imaginent que la Terre est plate, alors il y arrive très bien, il est parfait.

    Pour en revenir à Soral, pour que ce dernier trouve grâce à ses yeux, il faudrait qu’il aille rue des Rosiers et se fasse filmer en public en hurlant au haut parleur une connerie du genre : « La shoah est un mythe et c’est bien dommage, si 6 millions de ces sales youtres immondes au gros nez avaient pu être gazés pour de vrai, le monde s’en porterait beaucoup mieux. Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire, j’appelle à une vraie shoah : exterminons ces sales youpins une bonne fois pour toutes, y compris et surtout les enfants. J’en appelle à chacun de vous, prenez une arme et allez-y, n’hésitez pas à les torturer si vous le pouvez. Heil Hitler, Sieg Heil mein Führer, 14/88″… pour qu’il finisse en taule (ou se fasse lyncher) comme un con et que le Cahal puisse avoir son prétexte pour faire voter de nouvelles lois tendant à le rendre encore plus intouchable en se posant en victime.
    Et encore.

    Le fond du problème est la puérilité de ce clown, sa totale absence de réalisme, son incapacité à comprendre le monde.
    Il croit que la France de 2013 est pareille à l’Allemagne de 1932 et s’imagine que du jour au lendemain les Français de 2013 vont tous devenir Hitlériens, comme par magie… il doit vivre dans une cave et ne jamais en sortir, parce que même quand la France était encore un peu française, à la fin des années trente, les Français, dans leur majorité, portaient déjà Blum et son gang de juifs aux fonctions suprêmes de la nation et conspuaient les nationaux-socialistes allemands, ainsi que leurs idées.
    Même quand ces derniers ont conquis la plus grande partie du pays (et donc étaient en position de force), menaient une politique d’occupation très humaine compte tenu du fait que nous étions les agresseurs, comme l’a fait remarquer à juste titre Le Pen (remarque qui « donne la nausée » à la plupart des Français), qu’ils semblaient invincibles en 1942 et que des campagnes de sensibilisation au péril juif comme l’exposition « Le juif et la France » se tenaient glorieusement dans la capitale, oui, même là encore, le Français de base était incommodé par le racisme, le nazisme et l’antisémitisme, même s’il ne lui était pas encore hystériquement hostile comme c’est le cas depuis les années 70/80.
    Plus tard, ils ont accueilli l’armée multiraciale américaine aux ordres de Roosevelt, Morgenthau et consorts triomphalement, en libérateurs; les femmes quant à elles cherchaient massivement à « réconforter » les G.I. pour les récompenser de les avoir « libérées » de cette « immonde armée fasciste aryenne » allemande.

    En 1936 les Français avaient déjà porté le gang juif de Blum au pouvoir. On pourrait croire que c’est le produit de leur manipulation par la presse et l’éducation sous coupe judéo-maçonnique.
    Alors demandons-nous, comment se sont-ils comportés après avoir vécu cinq ans dans une France « judenfrei », dans laquelle une exposition nommée « Le juif et la France » pouvait trôner en plein Paris, avec les antisémites libres de s’exprimer ? Après tout, on peut douter de la représentativité des immenses scènes de liesse pro-anglo-américaines vu le climat de répression qui pesait à l’encontre de leurs ennemis.
    Le secret de l’isoloir va peut être éclairer notre lanterne. Il y a eu des législatives en 1945, voyons un peu les résultats. Je vous le donne en mille, PCF (communisme = juif) : 26,2%, MRP (président : le juif Schumann) : 23,9%, SFIO (éternel repaire de juifs) : 23,4%, etc.
    Le Français des années 1930 et 1940 était déjà enjuivé jusqu’à la moelle, traître à sa race, masochiste. Même quand son cousin germain nazi lui a tendu la main, il l’a serrée mollement de peur de se faire dérouiller, l’a toléré à contre-cœur tant qu’il était là, et a laissé éclater sa joie quand l’armée juive anglo-américaine est venue lui briser le crâne avant de faire la chasse à ceux qui ont eu l’audace d’avoir émis quelque sympathie à son encontre.

    Et ce « Bob » croit qu’il va faire tendre le bras droit au français de 2013, qui est encore plus dégénéré et endoctriné que son ancêtre, qui est le produit de plus de quatre générations de dressage juif du berceau au tombeau.
    Ça confirme mon diagnostic.

    Entre ses délires puérils et son incapacité à comprendre ne serait-ce que le concept « d’intelligence politique », les juifs sont bien tranquilles, il tombe la tête la première dans tous les pièges (grossiers !) qu’ils tendent à leurs ennemis et fait une caricature de choix pour le Cahal.

    Il est sans doute aussi jaloux de Soral. C’est peut-être même l’origine de sa haine. Parce qu’il ose montrer sa face et son nom alors que lui reste planqué. J’en fais autant, je l’admets, mais je ne me permets pas non plus de donner des leçons à des gens qui sont beaucoup plus exposés que moi en leur reprochant de ne pas être zélés et suicidaires et de ne pas tomber dans les pièges grossiers tendus par les juifs… c’est un peu comme traîter le gladiateur qui risque sa peau dans l’arène de lâche quand on est assis bien tranquille dans les gradins.
    Et aussi parce que chacune de ses vidéos fait dans les plus de 300000 vues, nombre en constante augmentation, alors que lui est content si un de ses articles fait le centième de ses visites, et encore ce chiffre est uniquement atteint quand d’autres sites font de la pub à l’article en question.

    Tel que je connais les Français, ils ne sont pas prêts de se retourner contre les juifs. D’ailleurs, pour la plupart, ils ne sont même pas conscients de leur domination et à leurs yeux quiconque le suggère est une ordure et un fou. Les spécimens comme « bob » ne font que renforcer ce préjugé.
    Sur le racisme, ils sont 80% à trouver que le FN light de Marine Le Pen est un « parti extrémiste et nauséabond » et même au sein des 20% restants, l’antisémitisme ne fait absolument pas recette, loin de là ils pensent qu’Israël est notre « allié contre l’invasion musulmane ».
    Mais si quelqu’un a une chance de les réveiller, c’est davantage Soral et ses méthodes relativement subtiles que « Bob » avec sa grosse artillerie caricaturale qui suscite instinctivement le rejet. Ce n’est pas pour rien que les juifs maudissent régulièrement les noms de Soral et Dieudonné, mais pas celui de « Bob » qu’ils ne connaissent pas tant il est insignifiant.

    D’ailleurs « bob » aime bien dieudonné, dit-il. Incohérence, lui qui conspue Soral au prétexte qu’il n’est pas Hitlérien; Dieudonné est un métis, l’incarnation de ce qui dégoutait le plus le führer après le juif… et Dieudonné était le chouchou des juifs et tapait sur les blancs avant qu’on ne lui ouvre les yeux. Qui a ouvert les yeux au sujet des juifs à Dieudonné au fait ? Je vous le donne en mille, c’est Soral, qui est toujours son ami à ce jour. Si Dieudonné croisait ce « bob » en sachant qui il est, il lui cracherait au visage.

    Bien qu’il n’aime pas Soral non plus (il existe de bonnes raisons pour cela), Ryssen, lui, est assez intelligent et mature pour comprendre qu’il faut s’unir contre le vrai ennemi, au lieu de se tirer dans les pattes pour de pitoyables querelles de clocher.

    (Techniques d’infiltration et de manipulation des forums : envoyer longs courriers ; exciter divisions ; faire mine de ne rien comprendre aux questions essentielles ; persifler plus qu’insulter ; tenir propos tombant sous le coup de la loi, liste très incomplète. Sur l’enjuivement des Français aux plans culturel et politique, je suis en partie d’accord, mais il crève les yeux. Sur Bobo, en revanche, je botte en touche. Bobo signifie que je ne le prends pas au sérieux, que je vois en lui boutiquier. Un jour ci, lendemain çà, il est obsédé par le nombre des visites de son blog. Bobo est fortiche en informatique, il a étudié de près le système de payement en ligne. Il est aux nues quand il reçoit dons, surtout au lendemain de la suspension de son blog pendant moins de 24 heures. Il est également susceptible et a censuré son sobriquet Grattoncul. Pourtant tout boutiquier devrait l’apprécier. Quant à Soralstein, ou Soralgold, je me fiche de ce qu’il raconte comme de ma première chaussette. Mi-PC, mi-FN, il se prétend sociologue comme Cohn-Bendit ou Taguieff. À note que Cohn-Bendit est plus instruit et rusé que les deux goys présumés Soral et Taguieff. Je retiens de ces balivernes que tout le monde ou presque semble maintenant avoir lu Protocole des sages de Sion, ouvrage remarquable, et que le mot Cahal se répand, bicause Revision, qui brille par sa neutralité. Juif et antijuif parlent maintenant du Cahal, ce qui ne fut pas le cas pendant très longtemps. Sur le Protocole aussi nous assistons à rapprochement des deux camps. Quant à l’anar-natio Ryssen, il sort du lot. Il doit sa supériorité sur Bobo et Soralstein à ses études d’histoire, comme Blanrue et moi, qui avons appris à écrire et à douter de tout, à commencer par ce que nous racontons. Hélas ! leurs études ont poussé Blanrue et Ryssen à trop de modération selon moi. Riri craint comme la peste le révisionnisme, Blanrue s’y engage mollement, en diffusant les dires de Faurisson. Quant au pied nicklé Bobo, pour qui mieux vaut plagier que s’exprimer, il a l’avantage d’avoir diffusé documents sur les attentats du 11 septembre 2001. Événement déjà ancien, éclairant toutefois la politique mondiale contemporaine. La France perd jour après jour sa souveraineté, tandis que son ralliement à l’Amérique gouvernée par des israélites et à l’OTAN est pour elle suicidaire. En disant cela, je juge à peine, j’observe, NDLR.)

    Commentaire par GHLPTZ — 22 mars 2013 @ 15:22 | Réponse

  4. Intéressant tout ça, qui ne fait que confirmer les mesquines petites jalousies des uns et des autres, paniqués dès que l’un d’eux se fait remarquer et sort du lot… Détendons-nous plutôt avec la belle Anne qui vient de sortir un beau florilège des bobards gobés à mort par les goyim, au point d’en redemander toujours. Voyez pour ça le blog d’Anne Kling (la France licratisée).

    Commentaire par Theil — 23 mars 2013 @ 17:18 | Réponse

  5. Que le juge Gentil inculpe l’ignoble Sarkozy, voilà qui ne manque pas de sel et flatte l’angevin que je suis. C’est là une bien belle entorse au Protocole des sages de Sion — ce faux tellement vrai, absolument génial, de qualité remarquable comme dit le guide —, que tout honnête gentil et tout gentil méchant se doit de lire et relire.

    Savourons, savourons mes frères, camarades, compagnons, comme il se doit — c’est si rare —, cette suprême ironie du destin.

    Et je voudrais bien rencontrer après ça quelqu’un qui ne croit en rien.

    Commentaire par Le petit importun — 23 mars 2013 @ 18:44 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :