Alain Guionnet – Journal Revision

11 février 2013

SALAUD BOBO !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 15:13

Guerre est de nouveau déclarée. Salaud Bobo, de Propagandes.info, promet co-voiturage sur son site à Attila pour aller en région lyonnoise samedi prochain. Soit, mais les conditions sont claires. Attila doit être de retour dans la capitale* dimanche avant onze heures pour participer à tournoi.

Succès pour Bobo, vu l’énorme nombre de commentaires nombrilistes, en l’absence de réponse positive. Conduire Attila dans l’antre des droites nationales lyonnoises peut marcher. Surtout que Lyon, vaincue par Lille, a revanche à prendre.

Bobo est péquenaud. Il ne comprend pas le nom de son correspondant Mohacs ; Mohács en magyar et en Revision. Le méridionial n’a pas pigé que canular holocaustique oppose avant tout judéocideur et frangyar ; comme beaucoup d’attardés du bocal.

Quant aux correspondants de Bobo, ils disent n’importe quoi. Ils n’ont ni couille ni prépuce. Ils se déballonnent, aucun d’eux n’assurant le transport d’Attila. Comme on dit à Revision, ils sont ennemis du genre humain.

______________

* La capitale est Issy, bien sûr.

7 commentaires »

  1. C’est trop d’honneur que de me calomnier, alors que tu ne me connais même pas. Je ne vais même pas t’administrer un cours d’Histoire sur les batailles de Mohacs et la notion de revenge qui en a découlé. Salut, juif !

    Mohacs de Propagandes.Info.

    (L’écriture de Mohács est conservée, revenge au lieu de vengeance confirme que l’auteur est étranger, NDLR.)

    Commentaire par Mohacs — 12 février 2013 @ 13:34 | Réponse

  2. Tu ne te fais plus appeler Aigle Noir ?
    C’est pourtant aussi grotesquement prétentieux qu’Attila !

    Commentaire par Gilles — 12 février 2013 @ 14:03 | Réponse

  3. Argument fallacieux, car jusqu’à preuve du contraire la langue anglaise (que je pratique beaucoup, d’où ce « lapsus ») n’est pas une langue sémite. Le mot « vendetta », qui est passé dans la langue française et qui est synonyme, est bien d’origine italienne, donc étrangère !
    Quand bien même, étranger ne signifie pas termite. On peut être anglais de souche, vivre en France et être nationaliste blanc et antitermite.

    Bien essayé, Juifonnet !

    (Je me doutais que t’étais rosbif. Je pars du principe que tu bosses pour le MI6 jusqu’à preuve du contraire. Mais pourquoi te lances-tu sur Mohács, terre du frangyar, pas du rosbif ? Tu vis en France, je m’en doutais. Tu confonds temps et tant, comme beaucoup d’étrangers. Dans la secte d’Aigle Noir nous ne parlons pas des Blancs, mais des pâles. Nous allumons les « saucisses rouges » et la « perfide Albion », sans haine. Tu as eu tort de titiller Attila Guionnet sur Mohács, mais cela a eu avantage, Revision ayant fait point sur ce qu’elle sait de la bataille de 1526 dont peu de gens ont entendu jaser. Salut rosbif. Je soutiens le scotuche Faurisson depuis 1986 en dépit de ses approximations, aussi je peux te pardonner. Belle est victoire ! comme dit l’Issisois. Ciao! NDLR.)

    Commentaire par Mohacs — 12 février 2013 @ 20:02 | Réponse

    • Tu divagues. Tu n’as pas gagné, puisqu’il a suffi d’une petite leçon d’Histoire pour balayer tes arguments. S’il y a un vainqueur, c’est moi (et Bob). Et pourquoi pas Mohacs ? Il n’est pas nécessaire d’être hongrois pour être sensible à l’Histoire, du reste mouvementée, de ce pays. Où as-tu vu que je confondais « tant » et « temps ». L’âge te brouille la vue, mon cher ! Ce qui est sûr, c’est que ta syntaxe est approximative. De quel pays pâle es-tu originaire ?
      Et moi je pars du principe que tu es con, jusqu’à preuve du contraire. Tous les Anglais ne bossent pas pour le MI6. Ta paranoïa te dessert.
      Malagré tes défauts, je suis sensible à ton attachement à la liberté d’expression. Tu ne censures pas. C’est un bon point.

      Et je te pardonne de m’avoir pardonné.

      Vale, parano !

      (Je ne t’ai pas pardonné, Mohacsounet. Pour moi tous les rosbifs, ou métis rosbifs qui vivent en France, comme Faurisson, bossent pour le MI6 jusqu’à preuve du contraire. J’ai dit qu’il n’y avait pas guerre entre nous et qu’il n’y aura pas de troisième bataille de Mohács, c’est tout. Il sort d’où ton vale ? C’est du rital ? Enfin tu as confondu temps et tant, je ne sais plus où, mais tu ne t’en es pas rendu compte, pute vierge ! NDLR.)

      Commentaire par Mohacs — 13 février 2013 @ 11:47 | Réponse

  4. Même pas capable de me citer le passage incriminé, où j’aurais confondu « temps » et « tant ». Libre à toi de croire que je suis rosbif, ce qui, du reste, n’est pas un crime. Toi, en revanche, tu agis comme le juif. Tu es l’un des rois du pilpoul.
    Et si tu ne m’as pas pardonné, me voilà rassuré.
    « Vale », c’est du latin, ignare ! Cela veur dire « salut ». Vas-tu en conclure que je serais romain ?

    (Je cause rital, pas latin, c’est plus simple. Mais je croyais qu’on disait ave jadis, pas vale, que le charbon te dévore ! NDLR.)

    Commentaire par Mohacs — 13 février 2013 @ 16:22 | Réponse

    • Ma foi, prends des cours de latin. Tu as de trop nombreuses lacunes dans cette langue, au demeurant pas si morte que ça !

      Commentaire par Mohacs — 14 février 2013 @ 00:45 | Réponse

  5. Nous n’allons sporadiquement sur le site du bobo qui se les gratte. Ce misérable site sans autre prétention que de dénoncer la secte hébraïque de multiples façons et de préférence avec les mots induits par d’autres nous révulse, tant son contenu est affligeant d’incongruité. Cela me semble logique en définitive, un bruit de latrines circulant offrant à l' »infortuné », mot choisi pour son impact propagandesque, un bruit, plutôt un vent, une louffe donnant comme origine du propriétaire de cet émule de l’héroïque héros de 1984, une descendance turco-hébraïque. Nous laissons le soin à l’Homme d’Issy pour nous en Dönme un article.
    L’amour de l’argent facilement gagné sur le dos d’autrui nous en donne une preuve des plus sérieuses. Son dernier article sur Paypal sent la farce dont on farcit la carpe.
    D’ailleurs le gugus n’aime pas l’opprobre et la critique en refusant tout commentaire ne correspondant pas à sa ligne de con’duite sectaire.
    Brave hacin…

    (Ce message, dont plusieurs coquilles furent corrigées, est à prendre avec des pincettes. Que signifie, par exemple, brave hacin ? Nous ne savons pas, NDLR.)

    Commentaire par Docteur Lapurge — 13 mars 2013 @ 18:16 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :