Alain Guionnet – Journal Revision

30 janvier 2013

FOUTU BADOK !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 13:32

Le Badok est injoignable au bigophone, mais il lit Revision. Aussi le mieux est de s’adresser à lui par ce biais. Avec courage et obstination, Guionnet a réussi à rassembler les documents réclamés par le bureau d’aide juridique de la cour de cass’ pour le pourvoi, sauf un : tes conclusions du 26 juillet 2012, seules qui comptent et que je ne possède pas.

Je dispose du brouillon corrigé que je t’ai transmis, mais il s’agit d’un faux, car tu l’as accommodé à ta sauce. Son texte est différent des écritures que tu as déposées à la CA Versailles. Tu me diras : aucune importance, les juges ne s’en apercevront pas ; mais c’est faux. Ils savent mieux lire les chiffres que la littérature.

Tu as tort de fuir, Le Badok. Tu as commis faute professionnelle, mais ça peut s’arranger. Les fautes des juristes sont innombrables, tu n’as rien à craindre si tu ne fuis pas. Envoie-moi tes écritures du 26 juillet pour que je les communique à la cour, l’affaire en restera là. Puis le jugement de la CA sera cassé, tu n’auras plus à t’en préoccuper. Sauf qu’il faudra entre-temps que tu prouves que les dernières conclusions de la société Doc en Stock ne t’ont pas été communiquées.

Rien de plus simple, nobliaud. Non seulement peur est mauvaise conseillère, mais pire des ennemis.

Je ne vais pas chercher éternellement à te contacter à tes numéros de téléphone dont tu changes sans cesse. Soit tu fais ton boulot d’avocat, soit je te balance, je dévoile tout à la cour de cass’.

Au moment où la France avoue son crime génocidaire au Ruanda, la cour de cass’ semble accueillir favorablement mon pourvoi. Elle me répond, par lettres recommandées avec AR. Elle va à l’essentiel. Elle se dit que Guionnet est dur de la feuille, elle surligne au feutre orange les mots-clés. Elle a tout compris. Elle sait Guionnet attardé du bocal mais courageux. Et l’État se fiche de condamner Arte France à des broutilles, qui reviendront dans sa caisse. Sauf, éventuellement, que Guionnet bénéficiera de modiques prébendes dans deux ou trois ans.

Ayrault et Taubira sont peut-être prêts à négocier. Ayrault, qui parle boche basique selon bouteilliste, négresse Taubira, qui rêve depuis toujours avoir peau pâle comme nègre et chinetoque en général.

Je dispose de quinze jours pour répondre à cour de cass’. Mon courrier partira beaucoup plus vite. Soit tu collabores, soit je te balance.

Alain Guionnet, Reichsführer*

_______________

* Pour le boche il y a deux Reich en Europe, Germanie et France. Par démagogie, il ajoute Autriche. Mais il méprise un peu l’Autriche, comme le François. Bref, Guionnet est autorisé à se dire guide d’empire.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :