Alain Guionnet – Journal Revision

17 décembre 2012

GITON

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 08:32

Dans « Victoire d’Israël en Égypte », giton est employé avec acception originale quand nous parlons de la touriste française ménopausée qui va en Égypte se faire mettre.

Giton fut adopté en françois au dix-huitième siècle, riche période au plan des idées. Pendant longtemps les jésuites s’imposèrent. Ils enseignaient hautes valeurs morales, se prosternaient devant la sainte Sion, sévissaient à l’Académie française, dans le prétendu intérêt de la monarchie absolue. Dans le même temps ils fermaient les yeux sur la débauche de nombreux nobles et courtisans.

Même situation qu’en Égypte, où rigorisme religieux va de pair avec dépravation des riches en quête de puceles* et de gitons. Sauf qu’on ne parlait pas de dépravation au dix-huitième siècle, mais de libertinage. Voltaire, encore lui, s’illustra sur le giton, ainsi que le marquis de Sade. Plus tard, l’Académie française trancha : giton est tiré d’un personnage du Satyricon de Pétrone, ce mot désigne un jeune homosexuel entretenu. D’où semi extrapolation, giton étant parfois tenu pour éphèbe.

Comme si le vieux riche niquait le giton, thème récurrent dans la littérature musulmane, dont les auteurs s’interrogent sur la question de savoir s’il est préférable de forniquer giton avec ou sans duvet. Seulement, il faut sortir le soir, ne pas seulement lire Voltaire et Sade, mais aussi Mirabeau. Quand nous apprenons que « l’empereur Commode s’entourait de gitons », cela signifie qu’il les entubait, ou bien qu’il se faisait enfumer par eux**. Et Commode se faisait sans doute enculer. Ce n’est pas sûr, mais cette pratique est la plus fréquente selon Mirabeau.

Tant et si bien que nous avons retenu l’acception que donne Jacques Moulin à giton : jeune homme foutant cul ou vagin payé pour ce faire. Moulin donne son étymologie du mot : giton est tiré de gîte, car sa bite en a deux, trouduc et vagin.

Moulin a le mérite d’être clair, au point que sa définition risque de bientôt figurer dans le dico.

_________________

Impossible d’écrire pucele autrement qu’en ancien françois, ce mot signifiant jeune fille.

** Se faire enfumer est locution ouvrière, mais personne, à commencer par le bourgeois, ne saurait cracher sur l’ouvrier.

Un commentaire »

  1. « Commodore » vraiment ? Serait parce que l´Empereur Romain COMMODUS (Commode, le si mal nommé, fils de Marc Aurèle, l´Empereur philosophe et le modèle des gouvernants…) allait à la voile (et pas encore à la vapeur… qui ne servait alors qu`à chauffer les Thermes de Caracalla pas encore construits…) que vous lui donnez le titre naval britannique qu´on donne aux amiraux commandants d´escadre ?
    Cette imputation (très vraisemblable) faite à Commode de s´entourer de gitons est d´une grande banalité à Rome : l´Empereur Tibère, fils adoptif d´Auguste, vit entouré de jeunes éphèbes (si jeunes qu´on confine à la pédophilie) dans sa somptueuse et isolée villa de Capri qui surplombe la mer d´une falaise inaccessible. Il se prélasse dans sa piscine ou ses jeunes gitons tout juste pubères (quand ils le sont…) sont dressés à lui témoigner « sub acqua » de délicieuses chatouilles buccales sur ses impériales parties intimes… et bien d´autres après lui feront beaucoup mieux… dont le plus débridé sera Héliogabale, Empereur d´origine Syrienne, lascif comme dix hétaïres et vivant entouré de symboles phalliques.
    DSK n´est qu´un barbare glouton en comparaison…

    (Merci d’avoir corrigé. Bonne nouvelle, le sadique reste inculpé dans l’affaire du Carlton, NDLR.)

    Commentaire par Wottan — 19 décembre 2012 @ 16:14 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :